archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

  • légitimité terminologique pour le géographe L exemple d un ghetto tsigane à Bucarest sur www eso cnrs fr Delépine S 2006 Habitat et logement des Roms en Europe centrale et orientale Constats et propositions sur www coe int Communications Delépine S mai 2000 Les Tsiganes du quartier Ferentari à Bucarest conférence internationale de géographie de Timisoara Delépine S février 2003 Roms et politiques publiques en Roumanie le cas des Tsiganes en milieu urbain séminaire jeunes chercheurs de MIGRINTER Poitiers Delépine S octobre 2004 De la division sociale de l espace à la ségrégation socio spatiale Quelle légitimité terminologique pour le géographe L exemple d un ghetto tsigane à Bucarest faire de la géographie sociale Rennes Delépine S juillet 2005 L isolement des quartiers tsiganes des villes de l est de l Europe Analyse des processus ségrégatifs Conférence internationale du RC21 CEVIPOF Paris Delépine S mai 2005 Les Tsiganes du quartier Simileasca à Buzau Table ronde organisée par le Conseil de l Europe sur la situation des Roms de Buzau Roumanie Delépine S septembre 2005 L habitat non contrôlé Le logement des Tsiganes en Europe Médiane Mobilité précarité hospitalité héritages et perspectives du logement en Europe Colloque organisé par l Université de Paris X Nanterre Delépine S mai 2006 Housing of Roma in central and eastern Europe facts and proposals Conférence internationale sur la mise en oeuvre et l harmonisation des politiques nationales en faveur des Roms Sinti et Gens du voyage Lignes directrices pour une vision commune Conférence organisée par le Conseil de l Europe le Bureau pour les Institutions démocratiques et les droits de l homme BIDDH de l OSCE et l Observatoire européen des Phénomènes racistes et xénophobes EUMC Delépine S juillet 2006 Habitat et ségrégation Quelle place pour les Roms dans les villes d Europe Centrale et

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Samuel-DELEPINE_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • "La Roumanie post 1989", par C. Durandin et Z. Petre - États membres
    par Catherine Durandin et mettent en exergue le poids des vécus et des mémoires contrastés du communisme dans ce processus Conçu sous une forme dialogique le cinquième chapitre offre des éclairages sur l état actuel de la société roumaine et notamment sur la crise de la représentation politique sur le statut ambigu des femmes sur les rêves d avenir des jeunes générations à l heure de l engouement consumériste et de l émergence d une classe moyenne désormais visible La place de la Roumanie dans l Union européenne et le rôle qu elle pourrait jouer et qu elle ne joue pas en absence d une vision stratégique dans les Balkans occidentaux font également l objet de ce dialogue Pas de déterminisme historique Faute de pouvoir résumer l ouvrage on aimerait insister ici sur l approche qui guide l examen de la difficile libération Celle ci ne saurait en effet se réduire à une histoire linéaire qui commencerait en décembre 1989 à la chute du régime Ceausescu et mènerait en ligne droite au 1er janvier 2007 jour de l adhésion de la Roumanie à l Union européenne Cette interprétation téléologique est implicite dans le paradigme de la transition qui a nourri maintes analyses des changements post communistes Comme si le point de départ et le point d arrivée était parfaitement connus p 13 rappelle Catherine Durandin au début de l ouvrage Les deux historiennes prennent leur distance à l égard de ce paradigme Pour comprendre la trajectoire heurtée du postcommunisme roumain elles mobilisent d une manière féconde le jeu des échelles temporelles Sans céder au déterminisme historique elles invoquent d une part la durée de la construction de l Etat nation moderne depuis le XIXe siècle qui a contribué à façonner les imaginaires de l Etat et des rapports à l Occident Elles reviennent d autres part sur le temps du communisme et de ses recompositions politiques et sociales L ancrage sociologique du régime communiste Zoe Petre qui signe trois de ces quatre chapitres met en exergue outre la dimension répressive du communisme son ancrage sociologique Elle souligne à juste titre qu une histoire du régime communiste qui ne retiendrait que l histoire de la répression si dure et si généralisée fut elle serait unilatérale p 65 Le régime communiste a en effet offert à divers groupes sociaux des opportunités de mobilité sociale à travers des processus d urbanisation et d industrialisation Il a en même temps modelé une société nouvelle avec ses propres valeurs son éducation sa vision du Bien et du Mal p 15 observe Catherine Durandin Une société nouvelle qu il ne faudrait néanmoins pas confondre avec l image de l Homme nouveau proposé par l idéologie communiste Car souligne l historienne le communisme post 1956 et plus encore post 1968 n était plus cru la sphère privée le marché noir le bricolage pour un minimum de bien être puis la débrouille pour un peu mieux que la survie la sphère économique privée en quelque sorte retenait déjà

