archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Tensions politiques en Chine autour de l'environnement - Chine
    révisions techniques et environnementales du projet Ces rapports d évaluation de l impact environnemental sont essentiels car potentiellement politiques Ils ne sont d ailleurs pas rendus publics malgré des demandes adressées depuis 2005 Les opposants sont moins institutionnalisés et plus diversifiés que les promoteurs Les ONG Environnementales sont récentes en Chine la première Friends of Nature date de 1994 Certaines ont été très actives lors de la campagne de la rivière Nu au point que certains commentateurs dont Michael Busgen 2006 ont parlé d une victoire de la coalition d ONGE Cependant cette approche minimise la hiérarchie entre le gouvernement et les mobilisés puisque le gouvernement même sous pression a contrôlé l agenda La suspension est une manière de désamorcer un mécontentement trop important que le temps pourra peut être éroder En ce sens parler d un policy network c est à dire un réseau non gouvernemental capable d instaurer ou d influencer le cœur d une politique serait une erreur Quoiqu il en soit Green Earth Volunteers Global Village Beijing et Friends of Nature sont capables de mener une campagne médiatique et par là même de conscientiser l espace public Les motifs d engagement sont ceux de la protection de l environnement et de l enseignement public de sa valeur mais aussi les expériences d autres projets de barrage celui connu des Trois Gorges mais aussi à celui de Dujiangyan Sichuan ou ceux sur le Lancang Yunnan Les ONG locales sont moins présentes que nous pourrions le penser en premier lieu Une seule est un moteur de la campagne Il s agit de Green Watershed ONG créée dans le Yunnan Kunming en 2000 de l initiative de Yu Xiaogang un environnementaliste expert des rivières greenwatershed org Ce dernier a arpenté la vallée recensé la faune et la flore et communiqué ses données Cette ONG a complété les sources de la SEPA Yu compare aussi les risques annoncés dans la vallée à ceux d un autre barrage déjà construit dans la même région le barrage Manwan sur le Lancang Peu ONG internationales sont présentes dans la campagne si ce n est International Rivers et indirectement quelques ONG de Thaïlande et de Birmanie qui sont mobilisées dans leurs pays respectifs contre d autres projets de barrage sur la même rivière Nu Par exemple le Burna River Network ONG active sur le tronçon birman de la rivière Nu a envoyé une pétition au gouvernement chinois IR participe à faire connaître la campagne à travers le monde au début de 2004 et notamment dans les journaux américains Elle présente aussi un certain nombre de rapports internationalrivers org fr china assure encore aujourd hui une surveillance des projets Elle met en rapport le problème chinois et ceux d autres continents notamment Américain Les journalistes et les médias ont participé indépendamment à la diffusion d information du fait de leur position carrefour entre le milieu social politique et scientifique Si la plupart des journaux officiels sont verrouillés une journaliste comme Wang Yongchen a pu utiliser les médias nationaux comme le People s Daily ou la China National Radio ses programmes La blancheur du Yangsté 1997 ou Les glaciers disparus 1998 pour transmettre son engagement mais aussi pour renforcer le poids des acteurs mobilisés Elle publie également sur internet 6 articles sur chinadialogue net entre 2006 et 2008 Enfin elle a mené ses propres enquêtes dans le Yunnan puis diffusé ses résultats lors de salons journalistiques chinois Les intellectuels sont une catégorie traditionnellement écoutée en Chine mais ne peuvent se prononcer que sur des problèmes techniques et doivent écarter une perspective trop politique He Daming professeur à l université de Kunming a prononcé des charges fortes à l encontre du barrage lors de consultations officielles et médiatisées en octobre 2003 dans la capitale provinciale 6 En tant qu expert local de la rivière Nu sa participation a été essentielle Une autre porte d entrée dans la controverse a été la publication d articles scientifiques critiques et argumentés Ils ont été lus par les experts de la question mobilisant une communauté épistémique pour reprendre le vocabulaire de Peter Haas même s il est difficile d en établir sa portée ce papier en fait aussi partie Les ONG réseaux ont pour vocation de favoriser les liens entre les ONG existantes A la suite de la suspension du projet de barrage en 2004 les acteurs mobilisés ont été le China Rivers Network afin d assurer une surveillance active Cette dernière demande notamment la publication des rapports de la SEPA Il serait utile d étudier plus longuement le rôle des artistes dans les mouvements environnementaux chinois car ceux ci participent certainement à leur réussite même s ils n agissent pas directement sur le terrain C est par un long travail d enseignement et de dévoilement que l art mobilise Ainsi des documentaires comme ceux de Jonathan Lewis China from the inside nature shifting PBS 2006 accessibles sur le blog China documentaries sont précieux Autre exemple les photos de Lu Gang exposition à Shanghai mais aussi publié dans le Monde Diplomatique de juillet 2011 