archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Peut-on récupérer l'argent des dictateurs ? P. CONESA - Transversaux
    ce que plusieurs pays recèlent qui n ont aucune convention de coopération judiciaire ou d extradition Argentine Chypre Malte 2 La prédation dictatoriale la patrimonialisation organisée du pays Le vol associe d abord la famille consanguine La famille Suharto possédait un ranch en Nouvelle Zélande d une valeur de 4 millions un luxueux yacht de la même valeur le fils Tommy 75 de parts d un terrain de golf et de 22 appartements à Ascot Angleterre plus le projet de développement d une automobile nationale Banbang le deuxième fils un appartement luxueux à Singapour 8 millions et une maison à Los Angeles 12 millions à côté de la maison du troisième fils Sigit 9 millions Tutut la fille prit la direction d un vaste cartel allant des télécommunications à l hôtellerie de luxe Les enfants profitèrent du rôle que leur père jouait au sein d organismes tels que l ASEAN le Mouvement des non alignés l APEC ou l Association de défense des pays islamiques pour pousser leurs affaires en Malaisie aux Philippines en Birmanie en Corée du sud à Taiwan ou en Chine construction d autoroutes distribution de l eau centrales électriques réseaux de communication exploitations minières pétrolières forestières transports maritimes et aériens leurs activités touchent à tous les secteurs rentables La famille M Kadhafi se débrouillait bien également Sofia l épouse contrôlait avec ses fils une partie des secteurs de l économie pétrole presse et télécommunications Avec sa fille elle avait la mainmise sur une grande partie des boutiques de Lybie Elle était propriétaire de la compagnie aérienne Buraq Air Elle aurait accaparé jusqu à 20 tonnes d or mais il faut se méfier des mauvaises langues L ainé Mohamed dirigeait l autorité nationale des télécoms et possédait 40 de la société qui distribue Coca Cola Hannibal avait une compagnie de transport maritime Saadi détenait 7 5 du capital de la Juventus en Italie et une société de production de cinéma Aicha dirigeait une fondation caritative mais avait des intérêts dans une clinique privée Saif Al Islam un temps présenté comme Prince consort dirigeait le fonds souverain libyen et sa filiale One Nine Group présente dans l énergie et l immobilier Les proches sont des familles au sens mafieux du terme Au Pakistan Monsieur Benazir Bhutto de son nom Asif Ali Zardari s occupait des affaires pendant que madame gouvernait Benazir n accepta de rentrer au Pakistan pour participer au processus de démocratisation que si les poursuites contre son mari étaient abandonnées Ah l amour Les proches sont des familles au sens mafieux du terme La notion de proche varie selon les cultures politiques ce peut être la famille par alliance ex la famille Trabelsi Ben Ali ce peut être une assise villageoise les Takritis en Irak la tribu Hissène Habre et les Toubous ou une minorité religieuse les Alaouites en Syrie Le Journal officiel de l UE daté du 5 février 2012 publie la liste des 48 personnalités proches de Ben Ali dont les biens doivent être gelés par décision du Conseil Mais l inventaire est difficile à dresser Les Ben Ali Trabelsi disposeraient de plusieurs centaines de millions d euros sur des comptes bancaires en Suisse à Dubaï et à Malte ainsi que des avoirs dans plusieurs banques françaises Le clan possèderait également des appartements à Paris des propriétés en Ile de France un chalet à Courchevel et des villas sur la Côte d Azur Les proches constituent aussi l interface avec le monde économique international Des hommes d affaires nationaux ou étrangers servent d hommes de paille de prête noms en liant leur avenir à celui du régime Saddam Hussein avait nommé auprès des organisations onusiennes son demi frère Barzam Al Takriti qui gérait les comptes en Suisse avec l aide de l homme d affaires Khalaf Al Doulaimi Monsieur Habibie était le monsieur 10 du régime Suharto Mais si l un ou l autre oublie sa véritable place la sanction tombe Rafik Khalifa fils d un ancien ministre et trentenaire milliardaire eut le tort d escroquer des grands du régime algérien Des hauts responsables des puissances tutélaires garantissent la survie du régime dictatorial En Irak le journal irakien Al Mada a publié en janvier 2004 une liste de 270 