archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • La mouvance salafiste internationale et l’Internet - Transversaux
    don au Diploweb Mots clés Union européenne Royaume Uni France Espagne Moyen orient Asie occidentale Irak Israël Etats Unis Afghanistan Défense Démocratie Enjeux géopolitiques Géostratégie Terrorisme Conflit Internet 2001 à aujourd hui 2004 2005 2006 Sécurité 11 septembre 2001 Tchétchénie Mouvance salafiste Groupes jihadistes Al Qaïda Recommander cette page Votre adresse email Destinataire Texte de votre message Tweets de diploweb Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire

    Original URL path: http://www.diploweb.com/La-mouvance-salafiste.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • com La mouvance salafiste internationale et l Internet A la demande de l auteur le document a été ôté de cette page le 8 novembre 2008 Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez la chaîne Diploweb sur Union européenne États membres Institutions Pays candidats Russie

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Walter-AKMOUCHE_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Les nouveaux risques infectieux. Grippe aviaire, SRAS, et après (...) - Transversaux
    mondialisation les maladies se sont mutualisées Celles qui sont le mieux identifiées car elles sont faciles à reconnaître dans les textes anciens sont la rougeole et la variole Elles sévissaient de manière endémique dans l Ancien monde où les populations leur payaient un lourd tribu en particulier parmi les plus jeunes Jusqu au milieu du XXe siècle il existait un proverbe fameux en Afrique centrale qui disait Tu compteras tes garçons quand la rougeole sera passée ce qui témoigne du rôle qu occupait cette maladie en matière de mortalité infantile Dans une population non immunisée les rougeoles sont encore bien plus dangereuses et tuent également les adultes Ces deux maladies rougeole et variole ont décimé les Amérindiens On considère que 90 de ceux qui décédèrent dans les cinquante années qui suivirent la première rencontre avec les migrants européens sont morts de ces deux maladies Il est vraisemblable que la facilité avec laquelle l Amérique a été conquise fut en partie liée à la violence de ces épidémies A l inverse certaines maladies ont été importées d Amérique Nous savons que la syphilis a été ramenée par les marins de Christophe Colomb pour exploser dès la fin du XVe siècle dans toute l Europe en particulier grâce aux guerres que les Français firent en Italie contre les Espagnols d où les expressions mal de Naples et mal français Les guerres cumulent toutes les conditions favorables au développement des maladies infectieuses elles entraînent la concentration d une population de soldats relativement homogène dans des conditions de vie sont souvent mauvaises chez des êtres dont le système de défense immunitaire est affaibli du fait du stress et qui souffrent de blessures constituant autant de portes d entrée facilitant les maladies Les belligérants sont à la fois les victimes et les sources potentielles d épidémies nouvelles Récemment encore dans le cadre des guerres civiles d Afrique centrale en 1997 une épidémie majeure de typhus frappa le Burundi et le Rwanda et toucha plus de 100 000 personnes On pense enfin que c est au cours de la guerre d Angola que les premiers transferts de l infection du virus HIV hors d Afrique ont été réalisés du fait de la présence de troupes cubaines dont le retour aux Antilles apporta la maladie en Amérique L organisation sociale humaine actuelle L homme a davantage modifié son organisation sociale dans le courant du XXe siècle qu au cours de tous les siècles précédents La population a explosé pour atteindre 6 milliards d individus La répartition des hommes sur la terre a profondément changé Il existe aujourd hui plus de 25 mégapoles de plus de 10 millions d habitants en particulier en Asie ce qui se traduit par une urbanisation et une hyper urbanisation très nouvelle New York et Londres les premières mégapoles sont nées au début du XXe siècle dans les pays les plus riches Dans la seconde partie du XXe siècle les mégapoles se sont formées dans les pays pauvres ou de développement intermédiaire Cela

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Les-nouveaux-risques-infectieux.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • sur le bioterrorisme et les maladies infectieuses au ministre de la Santé Ses articles pour Diploweb com Les nouveaux risques infectieux Grippe aviaire SRAS et après Géopolitique de la santé De nouvelles maladies infectieuses peuvent apparaître en tout endroit du monde et à tout moment comme le Sida et Ebola en Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Didier-RAOULT_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Menaces Climatiques sur l’Ordre Mondial - Transversaux