ont contribué à diffuser une image des dégradations environnementales et à construire un discours écologique Enfin pour terminer cette cartographie il convient de placer un type d acteur récent celui des blogueurs ou cyberwarriors qui tentent de conquérir des espaces d expression politique sur l internet chinois A titre d exemple le journaliste Zhang Kejia a animé un blog environnementaliste nommé Green Net au sein du journal China Youth Daily qui a permis les échanges d idée et la diffusion d information Le site a été instauré en 2001 avec la bienveillance des autorités qui voulaient montrer par là leur compréhension du problème environnemental cydgn org Il proposait au moment des faits en 2003 et 2004 une rubrique spécifique composée de plus de 200 articles et illustrations portant sur les barrages de la rivière Nu Les commentaires étaient acceptés et donnèrent lieux à de nombreux échanges entre internautes Cependant les limites de la prudence ont été dépassées

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Chine-Mobilisation.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  • de Bruxelles ULB Belgique Ses articles pour Diploweb com Chine Mobilisation environnementale anti barrages Cartographie des acteurs dans le Yunnan 2003 2011 Géopolitique de la Chine La société chinoise n est pas ce bloc monolithique que l on nous présente parfois de manière caricaturale la campagne Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Jonathan-T-PEUCH_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • L'environnement : une question centrale en Chine - Chine
    dépendance au pétrole est directement corrélée au nombre de voitures par habitant des pays importateurs Celui ci à rapidement augmenté lors de la diffusion des automobiles à partir des années 1950 aux Etats Unis Actuellement les américains possèdent un taux d équipement d 1 voiture pour 2 habitants et la Chine un taux d 1 pour 40 5 La dépendance au pétrole est plus stratégique pour les dirigeants américains que pour leurs homologues chinois Le poids des dépendances au lithium pour les batteries des véhicules électriques sont fictives tant que le taux d équipement n est pas significatif Le choix des moyens à mobiliser pour sécuriser cette dépendance est directement conditionné par ce taux B L impact sur l Etat parti et les dirigeants Cette situation de choix ontologique pose la question de la légitimité du décideur de la puissance publique Est ce un choix reposant sur l autorité de l Etat ou sur un débat participatif des ONG environnementales des scientifiques et des éco citoyens Pour aborder cette alternative il nous faut rappeler l enjeu de l agencement de l Etat et de la société civile dans la philosophie politique classique Selon Hobbes l Etat ou la civitas correspond à la volonté des hommes d instaurer un ordre politique en vue de garantir leur sécurité Ainsi la proposition IX du chapitre V Ce que c est qu une société civile L union qui se fait de cette sorte forme le corps d un Etat d une société et pour le dire ainsi d une personne civile car les volontés de tous les membres de la république n en formant qu une seule l Etat peut être considéré comme si ce n était qu une seule tête aussi a t on coutume de lui donner un nom propre et de séparer ses intérêts de ceux des particuliers 6 Dans ce sens nous trouvons le rôle de l Etat parti garant d une société harmonieuse Le mécanisme de légitimation de l action de l Etat parti est celui de la sécurisation des intérêts nationaux dont il produit la rationalité la Raison d Etat Cela porte sur le maintien de l ordre publique mais aussi sur les moyens économiques nécessaires au développement Surtout lorsque celui ci est garant de la stabilité sociale et du régime Enfin la sécurisation est un processus qui peut être étendu en dehors des frontières selon le poids des intérêts Au contraire selon Locke la société civile est l ensemble de la réalité sociale d une population sur un territoire donné L Etat est alors le délégué des hommes en vue d organiser la loi naturelle et de garantir la propriété privée Le mécanisme de légitimation de la puissance publique ou la vraie origine du pouvoir législatif et exécutif de la société civile lequel consiste à juger par des lois établies et constantes de quelle manière les offenses commises dans la société doivent être punies et aussi par des jugements occasionnels fondés sur les présentes circonstances du fait de quelle manière doivent être punies les injures du dehors et à l égard des unes et des autres à employer toutes les forces de tous les membres lorsqu il est nécessaire 7 La légitimation de l action publique est la Règle de Droit Rule of Law et non la Raison d Etat L Etat lockien peut recourir au même niveau de coercition que le Léviathan d Hobbes même face à une menace extérieure Mais il ne peut pas l appliquer à la sphère économique car il doit préserver la propriété privée Ainsi l articulation entre l Etat et la société civile sur les enjeux de développement des technologies propres porte sur la légitimité de l Etat parti à intervenir sur les stratégies des acteurs économiques Or nous venons de voir que ceux ci ne dispose pas de la rationalité nécessaire pour guider leur choix Comment une entreprise peut elle mobiliser des ressources pour la construction de stations de recharge et d échange de batteries au lithium sans convaincre rationnellement ses investisseurs et ses collaborateurs Une telle entreprise sera nécessairement un levier d action de la puissance publique Le développement de la technologie propre par la Chine est donc un choix de société et celui ci est réalisé sous un voile d ignorance La diffusion massive et rapide de la voiture électrique VE ou de la voiture hybride VH sur le marché chinois ne laisse pas d autre alternative à l Etat parti que de mobiliser les entreprises nationales Ainsi que la réglementation adéquate et l investissement pour accompagner cette rupture Il peut chercher des relais pour inciter les chinois à appuyer ce choix Ces acteurs conditionneront les comportements humains afin d innover dans l utilisation des VE et des VH Mais il s agit surtout de communication publique qui accompagne des programmes de développement technologique assumés par l Etat parti Comme l a déclaré le ministre chinois de l environnement Zhou Shengxian lors de la préparation du 12ième plan 2011 2015 Il s agit d une obligation pour les dirigeants chinois d accroitre la lutte contre la pollution et l implication de tous les autres ministères 8 Actuellement la pollution en Chine est de plus en plus importante Elle ne peut pas se rapporter au nombre de personnes car elle touche des régions entières Ces populations sollicitent alors le gouvernement central sur des problèmes locaux La taille du territoire chinois rend cette agitation très fréquente Les effets du changement climatique sont structurellement un défi pour la gouvernance intérieure chinoise L Etat parti ne peut pas ignorer cette pression sociale Le premier ministre W Jiabao se fait simplement l écho de cette obligation lorsqu il déclare qu il faut réduire la croissance économique d un demi point pour ne pas sacrifier l environnement 9 Enfin la nature transfrontalière des effets du changement climatique établi un couplage entre les problèmes de pollution et la diplomatie climatique C est là pour l Etat parti le meilleur moyen de renforcer sa crédibilité Ainsi le premier ministre W Jiabao a déclaré que la Chine a pour objectif dans son 12ième plan quinquennal de diminuer de 17 par rapport à 2005 son intensité énergétique par unité de PIB d ici à 2015 10 La Chine a réussi à diminuer son intensité énergétique par unité de PIB de 20 sur la période du précédent plan 2006 2010 Le premier ministre a annoncé la volonté de recourir à une production d énergie renouvelable à hauteur de 15 d ici à 2020 Ainsi le couplage entre la dimension intérieure et extérieure de la lutte contre les effets du changement climatique renforce le rôle de l Etat parti Il délègue à des scientifiques et des centres de recherche la tâche de communication stratégique qui accompagne de plus en plus la diplomatie chinoise depuis le constat d échec de la Conférence de Copenhague en 2009 11 Au contraire des recommandations d E Bernays l homme politique n est pas uniquement un créateur de circonstances 12 L Etat parti est le centre d impulsion et celui qui oriente les choix structurants 2 L impact du changement climatique sur le rôle internationale de l Etat parti De plus ce couplage est renforcé par la gestion des dépendances imprédictibles induites par le déploiement des technologies propres En effet l Etat a pour fonction d entretenir des moyens fongibles de sécurisation des dépendances qui accompagneront les ruptures technologiques A La pollution en Chine est un facteur déstabilisant de la scène climatique Tout d abord la contrainte à laquelle doivent faire face les dirigeants chinois est relativement simple Si la Chine diminue ses émissions de gaz à effet de serre GES de 10 à 20 elle décroit son PIB de 2 et inversement lorsque le PIB per capita s accroit de 5 1 les émissions de GES augmentent de 1 3 13 Le maintien de la croissance signifie l accroissement en valeur absolue des émissions de GES Ensuite la Chine représente 12 de la consommation mondiale d énergie fossile Elle est deuxième après les Etats Unis Mais pour une population 5 fois plus nombreuse elle a une consommation per capita égale à 10 de l américaine 14 Elle présente donc un potentiel de croissance de la consommation énergétique impressionnant Si elle le satisfait avec de l énergie fossile les émissions de GES seront telles qu elle déstabilisera le climat Ainsi sa place de premier émetteur de GES depuis 2007 15 a été un facteur important dans la crispation des positions lors de la Conférence de Copenhague en décembre 2009 En valeur absolue la Chine émet déjà 7 5 milliards de tonnes de CO2 contre 5 8 milliards de tonnes pour les américains 16 D ici à 2020 si le PIB chinois est multiplié par 4 alors le niveau de GES sera multiplié par 2 avec la distribution actuelle de la consommation d énergie Cela annulerait tous les efforts de réduction de GES réalisé par le reste des autres pays 17 Le maintien de la croissance pour un pays de la taille de la Chine signifie des tensions climatiques similaires à celle d un jeu à somme nulle entre les grands pays consommateurs d énergie fossile Ainsi le négociateur Xie Zhenhua parle de négociation ardue et