personnes dont 21 Français des fonctionnaires des Nations Unies qui avaient reçu des coupons durant l opération Pétrole contre nourriture Et surtout les forces de sécurité services de renseignement armée police sans lesquels la dictature ne survivrait pas Personne n a dépassé les 100 militaires qui siégeaient au Parlement indonésien sous Suharto Le régime irakien avait plusieurs milices et autres services de sécurité cloisonnés entre eux et contrôlés par les membres du clan les al Mourafikin l unité des compagnons composés de quelques dizaines d hommes fournissaient à Saddam ses gardes du corps l Amn el Khass la sécurité privée dirigée par le fils préféré Qoussaï comptait 8 000 à 10 000 hommes chargés de la dissimulation des armes chimiques et bactériologiques les 30 000 à 40 000 hommes des Fedayin de Saddam unité organisée par le fils aîné Oudaï cagoulée de blanc ou de noir selon les saisons et chargée notamment de la répression les terribles Moukhabarat de la police secrète omniprésente et enfin la Garde républicaine spéciale 20 000 hommes et la Garde républicaine Tout cela fait du monde à nourrir Les forces de sécurité se greffent alors directement sur l économie du pays selon que c est un pays rentier comme en Algérie avec ses inoxydables Généraux ou au Chili où l armée tire une partie directe de ses ressources du cuivre d autres profitent d un embargo imposé au pays avec par exemple des Pasdaran en Iran qui contrôlent le trafic frontalier 3 Une dictature qui tombe c est un Etat qui s écroule La perte de valeur stratégique de certaines dictatures explique la chute de certains régimes devenus indéfendables et inutiles surtout s ils sont renversés par une révolution populaire Duvallier Ben Ali Mobutu Kadhafi Gbagbo Ali Saleh au Yémen

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Corruption-dictature-et-securite.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • D’inévitables guerres de l’eau ? F. LASSERRE Université (...) - Transversaux
    situations déjà tendues Ainsi Syriens et Israéliens se sont affrontés sur les sources du Jourdain en 1953 puis en 1965 1966 alors que les relations entre la Syrie et Israël étaient des plus mauvaises L Égypte aurait elle recouru à une expédition militaire au Soudan si Le Caire ne considérait pas légitime de défendre sa prééminence régionale une attitude qui transparaissait dans le regret de l indépendance du Soudan en 1956 En 1974 les relations entre Syrie et Irak étaient déjà très tendues du fait de la rivalité entre les deux partis baasistes au pouvoir à Bagdad et à Damas Les relations tendues entre Ankara et Damas s alimentent aussi dans le désir syrien de recouvrer la région du Hatay Iskenderun cédé par la France en 1939 à la Turquie Plutôt que cause unique et directe de guerres ou de conflits l eau peut être analysée comme un facteur de tension supplémentaire dans le cadre de relations déjà dégradées et qui catalyse la tentation du recours aux armes jusqu à présent dans des affrontements sur une échelle fort heureusement limitée 1 2 Le danger des gestes unilatéraux Les gestes unilatéraux constituent un facteur aggravant dans ces cas de figure où l eau s intègre dans un schéma général de relations conflictuelles Lorsque Israël décide en 1953 de construire l Aqueduc national pour détourner les eaux du Jourdain sans tenter de négocier un accord de partage des eaux du bassin il provoque l ire de ses voisins arabes lorsque la Syrie et la Jordanie tentent en 1964 de détourner le haut Jourdain pour priver Israël d une part substantielle des eaux du fleuve l État hébreu se sent directement menacé Le projet turc de construction de 22 barrages sur le Tigre et l Euphrate GAP a été conçu unilatéralement par Ankara en 1989 sans consultation avec les pays d aval de même que la Syrie n avait jamais consulté l Irak en 1974 pour mettre en eau le barrage de Tabqa En 1997 Le Caire n a pas non plus cru bon de présenter à ses voisins d amont son projet de la vallée de Toshka irriguée en plein désert depuis le lac Nasser en accroissant sa consommation d eau du Nil l Égypte compte sur le fait accompli pour de futures négociations Ce caractère unilatéral de certains gestes commis attise la colère des autres pays d un même bassin tout autant sinon plus que l enjeu strictement hydraulique l Éthiopie n est pas directement lésée par l irrigation de la vallée de Toshka mais Addis Abeba n a pu s empêcher de lire dans ce geste égyptien la poursuite d une politique unilatérale de mise en valeur des eaux du fleuve comprise par Le Caire comme excluant de facto l agriculture irriguée en Éthiopie il ne peut y avoir d irrigation importante en Éthiopie sans que cela ne diminue les volumes disponibles en aval De même c est la décision unilatérale d Israël de mobiliser cette ressource régionale qui a exaspéré la Jordanie et la Syrie Un geste unilatéral vient renforcer des tensions politiques au point de rendre la dimension purement hydrologique secondaire par rapport aux enjeux politiques C est pourquoi le facteur hydraulique dans ce type de conflit peut être aussi dangereux en ajoutant un facteur supplémentaire à des conflits aigus et multidimensionnels en fournissant aux États des instruments de pouvoir qu ils peuvent employer dans le cadre de ces conflits détourner une rivière fermer les vannes d un barrage en attisant la méfiance et l hostilité entre États aux relations déjà dégradées De ce point de vue s il est peu probable dans le contexte actuel que l eau soit un facteur capable seul de déclencher une guerre les conflits sur l eau dans des régions déjà affectées par des relations difficiles en venant se superposer à des antagonismes qui rendent peu probables des négociations viennent contribuer au risque de conflit 2 Les conflits de proximité et de basse intensité Les médias ont accordé beaucoup d attention aux futures guerres de l eau possibles conflits interétatiques livrés pour le contrôle de l eau mais ont beaucoup moins rapporté la multiplication des conflits de proximité pour l accès à l eau Des conflits de proximité pour l accès à l eau souvent pudiquement qualifiés de basse intensité sont peu médiatisés ils n en sont pas moins préoccupants En effet ce ne sont pas seulement les États qui sont les vecteurs de tensions pour le partage de l eau lorsque les sociétés sont confrontées à un partage plus difficile de cette ressource du fait d un accroissement de la demande d une diminution des quantités disponibles ou des deux à la fois les difficultés socio économiques résultantes peuvent conduire ces tensions à éclater sous la forme d affrontements intercommunautaires Un tour d horizon non exhaustif de tels conflits depuis 1989 est présenté au tableau 1 Il souligne que si ces conflits souvent pudiquement qualifiés de basse intensité sont peu médiatisés ils n en sont pas moins réels et préoccupants 3 La coopération sur l eau est réalisable même en cas de situation conflictuelle Les conflits sur l eau peuvent cependant trouver une solution même si l ensemble des facteurs de conflits n a pas encore été résolu Dans d autres cas de figure des tractations ont permis d éviter l émergence de conflits Par exemple le bassin du Niger semblait libre de dispute majeure jusqu à tout récemment L institution de bassin l Autorité du Bassin du Niger fondée en 1964 avait peu de dossiers litigieux à gérer dans la mesure où les prélèvements demeuraient limités par rapport au débit du fleuve Confrontés à une aridité croissante et à une demande en augmentation pour de l électricité et des terres irriguées la plupart des pays se sont lancés dans de vastes programmes de construction de barrages qui risquaient d induire de multiples litiges jusqu à ce qu en 1998 le Nigéria en appelle à un renouvellement de l ABN Face

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Guerres-de-l-eau-inevitables.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Entretien avec Claude REVEL, Déléguée interministérielle à (...) - Transversaux
    que les entreprises et les administrations sachent rapidement à qui s adresser lorsqu elles en ressentent le besoin tant au niveau national que régional Je pense en particulier à tous ces entrepreneurs qu il ne faut pas décourager par trop de lourdeur Parfois le mieux est l ennemi du bien Essayons d abord d être simples Revenons aux fondamentaux de l IE veille stratégique et anticipation sécurité économique notamment immatérielle influence et pédagogie Je souhaite une D2IE à la fois stratège et experte en ingénierie d intelligence économique Enfin je souhaite travailler dans l esprit d une administration de mission réactive en mode projet 3 De quels leviers disposez vous pour élever cette politique au rang des priorités de l Etat et de l ensemble des acteurs économiques Un premier levier est celui donné par notre texte constitutif le décret d août précité qui rattache directement la D2IE au Premier ministre ce qui est un progrès important par rapport à la situation antérieure Le deuxième repose sur la volonté dont je parlais plus haut et que je sens concrètement sur le terrain de changer d état d esprit Il faudra que les échelons décisionnels écoutent ces aspirations qui sont le levain de notre succès économique futur Enfin il y a une vraie volonté politique au sens le plus large et le plus noble du terme d essayer d affronter différemment les défis Ce sera ma tâche de porter cette bonne parole un peu partout auprès des acteurs divers y compris privés pour agir 4 Quels sont selon vous les cibles prioritaires des formations et sensibilisations à l intelligence économiques Il y en a plusieurs D abord travaillons pour le futur c est à dire formons les étudiants d aujourd hui Je considère indispensable que chacun sorte de l enseignement supérieur en ayant reçu un enseignement de base en intelligence économique Car finalement l IE c est aussi la compréhension du monde c est l analyse face au tout quantitatif c est l anticipation et l a réflexion active Il s agit en fait des nouvelles humanités comme l a dit un jour Eric Delbecque Une expérience de diffusion de l IE a déjà été lancée il y a deux ans dans une trentaine d établissements Nous devons encore l évaluer mais je souhaite d ores et déjà l étendre à un maximum de lieux de l enseignement supérieur Pour cela il nous faut convaincre le monde académique Tous les étudiants devront à terme être formés aux notions de base de l intelligence économique quel que soit leur cursus Mais il faut aussi irriguer les décideurs actuels qui n ont pas encore adhéré à cette approche Comme c est déjà le cas pour la sécurité au travail sur laquelle les salariés sont bien formés il faut que la sécurité économique de l entreprise puis la veille deviennent l affaire de toutes et de tous L influence démarche proactive et aboutissement de l IE viendra naturellement ensuite Parallèlement il est essentiel que

    Original URL path: http://www.diploweb.com/C-Revel-l-intelligence-economique.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • des affaires Université de Nice puis Paris II Elle parle anglais et russe Elle possède une double expérience publique et privée marquée par l international Haut fonctionnaire française de 1980 à 1988 ministères de l Équipement du Commerce extérieur et des Affaires étrangères elle débute très tôt dans l intelligence économique opérationnelle en créant fin 1988 l OBSIC Observatoire du marché International de la Construction organisme mutualisé de veille stratégique internationale pour les majors français de la construction A partir de 1996 elle est parallèlement Directeur général du SEFI Syndicat des Entrepreneurs Français Internationaux puis de 2000 à 2003 de la CICA Confederation of International Contractors Associations organisation mondiale de la construction présidée par un Conseil de chefs d entreprises des cinq continents Dans ces fonctions elle mène des relations de travail suivies avec les parties prenantes de la mondialisation organisations européennes et multilatérales entreprises internationales associations professionnelles think tanks ONG et syndicats internationaux Depuis 2004 elle se partageait entre trois activités conseil en relations internationales analyses internationales complexes anticipation et influence advocacy responsabilité sociale et relations avec les parties prenantes via son cabinet IrisAction créé fin 2003 enseignement dans divers établissements devenant fin 2008 professeure affiliée au CERAM devenu par fusion SKEMA Business School puis en 2011 responsable du Centre Global Intelligence Influence de cette école écriture et conférences Le 7 juin 2012 Claude Revel devenait en outre administratrice indépendante de CLASQUIN une entreprise de logistique internationale cotée sur Alternext Biographie mise à jour en 2013 Ses articles pour Diploweb com C Revel l intelligence économique c est quoi Dans le cadre de ses synergies géopolitiques le Diploweb com est heureux de vous présenter l entretien avec Claude Revel conduit dans le cadre du Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Claude-REVEL_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Les frontières européennes expliquées à tous, clairement - Transversaux
    la Commission européenne depuis 2011 la volonté de renforcer chez les candidats le respect de l Etat de droit La Commission proposera une nouvelle approche en ce qui concerne les questions liées à l appareil judiciaire et aux droits fondamentaux ainsi qu à la justice et aux affaires intérieures note l auteur qui évoque l expérience acquise dans les négociations d adhésion avec la Croatie L on pourrait sans doute ici rappeler les déceptions et désillusions engendrées par les entorses aux droits et la lenteur inefficace de la lutte contre la corruption en Roumanie et en Bulgarie Les candidats officiels et potentiels à l adhésion sont présentés brièvement avec rigueur à partir le plus souvent de sources tirées des rapports de la Commission Pour chaque candidat le taux de perception de la corruption est donné Certaines remarques portent Pierre Verluise pédagogue manie la comparaison ce qui aide à prendre la mesure de l état des lieux sociétés et mentalités Citons cette remarque à propos de l Albanie Le pays affiche un indice de perception de la corruption de 3 1 sur 10 ce qui le place au niveau du royaume de Swaziland L Albanie est toutefois devancée par le Kosovo pays le plus corrompu de tous les candidats officiels ou potentiels de l UE La candidature turque est traitée de manière très fine hors de toute position délibérément partisane éclairée par une carte en couleur très utile à la légende interrogative La politique étrangère turque retour en Orient L ouverture vers le débat et une sorte de cheminement du style manuel de géopolitique à une posture qui relève de l essai intervient en chapitre 3 avec la question Quel Service européen pour l action extérieure Quelques formules ébranleront le lecteur Qui se souvient d une prise de position percutante de C Ashton durant les printemps arabes La faiblesse de l UE est elle le fait des institutions ou relève t elle tout simplement de l absence d une volonté communautaire supra nationale Pierre Verluise évoque humour ou constat lucide une 28e diplomatie Quelles frontières orientales La deuxième partie de l ouvrage interroge relations UE Russie UE Ukraine et quel partenariat oriental La méthode retenue par l auteur anime le texte et en rend la lecture aisée il fait appel à l intervention indirecte en note ou directe dans le suivi du propos à des spécialistes incontournables tels que Jean Sylvestre Mongrenier Florent Parmentier Céline Bayou ou encore Philippe de Suremain ambassadeur de France en Ukraine de 2002 à 2005 qui prend la parole Quelles relations avec le Sud La troisième partie présente les relations avec le Sud Les cinquante dernières pages de l ouvrage sont comme en un crescendo très engagées retour critique sur les débuts biaisés de l Union pour la Méditerranée et prise de position N en déplaise aux inspirateurs de ce projet la politique communautaire ne se décide pas sur les estrades électorales Et évocation critique d une UE peu visible et aveugle lorsqu il s agit

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Geopolitique-des-frontieres.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Un monde vraiment multipolaire ? T. GARCIN - Transversaux
    États Unis seraient une superpuissance aussi affaiblie Qu on mesure la distance parcourue attentats du 11 septembre 2001 effets de la guerre d Irak de 2003 scandale Wikileaks dès 2006 crise économique surgie en 2007 révélations de Bradley Manning de 2010 scandale NSA via Edward Snowden de 2013 À la même époque nul n aurait annoncé non plus qu en 2003 l Allemagne serait le 1er exportateur mondial et qu en 2009 la Chine la doublerait devenant en 2010 le deuxième PIB mondial D ailleurs même du temps des rapports Est Ouest nous aimions les fausses fenêtres pour la symétrie De fait des deux fameuses superpuissances il n y en avait qu une seule Les États Unis détenaient bien les superpuissances politique militaire économique scientifique et technique sociale et culturelle L URSS n était en aucune façon une superpuissance politique le système communiste n était pas voulu à l intérieur était imposé à l extérieur