archive-com.com » COM » C » CRIMINOLOGIE.COM

Total: 279

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Surpopulation des prisons | criminologie.com
    niveau global d un Etat n a qu un sens limité Une situation globalement satisfaisante si l on peut dire densité 100 peut en fait recouvrir des situations explosives dans tel ou tel établissement masquées par l existence d établissements sous utilisés inadéquation du parc pénitentiaire aux besoins locaux Regardons l exemple d école suivant Nombre de détenus Nombre de places Densité p 100 Prison n 1 460 500 92 Prison n 2 120 80 150 Prison n 3 500 450 111 Prison n 4 700 750 93 Ensemble 1780 1 780 100 Le calcul de la densité moyenne obtenue en faisant la moyenne arithmétique des densités par établissement donne sur cet exemple une densité de 111 pour 100 Le diagnostic est ainsi déjà moins optimiste que celui donné par la densité globale de 100 calculée en rapportant le nombre total de détenus au nombre total de places Plus généralement une densité globale inférieure ou égal à 100 et une densité supérieure strictement à 100 ne donnent pas lieu à des interprétations duales Si la densité est strictement supérieure à 100 c est qu il y a au moins un établissement surpeuplé voire plus De toute évidence la situation n est pas satisfaisante En revanche si la densité globale est inférieure ou égale à 100 il se peut qu il y ait des établissements surpeuplés On ne peut pas alors se satisfaire de cette information Il faut en savoir plus et descendre au niveau de chaque établissement Le second indice repose sur ce principe Le nombre de détenus en surnombre sur un territoire donné à un instant donné est un indice essentiel et souvent mal compris pour mesurer l état de la surpopulation carcérale Tournier 2007 Considérons deux établissements pénitentiaires A et B A la date t A dispose de 100 places opérationnelles et B de 150 places soit un total de 250 places 1er cas A reçoit 120 détenus et B et 180 détenus Globalement il y a 300 détenus pour 250 places soit un écart de 50 Il y a 20 détenus en surnombre dans A et 30 détenus en surnombre dans B 20 30 50 Le nombre total de détenus en surnombre correspond bien à l écart positif entre le nombre total de détenus et le nombre total de places 2ème cas A reçoit 80 détenus et B et 110 détenus Globalement il y a 190 détenus pour 250 places soit un écart de 60 Il y a 20 places libres dans A et 40 places libres dans B 20 40 60 Le nombre total de places libres correspond bien à l écart négatif entre le nombre total de détenus et le nombre total de places 3ème cas A reçoit 80 détenus et B et 180 détenus Globalement il y a 260 détenus pour 250 places soit un écart de 10 C est ce que l on appelle la surpopulation apparente En réalité il y a 20 places libres dans A et 30 détenus en surnombre dans

    Original URL path: http://criminologie.com/article/surpopulation-des-prisons (2016-04-25)
    Open archived version from archive


  • surpopulation carcérale | criminologie.com
    est un indice de stock L évaluation de la densité carcérale au niveau global d un Etat n a qu un sens limité Une situation globalement satisfaisante si l on peut dire densité 100 peut en fait recouvrir des situations explosives dans tel ou tel établissement masquées par l existence d établissements sous utilisés inadéquation du parc pénitentiaire aux besoins locaux Regardons l exemple d école suivant Nombre de détenus Nombre de places Densité p 100 Prison n 1 460 500 92 Prison n 2 120 80 150 Prison n 3 500 450 111 Prison n 4 700 750 93 Ensemble 1780 1 780 100 Le calcul de la densité moyenne obtenue en faisant la moyenne arithmétique des densités par établissement donne sur cet exemple une densité de 111 pour 100 Le diagnostic est ainsi déjà moins optimiste que celui donné par la densité globale de 100 calculée en rapportant le nombre total de détenus au nombre total de places Plus généralement une densité globale inférieure ou égal à 100 et une densité supérieure strictement à 100 ne donnent pas lieu à des interprétations duales Si la densité est strictement supérieure à 100 c est qu il y a au moins un établissement surpeuplé voire plus De toute évidence la situation n est pas satisfaisante En revanche si la densité globale est inférieure ou égale à 100 il se peut qu il y ait des établissements surpeuplés On ne peut pas alors se satisfaire de cette information Il faut en savoir plus et descendre au niveau de chaque établissement Le second indice repose sur ce principe Le nombre de détenus en surnombre sur un territoire donné à un instant donné est un indice essentiel et souvent mal compris pour mesurer l état de la surpopulation carcérale Tournier 2007 Considérons deux établissements pénitentiaires A et B A la date t A dispose de 100 places opérationnelles et B de 150 places soit un total de 250 places 1er cas A reçoit 120 détenus et B et 180 détenus Globalement il y a 300 détenus pour 250 places soit un écart de 50 Il y a 20 détenus en surnombre dans A et 30 détenus en surnombre dans B 20 30 50 Le nombre total de détenus en surnombre correspond bien à l écart positif entre le nombre total de détenus et le nombre total de places 2ème cas A reçoit 80 détenus et B et 110 détenus Globalement il y a 190 détenus pour 250 places soit un écart de 60 Il y a 20 places libres dans A et 40 places libres dans B 20 40 60 Le nombre total de places libres correspond bien à l écart négatif entre le nombre total de détenus et le nombre total de places 3ème cas A reçoit 80 détenus et B et 180 détenus Globalement il y a 260 détenus pour 250 places soit un écart de 10 C est ce que l on appelle la surpopulation apparente En réalité il y

