archive-com.com » COM » C » COURS-PHOTOPHILES.COM

Total: 262

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Les bases de Photoshop
    plaçant trois points et en les positionnant correctement vous pouvez éclaircir les ombres et assombrir les hautes lumières La pente de la courbe permet de gérer le contraste Plus la pente est élevée plus le contraste de l image sera important et inversement Corrections des dominantes colorées Si votre image présente une dominante colorée vous pouvez jouer sur la courbe correspondant à chaque couche colorée Choisissez dans le menu déroulant en haut de la boîte de dialogue la couche sur laquelle vous souhaitez travailler La couche du rouge permet de contrôler le rouge et le cyan bleu clair vif la couche du vert permet de contrôler le vert et le magenta rose violet la couche du bleu permet de contrôler le bleu et le jaune Remarque Dans Photoshop Elements vous ne disposez pas du module Courbes Vous pouvez cependant procéder de la même façon en utilisant menu ACCENTUATION REGLER L ECLAIRAGE NIVEAUX pour régler le point blanc point noir et la densité et le contraster puis menu ACCENTUATION REGLER LA COULEUR TEINTE SATURATION pour corriger une dominante colorée Corrections locales et sélectives Correction sélective par couleur Allez dans le menu IMAGES REGLAGES CORRECTION SELECTIVE Dans la liste déroulante Couleurs choisissez la couleur principale sur laquelle vous souhaitez effectuer des modifications Sélection et travail colorimétrique Si une zone donnée et non plus une couleur donnée vous paraît nécessiter des corrections vous devez la sélectionner lui appliquer un contour progressif SELECTION CONTOUR PROGRESSIF et utiliser les courbes pour la modifier Calques de réglages Les calques de réglages permettent d appliquer des corrections de densité ou de dominantes colorées associées à un calque qui peut ensuite être supprimé temporairement masqué etc Cf Chapitre les calques et donc de gérer plus facilement les corrections colorimétriques que vous souhaitez apporter à une image Etape 1 Afficher la palette des calques Etape 2 En bas de la palette cliquez sur Créer un nouveau calque de réglage Etape 3 Choisissez le type de réglage associé à ce calque niveaux courbes Etape 4 Effectuez les corrections souhaitées et valider AMELIORER UNE IMAGE Recadrer et redresser une image Recadrer une image consiste à rogner celle ci L outil Recadrage permet d effectuer ces opérations en définissant par un cliqué glissé le nouveau cadrage de l image Avec le même outil il est possible d effectuer une rotation du nouveau cadrage pour compenser par exemple une ligne d horizon penchée Retoucher une photographie Le tampon vous permet de faire disparaître rapidement poussières déchirures poteaux électriques personnages inopportuns Cet outil effectue en fait une copie d une zone pour la placer sur l élément à enlever Sélectionnez l outil tampon Maintenez la touche ALT et cliquez sur la zone que vous souhaitez recopier Déplacez votre souris et positionnez vous sur ce que vous souhaitez remplacer par la zone mise en mémoire faites un clic ou un cliqué glissé Densité moins Densité Plus Cet outil permet d éclairer ou d assombrir des zones par un cliqué glissé directement sur la zone de l image à corriger Il est très adapté pour des corrections d expositions locales L éponge vous permet de saturer ou désaturer certaines zones choisissez l option voulue dans les propriétés de l outil Les outils Goutte d eau vous permettent de rendre une zone plus floue ou au contraire de la durcir Appliquer un filtre Le filtre Accentuation menu FILTRE ACCENTUATION vous permet d améliorer la netteté d une image On l utilise par exemple après avoir numérisé une image avec un scanner à plat de manière à renforcer la netteté de l image ou après avoir converti une image du mode RVB au mode CMJN Le filtre Flou gaussien vous permet au contraire d adoucir une image trop nette Le filtre Anti poussière permet en particulier pour les vieilles photographies d enlever rapidement les poussières et les défauts quelconques de l image METHODES DE SELECTION SIMPLES Sélectionner une zone Plusieurs outils vous permettent de sélectionner une zone pour la définir en tant que zone de travail ou pour en faire une copie sur une autre image Pour déselectionner c est à dire annuler une sélection utilisez le menu SELECTION DESELECTIONNER ou le raccourci clavier CTRL D PC Les sélections géométriques Sélection Rectangulaire Elliptique Sélection Lasso libre Lasso Polygonal Le masque de sélection Etape 1 Réaliser une sélection grossière au lasso libre par exemple Etape 2 Passer en mode masque en bas de la boite à outils et travaillez le masque avec les outils de dessin pinceaux aérographes remplissages dégradés Etape 3 Basculer en mode Normal pour récupérer la sélection issue du masque Etape 4 Utiliser la sélection comme vous le souhaitez Pour plus de détails vous pouvez aussi vous reporter ici Les sélections par couleurs La baguette magique La baguette magique vous permet de sélectionner une zone par couleur Si vous cliquez sur un pixel rouge elle inclura à la sélection tous les pixels adjacents de couleur rouge ou proche du rouge Si la sélection ne vous convient pas désélectionnez et réglez dans les propriétés de la baguette la tolérance de celle ci de 0à 255 Une grande tolérance entraînera la sélection de nombreux pixels de couleur assez éloignée de la couleur du pixel de départ La sélection obtenue sera donc plus étendue La plage de couleurs Dans le menu SELECTION choisissez PLAGE DE COULEURS Le fonctionnement est identique à celui de la baguette magique à ceci près qu elle agit non plus sur les pixels adjacents mais sur toute l image De plus une fenêtre de prévisualisation nous permet de visualiser l étendue couverte par la sélection Additionner et soustraire des sélections Vous pouvez combiner les outils de sélection entre eux pour parfaire votre sélection La touche MAJ vous permet d additionner des sélections La touche ALT d ôter une zone à une sélection existante Ajouter un contour progressif à une sélection Si vous souhaitez obtenir un effet plus progressif il faut donner à votre sélection un contour progressif en utilisant le menu SELECTION CONTOUR PROGRESSIF Déplacer