encore moins une superpuissance économique à sa mort elle représentait un pour cent du commerce mondial sans parler du reste en revanche sa puissance militaire était remarquable dont heureusement elle ne fit presque rien Le monde bipolaire structurant en grande partie le système international était bel et bien déséquilibré Les pôles de puissance ne sont pas le simple résultat de tendances linéaires et sont propices aux erreurs de perspective Bien plus sur le seul plan économique l émergence de certaines économies largement asiatiques est un phénomène qui date en fait des années 1960 même si on ne l appelait pas ainsi On disait les quatre dragons dans l ordre Hong Kong Taïwan tous deux mondes chinois Corée du Sud Singapour Dans les années 1980 ne célébrait t on pas l arrivée des tigres Thaïlande Indonésie Ces signes avant coureurs de la mondialisation sont bien reflétés par la dénomination évolutive des pôles et des aires Les années 1960 parlaient des pays sous développés par rapport aux pays industrialisés les années 1970 des pays en voie de développement et des rapports Nord Sud les années 1980 des pays en développement les années 1990 des pays à revenu intermédiaire par rapport aux pays les moins avancés les années 2000 des pays émergents par rapport aux pays émergés Ce tuilage des étiquettes internationales illustre bien le fait que les pôles de puissance ne sont pas le simple résultat de tendances linéaires et qu ils sont propices aux erreurs de perspective Les impérieuses priorités internes Certes le monde n est plus bipolaire depuis une bonne génération Mais d une part il n est pas plus unipolaire malgré la volonté américaine du président Bush père de vouloir instaurer dès 1990 un Nouvel ordre international On s en souvient Il n y a pas de substitut au Leadership américain dans le monde 1990 Seuls les États Unis sont capables montrer le chemin 1993 Et le secrétaire d État Warren Christopher en 1996 Nous devons continuer de montrer la voie Si nous persévérons la fin de ce millénaire pourrait marquer l aube d

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Un-monde-multipolaire-vraiment.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Synthèse de l'actualité internationale Décembre 2013 A. (...) - Transversaux
    Union européenne Si la possibilité d une indépendance écossaise est prise au sérieux outre manche l Ecosse n est pas en mesure de décider de son maintien ou non dans l Union européenne la décision relève de Bruxelles Les Ecossais doivent aussi prendre en considération le vieillissement de leur population et l amenuisement de la rente pétrolière de la mer du Nord avant de décider ou non d emprunter la voie de l indépendantisme pour un pays qui serait peuplé de moins de 6 millions d habitants et d à peine plus de 78 000 km2 La Catalogne rêve elle aussi d indépendance Son gouvernement entend organiser le 9 novembre 2014 un référendum sur ce sujet Perspective contre laquelle le gouvernement espagnol de Mariano Rajoy est résolument opposé Le britannique David Cameron veut faire évoluer la politique migratoire européenne en revenant sur la libre circulation des personnes dans la perspective de son extension au 1er janvier 2014 aux ressortissants roumains et bulgares La peur de l immigration est une peur de plus en plus partagée au sein de l Union européenne plan de lutte contre le détachement de travailleurs en France pas de droits sociaux pour les immigrés qui ne travaillent pas en Grande Bretagne scandale des camps de rétention à Lampedusa Un camouflet diplomatique pour Bruxelles Alors que Bruxelles a préparé un accord d association proposé à l Ukraine Kiev l a refusé sur pression moscovite De très importantes manifestations populaires qui rappellent celles de la révolution orange 2004 dénoncent l accord douanier qu a préféré passer le président ukrainien Viktor Ianoukovitch avec les autorités moscovites et réclament même sa démission Cet accord devrait être la première étape vers une union eurasienne que projette Vladimir Poutine en attendant il investit 15 milliards de dollars en titres ukrainiens et accorde des prix préférentiels pour le gaz Il n en demeure pas moins que Bruxelles doit redéfinir sa politique à l Est car son vaste projet de partenariat oriental ayant pour objectif un rapprochement économique et politique