    Original URL path: http://criminologie.com/categorie/articles-mots-cl%C3%A9s/surpopulation-carc%C3%A9rale (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Formation policière | criminologie.com
    de l Allemagne et des pays scandinaves dont nous avons fait état soit l équivalent d un diplôme technique collégial À l heure actuelle ce sont 12 institutions collégiales 11 francophones et 1 anglophone qui dispensent les cours de la formation de base en technique policière Le contenu des programme est conçu selon l approche par compétences qui vise à développer les aptitudes des étudiants à s acquitter des tâches spécifiques au travail policier Les méthodes pédagogiques mobilisées font appel à des mises en action concrètes simulations reconstitutions et études de cas et à des liens avec le monde de la pratique stages et bénévolat Ces cours techniques sont complétés par des cours plus théoriques de criminologie de sociologie de psychologie de droit et de littérature destinés à sensibiliser les étudiants à la diversité de la société québécoise à l importance de l intervention auprès des victimes aux diverses formes de criminalité aux techniques de prévention et de résolution de problèmes ainsi qu aux pouvoirs et aux devoirs légaux attachés à la fonction policière Dupont et Pérez 2006 68 Les 12 institutions réparties à travers le Québec vont former environ 950 diplômés par année Et ce sont entre 650 et 700 de ces 950 diplômés qui accéderont au stade final de la formation qualifiante de base qui est donné dans ce cas en exclusivité en un seul endroit soit à l École nationale de police du Québec ENPQ Mais avant de détailler davantage cette dernière étape de la formation qualifiante initiale des patrouilleurs en uniforme il convient de souligner qu au Québec et au contraire de plusieurs autres endroits ailleurs dans le monde la profession policière est extrêmement populaire et recherchée on y fait de bons salaires les taux de placement au terme de la formation de base atteignent près de cent pour cent et on peut prétendre à la retraite après 25 ans de service soit à un âge où une seconde carrière est tout à fait envisageable ce qui ouvre la possibilité de cumuler un nouveau salaire et une rente de retraite déjà fort généreuse Il est dès lors peu surprenant de constater qu à l entrée du cursus quatre demandes sur cinq sont rejetées et que seulement un candidat sur vingt parviendra à décrocher le diplôme 1 Si l on peut penser que ce niveau élevé de compétition garantira que seuls les meilleurs candidats et candidates passeront au travers du processus on pourra également penser qu en revanche il se créera un niveau d attente tout aussi élevé Alain et Grégoire 2008 Alain et Baril 2005a 2005b Or compte tenu du fait que la structure de fonctionnement de l organisation policière est composée à près de 75 de policiers qui demeureront tout au long de leur carrière aux premiers niveaux hiérarchiques des déceptions sont d autant plus susceptibles de marquer les premiers pas de nos recrues à qui on a jamais manqué de rappeler tout au long de leur formation à quel point ils constituent une élite

