archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

  • Canada Chargé d études principal de recherches Océans Responsable de la ratification par le Canada de la Loi de la mer UNCLOS le Plan d Action pour les Océans l Année polaire internationale API IPY 2007 2009 Avant sa nomination à l Université Queen s il était sous ministre délégué principal au Ministère des Affaires Indiennes et du nord Canada AINC où il était responsable du Programme des Affaires Nordiques et du Secrétariat des Relations avec les Inuits Dans ce poste ses responsabilités incluaient le développement de la Stratégie Canadienne pour le Nord et l Arctique ainsi que celui de la future station de recherche canadienne dans l Arctique En même temps le Dr Harrison était aussi le directeur exécutif et sous ministre du Bureau du Canada sur le règlement des pensionnats autochtones Dans ce rôle il a mis en place avec succès les éléments de l Accord approuvé par neuf magistratures du Canada Cet accord est le plus grand Règlement à l amiable hors cours de justice de l histoire canadienne Il fallait mettre en place le Paiement pour l expérience commune créer un processus d Évaluation indépendant pour les cas d abus physiques et sexuels créer La Commission de vérité et de réconciliation et veiller à l élaboration des excuses de la part du gouvernement du Canada auprès des anciens élèves des pensionnats qui furent prononcées à la Chambre des Communes le 11 juin 2008 Auparavant le Dr Harrison a été sous ministre adjoint et délégué dans plusieurs ministères incluant Finances Affaires Indiennes et du nord le Centre canadien de gestion Revenu Canada Développement des Ressources humaines Canada Au Bureau du Conseil privé Cabinet et secrétariat du Conseil des Ministres Dr Harrison était Secrétaire aux comités du Conseil des ministres chargés des priorités et de la planification opérations et révision des dépenses Dr Harrison est géographe de profession et détient un B A Hon 1e cl de la London School of Economics and Political Science L S E une Maîtrise ès Arts de l université de Victoria Colombie Britannique Canada et un Doctorat Ph D de l Université de Washington Seattle USA Avant 1981 Dr Harrison était Professeur agrégé au département de géographie de l université d Ottawa Il a servi comme membre du Conseil des Universités de l Ontario et de son comité exécutif Il se spécialisait sur les questions liées à la gestion des océans et de la zone côtière surtout dans la région Arctique ce qui sont toujours ses intérêts principaux Publications liste non exhaustive mise à jour en 2008 Ricketts P et P Harrison 2007 coordonateurs invités Coastal Management Theme Issue Coastal and Ocean Management in Canada Moving into the 21st Century 35 1 p 3 162 Ricketts P et P Harrison 2007 Coastal and Ocean Management in Canada Moving into the 21st Century Coastal Management 35 1 p 3 22 Dr Harrison est membre conseiller et Vice président de la Société Géographique Royale du Canada membre de la Royal Geographical Society Londres et

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Peter-HARRISON_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • Etats-Unis : de la crise financière à la crise de leadership (...) - Amérique du Nord
    On atteint l apothéose le 15 septembre avec la faillite de Lehman Brothers sacrifié par les autorités publiques sur l autel de la concurrence L assèchement du crédit se répercute à l ensemble de l économie tandis que consommation et investissement privés s effondrent De septembre 2008 à février 2009 près de 2 millions d emplois sont détruits Le PIB chute de 6 8 au dernier trimestre 2008 L ensemble des activités est touché L industrie automobile est placée sous perfusion etc Malgré le plan Paulson et les interventions de la Fed le bilan est catastrophique Le taux de chômage à plus de 7 en début d année pourrait atteindre le seuil des 10 fin 2009 Enfin la croissance reculerait d au moins 2 en moyenne cette année 12 La stratégie économique d Obama en perspective Les États Unis connaissent la pire récession depuis la guerre La première évidence est que la stratégie économique de B Obama tourne le dos aux recettes libérales aujourd hui discréditées S il est encore prématuré d en évaluer les résultats on voit déjà se dessiner une tendance La politique macro économique recourt à la relance keynésienne Un effort budgétaire de 787 milliards de dollars étalé sur deux ans va substituer la dépense publique d investissement et de consommation aux dépenses privées qui chutent Au premier trimestre 2009 le recul du PIB pourrait avoir atteint 5 Le levier budgétaire vient en appoint de la politique monétaire qui n a plus de marge de manœuvre en termes de taux depuis janvier dernier puisqu ils varient dans une fourchette de 0 à 0 25 Le plan de relance porte pour un tiers sur des mesures d allègement d