difficile concernant la prochaine conférence des parties COP 17 sur la lutte contre les effets du changement climatique en 2011 18 C est la troisième COP qui voit augmenter les affrontements diplomatiques et diminuer les engagements contraignant sur les émissions de GES Même si en matière de communication la diplomatie chinoise peut rapporter les indicateurs de pollution par habitant afin de réduire leur poids dans les classements compte tenu de sa taille et de la nature de son développement économique elle est un acteur structurant qui ne peut envisager un développement énergétique identique à celui des Etats Unis et de l UE sans déstabiliser la scène climatique Le découplage de la croissance des richesses et des émissions de GES nécessite une diffusion massive des technologies propres dont les VE et les VH Ce défi n est pas le seul sur la scène internationale B Un renforcement de l Etat parti à l extérieur Le voile d ignorance sur les dépendances conduit l Etat à privilégier les moyens fongibles de sécurité L engagement de l Etat parti vers une société verte s accompagne de nouveaux risques Il est en effet la source de la multiplication de dépendances énergétiques et en matières premières Evoquons simplement deux exemples le cas des VE et de l énergie éoliennes Pour les VE les réserves de lithium les plus importantes actuellement sont situées en Bolivie et le président Morales a clairement indiqué sa volonté de garder le contrôle de l exploitation et de la production de lithium pour les batteries via l entreprise nationale Comibol 19 L interdépendance entre la Chine et la Bolivie sous réserve de la diffusion importante des VE et VH s annonce structurante Dans le cas des éoliennes leur construction nécessite plus de fer que pour une centrale thermique La Chine possède actuellement moins de 10 des réserves de ce minerai En février 2011 20 l Association chinoise du fer et de l acier CISA a déclaré que d ici à 2015 40 des importations devaient provenir de mines dans lesquelles les sociétés chinoises auront investi afin de briser le monopole anglo australien du commerce de ce minerai Face à la nature imprédictible de ces dépendances provenant de la dynamique de la variable T c est la fongibilité des outils de sécurisation qui est le critère de choix les moyens financiers diplomatiques et militaires En effet la fongibilité est la propriété d un moyen de sécurité d établir des couplages entre des enjeux sans liens de causalité Les moyens financiers militaires et politiques sont des actifs fongibles sur la scène internationale 21 Au contraire les marchés ne possèdent pas cette propriété Ils fournissent une information le prix afin d orienter une répartition des ressources pour atteindre un optimum social Mais ils ne permettent pas de réguler une pénurie ou de résoudre un embargo L Etat parti est à la recherche de moyens fongibles pour gérer les nouvelles dépendances provenant du développement des technologies propres afin de préserver ses marges de manœuvre en politique intérieure Mais face au statut quo la Chine développe des moyens asymétriques l instrumentalisation des dépendances Confronté à la non remise en cause de la puissance militaire des Etats Unis ce sont donc les moyens asymétriques d équilibre des forces que la Chine développe Cela consiste à instrumentaliser les dépendances sur lesquelles elles possèdent des leviers comme les terres rares Le contrôle de l exportation d une ressource est un moyen fongible de dissuader ou de contraindre le pays importateur d agir d une certaine façon 22 Par exemple d inciter le gouvernement japonais à relâcher le patron pêcheur arrêté par les gardes côtes lors de l incident près des îles Senkaku Diaoyu en septembre 2010 Ce moyen n est pas uniquement un outil de gestion de crise C est aussi un levier stratégique Sur le moyen terme la Chine prévoit de réduire ses exportations de terres rares de 35 afin d obtenir un avantage pour ses propres industriels 23 Cette tentative a fait l objet d une condamnation par l Organisation Mondiale du Commerce 24 Le fait que les interdépendances ne sont pas toujours d origine étatique Mais de plus en plus le résultat de stratégies d entreprises ou d ONG n empêche pas leur instrumentalisation Cela consiste à coupler les dépendances pour dissuader et ou contraindre un acteur en vue d atteindre un objectif politique Aujourd hui la dissuasion peut se voir dans la détention par la Chine d obligations du trésor américain qui atteint le niveau de 1 160 milliards de dollars américains Soit le premier créancier des Etats Unis devant le Japon avec 882 3 milliards de dollars américains 25 En cas de grave différent avec les Etats Unis la Chine peut diminuer ses achats de bons du trésor et contraindre les dirigeants américains sur leur politique économique La multiplication des dépendances est souvent à l avantage de la Chine du fait de sa taille Ainsi le nombre de voitures croit à un rythme annuel moyen depuis 1999 de 5 7 Le faible taux d équipement chinois laisse à penser que le potentiel de croissance du marché automobile est très important La croissance est prévue d être multipliée par 10 sur les 30 prochaines années 26 Le développement de l importation de voitures étrangères est un