    est composée de longs épisodes durant lesquels ont interagi les changements environnementaux en particulier climatiques et les dysfonctionnements politiques Ces grandes interactions ont régulièrement engendré la triade bien connue des historiens médiévalistes de la guerre des famines et des épidémies Cette triade caractérise non seulement la guerre de Cent ans qui encadre chronologiquement la faillite violente des systèmes de protection socio politiques qui facilite la diffusion de la pandémie de peste et de la dégradation agricole du fait d épisodes de refroidissement climatique Cette synergie de phénomènes destructeurs anéantit plus du tiers de la population européenne Ces grands épisodes d écroulement social et biologique des collectivités humaines ne sont pas réservés au passé ils sont déterminés par le croisement d un certain nombre de facteurs qui ne sont pas maîtrisables par les système d autorité et qui se renforcent les uns les autres L Afrique en est un bon exemple de même que de larges régions de l Amérique Latine Mais ces dérèglements s étendent On est en droit de se demander ce que ce genre de processus d écroulement systémique donnerait à l époque de la globalisation D autant plus que notre siècle est celui d une véritable institutionnalisation d une révolution permanente au niveau de la recherche développement militaire et de l innovation terroriste par les groupes aux stratégies dites asymétriques dans un contexte de crise environnementale accélérée Le risque de dislocation généralisée est accentué par l organisation de l économie mondiale dont le modèle industriel financier et géopolitique ne s adapte que lentement aux nécessités du monde fini La sphère économique mondiale est partagée en trois grands niveaux de lutte Le premier niveau est celui de la lutte pour les matières premières en particulier les hydrocarbures qui engendre des pratiques concurrentielles d une extrême dureté Le second niveau concerne la conquête des marchés Il est bien incarné par la compétition entre les constructeurs d automobiles Le troisième niveau est celui de la guerre économique menée par quelques Etats qui mettent leurs moyens stratégiques au service de leurs entreprises nationales pour les soutenir dans les deux niveaux précédents Les acteurs de la lutte économique mondiale sont très inégaux Le Japon et les Etats unis sont particulièrement mobilisés et organisés la France est à peine consciente de cette lutte qui fait des dégâts toujours plus importants dans son tissu socio économique La convergence des niveaux de lutte politique et économique dans un monde aux ressources en voie d épuisement fragilise les capacités nationales et internationales à enrayer la tendance lourde de la dégradation environnementale qui s accélère Le degré de violence en particulier militaire qui pourrait en découler risque de n avoir aucun équivalent dans l histoire humaine La course à l adaptation Croire que rien n est possible serait faire preuve d un catastrophisme désespéré Les dangers sont immenses mais des mouvements de fond qui ont pour but une adaptation de l humanité sont en train d apparaître La plupart des secteurs dirigeants n ont pas le goût du tragique qu il s agisse de diriger un Etat ou une entreprise les responsables exécutifs ont pour vocation d assurer la pérennité de l entité qu ils ont en charge malgré la peur le déni l incompréhension éventuels Cet état d esprit en développement au contact des questions environnementales émerge de façon particulièrement vivace dans la mentalité du big business Depuis une quarantaine d années les problématiques environnementales et les problématiques industrielles sont comprises comme parfaitement contradictoires Cette perception est accentuée par les nombreuses catastrophes industrielles qui mettent des écosystèmes entiers en danger Les marées noires de l Amoco Cadiz au large de la Bretagne ou celles de l Exxon Valdez sur les côtes d Alaska sont autant de facteurs aggravants Les régions pétrolières du Nigeria sont polluées en profondeur et les industries dans leur ensemble sont les principales responsables de l intensification de l effet de serre depuis deux siècles Les années soixante dix et quatre vingt sont les moments où la contradiction entre industrie et environnement est perçue de la manière la plus flagrante avec des accidents massifs comme Seveso et Bhopal Les condamnations aussi bien par les tribunaux que par les opinions publiques ont un impact sur les industries traversées par les mêmes courants d idées que le reste de la société De