archive-com.com » COM » C » COORDINATION-HANDICAP-AUTONOMIE.COM

Total: 196

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • www.coordination-handicap-autonomie
    Fermer la fenêtre Envoyer ce lien par e mail à un ami Destinataire Expéditeur Votre adresse e mail Sujet Expédier Annuler

    Original URL path: http://www.coordination-handicap-autonomie.com/index.php/component/mailto/?tmpl=component&template=theme2096&link=2461259a58e90bba77132b67887993959ed8f101 (2016-02-13)
    Open archived version from archive


  • Courriel adressé à Mme H.M., conseillère au sein du Cabinet de Madame Marie-Arlette Carlotti, Ministre chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion - Décembre 2013
    par le bas Chaque minute est sujet à argumentation et je n exagère à peine Les minutages proposés par la loi sont une honte comment peut on dire que la vie sociale d une personne se limite à une heure par jour ou que la toilette dure 70 minutes Avez vous déjà minuté le temps qui vous est nécessaire pour prendre votre douche faire un shampoing appliquer de l après shampoing vous laver la figure les mains vous brosser les dents vous maquiller vous coiffer vous épiler vous mettre du vernis etc Une fois que vous aurez chiffré cela n oubliez pas de doubler ce temps car l aide d une personne tierce nos appareillages rétractions douleurs etc font que le temps est largement augmenté par rapport aux gestes d une personne valide Nous ne demandons pas que tout le monde bénéficie de 24 h d accompagnement par jour nous demandons la prise en compte de nos besoins pour notre autonomie et non pas une survie à domicile Au sujet de l emploi direct je souhaite tout d abord revenir en détail sur le fait que le taux actuel de la PCH emploi direct ne suffit pas à couvrir les coûts légaux liés à l emploi direct d assistants de vie les salaires de mes assistants sont au SMIC je vous épargne les compétences connaissances et responsabilités demandées malgré cette paie minimale les cotisations sociales sont exonérées au maximum le recours aux CDD pourtant nécessaire pour des remplacements est évité au maximum du fait du surcoût de la prime de fin de contrat dite de précarité et malgré cela je ne m en sors pas Nos cotisations sociales ont largement augmenté depuis 2006 fin de l exonération de cotisation accident du travail fin du forfait nos obligations d employeur ont augmenté elles aussi obligation d inscrire nos salariés à la médecine du travail paiement des frais de transport en commun la PCH aurait dû suivre ces avancées sociales pour les salariés et être augmentée en conséquence De plus mes contraintes de vie font que je dois avoir recours à des heures supplémentaires pour éviter les CDD ou pour faire des déplacements sur plusieurs jours à des CDD lors de congés maternité ou arrêts prolongés à des indemnités de rupture conventionnelle ou de licenciement lorsque je me sépare d un de mes salariés Tout ceci dépasse largement les 12 26 h TTC que la PCH m octroie Par ailleurs la menace des prud hommes est bien réelle car les cas se multiplient Mais qui est responsable L Etat Ensuite vient l aspect d inégalité de traitement sur le territoire entre les départements le contrôle de la PCH emploi direct est très inégalitaire Certains contrôlent chaque mois d autres seulement tous les deux ans Ceci influe beaucoup sur la prise en charge des coûts annexes hors salaires de base Je m explique si le contrôle a lieu chaque mois la personne aura tendance à utiliser toute sa PCH dans le salaire net

    Original URL path: http://www.coordination-handicap-autonomie.com/index.php/actualites/editoriaux/159-courriel-adresse-a-mme-h-m-conseillere-au-sein-du-cabinet-de-madame-marie-arlette-carlotti-ministre-chargee-des-personnes-handicapees-et-de-la-lutte-contre-l-exclusion-decembre-2013 (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Un regard sur le concept de Vie Autonome - Avril 2013
    social et je le crains elle le restera encore pour de nombreuses années creusant encore davantage le fossé qui nous sépare des pays anglo saxons et scandinaves même s il convient de reconnaître que le paradis sur terre n existe pas Ainsi nous prenons conscience en 2012 que l objectif du 1er janvier 2015 en matière d accessibilité ne pourra pas être tenu et en dépit du discours ambiant sur l inclusion sociale on continue à construire des établissements pour personnes handicapées en périphérie de nos grandes villes éloignés de tout transport accessible cherchez l erreur Le concept de Vie Autonome Independent living tel qu il a été pensé élaboré en Amérique du Nord dans les années 60 à 80 puis dans les pays Scandinaves dans les années 90 et qui fait de la participation sociale un paradigme incontournable fait toujours partie du domaine de l utopie chez nous Sans la mise en œuvre d une compensation à la hauteur des besoins réels des personnes moyens humains techniques et financiers sans une accessibilité généralisée dans toutes ses composantes l inclusion des personnes dites handicapées au sein de notre société restera un leurre au mieux un parcours du combattant Ainsi le vivre ensemble le changement de regard que tout le monde préconise restera un vœu pieux En 1980 lors d une conférence internationale à Winipeg Canada rassemblant des professionnels en grande majorité du monde du handicap un groupe de personnes handicapées a décidé de faire scission sous l impulsion du canadien Henry Enns et de prendre leur destin en main ils créèrent par la suite l Organisation Mondiale des Personnes Handicapées l OMPH Puis ce fut l Europe qui créa son propre mouvement l ENIL Réseau Européen pour la Vie Autonome dont la France était absente jusqu à il y a