avec en contrepartie une lutte contre la criminalité la corruption et des progrès dans le domaine des droits de l Homme avec les anciennes républiques soviétiques d Ukraine Biélorussie Arménie Géorgie Azerbaïdjan et Moldavie ne pourra se faire qu avec la Moldavie et la Géorgie après le revirement spectaculaire de l Ukraine mais des avancées pour approfondir l Union européenne Il s agit d une avancée fédérale importante fruit de la collaboration franco allemande pour créer un mécanisme de gestion des faillites bancaires La BCE devra identifier le problème le conseil de résolution devra élaborer des solutions et le conseil des ministres des finances aura alors 24 heures pour prendre une décision En cas de renflouement ce sont les actionnaires et les créanciers obligataires comme ceux dont les dépôts excédent 100 000 euros qui seront mis à contribution dans la limite de 8 du passif de la Banque limite au delà de laquelle le Fonds de résolution intervient Ce Fonds est financé par les

    Original URL path: http://www.diploweb.com/12-2013-Actualite-internationale.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Pierre BUHLER, Les métamorphoses de la puissance - Géopolitique - Transversaux
    puissance étatique est considérable Le téléphone portable et Internet avec respectivement 4 et 2 milliards d utilisateurs dans le monde et qui se prêtent mal au contrôle sont des outils redoutables de dissémination de l information par le texte par la photographie et avec YouTube par l image vidéo Les affaires WikiLeaks puis Snowden ont en dévoilant le secret de la correspondance diplomatique américaine ou les actions d un service de renseignement apporté l illustration la plus spectaculaire de cette mutation du rapport de forces entre les individus et l État Déjouant les efforts souvent gauches des appareils de propagande l action politique dans les régimes autoritaires en est transformée prolifération des blogs en Chine développement du Web 2 0 c est à dire des réseaux sociaux sur Internet illustrés par les phénomènes Facebook et Twitter Le rôle décisif des technologies de l information et de la communication est apparu au grand jour dans les révolutions et soulèvements qui ont ébranlé le monde arabe à partir de décembre 2010 catalysant les éruptions en gestation La tectonique de la puissance classique Longtemps dominé par les trois pôles du monde occidental les États Unis l Europe le Japon la Trilatérale le paysage est devenu plus complexe avec l apparition dans l arène de puissances émergentes Chine Inde Brésil Mexique Afrique du sud Indonésie Turquie et bien sûr Russie revenue en force après une décennie de relative éclipse Mais c est avant tout vers l Asie que le centre de gravité de la puissance s est déporté La voie avait été tracée par les dragons asiatiques la Corée Taiwan Singapour avant d être empruntée par la Chine post maoïste puis par l Inde et enfin par le reste de l Asie du Sud Est selon la métaphore fameuse des vols d oies sauvages Avec des recettes à base de réforme économique de capitalisme à fort contenu étatique le plus souvent de mercantilisme mais aussi d investissement massif dans la formation l enseignement et la recherche Les taux de croissance époustouflants dégagés dans cette entreprise dessinent un rattrapage à marches forcées des économies plus avancées Mais lorsqu ils s appliquent à ces deux géants démographiques que sont la Chine et l Inde ils ne tirent pas seulement des centaines de millions d individus de la pauvreté ils redessinent le paysage économique du monde illustrant la théorie dite de la transition de puissance énoncée il y a un demi siècle par A F K Organski au fur et à mesure que chaque pays entre dans le processus d industrialisation écrivait ce politologue américain il amorce un sprint dans la course à la puissance laissant loin derrière ceux qui n ont pas encore démarré et comblant la distance avec ceux qui se sont industrialisés avant S il s agit d un pays de grande taille ce sprint peut bouleverser l ordre international existant Tirant les conséquences de leur prospérité nouvelle ces nouveaux venus se dotent sans états d âme des outils des attributs des symboles de

    Original URL path: http://www.diploweb.com/La-puissance-quelles-metamorphoses.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  •