plus ces condamnations ont fait découvrir aux grandes compagnies qu il est moins coûteux et même plus rentable d adopter une politique environnementale et préventive plutôt que de payer des indemnités et le nettoyage des écosystèmes C est en particulier le cas non seulement de Royal Dutch Shell évoqué au chapitre 5 mais aussi de Chevron dans ses champs pétrolifères de Nouvelle Guinée La compagnie est même devenue un acteur majeur de la protection de l environnement local au point que des espèces en cours de fragilisation ont recommencé à se développer Dans le domaine des transports les industries automobiles les plus avancées commencent à investir dans la recherche développement d automobiles dont la consommation d essence soit plus efficace De plus un certain nombre de petits groupes commencent à proposer des modèles de voiture électrique ou de voitures hybrides moteur électrique et à essence Les mêmes clivages qui traversent l industrie pétrolière partagent l industrie automobile Les constructeurs commencent à réaliser qu ils sont désormais eux aussi soumis à la pression de la norme environnementale et qu il est de plus en plus difficile d ignorer Aussi les laboratoires de grands groupes français japonais et américains se penchent sur le défi de la voiture sûre et non polluante Ils sont soutenus en cela par les grands groupes pétroliers qui voient des perspectives d avenir et d investissement dans ces options Dans le domaine de la production d énergie de vastes efforts sont en cours L Allemagne est très en avance dans le domaine de la diffusion systématique des énergies renouvelables Celles ci sont encore plus qu insuffisantes pour répondre aux besoins des société modernes mais la recherche développement et la façon dont elles pénètrent la société et les esprits en font un facteur important à considérer pour l avenir d autant que l énergie pétrolière sera en voie de raréfaction rapide dans cette première moitié du XXI siècle que les consommateurs les responsables politiques et les compagnies veuillent l accepter ou non Cette triple influence du changement climatique de la raréfaction de l énergie pétrolière et de la montée en puissance de la norme environnementale entraîne l émergence de nouvelles manières de penser en particulier chez les responsables de la pollution qui commencent à prendre des initiatives qui il y a dix ans auraient été de l ordre de l impensable Ainsi aux Etats Unis les grandes entreprises productrices d électricité de dix Etats du nord est s organisent en groupe de pression pour obtenir de Washington la ratification du Protocole de Kyoto et s interrogent sur les modalités de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre pour entrer dans les normes décidées par Kyoto Ces différentes évolutions procèdent d un même phénomène qu est l adaptation progressive du capital au monde fini afin d assurer l émergence de nouvelles modalités de sa reproduction en particulier par le biais de la technologie et d une philosophie de la prévention De plus cette évolution de la pensée industrielle s inscrit dans le contexte de la lutte très violente qui oppose le capital industriel et le capital financier depuis la fin des années soixante dix Cette lutte n est pas seulement économique mais aussi sociale dans la mesure où elle oppose la classe des financiers personnels issus de l éducation des classes moyennes cooptés par les banques d affaire et les élites qui possèdent les moyens de production industriels Aux Etats Unis pays de la théorisation et de la promotion du néo libéralisme ce sont les élites industrielles du Nord Est qui demandent à l Etat d intervenir en leur faveur par le biais du rapport au changement climatique de manière à obtenir d être protégées par la loi En effet elles ne parviennent à faire face seules à la pression exercée par le capitalisme financier d où leur demande d Etat Pour ce faire leur investissement dans la lutte en faveur de la réduction des GES est un excellent outil pour que leurs requêtes soient favorablement accueillies au Congrès Ils légitiment leur demande d Etat par la philosophie de la prévention de crise qui passe ainsi du champ théorique et la pratique de la stratégie politique et militaire à celui de l industrie La prévention de crise est une discipline qui émerge au sein de l appareil américain de sécurité nationale durant la guerre froide visant à mettre au point un certain nombre d outils politiques et techniques pour éviter l apparition de risques de transformation des crises entre les deux blocs en conflit nucléaire Après la guerre froide les stratégies de prévention ont commencé à être appliquées selon un très large spectre d intervention en particulier pour prévenir