impôts états entreprises et ménages Le reste concerne des dépenses publiques dans les infrastructures et les énergies propres et des aides aux plus défavorisés En dépit d un montant nominal élevé et du creusement record du déficit budgétaire 13 16 la récession se poursuivra en 2009 L impact budgétaire devrait être moins vigoureux qu escompté Le plan initialement présenté au Congrès d un montant de 825 milliards de dollars a été revu à la baisse et certaines dispositions ont été abandonnées Les pressions exercées par les partisans de la modération budgétaire les concessions faites aux républicains sur les baisses d impôts et le saupoudrage électoral vont diminuer l effet global Comme l effort n est pas ciblé sur les bas revenus l effet sur la consommation sera dilué D autre part l effet multiplicateur de l investissement ne jouera que sur une partie de la dépense Enfin le surcroît de dépenses publiques ne couvre qu une partie de la baisse des dépenses privées 14 La relance budgétaire permettra donc d atténuer la récession pas de l éviter Cependant la Fed dont le rôle est déjà central pourrait prendre une part décisive dans un scénario optimiste de sortie de crise pour 2010 En effet la politique monétaire est de plus en plus audacieuse Du fait d interventions tout azimut le bilan comptable de la Fed a été multiplié par trois l an dernier atteignant 3 000 milliards de dollars Et il va croître de manière substantielle en 2009 La Fed injecte directement des liquidités dans le système bancaire et financier Elle se substitue aux banques en finançant directement à court terme les entreprises en difficulté ou victimes du credit crunch Fin mars le programme de soutien à la consommation TALF a été activé pour un montant prévu de 1 000 milliards de dollars afin de relancer la mécanique du crédit et de la titrisation Cette politique osée est d autant plus nécessaire que la déflation menace Elle ne pourra cependant être prolongée éternellement sans créer de nouvelles difficultés La nature de la politique monétaire change La Fed déjà omniprésente dans tous les compartiments de l économie vient de s engager à acheter des bons du Trésor pour 300 milliards de dollars Ce que l on appelle pudiquement des interventions non conventionnelles revient à monétiser une partie du déficit budgétaire comme au bon vieux temps keynésien Cette stratégie d achat de bons du Trésor permet de financer une partie du déficit et de faire baisser les taux à long terme 15 Elle limite la hausse prévisible de la dette publique qui faut il le rappeler n a pas atteint les niveaux européens Si les marges de manœuvre se rétrécissent le policy mix a le mérite de la cohérence Les craintes d inflation qu elle suscite auprès des économistes standards paraissent infondées dans un tel contexte déflationniste Ces interventions de la Banque centrale sont complétées par des mesures qui concernent le marché immobilier En effet les défauts de paiement gagnent maintenant les mid primes 16 19 Dans le cadre de son plan de soutien à l immobilier la Fed intervient par une politique de rachat de créances immobilières de manière à faire baisser les taux d emprunt à long terme Son plafond d intervention fixé à 600 milliards de dollars vient d ailleurs d être ré haussé à 750 milliards En outre l état fédéral encourage les banques à rééchelonner la dette des particuliers et propose des mesures d aides aux ménages Le système bancaire reste paralysé La situation des banques est telle qu elles renoncent à prêter Leurs comptes sont plombés par les titres toxiques Les faillites des banques régionales se poursuivent On en dénombre 20 depuis le début de l année La demande de crédit est en panne car les agents cherchent à se désendetter Après un cafouillage la seconde version du plan Geithner présentée le 23 mars a été bien accueillie par les marchés Mais il est encore trop tôt pour savoir s il constitue une solution crédible pour assainir les banques On estime que ces titres représenteraient 3 à 4 000 milliards de dollars Or le plan de rachat des actifs toxiques des banques n est que de 500 milliards extensibles jusqu à 1 000 milliards de dollars Cette solution a le mérite de la nouveauté puisqu elle

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Etats-Unis-de-la-crise-financiere.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • Afrique Moyen Orient Monde Livres géopolitiques Transversaux Compil Diploweb Audiovisuel Audio Photo Vidéo Accueil Eric LAHILLE Biographie mise à jour en 2009 Eric Lahille est professeur d économie internationale et industrielle à l ESIEE Management Université Paris Est Il est chercheur associé au Centre d études des modes d industrialisation CEMI à l école des hautes études en sciences sociales EHESS Ses travaux et publications concernent les domaines de l économie de l innovation et de la défense les politiques macro économiques la mondialisation de l économie et le changement institutionnel Courriel e lahille esiee fr Ses articles pour Diploweb com Etats Unis de la crise financière à la crise de leadership Le capitalisme financier américain a fini brutalement par toucher ses limites Initialement partie de la chute de l immobilier la crise s est Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez la chaîne Diploweb sur Union européenne États membres Institutions Pays candidats Russie CEI Russie CEI Amérique Amérique du Nord Amérique centrale Amérique du Sud Asie Chine Inde Zone asiatique Afrique M O Afrique

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Eric-LAHILLE_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Les relations entre les Etats-Unis et le reste du continent (...) - Amérique du Nord
    mouvements paysans et ouvriers encadrés par des groupes politiques majoritairement de gauche ou encore sous l impulsion des idées développées par le courant de la théologie de libération Elle a été parfois marginalement menée par des élites économiques internes soucieuses de protéger leur situation de rente et les privilèges qu elles détenaient contre l envahissement des intérêts économiques américains qui voulaient les bousculer Si ces diverses formes de lutte n ont pas connu de grands succès ou tout au plus de façon épisodique et temporaire il y a quand même eu de petites victoires qui ont eu un grand retentissement du point de vue symbolique Au nombre de celles ci il convient de souligner l avènement au pouvoir de Salvador Allende au Chili le 3 novembre 1970 et de Fidel Castro à Cuba en février 1959 5 La première expérience comme on le sait a fini dans une tragédie meurtrière suite au coup d Etat du général Augusto Pinochet le 11 septembre 1973 aidé par les services secrets américains qui a entrainé le suicide d Allende et la mort de milliers de Chiliens La seconde la révolution cubaine a créé une réalité que les Américains ont toujours refusé d accepter Pour ces derniers le problème cubain a non seulement été un contentieux bilatéral mais avec le temps est devenu une pierre d achoppement dans les relations entre les Etats Unis et ses voisins hémisphériques En effet malgré l embargo mis en place par les Etats Unis d Amérique contre Cuba depuis le 3 février 1962 et plusieurs actions secrètes dont la fameuse affaire de la Baie des Cochons de 1961 les Etats Unis n ont jamais pu venir à bout du régime de Fidel Castro La crise des missiles de 1962 et l exclusion de Cuba de l Organisation des Etats américains OEA orchestrée par les Etats Unis en 1962 n ont servi qu à renforcer l hostilité réciproque entre les deux pays Les mesures drastiques prises par les Américains contre Cuba ont été globalement maintenues jusqu à récemment 6 et cela malgré les appels répétés des dirigeants du continent pour une abolition desdites mesures L administration d Obama a certes décidé d un allègement de l embargo contre l ile Cependant elle a clairement fait savoir que malgré la politique d ouverture et de dialogue qu elle compte mener la levée totale de l embargo n est pas à envisager dans un proche avenir Les relations Etats Unis Amérique latine Caraïbe après la fin de la Guerre froide La fin de la Guerre froide 1990 a opéré le premier véritable tournant dans les relations entre les Etats Unis et le reste du continent La fin de l Union soviétique 1991 entraina de la part des Etats Unis un desserrement de l étau du contrôle politique qu ils maintenaient sur la nature des régimes en place dans les pays faisant partie de ce qu ils ont toujours considéré comme leur zone d influence exclusive Ainsi la vague de démocratisation commencée dans les années 1970 et 1980 qui avait vu la fin de plusieurs régimes dictatoriaux sur le continent Argentine Brésil Paraguay Guatemala etc a pu s amplifier en emportant les derniers régimes non démocratiques de cette région Le communisme ne représentant plus une menace du point de vue des Américains plusieurs de ces régimes avaient perdu de leur intérêt et même de leur raison d être pour les Etats Unis La démocratisation politique a permis au fort ressentiment anti américain très répandu sur le continent américain de trouver une expression politique à travers les urnes Ce phénomène qui s est particulièrement accentué au cours de la dernière décennie est à la base de l accession au pouvoir de plusieurs personnalités qui ont explicitement remis en question l influence américaine non seulement dans leurs propres pays mais aussi à l échelle du continent La figure la plus emblématique d un tel phénomène est l actuel président vénézuélien Hugo Chavez au pouvoir depuis le 2 février 1999 Ce dernier par ses déclarations ses initiatives tant politiques qu économiques ne cesse d inviter les leaders du continent américain à se dresser contre