    Original URL path: http://www.diploweb.com/La-Roumanie-post-1989-par-C.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • Audiovisuel Audio Photo Vidéo Accueil Antonella CAPELLE POGACEAN Biographie mise à jour en 2008 Chargée de recherche SciencesPo CERI Paris Nationalisme et politiques de l identité en Hongrie et en Roumanie Religion et politique en Roumanie Recompositions des imaginaires sociaux en Hongrie et en Roumanie Consommation et vie quotidienne sous le communisme en Roumanie Direction d ouvrages et de numéros spéciaux Religion s et identité s en Europe L épreuve du pluriel avec Patrick Michel Enzo Pace Paris Presses de Sciences Po 2008 344 p Politiques de l orthodoxie dans les Balkans redéploiements stato nationaux et redéfinitions européennes avec Kathy Rousselet Balkanologie vol IX n 1 2 2005 Ses articles pour Diploweb com La Roumanie post 1989 par C Durandin et Z Petre Paris L Harmattan 2008 Cet ouvrage présente les conditions de la chute du régime Ceausescu et les processus politiques et socio économiques Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez la chaîne Diploweb sur Union européenne États membres Institutions Pays candidats Russie CEI Russie CEI Amérique Amérique du Nord Amérique centrale Amérique du

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Antonella-CAPELLE-POGACEAN_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • La politique de la Pologne envers la Russie : tentatives et (...) - États membres
    services de la Commission européenne n a pas voulu lever l embargo sur l importation des produits alimentaires polonais craignant d admettre ainsi que les motifs de son opposition étaient d un caractère politique Et la Pologne refusait toute négociation bilatérale considérant que la solution au problème relevait uniquement des compétences de l Union européenne La perspective des élections nouvelles en Pologne a été vue par les deux parties comme une chance de sortir de l impasse Le gouvernement de Jarosław Kaczyński a commencé à recevoir des signes de Moscou Indépendamment du résultat des élections la Russie se disait prête à mettre fin au conflit sur les produits alimentaires polonais pour ouvrir la voie à des négociations avec l Union européenne Après les élections parlementaires emportées par la Plateforme Civique Donald Tusk a aussi déclaré la volonté d améliorer les relations avec la Russie Ceci est la preuve que de telles déclarations sont devenues un élément constant de la politique polonaise Depuis plus d une dizaine d années chaque gouvernement polonais indépendamment de sa configuration politique déclare sa volonté de tenter d améliorer les rapports avec la Russie L opinion publique polonaise verrait donc une concrétisation de ces tentatives avec satisfaction Elle s intéresse à la problématique de l Europe orientale et la connaît mieux que les sociétés des autres pays de l Union européenne Il n est pas surprenant alors que l attention des hommes politiques polonais se focalise sur les relations polono russes Néanmoins aucun gouvernement polonais n est arrivé à améliorer durablement les rapports avec la Russie Cette fois cependant la Pologne est favorisée par la conjoncture La Russie en a besoin pour neutraliser les opinions critiques sur la démocratie russe souveraine et l artificialité des changements des autorités de la Fédération de Russie La diplomatie polonaise profite habilement de l occasion pour élargir son champ de manœuvre en particulier dans l Union européenne Varsovie s est rendu compte que l impasse dans les relations avec la Russie nuit aux influences polonaises au sein de l Union européenne D une part les cercles réticents aux évolutions des relations entre la Russie et la Pologne ont essayé de disqualifier les Polonais en les présentant comme des russophobes De l autre coté un groupe de nombreux pays membres ayant leurs propres raisons pour ne pas être favorables à l idée d intensification des relations avec Moscou utilisait volontiers et gratuitement le paravent polonais Officiellement ces pays pouvaient assurer la Russie de leur bonne volonté rendant la Pologne responsable de la crise dans les relations UE Russie L intensification de l activité dans la direction russe par Premier ministre Donald Tusk et par Radosław Sikorski nouveau ministre des Affaires étrangères a donc de fortes chances de rendre réelle la politique de l Union européenne envers son plus grand voisin oriental Ici il faudrait cependant ajouter quelques remarques générales L état des relations polono russes est certainement lié directement à la position de la Pologne dans l Union européenne L intérêt russe pour la Pologne augmente proportionnellement à l importance croissante de la Pologne dans l Union européenne et à ses possibilités d influencer la politique de la Communauté européenne Plus la Pologne est forte plus la Russie est déterminée à améliorer ses rapports avec Varsovie A long terme l intérêt de Moscou consiste à s assurer que le mauvais état des relations avec la Pologne n influence pas l évolution des rapports UE Russie D autant plus que le nouvel Accord de Partenariat et de Coopération devra être ratifié par l ensemble des pays membres y compris la Pologne Le gouvernement de D Tusk se rendant compte d une conjoncture favorable et de son conditionnement essaie d intensifier sa politique envers la Russie en signalant la volonté d agir pour améliorer les rapports La visite récente du Premier ministre polonais à Moscou indique que cette ouverture déclarée apporte certains résultats Dernièrement la Russie a partiellement levé l embargo sur les produits alimentaires polonais Il n est pas exclu qu en échange la Pologne retire son objection envers les négociations sur le nouvel APC De l autre coté Varsovie sait bien que les possibilités d achever les changements profonds dans les relations polono russes sont très limitées A long terme les intérêts de la Pologne et de la Russie sont structurellement divergents voire contradictoires La Pologne est membre de l OTAN et la Russie perçoit l Alliance Atlantique comme une barrière institutionnelle l empêchant de réaliser sa propre vision du monde La Russie est aussi opposée aux plans américains de développer le bouclier anti missiles et à la participation de la Pologne à ce projet Du point de vue de Varsovie la coopération sur le développement de Missile Defence présente une occasion d augmenter le niveau de sa propre sécurité et d accélérer la modernisation de ses forces armées Le gouvernement polonais a l intention d en discuter avec les Russes mais le résultat de ces négociations n aura pas d influence sur le cours des négociations polono américaines ni sur la décision finale des autorités polonaises A cette liste il faut ajouter les différences d intérêts dans le domaine qui est dernièrement devenu essentiel pour la Russie à savoir la politique énergétique La Russie est un exportateur de matières premières visant à limiter sa dépendance vis à vis des pays de transit Et la Pologne est un pays de transit dont l objectif est de diversifier les sources des livraisons du gaz naturel donc d affaiblir la position de la Russie en tant que fournisseur le plus important de l Union européenne De plus il faut se rappeler que les relations polono russes sont régies par quelques principes Premièrement il s agit de la différence des potentiels La Russie est un pouvoir régional ayant des aspirations suprarégionales subissant un processus difficile et pénible de dé impérialisation La Pologne est un pays de superficie moyenne possédant des influences importantes en Europe centrale suite à ses succès dans le processus de transformation