ou tenter de prévenir l émergence de guerres civiles dans les régions considérées comme importantes pour les intérêts américains La montée en puissance des problématiques climatiques et environnementales et les transformations à venir dans le domaine de l énergie et de la consommation de matières premières induisent les industriels à s emparer de ces thèmes dans la lutte qu ils mènent pour assurer la pérennité de leurs activités et de leurs revenus Comme l écrit fort justement Nicolas Guilhot menacé le patronat redécouvre le paternalisme social et n hésite pas à se poser en défenseur de l emploi de l environnement ou du bien être social des salariés et des communautés auxquelles ils appartiennent En s emparant des thèmes écologiques dominants le changement climatique en tête les industriels produisent la légitimation de leur capital Ces préoccupations peuvent donc a priori paraître comme strictement opportunistes et instrumentales et donc en contradiction avec les objectifs écologiques affichés Mais le cas des compagnies pétrolières progressistes étudié dans le chapitre 4 est un indicateur important l adhésion formelle aux idées écologiques a un effet acculturant sur les entreprises et elles deviennent une des modalités de leur reproduction Littéralement l écologie devient progressivement un élément important de la culture d entreprise et en pénètre l habitus collectif Cependant cette évolution des entreprises vers l environnementalisme n est ni linéaire ni automatique ni rapide ou irréversible Il s agit d une tendance normative lourde qui se heurte aux habitudes de pensée du monde de l entreprise et du capitalisme Le capitalisme s est construit sur le principe de la capacité infinie du monde naturel et social à répondre à ses besoins Adopter des normes qui prennent en compte la finitude naturelle et la nécessité de penser le développement en termes de prévention représente un changement majeur de paradigme qui émerge seulement Des entreprises qui dans les années quatre vingt ont milité avec force en faveur de la dérégulation au nom de la liberté du capital font aujourd hui appel à l Etat Leur logique de production et compétition ne leur permettant de réguler collectivement leur comportement elles attendent que l Etat les aide en leur imposant l adoption des normes dont elles ont besoin pour s adapter au monde fini du XXI siècle Mais l Etat lui même connaît les mêmes difficultés d acculturation Les difficultés inhérentes à l adoption d un nouveau paradigme qui amène les Etats les entreprises les sociétés et l ensemble des peuples et des individus à comprendre que désormais l humanité a atteint un niveau d interdépendance à une échelle jamais connue auparavant se traduisent dans le rapport aux technologies propres Des expériences sont conduites en Allemagne et aux Etats Unis pour mettre au point des centrales thermiques au charbon qui ne soient ni polluantes ni productrices d excès de GES Les premiers résultats des sites semblent assez encourageants De même des entreprises toujours plus nombreuses investissent dans la mise au point du moteur à hydrogène Aux Etats Unis l intérêt pour ce secteur de la recherche développement est tel que la DARPA le CNRS militaire multiplie les programmes d études de même que l US Navy l US Army et l US Air Force Mais pour que l ensemble de la planète bénéficie des avancées industrielles et agricoles efficaces et peu polluantes de gigantesques transferts de science et de technologie seraient nécessaires qui de plus devraient avoir lieu sans que leur coût n en décourage l acquisition par les pays en développement et par les pays les plus pauvres Jusqu à présent les grands transferts de technologie comme ceux qui eurent lieu entre le duopole Europe Amérique du Nord et l Irak et l Iran entre autres se sont faits car les pays acquéreurs bénéficiaient de la manne des pétrodollars La Chine est dans une situation radicalement différente alors qu elle est le pays qui en a le plus besoin après les Etats Unis Actuellement la Chine et l Inde se lancent dans de gigantesques programmes d échanges scientifiques et technologiques et considèrent avec attention la politique énergétique américaine car les besoins asiatiques et les besoins américains en pétrole risquent de plus en plus fortement d entrer en collision à brève échéance Mais la Chine et l Inde ont parfaitement saisi les nécessités de nouvelles formes de coopération pour avoir une place dominante dans le monde dans lequel nous entrons Enfin depuis deux siècles la technologie engendre des problèmes par sa contre productivité et sa vitesse de croissance est telle que la quantité d effets imprévus et souvent non désirés qu elle déclenche connaissent une croissance exponentielle et entrent dans des synergies toujours plus complexes Ces catégories d effets sont soit des accidents comme celui de la centrale nucléaire de Tchernobyl soit systémiques comme le processus de réchauffement global induit par les procédés mécaniques qui fonctionnent grâce à la combustion d hydrocarbures Actuellement des études sont faites sur la possibilité de mettre au point des moyens de séquestration du CO2 par exemple sous forme liquide Le problème qui se pose alors est le stockage de ce CO2 et des effets inconnus de transformation de certains environnements comme les fonds marins en réservoirs de concentrations de carbone Pour l humanité la technologie est une tentative de création d un contre environnement déterminé par les nécessités humaines Mais comme tout système la technologie suit ses propres déterminations qui échappent à la volonté humaine d autant plus qu elle prend de l ampleur et de la complexité En outre la construction et le développement de ce contre environnement continuent de dépendre de l état des ressources naturelles La capacité d emprise technologique sur la destinée humaine et sur la nature est en fait largement illusoire et repose sur un certain nombre de mythes Mais ceux ci se heurtent au douloureux principe de réalité qu est la rétroaction environnementale globale le contre environnement technologique dépend de l environnement non humain il est capable de l exploiter et de l abîmer mais pas de le contrôler car il évolue à une telle rapidité qu elle n est pas à l échelle des moyens techniques et politiques humains Par contre le contre environnement entre dans les boucles de rétroactions environnementales et en renforce les effets sur les hommes Une étude récente indique que depuis quelques années le réchauffement global intensifie la pollution dans les grandes agglomérations situées dans les zones où les températures augmentent En effet une augmentation légère des températures aux Etats Unis pourrait bloquer l arrivée de masses d air plus froid et plus propre en provenance du Canada en particulier pendant les mois de printemps et d été Littéralement l air se mettrait à cuire déclare Loretta Mickley de l Université d Harvard Il s ensuit une accumulation de la pollution jusqu à l arrivée d un front froid Ce phénomène s aggrave du fait de l amplification des écarts de températures entre l été et l hiver du fait des effets du réchauffement Cela implique un risque sanitaire grave pour les enfants les personnes âgées les malades ceux qui sont sensibles à l ozone qui connaissent des problèmes respiratoires ou qui travaillent en extérieur D après l étude dirigée par Loretta Mickley une diminution de vingt pour cent du nombre de fronts froids en été est probable On pourrait penser qu il suffit de systématiser l emploi de la climatisation mais cette technologie ne fait qu absorber la chaleur accumulée par les bâtiments pour la rejeter à l extérieur tout en produisant des gaz à effet de serre En raison de la croissance ultrarapide connue par la population humaine et des limites de la technologie actuellement atteintes dans la capacité à contrôler l évolution de l environnement les sociétés humaines doivent réapprendre le sens de leurs limites Sauver le futur La planète est aujourd hui prise dans une immense boucle de rétroaction déclenchée par plusieurs siècles de civilisation matérielle de deux siècles de civilisation industrielle et d une croissance démographique exponentielle les effets environnementaux cumulés de l évolution humaine ont de puissant effets en retour sur le monde qu elle cherche à dominer par la technologie Les effets de ces évolutions prennent leur autonomie s accélèrent et montent en puissance tout en échappant aux moyens d intervention nationaux qui pour le moment ne sont pas mobilisés de façon active De fait cette rétroaction est un mouvement de régulation qui répond à ces excès mais cette régulation n est pas volontaire et elle fait peser un complexe de menaces qui entrent en synergie Pourtant rien n est perdu à condition que les stratégies des Etats des religions des comportements sociaux et des entreprises entrent en convergence et en synergie malgré les conflits potentiels et en cours A priori la situation semble compliquée pour parvenir à coordonner les transformations nécessaires dans la vie de 6 milliards d êtres humains qui vont augmenter de trois autres milliards dans les cinquante ans A cela s ajoutent les effets quotidiens de l intensification de l effet de serre