    Original URL path: http://www.coordination-handicap-autonomie.com/index.php/actualites/editoriaux/160-un-regard-sur-le-concept-de-vie-autonome-avril-2013?tmpl=component&print=1&layout=default&page= (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • www.coordination-handicap-autonomie
    Fermer la fenêtre Envoyer ce lien par e mail à un ami Destinataire Expéditeur Votre adresse e mail Sujet Expédier Annuler

    Original URL path: http://www.coordination-handicap-autonomie.com/index.php/component/mailto/?tmpl=component&template=theme2096&link=39d0052bfa3007e50e91a2b534642c05e6f46359 (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Un regard sur le concept de Vie Autonome - Avril 2013
    l intégration sociale à la vie autonome que j ai rédigé pour l ouvrage collectif d Eve Gardien Des innovations sociales par et pour les personnes en situation de handicap 2012 Comme je l écris dans ces quelques lignes la politique en matière de handicap en France est toujours largement influencée par le modèle médico social et je le crains elle le restera encore pour de nombreuses années creusant encore davantage le fossé qui nous sépare des pays anglo saxons et scandinaves même s il convient de reconnaître que le paradis sur terre n existe pas Ainsi nous prenons conscience en 2012 que l objectif du 1er janvier 2015 en matière d accessibilité ne pourra pas être tenu et en dépit du discours ambiant sur l inclusion sociale on continue à construire des établissements pour personnes handicapées en périphérie de nos grandes villes éloignés de tout transport accessible cherchez l erreur Le concept de Vie Autonome Independent living tel qu il a été pensé élaboré en Amérique du Nord dans les années 60 à 80 puis dans les pays Scandinaves dans les années 90 et qui fait de la participation sociale un paradigme incontournable fait toujours partie du domaine de l utopie chez nous Sans la mise en œuvre d une compensation à la hauteur des besoins réels des personnes moyens humains techniques et financiers sans une accessibilité généralisée dans toutes ses composantes l inclusion des personnes dites handicapées au sein de notre société restera un leurre au mieux un parcours du combattant Ainsi le vivre ensemble le changement de regard que tout le monde préconise restera un vœu pieux En 1980 lors d une conférence internationale à Winipeg Canada rassemblant des professionnels en grande majorité du monde du handicap un groupe de personnes handicapées a décidé de faire scission

    Original URL path: http://www.coordination-handicap-autonomie.com/index.php/actualites/editoriaux/160-un-regard-sur-le-concept-de-vie-autonome-avril-2013 (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Témoignage : lettre à Madame Carlotti
    prestations d avril 2013 à décembre 2013 pour provoquer une réaction de la Direction mais sans succès J ai fait des signalements régulièrement auprès de la MDPH et auprès du service payeur Conseil Général puis j ai fini par exiger une rencontre au sein de la MDPH Au lieu d analyser les réelles difficultés aux différents niveaux le prestataire résume la situation en disant ne pas pouvoir remplir sa mission à cause du profil trop spécifique de ma fille Pourquoi n a t il rien dit rien fait jusqu à cette réunion A aucun moment le prestataire reconnait ses torts Le prestataire X ne pouvait pas ignorer la lourdeur et la spécificité des tâches car avant de basculer le plan Aides Humaines en tout prestataire ce sont des contrats mandataires qui ont été signés ci joint une copie d un contrat daté de 2007 l ensemble des gestes spécifiques ont été rédigés Sur la spécificité des gestes la situation en 2014 est identique à celle de 2007 et ce en tout point Alors pourquoi Nous en tant que parents nous avons le sentiment de payer le prix fort car nous avons osé dire les dysfonctionnements lever l omerta Le service prestataire est en train de définir un ensemble de tâches que le personnel n aura plus le droit de faire et nous nous retrouvons dans une situation impossible sans répit en situation d aliénation au domicile La présence constante au domicile d un des deux parents sera obligatoire car en moyenne il y a une nécessité d intervention autour de la gastrotomie toutes les quarante cinq minutes Je vais devoir finalement payer quelqu un qui va regarder régulièrement les aidants familiaux travailler Plus de répit familial possible et de plus j ai le droit à la psychologie de comptoir Mme N il faudra accepter le handicap de votre enfant et donc l institution et ne pas vouloir reproduire une institution chez vous Vu le contenu des reportages de M6 Zone Interdite 19 janvier 2014 Maltraitance Institutionnelle stop à l omerta et celui de la 5 La France d en Face 21 janvier 2014 Mon fils un si long combat réalisé par Eglantine Eméyé je pense qu il n est pas nécessaire que je vous dise mes craintes et angoisses en tant que mère et ce d autant plus dans notre situation puisque la dépendance est le résultat d erreurs médicales Du coup effectivement nous avons relu les textes sur la délégation des soins et les politiques ne sont pas allés au bout des démarches la loi a été publiée mais pas les décrets d application Si nous avons bien compris seule une circulaire de mars 1999 et l article 9 de la loi du 11 février 2005 Egalité des chances textes MDPH et PCH ont été publiés Le législateur a clarifié les actes pour les personnes ayant une trachéotomie par la publication d une circulaire mais n a pas était au bout pour le reste des besoins des personnes lourdement