    Original URL path: http://www.cours-photophiles.com/index.php/le-traitement-d-image/48-les-bases-de-photoshop?tmpl=component&print=1&layout=default&page= (2016-05-01)
    Open archived version from archive


  • La retouche avec The Gimp
    en cliquant sur les différentes vignettes 6 Sur cette barre on trouve un ensemble de boutons très utiles le premier permet de rajouter un calque qui pourra être transparent blanc cf Copie d écran ci dessous les deux flèches permettent de changer l ordre des calques le quatrième permet de copier un calque l ancre fixe les sélections flottantes la poubelle permet de supprimer le calque actif Options de la création d un nouveau calque La palette Elle s ouvre en cliquant sur fichier puis dialogues puis palette On clique sur un des carrés pour changer la couleur de premier plan La palette active présente un nombre plus ou moins important de couleurs avec lesquelles on va pouvoir travailler On y accède en cliquant sur l onglet Palette En cliquant sur l onglet sélection on obtient un choix de palettes dont le nombre de couleur est précisé Toutes les palettes sont modifiables Cette fenêtre est utile quand on fait du dessin à la souris On peut plus facilement s en passer si on fait de la retouche d image Les formes de pinceaux Elle s ouvre en cliquant la forme sélectionnée dans la fenêtre The Gimp 1 Certaines formes sont présentes sous différentes tailles ici le dernier cercle est dans un carré car c est la forme sélectionnée Le tracé se fait de la couleur de premier plan 2 Les formes qui présentent un petit plus sont en réalité plus grandes Le petit triangle rouge indique que la forme est évolutive par exemple elle peut apparaître en tournant à chaque trace 3 Certaines formes sont en couleur elles ne s inscriront pas en couleur de premier plan Le poivron est une image qui sert de pinceaux Gimp peut permettre de faire ses propres formes de pinceaux avec des tracés ou des images 4 Certaines formes peuvent être agrandies en cliquant sur Nouveau Les options d outil Elle s ouvre en double cliquant sur l outil désigné 1 Elle peut être toujours visible puisqu elle est souvent sollicitée 2 Chaque outil possède ses options Cela va donc changer suivant celui qui est actif Ici pour la loupe on propose agrandir zoom avant la vue ou la rétrécir zoom arrière Le bouton au dessus va faire évoluer la taille de la fenêtre en fonction du grossissement Les fenêtres temporaires Les fenêtres temporaires sont affichables à partir des menus déroulants N importe quel menu peut être transformé en fenêtre en cliquant sur la ligne en pointillé sur son bord supérieur Utiliser les sélections La sélection consiste à séparer l image en deux parties l une est active et peut être travaillée l autre est neutre dans laquelle toute opération sera impossible La limite entre les deux est marquée par un pointillé clignotant La sélection peut être copiée copier coller ou déplacée Il y a six outils de sélection chacun a ses avantages suivant l image à sélectionner on trouve des sélections suivant des formes géométriques 1 et 2 le parcours de la souris