l influence américaine dans cette région Utilisant les ressources financières engrangées lors de la flambée des prix des produits pétroliers il s est lancé dans des programmes de coopération Sud Sud avec plusieurs pays de la région dont Cuba Haïti ou encore le Nicaragua L une des composantes phares de cette coopération est le programme Petro caribe à travers lequel le Venezuela fournit du pétrole à des pays du continent à des conditions financières avantageuses Avec son projet de création d une zone d intégration économique regroupant l ensemble des pays de cette région l Alternative Bolivarienne pour les Amériques ALBA lancé en 2004 avec Fidel Castro Hugo Chavez présente une alternative visant justement à contrecarrer le projet américain similaire de mise en place d une vaste Zone de libre échange économique des Amériques ZLEA Plusieurs chefs d Etat issus de la gauche dont Evo Morales en Bolivie ou encore Rafael Correa en Equateur sont ouvertement favorables aux plans et projets de Chavez pour qui ils représentent d importants soutiens politiques De plus dans le domaine économique les Etats du continent américain ont aussi graduellement diversifié leurs échanges économiques et commerciaux en développant des partenariats économiques avec d autres puissances économiques du monde C est ainsi que l Union européenne UE le Japon ou encore de plus en plus la Chine depuis quelques années ont pu accroitre leurs échanges avec les pays du continent américain Ainsi en 2008 les échanges bilatéraux entre l UE et l Amérique latine Caraïbe se sont chiffrés à 160 milliards de dollars américains En progression constante depuis plusieurs années le volume et le montant de ces échanges font de l UE le deuxième partenaire économique des pays de cette région en même temps que celle ci représente le premier pourvoyeur d investissement étranger pour cette région 7 En fait cette dernière a souhaité développer un véritable

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Les-relations-entre-les-Etats-Unis.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • University of Lausanne LLM in European and International Economic Law Sept 2007 Jul 2008 University of Lausanne Switzerland Main Subjects European law business law Competition law Contract Law etc and institutions International Investment Law Commercial Arbitration WTO Law Hague Diploma in Public International Law August 2005 Hague Academy of International Law The Hague Netherlands Main Subjects Public and Private International Law Doctoral studies in International Law 2002 2007 Graduate Institute of International Studies Geneva Switzerland Main Subjects International Law International Relations International Economics Political Science Email materneau yahoo com Ses articles pour Diploweb com Les relations entre les Etats Unis et le reste du continent américain de l arrière cour à une future relation d égal à égal Géopolitique des Amériques Dans un climat d influence déclinante des Etats Unis sur leurs voisins continentaux la proposition de B Obama de L autre visage de l Asie Géopolitique de l Asie Si les projections se basant sur des extrapolations de certains indicateurs économiques portent certains à voir en l Asie le Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Materneau-CHRISPIN_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Bibliographie des relations américano-russes depuis les années (...) - Amérique du Nord
    2 7297 0438 8 FACON I Russie Union européenne un rapprochement difficile p 51 62 In KURUNERI MILLET A et al Stratégie russe pour le XXIe siècle Paris Société de stratégie 2002 Agir Revue générale de stratégie 11 12 168 p ISBN 2 9143 1906 1 FISCHER B ed At Cold War s End US Intelligence on the Soviet Union and Eastern Europe 1989 1991 Washington DC Central Intelligence Agency 1999 378 p ISBN I929667027 FONTAINE A L Un sans l autre Paris Fayard 1991 372 p ISBN 2 213 02774 9 FRAYSSE O Les États Unis hyperpuissance Paris La Documentation Française 2000 Problèmes politiques et sociaux 846 80 p ISSN 0015 9743 GERE F La Sortie de guerre les États Unis et la France face à l après guerre froide Paris Economica 2002 Coll Bibliothèque stratégique 242 p ISBN 2 7178 4554 2 GORBATCHEV M Perestroïka Vues neuves sur notre pays et sur le monde Paris Flammarion 1987 370 p ISBN 978 2080661364 GUILBERT F L Otan d un élargissement à l autre In LHOMEL E sous la dir de L Europe centrale et orientale dix ans de transformations 1989 1999 Paris La Documentation française 2000 Coll Les études de la documentation française 336 p ISBN 2 11 004457 8 HAINES GK LEGETT RE eds CIA s Analysis of the Soviet Union 1947 1991 Washington DC US Government Printing Office 2001 310 p Disponible sur le site de la CIA https www cia gov library center HASSNER P VAISSE J Washington et le monde dilemmes d une superpuissance Paris Autrement