    Original URL path: http://criminologie.com/article/formation-polici%C3%A8re (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Québec | criminologie.com
    du Québec la base de la formation y est assez similaire à celle que l on retrouve dans la plupart des pays occidentaux et mis à part les cas de l Allemagne et des pays scandinaves dont nous avons fait état soit l équivalent d un diplôme technique collégial À l heure actuelle ce sont 12 institutions collégiales 11 francophones et 1 anglophone qui dispensent les cours de la formation de base en technique policière Le contenu des programme est conçu selon l approche par compétences qui vise à développer les aptitudes des étudiants à s acquitter des tâches spécifiques au travail policier Les méthodes pédagogiques mobilisées font appel à des mises en action concrètes simulations reconstitutions et études de cas et à des liens avec le monde de la pratique stages et bénévolat Ces cours techniques sont complétés par des cours plus théoriques de criminologie de sociologie de psychologie de droit et de littérature destinés à sensibiliser les étudiants à la diversité de la société québécoise à l importance de l intervention auprès des victimes aux diverses formes de criminalité aux techniques de prévention et de résolution de problèmes ainsi qu aux pouvoirs et aux devoirs légaux attachés à la fonction policière Dupont et Pérez 2006 68 Les 12 institutions réparties à travers le Québec vont former environ 950 diplômés par année Et ce sont entre 650 et 700 de ces 950 diplômés qui accéderont au stade final de la formation qualifiante de base qui est donné dans ce cas en exclusivité en un seul endroit soit à l École nationale de police du Québec ENPQ Mais avant de détailler davantage cette dernière étape de la formation qualifiante initiale des patrouilleurs en uniforme il convient de souligner qu au Québec et au contraire de plusieurs autres endroits ailleurs dans le monde la profession policière est extrêmement populaire et recherchée on y fait de bons salaires les taux de placement au terme de la formation de base atteignent près de cent pour cent et on peut prétendre à la retraite après 25 ans de service soit à un âge où une seconde carrière est tout à fait envisageable ce qui ouvre la possibilité de cumuler un nouveau salaire et une rente de retraite déjà fort généreuse Il est dès lors peu surprenant de constater qu à l entrée du cursus quatre demandes sur cinq sont rejetées et que seulement un candidat sur vingt parviendra à décrocher le diplôme 1 Si l on peut penser que ce niveau élevé de compétition garantira que seuls les meilleurs candidats et candidates passeront au travers du processus on pourra également penser qu en revanche il se créera un niveau d attente tout aussi élevé Alain et Grégoire 2008 Alain et Baril 2005a 2005b Or compte tenu du fait que la structure de fonctionnement de l organisation policière est composée à près de 75 de policiers qui demeureront tout au long de leur carrière aux premiers niveaux hiérarchiques des déceptions sont d autant plus susceptibles