moyen de sécuriser des dépendances fortes Le marché chinois représente une des rares opportunités de croissance pour les constructeurs notamment européen et américain 27 GM vend plus de voitures en Chine qu aux Etats Unis De même Volvo prévoit d en vendre 200 000 en Chine d ici à 2015 sachant que le niveau global de ses exportations est de 374 000 en 2010 Le marché chinois est devenu la part la plus forte de la croissance du constructeur européen le plus important Volkswagen Ce secteur est de facto sous la dépendance des mesures de politique environnementale à destination de l automobile prises par les dirigeants chinois Cette situation structurelle confère à l Etat parti un levier stratégique sur l une des industries majeures des Etats Unis et de l Allemagne Si la Chine développe son propre capital technologique en matière de VE et de VH elle renforce ses capacités d influence Ainsi la première entreprise chinoise de construction de batterie pour les VE BYD a annoncé son intention de vendre ce type de voiture sur les marchés européen et américain dès 2012 28 L Etat parti est face à des choix de société quasi obligatoire en faveur du développement des technologies propres Cependant les conditions structurelles de ces décisions sont favorables au renforcement de son rôle classique de centre d impulsion et d orientation du développement Il est aussi renforcé dans ce rôle sur la scène internationale En conséquence il développe l instrumentalisation des interdépendances comme moyens de l assumer au mieux en politique intérieure La perspective qu un régime autoritaire mette en place massivement les technologies propres et devienne un exemple en matière de développement vert représente un scenario pour le moins désagréable pour l image que nous occidentaux avons de notre supériorité historique quant au progrès technologique Ainsi l enjeu de la gouvernance pour le régime chinois ou les démocraties libérales sur les technologies propres pourrait tourner à l avantage du régime chinois dont la capacité de décision de l Etat parti est un atout stratégique face à la nécessité de faire des choix de société Copyright Avril 2011 Meneut Diploweb com Faire et publier une traduction de cet article du Diploweb A titre exceptionnel la publication d une traduction de certains textes publiés sur le site Diploweb com peut être autorisée à quatre conditions Respecter l intégrité du texte et mentionner les coordonnées bibliographiques de la version d origine en français avec son URL Faire traduire par un professionnel agréé vers sa langue maternelle Demander et obtenir une autorisation écrite du Directeur du diploweb com Pierre Verluise via diploweb hotmail fr Préciser à ce moment les preuves de la compétence du traducteur et les signes de la respectabilité du support de publication choisie site revue éditeur Adresser un exemplaire justificatif de la traduction sous word et en pdf Toute traduction ne respectant pas ces quatre conditions est rigoureusement interdite et fera l objet de poursuites devant les tribunaux de Paris Annexe le voile d ignorance d une rupture technologique Examinons plus précisément l impact de cette variable sur les dirigeants à partir du cas simplifié du développement automobile Ils sont dans la situation décisionnelle où ils doivent répondre aux questions concernant les normes de pollution les infrastructures les dépendances au pétrole et aux matières premières etc Afin d aborder ces enjeux politiques il est nécessaire de connaitre le type de voitures qui sera majoritairement présent sur les routes Aujourd hui les hypothèses possibles sont les

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Chine-superpuissance-du.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • mise à jour en 2011 Doctorant à l Institut Catholique de Paris Faculté des sciences sociales chaire des études chinoises contemporaines Ingénieur de l Ecole Centrale de Marseille 1990 E Meneut a suivi les Masters en relations internationales dispensés à l Université Américaine de Paris et à l Institut Catholique de Paris 2008 où il a notamment rédigé un mémoire consacré au rôle de l énergie dans la politique étrangère de l Iran de 1979 à 2008 En 2011 il conduit des recherches sur la géopolitique de l énergie et de l environnement en analysant le rôle des ruptures technologiques sur le régime de négociation climatique dans le cadre de sa thèse Ses articles pour Diploweb com Chine superpuissance du développement propre En valeur absolue la Chine émet déjà 7 5 milliards de tonnes de CO2 contre 5 8 milliards de tonnes pour les américains D ici à 2020 si le PIB Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez la chaîne Diploweb sur Union européenne États membres Institutions Pays candidats Russie CEI Russie CEI Amérique

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Emmanuel-MENEUT_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Histoire contemporaine de la Chine: une synthèse remarquable - Chine