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Menaces-Climatiques-sur-l-Ordre.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • et les évolutions stratégiques il publie de nombreux articles notamment dans Diplomatie Magazine Auteur de Menaces Climatiques sur l Ordre Mondial aux éditions Lignes de Repères 2005 Ses articles pour Diploweb com Menaces Climatiques sur l Ordre Mondial Paris Lignes de Repères 2005 Réfugiés climatiques fonte de la banquise polaire atteintes à la biodiversité nouveaux risques épidémiques Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Jean-Michel-VALANTIN_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Le pape Jean-Paul II et la chute du rideau de fer - Transversaux
    Polonais à mourir dans un conflit entre puissances étrangères Même si leur sympathie allait tout entière dans ce cas à l Occident dans l espoir refoulé mais tenace de le voir cette fois engagé et vainqueur en Europe centrale et orientale Nous allons donc distinguer à l époque les réactions polonaises d une part à l égard de la guerre notamment nucléaire et du pacifisme et de l autre à l égard du combat insurrectionnel ou non violent Les dangers de la guerre et ceux du pacifisme Le problème de la guerre des armements nucléaires de la dissuasion et du pacifisme suscitait chez des Polonais issus de milieux très divers nous n analysons pas ici la position officielle du Pacte de Varsovie les réactions suivantes il faut certes éviter à l humanité la guerre nucléaire Le pacifisme c est bien à condition qu il soit réciproque raisonnable courageux et qu il ne se laisse pas manipuler par le communisme soviétique Tel qu il existait notamment dans la conception des compagnons de route occidentaux il agissait au profit de Moscou en désarmant l Occident Mieux vaut être rouge que mort criait l écrevisse au moment d être plongée dans l eau bouillante persiflaient les Polonais et les dissidents d URSS et des Pays de l Est La propagande officielle communiste soviétique ayant fait son cheval de bataille de l encerclement capitaliste et de l arme nucléaire brandie par les Etats Unis au dessus de la tête de l URSS et des Pays de l Est par l OTAN contre le Pacte de Varsovie personne dans ces pays en tout cas en Pologne ne prenait la chose au sérieux Au demeurant en Pologne la population n était pas mécontente que les dirigeants si tant est qu ils croient ce qu ils disent aient peur Dans les sphères du pouvoir il semblait que certains redoutaient en effet la puissance conventionnelle dite force de paix amicale autant que la force nucléaire des Soviétiques Plus que celle des Américains en tout cas Nous citons ici deux réponses à notre enquête de l époque dont l une exprime l opinion d un intellectuel dissident mais l autre le simple avis d une paysanne à la campagne Cette dernière disait ceci Je prie pour le Saint Père afin qu il ait la force de vaincre tout le mal de notre époque car on se croirait au temps de Néron Que va t il arriver J espère que la Vierge de Czestochowa nous viendra en aide car le monde entier gronde J ai peur d un bain de sang j ai déjà vécu deux guerres mondiales Et voilà que ces voyous les médias AV nous menacent de bombes d atomes etc Que ces coquins aillent se faire pendre au lieu de nous faire peur comme si la vie n était pas assez dure comme ça Et comment va la vie chez vous Est ce que vous vous sentez en sécurité Est ce qu ils vous mentent comme à nous et vous promettent aussi que les poires vont pousser sur les saules Notre vaillant général Jaruzelski La réflexion de notre interlocuteur intellectuel était moins pittoresque mais tout aussi désabusée Il nous arrive de plaisanter en suggérant que notre vaillant général Jaruzelski AV déclare la guerre à Reagan et que nous soyons enfin occupés par les Américains Mais ce n est que l expression de rêves de liberté Pendant ce temps tout ce qui est soviétique fait naître hostilité ou mépris On en veut aux Russes pour Katyn pour l Insurrection de Varsovie la bataille de 1944 AV et surtout pour la situation dégradée de notre peuple pour le mensonge qui accompagne chacune de leurs paroles chacune de leurs déclarations pacifistes Leur élément c est la haine la guerre les troubles le terrorisme Et ils n ont que la paix sur les lèvres Reagan est très populaire en Pologne car il essaie de s opposer au communisme qui est un grand fléau pour le monde d aujourd hui Mais il est clair que l Occident veut avoir la paix à tout prix et que pour lui le commerce et le gain c est ce qui compte le plus Le neutralisme et le pacifisme occidentaux sont très dangereux car ils désarment psychiquement l Occident et renforcent le communisme Cette politique de l autruche prouve à quel point on ignore à l Ouest les objectifs soviétiques à long terme Il faudrait que dans chaque ville occidentale soit exposée une carte du monde où serait indiquée en couleur rouge la progression du communisme Cela contribuerait peut être à mettre un frein à l expansion méthodique et à la stratégie de conquête de cet ennemi de l Occident En définitive les Polonais sous l influence de leur Pape ne souhaitaient pas de confrontation militaire entre l Est et l Ouest Même si certains sont longtemps restés persuadés que rien ne changerait pour la Pologne sans guerre Mais la guerre juste leur apparaissait soudain faisable sous la forme civile non violente Avec la menace d un appui armé américain Résistance à la provocation et non violence au combat Dès août 1980 des Polonais et des observateurs attentifs de la lutte en cours ont été préoccupés par l éventualité d une provocation Celle ci eut pu conduire à une intervention soviétique armée provoquant un bain de sang Sans aucune chance de soutien extérieur à la Pologne si celle ci était représentée comme terroriste De telles provocations ont été quelquefois évitées en 1981 et après l instauration de l état de guerre A Paris en 1982 un expert de Solidarnosc anonyme tenta de faire publier par un quotidien socialiste l annonce de l organisation en Pologne de desperados comme l Europe de l Est n en a jamais connus etc De façon systématique de nombreux commentaires débouchaient sur l affirmation que la Pologne ne pourra désormais éviter l explosion De fausses lettres attribuées à des dirigeants de Solidarnosc séjournant à l étranger notamment à Paris dévoilaient que

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Le-Pape-Jean-Paul-II-et-la-chute.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Criminalité organisée: que font les Etats ? - Transversaux
    moment ou un autre notamment sous la forme de rétro commissions Autrement dit on a produit ou coproduit un certain nombre de dérives que l on stipendie aujourd hui en prenant des airs de moralisateurs On a considéré que ces phénomènes resteraient préservés par le secret et n auraient pas de conséquence en France du fait de l éloignement géographique Quand on découvre que cela a des effets en retour chez nous on découvre que la situation a atteint un niveau de putréfaction inquiétant La découverte de ces phénomènes se fait simultanément à un mouvement d opinion publique de dénonciation de ces pratiques La naissance d organismes comme Amnesty international Tranparency international Reporters sans frontières ne cessent de dénoncer le décalage entre le discours et la pratique du gouvernement français Une histoire significative L origine de l organisation non gouvernementale Tranparency international est intéressante Elle a été fondée par Peter Eigen un cadre de la Banque Mondiale qui a longtemps plaidé pour que cette organisation internationale prenne en compte des critères de corruption à l encontre d Etats qui demandait des aides L idée étant qu on ne peut pas distribuer des fonds qui s en vont ensuite sur des comptes secrets mais certainement pas dans le pays considéré Cet homme a été licencié par la Banque Mondiale probablement parce qu il faisait trop de vagues Il a créé l ONG Tranparency international que tout le monde connaît maintenant et dont la légitimité n est pas contestée Ce qui signifie qu il n a pu mener à bien son projet éthique depuis l intérieur du dispositif bien qu aujourd hui tout le monde admette qu il faut prendre en compte ces critères pour une meilleure gestion Mais quelle pourriture on a laissé s installer Parce qu il est très difficile de rattraper un Etat corrompu Si vous attaquez par le haut vous êtes prié de vous occuper de vos affaires Si vous attaquez par le bas on vous dit Commencez par mettre de l ordre en haut On a donc créé notamment dans certains pays africains des situations devenues totalement ingérables L effet boomerang Il existe également des situations en cours de constitution par exemple en Europe de l Est mais les Etats Unis jouent ici un rôle plus positif Ils essaient d affronter le problème tout de suite Parlons des phénomènes de corruption Nous aussi nous en avons Voilà comment nous faisons etc Ce qui est d une toute autre nature que la pratique française du laisser faire en pensant que cela permet de tenir ultérieurement les dirigeants concernés En fait on s aperçoit qu on ne tient rien du tout Ce n est pas seulement vrai pour le gouvernement français c est le cas également pour beaucoup de gouvernements de pays démocratiques qui considéraient que ce qu il était possible d utiliser à l extérieur des moyens dont on se rend compte aujourd hui qu ils ont contribué à créer des situations d insécurité totalement ingérable Autrement dit

    Original URL path: http://www.diploweb.com/L-ambiguite-des-Etats-face-au.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  •