CERI 2003 174 p ISBN 2 7467 0376 9 HELLER M 70 ans qui ébranlèrent le monde Histoire politique de l Union soviétique Paris Calmann Lévy 1988 159 p ISBN 2 7021 1697 3 HELLER M Le 7ème secrétaire splendeur et misère de Mikhaïl Gorbatchev Paris Olivier Orban 1990 430 p ISBN 2 85565 618 4 HELLER M VERLUISE P entretien L éclatement du système soviétique In Le Quotidien de Paris 13 décembre 1991 n 3755 p 15 LE CORRE P Tony Blair les rendez vous manqués Paris Autrement 2004 Coll Frontières 184 p ISBN 2 7467 0482 X LEQUESNE C RUPNIK J L Europe des Vingt Cinq 25 cartes pour un jeu complexe Paris Editions autrement 2004 83 p ISBN 2 7467 0399 8 LERUEZ J sous la dir de Londres et le monde Stratèges et stratégies britanniques Coll CERI Paris Autrement 2005 151 p ISBN 2 7467 0667 9 LHOMEL E L Europe centrale et orientale dix ans de transformations 1989 1999 Paris La Documentation Française 2000 Coll Les Etudes de La documentation Française 336 p ISBN 2 11 004457 8 LIPPMANN W The Cold War a study in United States Foreign Policy New York Harper 1947 MARCOU L Les défis de Gorbatchev Paris Plon 1988 273 p ISBN 2 259 01997 8 MELANDRI P La politique extérieure des États Unis de 1945 à nos jours 2e éd refondue Paris PUF 1995 Coll Politique d aujourd hui

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Bibliographie-des-relations,431.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Climat : le retour des Etats-Unis dans les négociations (...) - Amérique du Nord
    italien Une première session de négociations sur le changement climatique s est ouverte le 29 mars 2009 à Bonn en Allemagne sous l égide de l ONU avec pour objectif l élaboration d un nouveau traité climatique international qui devrait être conclu à Copenhague en décembre 2009 Pour le retour des Etats Unis à la table des négociations l envoyé spécial américain Todd Stern a promis la participation des Etats Unis à la lutte contre le changement climatique tout en appelant la Chine et d autres économies émergentes à faire de même A cette occasion le président américain Barack Obama a annoncé la création d un forum de l énergie et du climat qui accueillerait 17 grandes économies mondiales à Washington fin avril 2009 Afin de ne pas produire de liens cassés les URL sont ôtés après 6 mois Nous vous remercions de votre compréhension Consultez l ensemble des revues de presse de l ISIT Voir Pourquoi et comment faire un don au Diploweb Mots clés Monde Etats Unis Géopolitique Énergie 2009 Barack Obama Climat Changement climatique Revue de presse internationale ISIT Traité international Politique environnementale Forum mondial Recommander cette page Votre adresse email Destinataire Texte de votre message Tweets

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Climat-le-retour-des-Etats-Unis.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Etats-Unis, les défis d’Obama : vers un nouveau leadership (...) - Amérique du Nord
    ouvrage sur ce qu a été la politique américaine au cours des dernières décennies et plus particulièrement sous l administration de G W Bush 2000 2008 Les défis d Obama se révèle pour cela être très riches en informations et en explications sur le paysage politique américain de ces dernières années Les perspectives qu il propose quant aux enjeux à venir sont principalement axées le dialogue et la responsabilité de Washington vis à vis de ses partenaires et alliés mais aussi vis à vis de ses adversaires Son ouvrage se divise en quatre parties La première porte sur la dernière élection présidentielle qui a mené Barack Obama à la Maison Blanche Les deux parties centrales abordent les défis intérieurs d une part puis les défis de la politique étrangère Enfin la dernière partie tournée vers le futur propose une interrogation sur l orientation que pourraient ou devraient prendre les Etats Unis en tant que première puissance mondiale Un livre utile Si B Courmont ne s acharne pas à critiquer l administration Bush et le vaste chantier qu elle a laissée sur plusieurs terrains et notamment celui de la politique étrangère il établit clairement que la politique menée par l ancien président des Etats Unis est en grande partie à modifier si les Etats Unis veulent conserver leur pertinence en tant que première puissance mondiale Un fait que l auteur ne rejette pas ni ne critique c est l attitude à adopter par les Etats Unis pour redéfinir ce leadership en déroute qu il met au centre de son analyse Ceci dit un lecteur possédant une connaissance moyenne de la politique américaine et des derniers événements de la scène politique internationale peut facilement trouver fastidieux certains passages très précis et analytiques Pour autant Etats Unis les défis d Obama est un

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Etats-Unis-les-defis-d-Obama-vers.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  •