    très dense qui allie des témoignages personnels à une observation distancée des événements Trente années de croissance vertigineuse ont un prix Sur le plan économique Caroline Puel montre comment la Chine encore miséreuse au sortir de la Révolution Culturelle s est hissée au deuxième rang mondial Après trente années de croissance vertigineuse tirée par les exportations et les investissements étrangers la Chine dispose à présent des premières réserves de change mondiales et elle est devenue le banquier des Etats Unis Pékin note t elle a maintenant la volonté de passer à un meilleur système de redistribution et de développer une économie verte axée sur les énergies propres et les nouvelles technologies p 465 Car le décollage économique chinois s est fait au prix d un coût humain et d une pollution gigantesques ainsi que d un incroyable gaspillage des ressources du patrimoine Ce sont ces défis que devront relever Xi Jinping récemment désigné comme successeur du Président Hu Jintao Redistribution des cartes Si la Chine est confrontée à des problèmes très réels jacqueries absence de protection sociale revendications identitaires et ethniques elle ne s est pas moins dégagée du peloton de tête des gagnants de ce gigantesque bouleversement que représente la crise financière C est ce dynamisme qui permet à la Chine de redistribuer les cartes et d imposer ses volontés dans le domaine stratégique politique de développement en Afrique question nord coréenne réforme des Nations Unies Parallèlement l ouverture de lignes aériennes directes entre la Chine et Taïwan ainsi qu entre la Chine et l Angola le 15 décembre 2010 souligne à quel point le ralentissement mondial précipite des évolutions qui se dessinaient depuis des années p 394 Accélération de l histoire d une part accélération de la médiation de l autre car la Chine dispose en la matière d une très riche expérience qui lui aura permis au cours de ces trois dernières décennies de participer dans un premier temps aux principaux événements culturels et médiatiques internationaux festivals cinématographiques biennales d art contemporain avant d en devenir l un des organisateurs majeurs jeux olympiques de Pékin exposition universelle de Shanghai Rhétorique L ouvrage de Caroline Puel consacre une large place à ces aspects qui ont accompagné à grand renfort de rhétorique l ascension pacifique de la Chine De ce point de vue les années croisées France Chine 2004 2005 auront constitué un banc d essai pour une diplomatie culturelle chinoise en pleine restructuration Elle est depuis lors acquise au multilatéralisme Pékin a réédité en effet cette opération avec la Russie puis la Grèce et l Italie Etendue sur un très large spectre la diplomatie chinoise s est totalement renouvelée depuis 1989 Elle a su jouer de l attrait qu exerce la Chine auprès des investisseurs étrangers pour imposer ses conditions lors de la normalisation avec la plupart des démocraties occidentales En étudiant la complexité de ces enjeux Caroline Puel livre une synthèse magistrale sur l histoire contemporaine de la Chine qu il faut recommander à toute personne s

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Chine-Les-trente-ans-qui-ont.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Liu Xiaobo prix Nobel de la paix 2010, ou de l’influence de la (...) - Chine
    réelle et qu ils contribuent à nourrir par leur malgouvernance La Colombie et les Philippines justifient les graves entorses parfois commises par la guerre qu elles mènent contre des oppositions armées internes L existence de mouvements sécessionnistes multiplie les atteintes Kabyles en Algérie Kurdes en Irak et en Iran Baloutches en Iran et au Pakistan Bédouins en Égypte Sahraouis au Sahara occidental annexé par le Maroc Moros aux Philippines Tchétchènes en Russie Tamouls au Sri Lanka populations du Sud au Soudan Sur tous ces dossiers Pékin bloque ralentit ou édulcore les initiatives du Conseil de Sécurité de l ONU au nom du principe de non ingérence dans les affaires intérieures Solidarité très intéressée puisqu il s agit d éviter une forme de jurisprudence qui pourrait s appliquer un jour au Tibet et au Xinjiang Parfois la Chine fournit même des armes et ou une aide militaire Sri Lanka ou Soudan par exemple Des partenaires économiques importants Membre de l Organisation mondiale du commerce depuis 2001 la Chine est devenue un acteur essentiel de l économie mondiale Elle mène avec constance une politique de sécurisation de sa dépendance extérieure accès aux ressources naturelles et débouchés pour ses produits manufacturés Cependant nombre de ses principaux partenaires condamnèrent son attitude vis à vis du Comité Nobel Tous les pays solidaires entretiennent d étroites relations économiques avec la Chine En premier lieu on retrouve ses principaux fournisseurs d hydrocarbures l Arabie Saoudite actuellement premier exportateur de pétrole vers la Chine l Iran le Kazakhstan la Russie l Algérie le Soudan le Venezuela L Irak l Égypte et la Colombie ne lui procurent encore que de faibles quantités mais ils s insèrent dans une politique de diversification des sources d approvisionnement Certains comme la Russie ou le Kazakhstan lui vendent également divers minerais Le Maroc fournit des phosphates et l Afghanistan lui a adjugé des concessions notamment pour exploiter son immense gisement de cuivre d Ainak Quant à l Égypte aux Philippines à Sri Lanka et à la Tunisie ils deviennent des destinations de plus en plus prisées des touristes chinois