    Original URL path: http://criminologie.com/categorie/articles-mots-cl%C3%A9s/qu%C3%A9bec (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Profilage racial | criminologie.com
    son véhicule à la vitesse maximale autorisée sur le tronçon sur lequel sévissaient des policiers et en notant les caractéristiques des automobilistes qui les doublaient Lamberth a montré que l écart constaté entre population stoppée et échantillon d automobilistes reste significatif lorsque l on substitue l échantillon d auteurs d excès de vitesse violators benchmark à l échantillon d automobilistes Kadane Lamberth 2009 D autres auteurs ont cherché à affiner la population de référence dans le cas de contrôles de piétons Ridgeway et MacDonald 2009 ont montré que 53 des piétons contrôlés à New York sont des Noirs alors mêmes que ceux ci ne constituent que 24 de la population de la ville Mais en constituant pour population de référence la population constituée par les auteurs d infraction y compris non élucidées population de référence interpellés suspects l écart s inverse en ce qui concerne les Noirs dont la proportion est moindre dans la population contrôlée que dans la population délinquante On peut aussi estimer que la police a historiquement pour fonction la protection des populations dominantes racial threat theory Dans ce cas c est moins la population de référence qui est en jeu que la composition du quartier dans lequel les policiers patrouillent On a ainsi pu mesurer aux États Unis que les Noirs sont sur contrôlés dans les quartiers à majorité blanche mais qu ils ne l étaient pas dans les quartiers où les Blancs sont en minorité comme si l enjeu des contrôles conformément à la racial threat theory est bien de surveiller l intrus le stranger plus que le foreigner Ce profilage peut ne pas jouer ou alors de manière très tempérée dans les décisions d interpeller lors du constat d un délit flagrant l équipe de Pierre Tremblay avait noté que les décisions des policiers sont plus sévères dans les quartiers noirs de Montréal que dans les quartiers blancs mais cette sévérité est plus forte pour les Noirs et pour les Blancs Tremblay 1999 La boîte des problèmes méthodologiques n est par ailleurs pas définitivement refermée lorsque le problème du dénominateur est réglé Reste le problème classique dans le domaine de la discrimination des effets de composition problème que l on rapprochera de la notion juridique de discrimination indirecte à l œuvre dans l Union européenne ou de la notion politique de racisme institutionnel développée en Grande Bretagne Rowe 2007 Lorsque l on constate que des minorités visibles sont sur contrôlées au regard de la population disponible il faut s assurer que cet écart n est pas imputable à un effet de construction des variables si l on ne définit les individus que par la variable ethnique on a toutes les chances de la voir jouer un rôle important Dans la recherche sur Paris nous avions ainsi introduit une variable sac porté compte tenu de l importance des dispositifs anti terroristes et une variable tenue vestimentaire compte tenu de l importance aux yeux des policiers des vêtements comme signaux d appartenance à des groupes pertinents les diverses tenues hip hop étant ici primordiales Et au final s il n est pas déraisonnable de formuler un diagnostic de profilage il reste très difficile de distinguer la part respective des variables âge race tenue genre puisque la plupart des personnes contrôlées sont des jeunes hommes sans sac issus de minorités visibles habillés hip hop et que dans la population disponible deux tiers des personnes habillées hip hop relèvent de minorités visibles D un point de vue méthodologique il est nécessaire de disposer d un grand volume de contrôles d identité pour effectuer les calculs permettant d isoler les effets propres de chacune des variables la même remarque vaut incidemment pour les prétendues sciences actuarielles visant l établissement de profils types de tueurs en série ou de prédateurs sexuels Ce souci n est pas seulement méthodologique mais soulève la question politique ou juridique des effets incidents éventuellement non désirés des doctrines policières si l on enjoint à la police parisienne ou aux polices américaines de renforcer les contrôles visant les jeunes fauteurs de trouble des cités de banlieue supposés habillés hip hop ou de déclarer la guerre à la drogue on accroîtra les chances de voir la police à Paris se concentrer principalement sur les Noirs et les Maghrébins ou les polices américaines sur les Noirs L établissement de profils non raciaux peut susciter le sur contrôle des minorités visibles Notons que l établissement de critères absolument libres de tout biais racial est particulièrement difficile dans un domaine où à la différence des politiques scolaires ou d emploi par exemple le travail de la police est sur la voie publique principalement un travail fondé sur le décryptage des apparences sur une sémiologie Brodeur 2003 Le contrôle n est pas la seule modalité d expression du profilage toute décision policière est susceptible de révéler des biais de sélection au préjudice d un groupe ou l autre même si l expression de profilage incite à se concentrer sur les mécanismes de sélection à ciel ouvert dans un océan de données ou de piétons plutôt que sur des mécanismes décisionnels dans des procédures judiciaires par exemple placer en garde à vue Les recherches nord américaines sur le comportement des agents chargés de l application de la loi selon l expression de Donald Black behavior of law sont là considérables Dans l espace francophone ces recherches ont été plus rares On a relevé la recherche de Pierre Tremblay sur l écologie des arrestations policières On notera en France l émergence de cette problématique à la fin des années 1970 puis après un long répit au milieu des années 2000 La thèse de M C Desdevises portant sur l examen de 153 dossiers judiciaires à Nantes suggérait que le groupe algérien fait beaucoup plus souvent l objet de mesures de détention provisoire sans que cette différence de traitement tienne aux caractéristiques de sa délinquance ou de sa situation sociale in CFERS 1980 p 81 Une enquête dirigée par Annina Lahalle in CFERS1980 portant

    Original URL path: http://criminologie.com/article/profilage-racial (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Lévy, René | criminologie.com
    à jour Profilage racial 2010 09 22 10 36 Thèmes agression sexuelle analyse longitudinale carrière criminelle chiffre noir contrôle de la police contrôle social crimes contre l humanité crimes de guerre criminalité organisée criminalité transnationale droit droit international délinquance juvénile détention exécution des peines famille France immigration justice marchés police politique prison prévention surveillance sécurité technologie terrorisme violence État more tags Sous la direction de Benoît Dupont et Stéphane Leman