    Original URL path: http://www.coordination-handicap-autonomie.com/index.php/actualites/temoignages/157-temoignage-lettre-a-madame-carlotti?tmpl=component&print=1&layout=default&page= (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • www.coordination-handicap-autonomie
    Fermer la fenêtre Envoyer ce lien par e mail à un ami Destinataire Expéditeur Votre adresse e mail Sujet Expédier Annuler

    Original URL path: http://www.coordination-handicap-autonomie.com/index.php/component/mailto/?tmpl=component&template=theme2096&link=8691b7185170b702729c0d568da24348a5f78c37 (2016-02-13)
    Open archived version from archive

  • Témoignage : lettre à Madame Carlotti
    qui n a pas été possible car la mère a du cesser son activité régulièrement au pied levé pour remplacer les personnels salariés en arrêt et non remplacés congés formation arrêt maladie Les problèmes rencontrés ont été résumés dans la synthèse du 19 décembre 2013 J ai même suspendu le paiement des prestations d avril 2013 à décembre 2013 pour provoquer une réaction de la Direction mais sans succès J ai fait des signalements régulièrement auprès de la MDPH et auprès du service payeur Conseil Général puis j ai fini par exiger une rencontre au sein de la MDPH Au lieu d analyser les réelles difficultés aux différents niveaux le prestataire résume la situation en disant ne pas pouvoir remplir sa mission à cause du profil trop spécifique de ma fille Pourquoi n a t il rien dit rien fait jusqu à cette réunion A aucun moment le prestataire reconnait ses torts Le prestataire X ne pouvait pas ignorer la lourdeur et la spécificité des tâches car avant de basculer le plan Aides Humaines en tout prestataire ce sont des contrats mandataires qui ont été signés ci joint une copie d un contrat daté de 2007 l ensemble des gestes spécifiques ont été rédigés Sur la spécificité des gestes la situation en 2014 est identique à celle de 2007 et ce en tout point Alors pourquoi Nous en tant que parents nous avons le sentiment de payer le prix fort car nous avons osé dire les dysfonctionnements lever l omerta Le service prestataire est en train de définir un ensemble de tâches que le personnel n aura plus le droit de faire et nous nous retrouvons dans une situation impossible sans répit en situation d aliénation au domicile La présence constante au domicile d un des deux parents sera obligatoire car en moyenne il y a une nécessité d intervention autour de la gastrotomie toutes les quarante cinq minutes Je vais devoir finalement payer quelqu un qui va regarder régulièrement les aidants familiaux travailler Plus de répit familial possible et de plus j ai le droit à la psychologie de comptoir Mme N il faudra accepter le handicap de votre enfant et donc l institution et ne pas vouloir reproduire une institution chez vous Vu le contenu des reportages de M6 Zone Interdite 19 janvier 2014 Maltraitance Institutionnelle stop à l omerta et celui de la 5 La France d en Face 21 janvier 2014 Mon fils un si long combat réalisé par Eglantine Eméyé je pense qu il n est pas nécessaire que je vous dise mes craintes et angoisses en tant que mère et ce d autant plus dans notre situation puisque la dépendance est le résultat d erreurs médicales Du coup effectivement nous avons relu les textes sur la délégation des soins et les politiques ne sont pas allés au bout des démarches la loi a été publiée mais pas les décrets d application Si nous avons bien compris seule une circulaire de mars 1999 et l

    Original URL path: http://www.coordination-handicap-autonomie.com/index.php/actualites/temoignages/157-temoignage-lettre-a-madame-carlotti (2016-02-13)
    Open archived version from archive



  •