archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Géopolitique des Etats-Unis en Afrique - Afrique
    Initiative Cette dernière propose d organiser et de financer la formation de quelques 75 000 soldats du monde entier principalement issus du continent africain d ici à 2010 Ils visent également à équiper certains d entre eux pour accélérer l exécution d opérations de maintien de la paix dans les pays qui en auront besoin notamment des opérations effectuées sous la direction de l ONU dans des pays d Afrique Si les Etats Unis se replacent stratégiquement sur le continent africain leurs visées politiques se révèlent toutefois plus ambitieuses encore et concernent le libre échange et les matières premières Revenons d abord sur la question du libre échange Bien que n étant pas présents dans le processus de Barcelone les Etats Unis tentent tout de même de pénétrer une zone économique jusqu ici réservée à l Union européenne et en particulier à la France Washington tente ainsi de promouvoir l Initiative de Partenariat politique et économique avec l ensemble de ces pays Algérie Maroc Mauritanie Tunisie et Libye Européens et Américains se disputent ainsi un marché de 60 millions de consommateurs potentiels Si cette politique américaine n est pas nouvelle et remonte à la fin des années 90 avec à titre d illustration le projet Eizenstat les événements de ces dernières années en ont cependant accéléré le processus Nous avons d ailleurs pu observer un ballet diplomatique en 2003 entre les officiels américains se rendant au Maghreb et vice versa L accord de libre échange iv conclu entre le Maroc et les Etats Unis en juin 2004 en est un bel exemple Cet accord forme également le premier pas du projet du gouvernement Bush visant à créer une zone de libre échange avec le Moyen Orient d ici à 2013 La création d une multitude d accords de libre échange entre les Etats Unis et des pays du Moyen Orient et d Afrique du Nord devrait donc se poursuivre dans les années à venir Les Etats Unis mettent également en avant leur projet de l African Growth and Opportunity Act AGOA adopté en 2000 Cette loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique a accordé aux produits africains un accès accru au marché américain Cette loi a dernièrement été renouvelée en juillet 2004 AGOA III prorogeant l AGOA jusqu en 2015 et élargissant au demeurant sa portée La principale disposition de la loi permet aux Africains d exporter des vêtements en franchise de droits de douane vers les Etats Unis Depuis que la première AGOA a été adoptée en 2000 les investissements en Afrique ont augmenté et le commerce avec l Afrique s est accentué La valeur des vêtements africains envoyés aux Etats Unis est passée d environ 600 millions de dollars en 1999 à environ 1 5 milliard de dollars en 2003 Sur les 48 pays que comporte l Afrique subsaharienne 37 peuvent bénéficier des avantages conférés par l AGOA Selon un rapport publié par la Maison Blanche les importations couvertes par cette loi ont augmenté de