    Original URL path: http://criminologie.com/auteur/l%C3%A9vy-ren%C3%A9 (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • racisme | criminologie.com
    est livré sur les autoroutes du Maryland et du New Jersey à cet exercice uniquement sur les excès de vitesse en faisant rouler son véhicule à la vitesse maximale autorisée sur le tronçon sur lequel sévissaient des policiers et en notant les caractéristiques des automobilistes qui les doublaient Lamberth a montré que l écart constaté entre population stoppée et échantillon d automobilistes reste significatif lorsque l on substitue l échantillon d auteurs d excès de vitesse violators benchmark à l échantillon d automobilistes Kadane Lamberth 2009 D autres auteurs ont cherché à affiner la population de référence dans le cas de contrôles de piétons Ridgeway et MacDonald 2009 ont montré que 53 des piétons contrôlés à New York sont des Noirs alors mêmes que ceux ci ne constituent que 24 de la population de la ville Mais en constituant pour population de référence la population constituée par les auteurs d infraction y compris non élucidées population de référence interpellés suspects l écart s inverse en ce qui concerne les Noirs dont la proportion est moindre dans la population contrôlée que dans la population délinquante On peut aussi estimer que la police a historiquement pour fonction la protection des populations dominantes racial threat theory Dans ce cas c est moins la population de référence qui est en jeu que la composition du quartier dans lequel les policiers patrouillent On a ainsi pu mesurer aux États Unis que les Noirs sont sur contrôlés dans les quartiers à majorité blanche mais qu ils ne l étaient pas dans les quartiers où les Blancs sont en minorité comme si l enjeu des contrôles conformément à la racial threat theory est bien de surveiller l intrus le stranger plus que le foreigner Ce profilage peut ne pas jouer ou alors de manière très tempérée dans les décisions d interpeller lors du constat d un délit flagrant l équipe de Pierre Tremblay avait noté que les décisions des policiers sont plus sévères dans les quartiers noirs de Montréal que dans les quartiers blancs mais cette sévérité est plus forte pour les Noirs et pour les Blancs Tremblay 1999 La boîte des problèmes méthodologiques n est par ailleurs pas définitivement refermée lorsque le problème du dénominateur est réglé Reste le problème classique dans le domaine de la discrimination des effets de composition problème que l on rapprochera de la notion juridique de discrimination indirecte à l œuvre dans l Union européenne ou de la notion politique de racisme institutionnel développée en Grande Bretagne Rowe 2007 Lorsque l on constate que des minorités visibles sont sur contrôlées au regard de la population disponible il faut s assurer que cet écart n est pas imputable à un effet de construction des variables si l on ne définit les individus que par la variable ethnique on a toutes les chances de la voir jouer un rôle important Dans la recherche sur Paris nous avions ainsi introduit une variable sac porté compte tenu de l importance des dispositifs anti terroristes et une variable tenue vestimentaire compte tenu de l importance aux yeux des policiers des vêtements comme signaux d appartenance à des groupes pertinents les diverses tenues hip hop étant ici primordiales Et au final s il n est pas déraisonnable de formuler un diagnostic de profilage il reste très difficile de distinguer la part respective des variables âge race tenue genre puisque la plupart des personnes contrôlées sont des jeunes hommes sans sac issus de minorités visibles habillés hip hop et que dans la population disponible deux tiers des personnes habillées hip hop relèvent de minorités visibles D un point de vue méthodologique il est nécessaire de disposer d un grand volume de contrôles d identité pour effectuer les calculs permettant d isoler les effets propres de chacune des variables la même remarque vaut incidemment pour les prétendues sciences actuarielles visant l établissement de profils types de tueurs en série ou de prédateurs sexuels Ce souci n est pas seulement méthodologique mais soulève la question politique ou juridique des effets incidents éventuellement non désirés des doctrines policières si l on enjoint à la police parisienne ou aux polices américaines de renforcer les contrôles visant les jeunes fauteurs de trouble des cités de banlieue supposés habillés hip hop ou de déclarer la guerre à la drogue on accroîtra les chances de voir la police à Paris se concentrer principalement sur les Noirs et les Maghrébins ou les polices américaines sur les Noirs L établissement de profils non raciaux peut susciter le sur contrôle des minorités visibles Notons que l établissement de critères absolument libres de tout biais racial est particulièrement difficile dans un domaine où à la différence des politiques scolaires ou d emploi par exemple le travail de la police est sur la voie publique principalement un travail fondé sur le décryptage des apparences sur une sémiologie Brodeur 2003 Le contrôle n est pas la seule modalité d expression du profilage toute décision policière est susceptible de révéler des biais de sélection au préjudice d un groupe ou l autre même si l expression de profilage incite à se concentrer sur les mécanismes de sélection à ciel ouvert dans un océan de données ou de piétons plutôt que sur des mécanismes décisionnels dans des procédures judiciaires par exemple placer en garde à vue Les recherches nord américaines sur le comportement des agents chargés de l application de la loi selon l expression de Donald Black behavior of law sont là considérables Dans l espace francophone ces recherches ont été plus rares On a relevé la recherche de Pierre Tremblay sur l écologie des arrestations policières On notera en France l émergence de cette problématique à la fin des années 1970 puis après un long répit au milieu des années 2000 La thèse de M C Desdevises portant sur l examen de 153 dossiers judiciaires à Nantes suggérait que le groupe algérien fait beaucoup plus souvent l objet de mesures de détention provisoire sans que cette différence de traitement tienne aux