    Original URL path: http://www.cours-photophiles.com/index.php/le-traitement-d-image/56-la-retouche-avec-the-gimp?tmpl=component&print=1&layout=default&page= (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Gestion de la couleur (I)
    13 avec un gamma de 1 8 Il est aujourd hui pratiquement plus utilisé et trop petit pour l impression Color Match RGB est un autre espace de travail qui repose sur l affichage des moniteurs cette fois ci sur celui des Radius Pressview Il dispose d un Gamma de 1 8 donc plus approprié pour Macintosh Comme il est plus restreint qu un espace écran moderne c est pas très intéressant de l utiliser Espaces de travail pour le prépresse Ici on trouve enfin des espaces aptes à couvrir toutes les couleurs reproduites par une imprimante mais pas trop grandes pour compromettre le jugement des couleurs à l écran Ces espaces sont agrandis vers le Jaune et Cyan mais ne souffrent pas d un décalage trop important par rapport aux espacesécran ci dessus L espace Adobe RGB 1998 est actuellement le plus populaire Il a été introduit par Adobe et est devenu l espace privilégié pour les fichiers destinés à être converti vers le CMJN Adobe RGB dispose d un Gamma de 2 2 et d un point blanc D65 6500K La comparaison de l espace Adobe RGB 1998 et de Euroscale Coated un espace d impression CMJN pour du papier brillant Euroscale Coated se loge convenablement à l intérieur de l espace Adobe 1998 Ce dernier pose donc aucun problème particulier pour a conversion vers ce profil CMJN L espace ECI RGB proposé par la European Color Initiative est un peu plus vaste que Adobe RGB 1998 surtout dans les Jaunes et Rouges Bruce RGB est un autre espace polpulaire surtout dans les US concocté par Bruce Fraser spécialiste reconnu de la gestion des couleurs Bruce RGB est le plus proche de sRGB seulement un peu plus grand mais d un type similaire Espaces de Travail de taille supérieure Ces espaces sont comme l énorme Kodak Prophoto RGB ou le Wide Gamut RGBdes éspaces à la base conçu pour le travail à partir des films photographiques Ils contiennent des couleurs qui sont très rares même dans la nature C est déconseillé d utiliser ces espaces en 8 Bits Les 256 niveaux sont arrangés dans un espace énorme et l impression ultérieure souffre d une perte de niveaux de presque 50 On risque donc de produire des cassures de ton dans les dégradés Pour le scan en 16 bits couche il est néanmoins parfois intéressant d utiliser un de ces espaces et de passer en Adobe RGB 1998 au moment du passage en 8 bits L espace colorimétrique énorme Wide Gamut RGB Réglages pour l éspace de travail RVB Exemples Kodak Photodesk Adobe Photoshop CS Phase One C1 Pro Nikon Capture 4 Conclusion Le choix d un espace de travail ne peut être qu un bon compromis entre affichage et impression Les espaces prévus pour le pré presse ECI RGB Bruce RGB et Adobe RGB livrent tous les trois la souplesse requise pour bien convertir sans trop de perte Le choix de l éspace de travail reste après tout