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Le-retour-de-Washington-sur-le.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  • RMES Ses articles pour Diploweb com Le retour de Washington sur le continent africain Les Etats Unis ont ces dernières années fait un retour remarqué sur le continent africain L agenda régional des Etats Unis peut être synthétisé en Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Tanguy-STRUYE-DE-SWIELANDE_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Géopolitique des relations UE-Afrique - Afrique
    faire face à la concurrence des relations privilégiées que certains de ses États membres entretiennent avec ce continent Cela aboutit dans le meilleur des cas a un trop plein d offre et dans le pire à des résultats contre productifs qui portent atteinte à l image de l Europe et à son influence en Afrique La recherche de la cohérence de l action extérieure européenne fut l un des grands enjeux de la Convention européenne qui accoucha du projet de Constitution qui doit être ratifié par les États membres aux cours des mois à venir Il est trop tôt pour prédire si les compromis ainsi que les dispositifs retenus permettront de mieux articuler la projection de l Europe à l étranger Nous pouvons cependant noter que ce texte affecte un contenu normatif aux objectifs et aux sous tendent l action extérieure européenne L Union se veut être une courroie de transmission des valeurs de Droits de l Homme de démocratie et de libéralisme économique dans le monde ceci n est pas sans intérêt quand on sait que l Europe représente environ 80 de l aide publique destinée à l Afrique ou qu elle en est le partenaire commercial principal Ces credo conditionnent la relation que l Europe entretient avec son partenaire africain On peut en déduire que le dialogue politique eurafricain ne porte pas sur une négociation de ces principes mais uniquement sur la modalité rythme ou calendrier de leur application Ici aussi on retrouve parfois une contradiction majeure entre certains États membres et l Union dans la mesure où cette dimension morale se heurte souvent aux intérêts nationaux en Afrique Les évaluations des élections générales au Rwanda en sont une illustration on a pu constater les divergences dans les appréciations de l état de démocratie entre la Commission européenne 5 d un côté et certains États membres comme le Royaume Uni ou la Belgique de l autre La gestion commune des enjeux de sécurité L Afrique et l Asie détiennent le triste record du nombre de conflits majeurs dans le monde Ces guerres principalement de type intra étatique détruisent des années d efforts de développement jettent sur les routes des millions de réfugiés et de personnes déplacées et provoquent des déstabilisations qui atteignent systématiquement tous les pays du continent Répondre aux enjeux de sécurité en Afrique représente la première démarche de développement pour ce continent Au delà de la polémique entre l Union et ses États membres dans la conduite des affaires africaines il faut mettre en évidence les perspectives prometteuses d une relation de coopération eurafricaine dans les questions de sécurité En effet depuis la signature en juin 2000 de l accord de partenariat entre l UE et les pays ACP Afrique Caraïbes Pacifique à Cotonou le traitement des enjeux de sécurité trouve un cadre de coopération défini Un article clé L article 11 de l accord prévoit que l Union mettra des moyens à la disposition de son partenaire pour prévenir gérer et résoudre les conflits armés

    Original URL path: http://www.diploweb.com/L-Union-europeenne-et-l-Afrique.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • articles pour Diploweb com L Union européenne et l Afrique Entre contraintes et promesses Géopolitique des relations Union européenne Afrique L action extérieure de l Europe communautaire cherche encore ses marques dans sa relation avec Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez la chaîne Diploweb

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Felix-NKUNDABAGENZI_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Tanzanie, Ouganda, Congo, Rwanda et Burundi : Géopolitique - Afrique
    apparente par bien des aspects à une voie dont on voit mal l issue Cependant la particularité de la crise dans cette région réside dans une ethnicité tout à fait singulière là encore l Ouganda constitue un cas à part Loin de recouvrir une identité culturelle déterminée l ethnie y correspond traditionnellement à un phénomène social d identité héréditaire éleveurs versus agriculteurs Mais cette conception dévoyée a laissé la place à un sentiment catégoriel racial qui s est cristallisé de manière très rapide en quelques décennies seulement Dans les années 1960 je crois qu on n employait pas encore le terme d ethnie On incrimine souvent sur ce point le pouvoir colonial Cela vous semble t il fondé Jean Pierre Chrétien L équilibre qui avait prévalu durant l époque monarchique a été rompu par l évangélisation et la colonisation Le pouvoir colonial a racialisé des catégories qui étaient à l origine sociales en distinguant les Noirs nilo hamites d une part et bantous d autre part Jugés supérieurs aptes à l évangélisation les premiers seraient venus du Moyen Orient d Ethiopie ou encore de la région du Nil Les vrais Noirs au contraire se seraient moins prêtés à la conversion au christianisme L opposition entre les seigneurs d Orient et les nègres Banania est un des plus sinistres exemples de développement de l idéologie africaniste Laboratoires vivants A cet égard les pays des Grands Lacs ont joué le rôle atroce de laboratoires vivants A mon sens le grand problème est donc la réduction en plein 20e siècle d une situation socio historique à un simple héritage physique Ce phénomène a pu être accentué par le fait que les catégories héréditaires tutsie hutue et ganwa caste princière au Burundi s accompagnent d une culture presque esthético physique Impossible bien sûr de distinguer à coup sûr un Hutu d un Tutsi mais il existe des idéal types Durant la colonisation les schémas européens forts de l autorité reconnue au discours des Blancs ont été intériorisés par les intéressés En mars 1957 neuf intellectuels hutus rédigent ce qui sera connu comme le Manifeste des Bahutus une note sur l aspect social de la question raciale indigène Ils dénoncent le monopole tutsi et réclament une plus grande liberté l accès des Hutus à l instruction etc Or pour dissiper tout doute sur l identité ethnique d un Rwandais la note recommande de faire appel à un médecin Autrement dit même dans ce texte à la tonalité nettement progressiste l ethnie demeure une catégorie anatomique Cela dit je me méfie des conclusions simplistes comme je me méfie d une histoire exclusivement immédiate Les Rwandais ou les Burundais auraient pu suivre une autre voie que celle tracée par l autorité coloniale rejeter la conception raciale de l ethnie Quelle est la situation actuelle au Rwanda Jean Pierre Chrétien Le génocide rwandais a rencontré un succès aussi dramatique qu évident il a découragé toute coexistence entre Tutsis et Hutus grâce à l implication sans doute pensée d