ce qui contribue à leur essor économique En retour tous les boycotteurs importent des produits chinois en quantité Pékin s efforçant d éviter les balances commerciales bilatérales trop déficitaires à son détriment Toutefois ils n absorbent qu une faible part de ses exportations et ses principaux clients n hésitèrent pas à la condamner les États Unis l Union européenne le Japon ou la Corée du Sud Par ailleurs les pays solidaires bénéficient d une part substantielle des investissements chinois et d une part de l aide publique que Pékin octroie Mais les premiers demeurent limités au regard de ceux des pays industrialisés tout comme la seconde d ailleurs impossible à évaluer avec précision Pékin n hésite pas à investir dans les pays présentant des risques très élevés comme le Soudan l Afghanistan ou l Irak Mais il s agit d un pari à long terme et d un choix en partie par défaut la Chine ne semble guère capable de concurrencer les nations riches dans les États sur lesquels elles jettent leur dévolu Elle s assure des escales sur les routes maritimes indispensables à ses échanges en finançant des aménagements ou en acquérant des droits dans plusieurs ports dont ceux de Gwadar Pakistan et Hambantota Sri Lanka De plus la Chine cherche à échapper à sa dépendance vis à vis des seules voies maritimes En conséquence elle multiplie les partenariats pour ré ouvrir des routes terrestres du port pakistanais en eaux profondes dont elle supporte la plus grande partie du financement de Gwadar jusqu au Xinjiang en passant par le Karakoram ou de la péninsule indochinoise au Yunnan par exemple Observons que ni les trois principales puissances économiques latino américaines Brésil Mexique et Argentine ni les poids lourds africains Afrique du Sud Nigeria ne se montrèrent solidaires des Chinois en dépit d importants flux d échanges et de capitaux avec eux L attitude analogue de l Inde du Japon et de la Corée du Sud tient en partie aux contentieux qui les opposent à Pékin territoriaux pour les deux premiers stratégique pour la troisième menace nord coréenne Des partisans d un autre ordre mondial Deux convergences stratégiques se détachent clairement la recherche d un monde multipolaire et la lutte contre le terrorisme islamiste Le discours de la Chine en faveur de la multipolarité et du multilatéralisme assorti d une application très partielle de ces principes dissimule mal sa volonté de briser l organisation unipolaire du monde dont bénéficient les États Unis depuis 1991 Cela encourage plusieurs pays à se rapprocher d elle Dans la majorité des cas il s agit pour conserver le pouvoir et ou re construire la puissance de contrer les projets américains de généralisation de la démocratie et de bénéficier de l appui chinois pour ce faire La Russie s inscrit dans cette logique en dépit de la méfiance que lui inspirent les ambitions d un voisin qui pourrait se muer en rival L Iran compte également sur elle pour asseoir ses ambitions de puissance régionale contre les alliés de Washington au Proche Orient Avec Moscou elle seule peut soutenir le Venezuela dans son défi à la prépondérance américaine en Amérique latine Elle est l une des rares à fermer les yeux sur les crimes de guerre et les crimes contre l humanité commis par les dirigeants du Soudan Mais l on trouve également des États proches de Washington dont l attitude peut aussi découler de la volonté de se détacher de son influence exclusive L Afghanistan l Arabie Saoudite l Égypte l Irak le Maroc les Philippines semblent dans ce cas La coopération dans la lutte contre le terrorisme musulman radical rassemble plusieurs pays solidaires de la Chine En premier lieu les membres Russie Kazakhstan de l Organisation de coopération de Shanghai OCS créée en 1996 à cet effet et les observateurs Iran Pakistan Mais aussi tous ceux qui proches ou à l écart de l OCS affrontent le même

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Liu-Xiaobo-prix-Nobel-de-la-paix.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Quelles sont les perspectives de la puissance chinoise (...) - Chine
    Conseiller spécial de Dominique Strauss Kahn directeur général du FMI ce qui est sans précédent il pourrait même accéder à la Direction générale lors de la succession Enfin attentifs à l évolution du monde et à sa complexité les Chinois ont tout compris du caractère déterminant des normes et des standards dans le monde Ils ont au demeurant été préservés de la crise financière n ayant pas adopté précédemment les normes et les standards occidentaux qui gouvernent les banques les assurances ou les sociétés d audit Et il n est pas invraisemblable qu ils veuillent un jour ou l autre aborder ces domaines avec leur propre vision 6 Pour l Europe en retard dans ce domaine alors qu elle met en avant ces mêmes qualités de soft power et veut exporter ses propres normes il y a là matière à s inquiéter Les limites réelles à la puissance politique de la Chine Au demeurant et au delà de ces autolimitations et des faiblesses structurelles de la Chine double fracture sociale et régionale vieillissement des générations réorientation du modèle économique qui sont susceptibles d influencer l évolution économique il existe un certain nombre de vraies limites sans même parler de la résilience de la puissance américaine pour un certain nombre d années encore qui risquent de porter préjudice à l émergence de la puissance politique chinoise L absence de transparence Le premier facteur réside dans l absence de transparence des politiques et pratiques chinoises Un premier exemple concerne les pratiques et politiques commerciales dont l OMC vient justement de dénoncer le manque de transparence dans le cadre du troisième examen de la politique commerciale de la Chine depuis son adhésion à l OMC un autre concerne le budget militaire on peut penser que celui ci est minoré de deux ou trois fois par rapport à la réalité D une façon générale on ne peut s empêcher de relever que les chiffres sont faits à la main une large part des taux de croissance annoncés en 2009 semble difficilement crédibles en particulier lorsqu on observe l évolution de la production d électricité de la zone et lorsque l on connaît le mode de comptabilité nationale relativement exotique utilisé pour calculer la richesse créée 7 Certes il n y a aucun doute sur la réalité de l émergence économique et financière chinoise La compétitivité et la concurrence chinoises sont suffisamment visibles et palpables avec ou sans chiffres Mais ce manque de transparence n est pas sans rappeler la façon dont la success story soviétique s est construite des statistiques falsifiées qui ont entretenu une extraordinaire naïveté occidentale En cas de chute du modèle chinois auquel nous sommes peu enclins à croire tant la lucidité des dirigeants chinois à mener le pays sur une trajectoire sans faute est remarquable le monde tomberait d autant plus bas que la sinomania actuelle est bien plus forte que ne le fût jamais la sovietomania d antan 8 Un modèle sans message universel Le second facteur qui laisse sceptique quant à la capacité de la Chine à devenir un vrai leader politique sur la scène internationale tient à une certaine vacuité de son modèle civilisationnel Ce qui frappe en effet c est que pour la première fois dans l histoire récente du monde une grande puissance comme la Chine apparaît sur le devant de la scène internationale sans avoir un message universel à offrir 9 Elle met en avant son poids matériel mais n émet aucun contenu de nature à faire rêver et à l aimer De surcroît le modèle chinois tel qu il est conçu et mis en œuvre dans sa dimension économique est incompatible avec la finitude du monde ce qui a de quoi éloigner les générations avides d un monde où l empreinte de l homme serait moins forte Diriger ce n est pas peser lourd ce n est pas imposer c est attirer entraîner Le leadership n existe qu à condition d être accepté souligne avec force François Fourquet 10 Ce faisant ce sont donc le modèle américain et sa capacité à innover qui continuent d attirer la jeunesse Le caractère autoritariste du régime chinois constitue de surcroît un facteur aggravant même si dans le passé d autres puissances ne se sont pas exercées et maintenues autrement que par la force Le risque d un excès de confiance Cela conduit justement à se demander si la Chine ne risque pas de tomber dans un excès de confiance qui s il est justifié au regard de son parcours économique sans faute des trois dernières décennies serait fatal au plan politique Aujourd hui la Chine compte tenu également de l image ternie des économies capitalistes qui réintègrent un certain équilibre entre État et marché peut se permettre d être plus sûre d elle même sur la scène internationale Son retour dans le concert des nations est normal Mais il est aussi légitime qu il inquiète et cherche à être contenu car on n a jamais vu un pays qui disposant de tous les attributs de la puissance ne l exerce pas En politique internationale la confiance est un atout l excès de confiance une faiblesse surtout lorsqu elle débouche sur une forme d autisme à l autre 11 Or le souci prédominant des dirigeants chinois qui est d assurer le maintien coûte que coûte du PCC au pouvoir lequel n empêche pas des luttes de pouvoir déstabilisatrices peut amener à un certain aveuglement Si la Chine ne communique pas avec un peu plus de finesse elle risque de perdre le reste de son crédit auprès des opinions publiques mondiales selon Jacques Gravereau 12 Elle a d ailleurs fait quelque progrès avec le consensus de Pékin qui met l accent sur son émergence pacifique L esprit de revanche comme seul facteur d émancipation Cette inaptitude à être aimé s explique aussi par le fait que la Chine est motivée pour l heure par un esprit de revanche visant à retrouver une splendeur passée celle de la Chine

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Chine-de-la-puissance-economique-a.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • la commission du commerce international de la CCIP puis responsable du département Veille Internationale Courriel cvadcar ccip fr Ses articles pour Diploweb com Chine de la puissance économique à la puissance politique une trajectoire incertaine Les Européens devraient se montrer moins béats vis à vis du développement chinois qui nie les facteurs humain social et religieux ceux là même qui Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Corinne-VADCAR_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  •