archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Vers un nouvelle realpolitik ? A. Blin Géopolitique - Transversaux
    dans l intéressant rapport que vient de publier l ONU juin 2015 sur sa vision de l avenir de la géopolitique mondiale Confronting the Crisis of Global Governance il est fait état qu à la veille du 70e anniversaire de l ONU le monde est de moins en moins westphalien Pauvre système westphalien que n a t il pas entendu sur son compte depuis sa disparition lors de la Première Guerre mondiale Associé dans l esprit du temps aux systèmes géopolitiques les plus instables les moins sûrs voir les plus abjects voilà qu on ne cesse d annoncer sa mort lui qui repose je n oserais dire en paix avec les millions de morts de la Grande Guerre qu il n avait pu faute de moyens et de confiance sauver du feu des gaz des tranchées et surtout de la folie des hommes Pour sûr il serait mal séant de demander à l organisme qui incarne aujourd hui la sécurité collective nous parlons de l ONU évidemment de défendre le système que sa devancière la Société des Nations s était fixée pour mission d effacer à tout jamais Et si la SDN comme on le sait trop bien échoua misérablement dans cette tentative tel n est pas le cas de l ONU qui sans grands moyens ne s est pas trop mal acquitté de la tâche qui lui avait été confiée en 1945 éviter une troisième guerre mondiale même si l équilibre des puissances auquel on associe généralement le système westphalien fut pour beaucoup dans ce succès tout comme l improbable équilibre de la terreur instauré par le développement de l arme nucléaire des deux côtés du détroit de Béring Mais revenons instant à ce fameux système westphalien sur la tête duquel on se complait à casser du sucre mais sans qu on sache vraiment ce qui se cache derrière Car l ordre westphalien dans son pragmatisme efficient prenait en compte des données immuables de la grande politique qu on aurait tort de vouloir éluder Or les reproches qu on peut lui faire aujourd hui différents de ceux qu on lui faisaient en 1918 tiennent plutôt à l image qu il véhicule à tort et à raison plutôt qu à ses capacités réelles à gérer un groupe d Etats nations potentiellement belliqueux et prêts à en découdre pour une frontière un territoire ou un contentieux quelconque A trop vouloir enterrer l Etat nation l on désire logiquement enterrer son symbole le plus fort Mais l Etat nation n est pas mort loin s en faut et les sources de conflits ne sont pas sensiblement différentes aujourd hui de ce qu elles pouvaient être au XVIIe ou XVIIIe siècle De nouvelles causes de guerres sont certes venues s ajouter aux anciennes et aux systèmes géopolitiques régionaux s est substitué un système mondial Mais la dynamique géostratégique malgré tout ce qu on peut supputer sur les changements à venir reste essentiellement la même un flux incessant d intérêts à la fois communs et divergents gérés par des rapports de forces eux mêmes en fluctuation constantes Du reste nos attitudes ont changé l usage de la force considéré autrefois comme une composante de la diplomatie est désormais perçu par la grande majorité comme un moyen de dernier recours ou même comme une faillite de la politique Mais cet usage était limité dans ses objectifs et donc dans ses moyens alors que depuis le XXe siècle le recours à la violence légitime et non légitime entraîne une escalade qui mène rapidement au paroxysme de la violence Mais ne sommes nous pas justement dans une phase de violence régressive où les acteurs les plus puissants se trouvent dans l incapacité politique à exploiter leur surpuissance militaire et donc à fortiori dans une configuration où l usage de la force est forcément limité en termes de capacités réelles ou dans les faits Le système ou ordre westphalien naquit avec la paix éponyme de 1648 qui mit fin à l un des conflits les plus terribles de tous les temps la Guerre de Trente Ans Si tel est effectivement le cas comme semblent le confirmer les tendances de ces dernières années nous pouvons nous intéresser à un régime de gouvernance international qui en fin de compte nous renvoie à la situation actuelle avec une limitation de l usage de la violence un désir de maintenir l intégrité territoriale du grand échiquier et son statu quo et une homogénéisation des systèmes politiques Le système ou ordre westphalien naquit avec la paix éponyme de 1648 qui mit fin à l un des conflits les plus terribles de tous les temps la Guerre de Trente Ans dernier avatar des guerres de religions européennes Conçu en grande partie par Richelieu et Mazarin le système géopolitique qui découla des accords de paix prônait d une part la non ingérence dans les affaires d autrui pour éviter les alliances religieuses potentiellement causes de conflits et d autre part l équilibre des puissances afin de maintenir le statu quo et éviter qu un pays ne domine tous les autres De surcroît c est en Westphalie que le droit international prit son envol De fait ce régime favorisa l éclosion de l Etat nation moderne au dépend de l impérialisme classique celui ci trouvant des débouchés à l extérieur de l Europe et il reposait sur l homogénéité politique des participants avec des régimes semblables les uns aux autres La Révolution française mit le système à bas en brisant cette homogénéité et Napoléon le crucifia en remettant en cause l équilibre des puissances et le statu quo La volonté des uns et des autres de restaurer le système avec les accords de Vienne en 1815 permit de reconstituer une copie de l original mais la boîte de Pandore était irrémédiablement ouverte et le nouvel ordre européen qui devint bientôt mondial fut condamné à terme Les ambitions allemandes surtout après le départ de Bismarck et russes l éclatement des empires austro hongrois et Ottoman et la

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Vers-une-nouvelle-realpolitik.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • Livre géopolitique. E. Barnavi, "Dix thèses sur la guerre" - Transversaux
    De plus l auteur évoque le phénomène relativement récent des guerres civiles qui produisent elles aussi une culture de guerre dans l opinion publique Ces guerres incluent d ailleurs systématiquement des acteurs extérieurs qui interviennent selon leurs propres intérêts L auteur souligne que la capacité grandissante des armées ainsi que le progrès technique font que l ampleur de ces guerres ne doit pas être sous estimée en comparaison avec des guerres plus classiques Estimant que toute guerre civile s apparente à une guerre de religion Elie Barnavi énonce d autre part que toutes les conditions des guerres de religion se combinent actuellement dans une configuration nouvelle Spécialiste de la guerre civile religieuse en France dans la seconde moitié du XVIe siècle l auteur rappelle une typologie des guerres de religion qu il avait auparavant dressé 3 celles qui opposent les religions entre elles celles qui opposent des acteurs ayant des visions différentes de la même religion au sein d un Etat et enfin celles entre un islam purifié débarrassé des scories étrangères revenu aux sources de la foi et ayant ainsi retrouvé ses vertus conquérantes et l Occident athée corrompu et corrupteur et ses valets du monde arabo musulman p 93 L instauration d un califat régional au Moyen Orient par l EIIL traduit plus largement sa volonté de provoquer une guerre civile à l échelle globale Cette dernière catégorie serait tout à fait inédite selon lui et correspondrait actuellement aux actions de l organisation de l Etat Islamique en Irak et au Levant EIIL En effet l auteur estime que l instauration d un califat régional au Moyen Orient par l EIIL traduit plus largement sa volonté de provoquer une guerre civile à l échelle globale Ces guerres de religion particulièrement cruelles et passionnées couplent cependant la défense de la foi avec des causes diverses sociales politiques internationales La religion reste néanmoins la justification suprême qui lie les coalitions disparates et non un simple prétexte Concernant les moyens employés l auteur évoque le phénomène de médiatisation des conflits et en déduit que les médias sont une composante essentielle de la guerre En effet ils peuvent favoriser voire freiner une intervention militaire et permettre l émergence d une question nationale sur la scène internationale Cette médiatisation est une bonne chose selon lui puisque cela signifie que la guerre est la continuation de la politique par d autres moyens selon la définition du théoricien Clausewitz Censure et ou communication Cette médiatisation doit cependant être contrôlée L auteur évoque ainsi les difficultés pour les corps armés de maîtriser leur communication tout en soulignant l impuissance de la censure militaire Des difficultés tiennent également au fait que les sociétés attachent de plus en plus d importance à la transparence ainsi qu à la liberté de la presse ce qui justifie l effort des armées à communiquer le maximum d information possible Il évoque aussi des procédés mis en place pour satisfaire médias et armées mais qui peuvent s avérer préjudiciables pour la guerre

    Original URL path: http://www.diploweb.com/E-Barnavi-Dix-theses-sur-la-guerre.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • articles pour Diploweb com É Barnavi Dix thèses sur la guerre éd Flammarion Cet ouvrage convient tout à fait à des lecteurs intéressés par ce vaste sujet qu est la guerre Il recoupe diverses disciplines comme les sciences Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Maeva-BERGERON_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Synthèse de l'actualité internationale juillet-août 2015. A. (...) - Transversaux
    France ne livre pas les Mistral à la Russie La France ne livrera finalement pas les navires Mistral commandés par Moscou Les pressions internationales notamment américaines et polonaises ont été très fortes et ont poussé F Hollande à rompre le contrat Paris doit rembourser toutes les sommes engagées par Moscou et probablement bien plus La France se retrouve avec des navires adaptés aux standards russes dont elle n a pas besoin Le coût est bien sûr économique mais pas seulement Paris envoie ainsi un signal clair à ses alliés de l OTAN mais aussi à la Russie Les attentats continuent L Egypte a été à plusieurs reprises le théâtre d attentats ainsi Daech a assassiné dans le Sinaï plus de 70 personnes début juillet 2015 et piégée la voiture du procureur général Hicham Barakat Le président Al Sissi a promis de renforcer les lois antiterroristes L Algérie déplore la mort de 14 soldats assassinés par Aqmi Au Mali une dizaine de personnes ont été tuées probablement par un groupe jihadiste proche d Ansar dine Les tensions restent vives dans la région de Kidal L Irak est toujours la cible d attentats notamment contre la communauté chiite En Afghanistan les Talibans continuent à faire régner la terreur en multipliant les attentats contre leurs opposants Le Nigéria est toujours le théâtre des actions terroristes de Boko Haram provoquant la mort de plusieurs centaines de personnes dans la partie septentrionale du pays Boko Haram s en prend aussi au Tchad qui le combat La Turquie est elle aussi victime d un attentat suicide qui a fait une trentaine de victimes à Suruç à la frontière avec la Syrie Ankara accuse Daech d en être responsable Il remet en cause la politique pour le moins très ambigüe des autorités turques vis à vis de l EI Au mois d août 2015 la Turquie est en proie à une attaque provenant de groupes d extrême gauche comme le DKHP C et Ankara décide de reprendre l offensive contre le PKK kurde La situation est désormais plus délicate pour ce membre de l OTAN le président Erdogan annonce une politique de frappes aériennes menées avec les Etats Unis contre Daech La capitale thaïlandaise Bangkok a été touchée par un attentat qui a provoqué la mort de près de 20 personnes Cette violence politique quasi structurelle serait le fait de l opposition Fin août un carnage est évité de justesse dans le Thalys Amsterdam Paris Au Burundi les élections présidentielles ont été tenues Après le putsch et les violences qui ont ensanglanté le Burundi suite à la manipulation de la constitution par l ancien président Nkurunziza afin d effectuer un troisième mandat les élections ont eu lieu à la fin du mois de juillet 2015 La reprise en main par la répression du pays par Nkurunziza se traduit par sa victoire Le président Obama dénonce ces dirigeants africains qui s accrochent au pouvoir Les ratés de la croissance chinoise Lors de la venue du premier ministre chinois Li Keqiang en France des accords pour plus de 20 milliards d euros et contrats ont été signés la banque chinoise ICBC prête 2 5 milliards d euros au géant de l hôtellerie français Louvre Hotels un crédit d un milliard d euro est accordé pour les entreprises de la région toulousaine qui voudront investir ou avoir des relations commerciales avec l empire du Milieu Pour autant la Chine est à son tour l épicentre d un krach boursier La bourse de Shanghai a plongé de plus de 30 entre juin et juillet 2015 ce qui alimente la peur d un recul de la consommation domestique en Chine Elle est de nouveau à l origine d un krach le 24 août 2015 durant lequel la bourse de Shanghai a dévissé de 9 et celle de Tokyo de 5 entrainant les places occidentales dans leur chute La défiance grandit sur la santé réelle de la Chine et la fiabilité que l on peut accorder à ses statistiques La croissance de l empire du Milieu se maintient autour de 7 une performance très en retrait de ses scores habituels depuis plus de 20 ans même si cela fait rêver les pays européens Le manque de transparence sur les statistiques chinoises n engendre pas la confiance Elle décide de dévaluer de 2 sa monnaie ce qui est un aveu de faiblesse pour essayer de regagner une compétitivité érodée car les exportations ont baissé de 8 3 sur un an Cette décision qui peut apparaitre comme une manipulation monétaire est aussi un moyen pour Pékin de s autonomiser vis à vis du dollar et d avancer sur le chemin de la reconnaissance du yuan comme monnaie dominante en Asie au détriment du yen Une terrible explosion à Tianjin a causé la mort d une centaine de personnes un nombre équivalent de personnes sont disparues au moins 700 blessés Cette explosion spectaculaire est à l origine d une pollution au cyanure de sodium dont les conséquences pourraient être aussi terribles que celles d il y a quelques décennies engendrées par le mercure industriel de la baie de Minamata au Japon Cette catastrophe illustre la face sombre du miracle économique chinois Une plongée du cours du pétrole Le cours du baril du pétrole s est établi sous la barre des 50 dollars cet été 2015 il a même baissé jusque 42 5 son niveau le plus bas depuis 2009 Cette chute a plusieurs explications majeures La première est celle d un marché devenu plus offreur avec l exploitation des huiles de schistes notamment aux Etats Unis et un accroissement de la production saoudienne pour pallier la chute du cours Les récents accords avec l Iran vont probablement renforcer cette tendance La deuxième explication est liée à la demande la panne économique européenne le ralentissement de la croissance des émergents et surtout de la Chine contractent sensiblement la consommation d hydrocarbures Les conséquences géopolitiques sont sensibles Le Venezuela très dépendant de la rente pétrolière ses exportations représentent

    Original URL path: http://www.diploweb.com/7-8-2015-Actualite-internationale.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Festival de géopolitique de Grenoble. Thème, actualité - Transversaux
    à candidature Ouvert à tous ceux qui travaillent sur ce thème quelle que soit leur discipline et leur approche et proposeraient une réflexion enrichissante Sous différentes formes conférences débats tables rondes communications Durée pour une conférence 40mn plus 10mn réservées aux questions Durée d une table ronde 1h plus 15mn pour les questions Au total 80 interventions seront programmées Les conférences s adressent à un public averti mais non spécialiste Les communications de type colloque académique ne sont pas adaptées Trois niveaux d intervention seront proposés en fonction du public concerné Cadres d entreprises et institutionnels Chercheurs enseignants étudiants post bac Tout public Conditions pour la participation Date limite de candidature 7 septembre 2015 Le festival se déroule à Grenoble Pour les intervenants le transport aller retour sur le sol français et pays limitrophes jusqu à Grenoble et l hébergement sur Grenoble pendant le festival sont organisés et pris en charge par Grenoble Ecole de Management Aucune indemnisation n est prévue pour les contributions Les conférenciers souhaitant organiser seuls leurs trajets seront remboursés post événement sur note de frais sur la base d un billet SNCF 2ème classe dans les limites géographiques annoncées ci dessus Les interventions sont susceptibles d être filmées et diffusées sur www festivalgeopolitique com le conférencier doit indiquer son acceptation ou son refus de diffusion dans le formulaire de candidature Vous pouvez dès maintenant faire votre proposition de communication Appel à communications Festival de Géopolitique Ne tardez pas à envoyer votre proposition Call for contributions Festival of Geopolitics Un clic pour candidater Comité scientifique Bruno BENOIT professeur des Universités Sciences po Lyon président de l Association des Professeurs d Histoire Géographie Claude CHANCEL Professeur de chaire supérieure agrégé d Histoire Marie France CHATIN Journaliste RFI Bruno ELDIN Inspecteur d académie Inspecteur Pédagogique régional d Histoire géographie Education civique Rectorat de l Académie de Grenoble Philippe FAURE Ancien diplomate et ancien secrétaire général du Quai d Orsay Pascal GAUCHON Gérant et Directeur de la publication revue Conflits Professeur de géopolitique Thami GHORFI Directeur de l ESCA Casablanca Jean Marc HUISSOUD Professeur directeur du CEGG Centre d Etudes en Géopolitique et Gouvernance Grenoble Ecole de Management Alain JUILLET Président du Club des directeurs de Sécurité des Entreprises Pascal LOROT Directeur de l Institut Choiseul Jean MARCOU Directeur de l OVIPOT Sciences po Grenoble Mohammed MATMATI Enseignant chercheur à Grenoble Ecole de Management Responsable du projet INSEAM de l ESC Grenoble en Afrique Virginie MONVOISIN Enseignant Chercheur Grenoble Ecole de Management Frédéric MUNIER Professeur de géopolitique en classes préparatoires Lycée Saint Louis Patrick O SULLIVAN Enseignant chercheur Grenoble Ecole de Management Frédéric PICHON professeur en classes préparatoires Externat des Enfants Nantais Thibault RENARD Responsable Intelligence Economique Département Industrie Innovation Intelligence économique CCI France Fabien TERPAN Maître de conférences à Sciences po Grenoble Chaire Jean Monnet Pierre VERLUISE Directeur du Diploweb professeur de géopolitique La 8ème édition du Festival de Géopolitique sera parrainée par Sylvie BRUNEL professeur des Universités à l Université Paris IV Sorbonne Contact Claire MOURRE Tel 04

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Festival-de-geopolitique-de.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • de l Innovation fait de GEM une école dans laquelle le futur se construit chaque jour Plus http www grenoble em com Ses articles pour Diploweb com Festival de géopolitique de Grenoble Voici l appel à contributions pour le prochain Festival de Géopolitique dont le thème sera Dynamiques Africaines Découvrez l esprit de cet Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_GEM_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Synthèse de l'actualité internationale juin 2015. A. (...) - Transversaux
    produits européens jusqu à la mi 2016 Un jeu perdant perdant Les Etats Unis continueraient à incarner un hard power J Nye et l Union européenne un soft power La Lituanie est prête à livrer des armes à l Ukraine alors que l Union ne veut pas d escalade dans le conflit Une géopolitique du sport La Fifa est éclaboussée par un scandale de corruption qui se chiffre au moins en centaines de millions de dollars au lendemain de la réélection de Sepp Blatter à la tête de cette fédération de football C est la justice américaine qui fait éclater le scandale justice d un pays déçu de ne pas organiser la coupe du monde la Russie et le Qatar en sont les prochains hôtes l Amérique semble toujours la seule à pouvoir faire régner l ordre en tout cas un certain ordre international Paris présente sa candidature pour accueillir les Jeux olympiques en 2014 100 ans après ceux de Paris De belles candidatures sont sur les rangs comme celles de Hambourg Les Français sont ils passés maitre en lobbying qui appartient bien davantage à la culture britannique Le choix sera fixé en 2017 Villes et pays se pressent pour accueillir les grands évènements sportifs mondiaux qui reflètent les nouveaux rapports de force jeux olympiques de Pékin en 2008 de Sotchi en 2014 Rio en 2016 coupe du monde en Allemagne en 2006 en Afrique du Sud en 2010 au Brésil en 2014 On comprend que Washington en conçoive de l amertume Ces grands événements sportifs servent de vitrine à leur hôte Terrorisme et jihadisme ne désarment pas Palmyre est tombée aux mains de l EI cette cité antique aurait été minée le mois de mai 2015 est le plus meurtrier en Syrie depuis 2011 avec plus de 6 500 morts Les Kurdes résistent à l EI dans la région de Raqqa La situation n est pas meilleure sur le front irakien où Ramadi a été prise au mois de mai 2015 Le gouvernement irakien qui ne peut que constater l inefficacité actuelle de l opération Chammal envisage de mieux intégrer les tribus sunnites dans la lutte contre Deach Fajr Libya qui fédère les milices qui ont pris le pouvoir à Tripoli à l été 2014 affronte désormais l EI dans cette partie de la Libye ce qui ajoute à la confusion de la situation sur place La guerre au Yémen ne s apaise pas malgré un processus de pourparler entre les rebelles et la coalition dirigée par l Arabie saoudite Nasser Al Wahishi leader d Al Qaida au Yémen a été tué par un drone américain Le parlement afghan a été touché par un attentat organisé par les talibans un kamikaze a fait plusieurs victimes dont une femme et un enfant Bénin Cameroun Niger Nigéria et Tchad se sont réunis dans la capitale nigériane pour coordonner leurs actions contre Boko Haram Le temps des barbares A l heure où j écris ces lignes La France vient d être la

    Original URL path: http://www.diploweb.com/6-2015-Actualite-internationale.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Géopolitique de la corruption et du développement en Europe - Transversaux
    quelques années présenté sur 100 L indice est élaboré à l aide d enquêtes réalisées auprès d hommes d affaires d analystes de risques et d universitaires résidant dans le pays ou à l étranger Il est pris en compte par la Commission européenne pour l évaluation des candidats à l Union européenne Carte de la corruption en Europe et sur ses marges orientales IPC 2014 Réalisation Matthieu Seynaeve pour Diploweb com Cliquer sur la vignette pour agrandir la carte Carte haute qualité au format pdf Carte de la corruption en Europe et sur ses marges orientales IPC 2014 Réalisation Matthieu Seynaeve pour Diploweb com Cliquer sur la vignette pour ouvrir le fichier La corruption en Europe et sur ses marges orientales se distribue depuis de nombreuses années 2 selon deux gradients Généralement les pays du Nord sont moins corrompus que ceux du Sud Dans l ensemble les pays de l Ouest sont moins corrompus que ceux de l Est Les pays qui se situent à la fois au Sud et à l Est soit au Sud Est notamment dans les Balkans cumulent les difficultés Déjà membres ou candidats à l Union européenne ils forment une poche de corruption particulièrement la Bosnie Herzégonine le Kosovo et l Albanie Membre fondateur de la Communauté économique européenne en 1957 l Italie démontre à qui en douterait que l adhésion n est pas suffisante pour garantir une lutte efficace contre la corruption Ce qui devrait dans un espace rationnel calmer les ardeurs des tenants d une adhésion rapide des Balkans occidentaux 3 Bien évidemment il existe des exceptions la péninsule ibérique paraît à la traîne des pays de l Ouest et l Estonie semble un exemple pour les pays de l Est Chacun aura noté que l Estonie est le plus au Nord des pays de l Est ce qui vient confirmer le premier gradient Les trois pays Baltes ex Républiques soviétiques des lendemains de la Seconde Guerre mondiale au début des années 1990 sont dans une bien meilleure posture que les autres ex Républiques soviétiques représentées Biélorussie Ukraine Moldavie Azerbaïdjan Arménie et Russie Seule la Géorgie semble engagée dans la lutte contre la corruption héritage de la Révolution des Roses 2003 Voilà qui tend à démontrer que les trois pays Baltes Estonie Lettonie Lituanie ont tiré bénéfice de leur candidature puis de leur adhésion à l OTAN et à l UE pour se rapprocher des exigences de l Etat de droit Ce qui témoigne en creux du poids de l héritage du soviétisme dans la plupart des autres ex Républiques soviétiques représentées Il y aurait des recherches exigeantes à mener sur les éventuelles relations entre corruption et culture 3 Enfin croisons l IDH et l IPC sur une carte de synthèse Carte de l IDH et l IPC en Europe et sur ses marges orientales en 2014 Réalisation Matthieu Seynaeve pour Diploweb com Cliquer sur la vignette pour agrandir la carte Carte haute qualité au format pdf Carte de l IDH et

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Europe-La-corruption-un-facteur-de.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  •