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Geopolitique-de-l-Afrique-La.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Les mutations de l'islamisme saoudien, M. GUIDERE - Moyen-Orient
    date du renversement des Frères musulmans en Egypte et du début de la chasse aux sorcières un peu partout dans le cadre d une véritable guerre de religion interne au sunnisme qui se déploie parallèlement à la guerre larvée entre Sunnites et Chiites dans le Golfe Tous ces courants ont été confrontés à un défi de taille celui de leur relation avec les régimes arabes autoritaires devenus d autant plus policiers après les attentats du 11 septembre 2001 et consolidés par le chaos consécutif au Printemps arabe Mais certains courants ont pu bénéficier des réactions aux attentats terroristes pour élargir leur base en proposant notamment des idées fédératrices comme celle de la trêve hudna avec les gouvernements arabes pour éviter la sédition fitna En effet nombre de courants salafistes craignaient une irakisation de l Arabie saoudite si le courant salafiste jihadiste devait prendre de l ampleur dans le Royaume Il paraît évident a posteriori que la confrontation entre Al Qaïda appuyée par les Salafistes révolutionnaires d un côté et les régimes arabes soutenus par les États Unis de l autre a joué un rôle majeur dans les changements qui ont eu lieu au sein des courants salafistes au cours des années 2000 Cela apparaît clairement à travers le rôle qu ont joué des oulémas comme le cheikh Selman Al Awda basé dans le Najd fief du salafisme le cheikh Safar Al Hawâli basé au Hedjaz fief du jihadisme et le cheikh Mohamed Ben Sourour Zein Al Abidine à l époque basé au Qasîm fief du Frérisme Les deux premiers sont intervenus avec d autres oulémas saoudiens pour calmer les esprits salafistes très remontés contre les régimes arabes après 2001 ils ont œuvré subtilement pour rapprocher les jeunes salafistes du régime saoudien si bien que nombre d entre eux se sont livrés aux autorités de leur plein gré après avoir été inscrits sur la liste des activistes d Al Qaïda en Arabie saoudite De plus le cheikh Selman Al Awda a procédé auprès de certains groupes au rapprochement des idées salafistes de concepts qu ils refusaient jusque là en bloc comme la Démocratie les Droits de l homme la Tolérance et l Altérité C est en se basant sur l expérience de certains mouvements islamistes dans le monde comme en Turquie et au Maroc que le cheikh Al Awda justifiait l entrée des islamistes dans le processus politique fondé sur des concepts occidentaux comme la Démocratie que lui et d autres oulémas rejetaient auparavant sur un plan strictement doctrinal Et c est en s inspirant de la vie du prophète Mahomet qu Al Awda a fait accepter le fait de participer aux élections et d entrer dans des alliances avec des non musulmans L exemple du Prophète qui faisait de la politique et concluait des alliances en son temps avait pour objectif de rendre la Démocratie licite et de la présenter comme un moyen de servir les intérêts de l Islam et des musulmans de réduire l injustice et de garantir

    Original URL path: http://www.diploweb.com/L-Arabie-saoudite-n-est-plus-ce-qu.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • 2007 le programme de veille sur la radicalisation Radicalization Watch Project au sein du Laboratoire d analyse de l information stratégique et de veille technologique LAISVT A partir de 2004 il est également chargé de mission auprès du ministre de la Défense et officie à Saint Cyr en tant que tuteur académique du fils de l Emir du Qatar à l époque élève officier saint cyrien 2004 2007 De 2007 à 2011 il est détaché en tant que professeur de veille stratégique multilingue et traductologie à l Université de Genève tout en continuant à diriger le programme de veille sur la radicalisation Il publie plusieurs ouvrages sur l islamisme radical et le terrorisme global dont Le Manuel de recrutement d Al Qaïda Editions du Seuil et Al Qaïda à la conquête du Maghreb Editions du Rocher Aux premiers soulèvements arabes en janvier 2011 il réintègre la France et il est nommé professeur d islamologie et de pensée arabe à l Université de Toulouse II Le Mirail Il publie dans la foulée un Atlas des pays arabes Editions Autrement et plusieurs ouvrages d analyse du printemps arabe dont Les Cocus de la révolution Editions Autrement En 2013 il crée chez les Editions De Boeck la collection Monde arabe Monde musulman qui se donne pour objectif de redécouvrir tous ces pays après les bouleversements politiques de 2011 Islamologue et arabisant Mathieu Guidère est considéré aujourd hui comme l un des meilleurs spécialistes français des pays arabes et des mouvements islamistes Mais ses recherches en histoire immédiate font également référence au delà de l Hexagone son Historical Dictionary of Islamic fondamentalism publié en anglais chez Scarecrew Press a reçu le prix du meilleur dictionnaire en 2012 Mathieu Guidère peut être contacté à cette adresse Mathieu Guidere univ tlse2 fr Biographie mise à jour

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Mathieu-GUIDERE_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Géopolitique de la crise au Yémen, 2015 - Moyen-Orient
    d éviter un glissement des contestations populaires vers une guerre civile Cependant cette transition ne s est pas accompagnée d une réelle refonte de l appareil d Etat et n a pas su répondre aux nombreuses attentes de la population notamment en matière d économie et de lutte contre la corruption Une nouvelle répartition des forces en faveur des Houthis Bien que médiatiquement visibles depuis leur entrée dans la capitale Sanaa en septembre 2014 les Houthis ne sont pas des acteurs nouveaux sur la scène yéménite Affirmant leur identité zaydite face à l expansion du salafisme ils se développent dans les années 1990 comme un mouvement d opposition à l Occident et au gouvernement de Saleh L assassinat en 2004 du leader Al Houthi déclenche une spirale de violence connue sous le nom des Six guerres de Saada et marque la transformation des Houthis en rébellion armée 2 Profitant de l incapacité du gouvernement central de contrôler son territoire et d un mécontentement général de la population quant à son niveau de vie le mouvement parvient dès 2011 à étendre son contrôle en direction des villes principales Pourtant inclus dans le cadre du Dialogue National les Houthis boycottent plusieurs fois le processus de négociations laissant planer un doute sur la cohérence les intentions et les objectifs du mouvement En septembre 2014 profitant de la décision de Hadi d augmenter les prix du carburant ils lancent une offensive sur la capitale Sanaa et prennent les infrastructures gouvernementales En provoquant l effondrement du gouvernement et en forçant le Président Hadi à la démission le mouvement organisé au sein de la milice Ansar Allah se positionne en nouvel acteur fort du Yémen et semble enterrer le processus de transition Depuis le début de l année 2015 les Houthis bénéficiant d une alliance de circonstance avec les partisans de l ex président Saleh avancent au delà de la capitale et se rapprochent ainsi d Aden où est réfugié Hadi depuis février 2015 Marine Matray Bien que de facto dans une situation de force politique et militaire les Houthis n en restent pas moins isolés Sur le plan international les Nations Unies appellent au retour du Président Hadi à ses fonctions tandis que le Conseil de sécurité brandit la menace de sanctions en cas de non reprise du dialogue politique Les voisins régionaux du Yémen monarchies du Golfe Ligue arabe parlent d un coup d Etat manifestant ainsi leur opposition à la rébellion armée Enfin sur le plan domestique de nombreux acteurs ne reconnaissent pas le pouvoir des Houthis Leur avancée vers le Sud a en effet provoqué de nombreuses résistances notamment de la part des séparatistes du Sud et des tribus sunnites dont certaines se sont alliées à AQPA 3 pour combattre les Houthis Le conflit entre le gouvernement et les Houthis se double alors d une dimension sectaire Les répercussions régionales d un Etat failli La dégradation de la situation au Yémen représente un facteur potentiel de déstabilisation régionale L emplacement stratégique du

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Yemen-Vers-un-echec-du-modele.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  •