    Original URL path: http://www.diploweb.com/La-politique-de-la-Pologne-envers.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • Research Program Poland and its neighbours 2001 2002 head of the Research Office 2002 2007 and Deputy Director of the Institute and Acting Director Dr Debski s key areas of expertise include Polish Foreign Policy External Policy of the EU Russian Foreign Policy German Russian Relations NATO and the global security last but not least history of diplomacy He frequently briefs experts political leaders and journalists from across the World Dr Debski appears regularly as a foreign policy analyst and political commentator on national and international media including TVN24 Polish Radio BBC Le Monde Niezawisimaya Gazieta Dr Debski received his Ph D in history from The Jagiellonian University in 2002 He has two master s degrees from the Jagiellonian University 1995 and Central European University Budapest 1993 He is an author of the study on Soviet German Relations 1939 1941 Published in 2003 awarded the historical book of the year by the Society of History Book Publishers The author of historical book of the year by the Przegląd Wschodni the Eastern Review in 2004 Ses articles pour Diploweb com La politique de la Pologne envers la Russie tentatives et perspectives Parce que la Pologne a fait la preuve depuis 2004

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_S-awomir-DEBSKI_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Les Directeurs de la revue Sécurité globale s'expriment - États membres
    sécurité humaine est un concept qui a progressivement émergé dans les années 1980 sous l égide de l Unesco Il correspond au droit de toute personne prise comme individu de vivre en paix dans l exercice de ses droits fondamentaux droits de l homme démocratie droits à l éducation au logement etc Dans l après Guerre froide note Frédéric Ramel les discours concernant la sécurité semblent subir une transformation de fond Les spécialistes académiques tendent à élargir la sécurité à des dimensions non militaires allant de l immigration à l économie en passant par la protection de l environnement Certaines institutions internationales et un grand nombre d États emboîtent le pas et diffusent des discours visant une approche moins étriquée de la défense jusqu à présent cantonnée dans le militaire La valeur centrale devient de plus en plus l individu lui même au delà de son appartenance à un État en particulier On parle alors de sécurité humaine Boutros Boutros Ghali et Kofi Annan ont largement participé à l extension de ce concept en insistant sur le rôle fondamental de l ONU dans la protection de la dignité humaine 1 Cette notion de sécurité doit également être analysée à l échelon européen et non dans sa seule dimension franco française Ainsi l article 2 du traité de Nice consolidé qui régit jusqu à l adoption pleine et entière du Traité simplifié les relations entre les membres de l Union européenne précise que L union se donne pour objectif de promouvoir le progrès économique et social ainsi qu un niveau d emploi élevé de renforcer la protection des droits et intérêts des ressortissants de ses États membres par l instauration d une citoyenneté de l Union de maintenir et de développer l Union en tant qu espace de liberté de sécurité et de justice La notion de sécurité s inscrit donc comme un des buts majeurs de l Union européenne La Charte des droits fondamentaux de l Union européenne précise d ailleurs que toute personne a droit à la vie et à la liberté et à la sûreté 2 C est pour cela que l UE dans sa démarche insiste tant sur la sécurité du citoyen C est l individu en tant que tel qui est au centre de la préoccupation communautaire C est en cela que l Union peut se déclarer compétente en matière de sécurité et se distinguer de la défense qui d une part relève des compétences souveraines des États membres et d autre part englobe la notion plus large d intérêts vitaux ainsi qu une dimension collective élargie à des enjeux économiques ou scientifiques et à des engagements extérieurs respect des traités accords de défense Sécurité fonctionnelle et résilience Un exemple intéressant de réflexion conceptuelle sur la notion de sécurité a trait à cette proposition de sécurité fonctionnelle L équipe réunie par Antonio Missiroli de l Institut d études de sécurité de l UE dans un Cahiers de Chaillot propose en effet une nouvelle orientation de la