    Original URL path: http://www.cours-photophiles.com/index.php/le-traitement-d-image/57-gestion-de-la-couleur-i (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Cours Photophiles
    techniques photo Les grands thèmes de la photographie Classer et vendre ses photos Le traitement d image Internet et multimedia Recherche Lancer la recherche Close Vous êtes ici Accueil Erreur Catégorie introuvable joomla templates free joomla templates template joomla Photophiles est une marque déposée CNIL n 822478 www photophiles com est réalisé avec le CMS open source Joomla En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l utilisation éventuelle

    Original URL path: http://www.cours-photophiles.com/index.php/component/content/?task=view&id=107&Itemid=75 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Gestion de la couleur (II)
    doivent être lus manuellement un processus assez lent qui nécessite une bonne concentration D abord il faut imprimer la cible en désactivant la gestion des couleurs de votre imprimante Il faut aussi utiliser des réglages identiques à l impression ultérieure de vos photos type du papier résolution Une fois imprimée il faut laisser sécher la cible pendant une vingtaine de minutes car les couleurs bougent toujours un peu A propos de cible Colorvision propose des cibles avec 27 125 150 ou 729 patches J ai décidé d utiliser celle avec 150 patches dont plusieurs en gris clair pour une bonne restitution des Gris La charte de 729 patches nécessite environ 75 minutes de travail une vraie torture pour avoir le maximum de qualité Mais je suis déjà très content avec les résultats obtenus à partir de la cible à 150 patches environ 15 minutes de travail La cible à 150 patches Un bon compromis Ensuite on démarre le logiciel de lecture des patches CS Connect pour la calibration du spectrocolorimètre avec un gabarit spécial livré avec le kit Ceci accompli on entend un signal sonore on procède à la lecture manuelle des patches après avoir déterminé nom et emplacement du fichier texte txt qui reçoit les mesures en L a b Pendant la lecture aucun affichage de contrôle n est visible à l écran ce qui est très déroutant pour la première séance de lecture Seuls deux signaux sonores par patch guident l utilisateur Il n a pas intérêt de se tromper la moindre erreur force à recommencer Un inconvénient par rapport à Profile Maker de chez Gretag Macbeth qui montre le déroulement de l opération et qui autorise à relire des patches individuels La lecture terminée il faut retourner dans Profiler Pro où on charge le fichier de référence pour la création du profil On remarque les curseurs pour l édition des profils différents à partir du même fichier de référence C est pratique pour modifier un profil ou pour générer une série de profils pour le Noir et Blanc Ton chaud Ton froid par exemple La qualité des profils produits par Profiler Pro est excellente et tout à fait comparable à des solutions beaucoup plus chères On obtient une gamme de gris bien plus neutre qu avec le Printfix et ceci même avec une Epson 1290 pas vraiment performante en Noir et Blanc puisqu il lui manque l encre grise photo Sur la gauche Profil Tetenal 272 1440 1290 produit avec Profiler Pro Color Mouse Sur la droite Profil Tetenal 272g 1290 p70 icc créé pour Tetenal avec Gretag Macbeth Profilmaker 4 1 Le profil créé avec Profiler est plus neutre que celui de Tetenal pour son papier 272 g La Master Suite Spectro justifie donc son achat et permet la production de profils d excellente tenue Mission accomplie Lors de la création du profil on dispose de deux modes de précision Standard et High je recommande le dernier pour une meilleure qualité des résultats Les réglages pour

    Original URL path: http://www.cours-photophiles.com/index.php/le-traitement-d-image/58-gestion-de-la-couleur-ii (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Combien de pixels ?
    format 10x15 selon les caractéristiques de la vision humaine devrait compter 142 ppi pour apparaître comme une bonne photo La réalité est tout autre puisqu il est préconisé dans le tableau 1 ci dessus d en aligner 300 par pouce pour ce format regardé de près Les densités de pixels du tableau sont celles à utiliser pour l envoi de fichiers à un tireur sur papier dit argentique voire sur un autre support pour jet d encre pigmentaire par exemple ou à destination d une imprimante jet d encre ou autre sublimation thermique par exemple Ce qui signifie que cette densité ne préjuge pas de celle qui sera utilisée à l intérieur de l imprimante et qui devra être bien plus importante pour avoir un rendu de bonne voire de très bonne qualité paramétrage de l impression Il est par exemple courant de travailler au niveau de l impression jet d encre en 360 720 1440 voire 2880 ppi ou dpi Ce qui permettra d avoir des images d une très grande finesse de détails Les cases du tableau 1 teintées en vert indiquent le bon compromis en termes de qualité et de limitation du volume des fichiers correspondants Celles en rouge sont à éviter pour une bonne qualité Celles sans couleur sont utilisables si la meilleure qualité n est pas recherchée Les formats du tableau 1 sont ceux les plus couramment trouvés On peut trouver aussi les formats 10X13 cm 4 X 5 pouces et 11 5 X 15 cm vraiment peu répandus Pour les formats jusqu au 15X20 il faut préférer la résolution de 300 ppi ces photos étant regardées de près Par contre au delà de 24X36 la résolution de 200 ppi peut être utilisée voire 120 ppi en 30 X 45 ceci permettant de réduire la

    Original URL path: http://www.cours-photophiles.com/index.php/le-traitement-d-image/59-combien-de-pixels- (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Gestion de la couleur (I)
    13 avec un gamma de 1 8 Il est aujourd hui pratiquement plus utilisé et trop petit pour l impression Color Match RGB est un autre espace de travail qui repose sur l affichage des moniteurs cette fois ci sur celui des Radius Pressview Il dispose d un Gamma de 1 8 donc plus approprié pour Macintosh Comme il est plus restreint qu un espace écran moderne c est pas très intéressant de l utiliser Espaces de travail pour le prépresse Ici on trouve enfin des espaces aptes à couvrir toutes les couleurs reproduites par une imprimante mais pas trop grandes pour compromettre le jugement des couleurs à l écran Ces espaces sont agrandis vers le Jaune et Cyan mais ne souffrent pas d un décalage trop important par rapport aux espacesécran ci dessus L espace Adobe RGB 1998 est actuellement le plus populaire Il a été introduit par Adobe et est devenu l espace privilégié pour les fichiers destinés à être converti vers le CMJN Adobe RGB dispose d un Gamma de 2 2 et d un point blanc D65 6500K La comparaison de l espace Adobe RGB 1998 et de Euroscale Coated un espace d impression CMJN pour du papier brillant Euroscale Coated se loge convenablement à l intérieur de l espace Adobe 1998 Ce dernier pose donc aucun problème particulier pour a conversion vers ce profil CMJN L espace ECI RGB proposé par la European Color Initiative est un peu plus vaste que Adobe RGB 1998 surtout dans les Jaunes et Rouges Bruce RGB est un autre espace polpulaire surtout dans les US concocté par Bruce Fraser spécialiste reconnu de la gestion des couleurs Bruce RGB est le plus proche de sRGB seulement un peu plus grand mais d un type similaire Espaces de Travail de taille supérieure Ces espaces sont comme l énorme Kodak Prophoto RGB ou le Wide Gamut RGBdes éspaces à la base conçu pour le travail à partir des films photographiques Ils contiennent des couleurs qui sont très rares même dans la nature C est déconseillé d utiliser ces espaces en 8 Bits Les 256 niveaux sont arrangés dans un espace énorme et l impression ultérieure souffre d une perte de niveaux de presque 50 On risque donc de produire des cassures de ton dans les dégradés Pour le scan en 16 bits couche il est néanmoins parfois intéressant d utiliser un de ces espaces et de passer en Adobe RGB 1998 au moment du passage en 8 bits L espace colorimétrique énorme Wide Gamut RGB Réglages pour l éspace de travail RVB Exemples Kodak Photodesk Adobe Photoshop CS Phase One C1 Pro Nikon Capture 4 Conclusion Le choix d un espace de travail ne peut être qu un bon compromis entre affichage et impression Les espaces prévus pour le pré presse ECI RGB Bruce RGB et Adobe RGB livrent tous les trois la souplesse requise pour bien convertir sans trop de perte Le choix de l éspace de travail reste après tout

    Original URL path: http://www.cours-photophiles.com/index.php/le-traitement-d-image/57-gestion-de-la-couleur-i?tmpl=component&print=1&layout=default&page= (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Gestion de la couleur (II)
    être lus manuellement un processus assez lent qui nécessite une bonne concentration D abord il faut imprimer la cible en désactivant la gestion des couleurs de votre imprimante Il faut aussi utiliser des réglages identiques à l impression ultérieure de vos photos type du papier résolution Une fois imprimée il faut laisser sécher la cible pendant une vingtaine de minutes car les couleurs bougent toujours un peu A propos de cible Colorvision propose des cibles avec 27 125 150 ou 729 patches J ai décidé d utiliser celle avec 150 patches dont plusieurs en gris clair pour une bonne restitution des Gris La charte de 729 patches nécessite environ 75 minutes de travail une vraie torture pour avoir le maximum de qualité Mais je suis déjà très content avec les résultats obtenus à partir de la cible à 150 patches environ 15 minutes de travail La cible à 150 patches Un bon compromis Ensuite on démarre le logiciel de lecture des patches CS Connect pour la calibration du spectrocolorimètre avec un gabarit spécial livré avec le kit Ceci accompli on entend un signal sonore on procède à la lecture manuelle des patches après avoir déterminé nom et emplacement du fichier texte txt qui reçoit les mesures en L a b Pendant la lecture aucun affichage de contrôle n est visible à l écran ce qui est très déroutant pour la première séance de lecture Seuls deux signaux sonores par patch guident l utilisateur Il n a pas intérêt de se tromper la moindre erreur force à recommencer Un inconvénient par rapport à Profile Maker de chez Gretag Macbeth qui montre le déroulement de l opération et qui autorise à relire des patches individuels La lecture terminée il faut retourner dans Profiler Pro où on charge le fichier de référence pour la création du profil On remarque les curseurs pour l édition des profils différents à partir du même fichier de référence C est pratique pour modifier un profil ou pour générer une série de profils pour le Noir et Blanc Ton chaud Ton froid par exemple La qualité des profils produits par Profiler Pro est excellente et tout à fait comparable à des solutions beaucoup plus chères On obtient une gamme de gris bien plus neutre qu avec le Printfix et ceci même avec une Epson 1290 pas vraiment performante en Noir et Blanc puisqu il lui manque l encre grise photo Sur la gauche Profil Tetenal 272 1440 1290 produit avec Profiler Pro Color Mouse Sur la droite Profil Tetenal 272g 1290 p70 icc créé pour Tetenal avec Gretag Macbeth Profilmaker 4 1 Le profil créé avec Profiler est plus neutre que celui de Tetenal pour son papier 272 g La Master Suite Spectro justifie donc son achat et permet la production de profils d excellente tenue Mission accomplie Lors de la création du profil on dispose de deux modes de précision Standard et High je recommande le dernier pour une meilleure qualité des résultats Les réglages pour le

    Original URL path: http://www.cours-photophiles.com/index.php/le-traitement-d-image/58-gestion-de-la-couleur-ii?tmpl=component&print=1&layout=default&page= (2016-05-01)
    Open archived version from archive



  •