    Original URL path: http://criminologie.com/categorie/articles-mots-cl%C3%A9s/racisme (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Gouvernance de la sécurité | criminologie.com
    etc par exemple l énumération de 79 catégories d agents administratifs dotés de pouvoirs de police faite par Lascoumes et Barberger 1986 p 288 pour la France les organismes gouvernementaux ou communautaires de prévention les services de sécurité internes des entreprises les agences de sécurité privée gardiennage consultants intelligence économique ainsi que les groupes d autodéfense et même dans certains cas des groupes criminels Si les fonctions de mandant et de prestataire sont généralement assumées par les mêmes acteurs dans le modèle étatique les structures du marché et des réseaux se caractérisent par une plus grande dispersion des responsabilités Une dernière dimension empirique de la gouvernance de la sécurité concerne la nature des liens qui unissent les divers acteurs mentionnés plus haut On distingue cinq modes relationnels qui vont permettre la coordination et la régulation des mandants et des prestataires de sécurité l obligation ou tierce police la délégation la vente l échange et le don L obligation se traduit par la contrainte qu une organisation fait peser sur des tierces parties afin d obtenir de leur part le comportement désiré comme la transmission d informations concernant des transactions financières suspectes la mise en œuvre de dispositifs spécifiques de prévention du crime ou encore le respect de certaines normes de sécurité lors de l organisation d événements culturels ou sportifs La délégation reflète le transfert de fonctions traditionnellement assumées par des acteurs étatiques à des acteurs hybrides ou privés moyennant le versement de redevances par l État ou l octroi d un privilège de prélèvement direct auprès des usagers du service délégué Ainsi dans les pays où la gestion et l entretien des radars automatisés de vitesse sont confiés à des entreprises ces dernières perçoivent un pourcentage des amendes perçues auprès des automobilistes en infraction Nous avons vu plus haut que la vente est le mode de relation privilégié dans la structure de marché entre acteurs privés Cependant les acteurs publics y ont également recours de plus en plus fréquemment aussi bien à titre d acquéreur sous traitance de certaines tâches comme la détention ou le transfert de prisonniers à des entreprises que de vendeur commercialisation de services de formation de patrouille ou d enquête à des intérêts parapublics ou privés Ce recours croissant des acteurs publics à la vente vise en partie à compenser les coupures budgétaires auxquelles ces derniers sont parfois confrontés Le don obéit à la même logique lorsqu il prend la forme d un parrainage d acteurs publics par des intérêts privés qu il s agisse de la mise à disposition de locaux d équipements ou de compétences professionnelles à titre gracieux Le don est également répandu dans le secteur communautaire où de nombreux programmes de prévention sont par exemple subventionnés par des compagnies d assurance ou des entreprises locales L échange se manifeste enfin par le partage bilatéral ou la mutualisation de ressources matérielles humaines et d informations L échange repose sur la réciprocité dont font preuve les participants et comporte un faible degré de

    Original URL path: http://criminologie.com/article/gouvernance-de-la-s%C3%A9curit%C3%A9 (2016-04-25)
    Open archived version from archive