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Repenser-la-securite-nationale.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • revue Sécurité Globale Ses articles pour Diploweb com Repenser la sécurité nationale La recherche d une articulation optimale est aujourd hui en phase de définition terminale Que cela soit dans le domaine des synergies à trouver Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez la chaîne

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Pascal-LOROT_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Le déficit de la balance commerciale extra-communautaire - États membres
    20 61 Grèce 15 32 Belgique 10 78 Pologne 8 89 Roumanie 7 25 Hongrie 6 09 Portugal 5 12 Slovaquie 4 52 Luxembourg 4 44 République tchèque 3 55 Lituanie 1 65 Chypre 1 41 Bulgarie 1 22 Lettonie 0 81 et Estonie 0 18 Quels sont les pays de l espace UE 27 dont la balance commerciale extra communautaire est excédentaire en 2006 En 2006 seulement 9 pays membres de l espace UE 27 ont une balance commerciale extra communautaire excédentaire Observons le graphique 2 Espace UE 27 balance commerciale extra communautaire en milliards d euros 2006 Les 9 pays excédentaires 9 pays excédentaires Ici aussi nous pouvons distinguer deux nouveaux sous groupes Le troisième sous groupe est celui caractérisé par un léger excédent inférieur à 3 3 milliards d euros Il compte seulement quatre Etats Par ordre croissant il s agit des pays suivants Malte 0 03 Slovénie 1 57 Danemark 2 17 et France 3 2 Signe que ce groupe est en situation fragile la situation de la France s est dégradée depuis comme cela a été précédemment noté Enfin le quatrième sous groupe rassemble cinq Etats dont le commerce extra communautaire est largement excédentaire en 2006 de 6 à 58 milliards d euros Par ordre croissant il s agit des pays suivants Finlande 6 38 Autriche 8 48 Irlande 13 7 Suède 16 21 Allemagne 58 85 Il faut relever la performance de l Irlande qui peuplée de 4 2 millions d habitants se place au troisième rang des pays de l espace UE 27 pour ce critère La Suède avec 9 millions d habitants monte sur la deuxième marche du podium avec un excédent de 16 21 milliards d euros L Allemagne avec 82 4 millions d habitants obtient la médaille d or haut la main avec un excédent commercial de 58 85 milliards d euros A l échelle mondiale l Allemagne apparaît ainsi comme le seul géant commercial de l espace UE 27 Cependant si l on rapporte l excédent commercial à la population de chaque pays la hiérarchie des trois champions est inversée Observons ensemble le graphique 3 Excédent commercial en milliards d euros divisé par la population en millions d habitants en 2006 Excédent commercial divisé par la population En divisant l excédent commercial en milliards de dollars par la population en millions d habitants l Irlande se place nettement au 1er rang la Suède au 2e et l Allemagne seulement au 3e Ce serait donc le Tigre irlandais qui aurait sous cet angle la structure économique la plus exportatrice de ces trois pays Quel est l effet des élargissements de 2004 et 2007 sur la balance commerciale extra communautaire Au vu des données pour l année 2006 seulement 2 pays sur les 12 entrés en 2004 ou 2007 affichent alors une balance commerciale extra communautaire excédentaire Il s agit de Malte et de la Slovénie Les dix autres pays entrés dans l UE en 2004 ou 2007 possèdent tous en

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Le-deficit-de-la-balance.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive