archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Géopolitique UE-Méditerranée. Comment réorganiser les relations (...) - Institutions
    pour répondre aux nouvelles attentes Ces nouveaux instruments auxquels aspirent les pays en route vers la démocratie doivent différencier les propositions selon l état de gouvernance des pays partenaires Il convient toutefois d éviter de créer le sentiment d une ingérence Pour cela il importe qu ils s inscrivent dans une démarche établissant une conditionnalité réelle entre les attentes des partenaires L échange prendra en considération à la fois le progrès vers ce que l UE considère comme souhaitable aux regards des valeurs qu elle défend mais aussi comme utile à la paix et à la prospérité de son voisinage un soutien déterminé au développement du partenaire du Sud Cela présuppose la mise en place en partenariat réel d un suivi partagé transparent et public à la fois des engagements contractés et des outils d évaluation Ce contrôle devra s exercer sur la réalité et la performance des actions des deux partenaires A ce prix il devra être prévu sous forme d objectif final un horizon concret et attractif pour les populations Promouvoir le pragmatisme des démarches régionales en tant qu étapes vers le Processus de Barcelone Les initiatives de coopération en Méditerranée sont inéluctablement freinées par l absence de progrès notable en réponse à la question israélo palestinienne Ce facteur détermine la qualité des relations inter méditerranéennes En faire abstraction est illusoire et toutes les tentatives de développer des coopérations globales dans ce contexte ont échoué La dégradation de la situation au Proche Orient encore renforcée par le soulèvement syrien depuis 2011 impose de rechercher de nouvelles voies de coopération mieux adaptées Celles ci en attendant des jours meilleurs devront pouvoir se développer en évitant d impliquer Israël aux côtés de pays arabes Les approches sub régionales répondent à ces conditions sous réserve bien sûr d y associer l UE pour ne pas être perçues par les pays européens non impliqués comme potentiellement concurrentes Certaines tel le 5 5 4 ont su expérimenter dans cette perspective des voies de coopération très intéressantes qui pourraient inspirer d autres actions Réorganiser la coopération en Méditerranée Les facteurs déterminants étant identifiés il est à présent possible de proposer une réorganisation de la coopération mieux adaptée aux réalités Promouvoir les démarches régionales L Union européenne doit tout d abord envisager d accompagner et de soutenir des initiatives sub régionales pour favoriser le développement de la coopération en Méditerranée dans la perspective à terme d un partenariat plus large tout en laissant les membres de ces initiatives maîtriser leurs actions Etablir un Partenariat de la Méditerranée rassemblant l existant Il est proposé de rassembler ensuite les initiatives existantes dans le cadre global d un Partenariat de la Méditerranée et d y ajouter une démarche nouvelle Celle ci appelée accord de solidarité s adresserait aux pays ayant changé leur gouvernance Ainsi ce Partenariat de la Méditerranée comprendrait le Partenariat Euromed ou Processus de Barcelone tel qu il existe aujourd hui Il témoigne de l objectif final à atteindre sous réserve de revenir dans sa définition

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Geopolitique-UE-Mediterranee.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  • major interarmées de planification à Creil en 1999 il dirige des travaux de planification portant sur différents théâtres du Proche Orient de Méditerranée et du Moyen Orient et mène une étude sur la lutte contre le terrorisme transnational suite aux attentats du 11 septembre 2001 En 2002 il est désigné comme chargé d études de relations internationales à l Etat major des armées à Paris et se voit confier plus particulièrement le dossier des coopérations multinationales en Méditerranée Tout au long de cette carrière il exerce différents commandements en 1980 celui du dragueur côtier Phénix qui participe à des opérations en océan Indien et dans le détroit d Ormuz puis en 1990 l aviso Lieutenant de vaisseau Le Hénaff et enfin en 1997 la frégate lance missiles Suffren qui opère en Méditerranée notamment pour une mission de surveillance en Méditerranée orientale Durant les dernières années il sert également comme professeur associé aux écoles militaires de Saint Cyr Coëtquidan en tant que chargé de cours à la faculté de Toulon et à celle de Draguignan mais aussi comme conférencier à l Ecole Militaire de Spécialisation de l Outre Mer et de l Etranger comme cadre de comité durant les sessions Euromed de l IHEDN ainsi qu à l IDN de Tunis En février 2005 après 36 ans de services exercés en grande partie en Méditerranée il quitte les forces armées Une deuxième activité dédiée aux relations autour de la Méditerranée En 2006 il crée un cabinet JFC Conseil dédié aux questions méditerranéennes à travers lequel il conduit des actions d enseignement et de formation mais aussi organise des événements et des rencontres ou porte des projets au profit de tiers intéressant la promotion ou l amélioration des relations internationales en Méditerranée Il dirige de plus l association Euromed IHEDN qu il

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Jean-Francois-COUSTILLIERE_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Comment suspendre un Etat membre de l'Union européenne (...) - Institutions
    fonction du moment considéré 2 Les procédures de vote Quelles sont les procédures de vote La réponse doit distinguer deux périodes avant le 1er novembre 2014 A et à partir B de ce jour A Avant le 1er novembre 2014 Du 1er décembre 2009 date d entrée en vigueur du traité de Lisbonne jusqu au 1er novembre 2014 la répartition des voix affectées au Etats membres restent celle du traité de Nice 2001 Conseiller d Etat Jean Luc Sauron explique Pour les délibérations du Conseil européen et du Conseil qui requièrent une majorité qualifiée les voix des membres sont affectées de la pondération suivante Belgique 12 Bulgarie 10 République tchèque 12 Danemark 7 Allemagne 29 Estonie 4 Irlande 7 Grèce 12 Espagne 27 France 29 Italie 29 Chypre 4 Lettonie 4 Lituanie 7 Luxembourg 4 Hongrie 12 Malte 3 Pays Bas 13 Autriche 10 Pologne 27 Portugal 12 Roumanie 14 Slovénie 4 Slovaquie 7 Finlande 7 Suède 10 Royaume Uni 29 Les délibérations sont acquises si elles ont recueilli au moins 255 voix exprimant le vote favorable de la majorité des membres lorsque en vertu des traités elles doivent être prises sur proposition de la Commission Dans les autres cas les délibérations sont acquises si elles ont recueilli au moins 255 voix exprimant le vote favorable d au moins deux tiers des membres Un membre du Conseil européen ou du Conseil peut demander que lorsqu un acte est adopté par le Conseil européen ou par le Conseil à la majorité qualifiée il soit vérifié que les Etats membres constituant cette majorité qualifiée représentent au moins 62 de la population totale de l Union S il s avère que cette condition n est pas remplie l acte en cause n est pas adopté 7 Au lendemain du 31 octobre 2014 les procédures changent B A partir du 1er novembre 2014 L article 354 du traité sur le fonctionnement de l Union européenne TFUE indique qu à compter du 1er novembre 2014 Aux fins de l article 7 du traité sur l Union européenne relatif à la suspension de certains droits résultant de l appartenance à l Union le membre du Conseil européen ou du Conseil représentant l État membre en cause ne prend pas part au vote et l État membre en cause n est pas pris en compte dans le calcul du tiers ou des quatre cinquièmes des États membres prévu aux paragraphes 1 et 2 dudit article L abstention de membres présents ou représentés ne fait pas obstacle à l adoption des décisions visées au paragraphe 2 dudit article Pour l adoption des décisions visées à l article 7 paragraphes 3 et 4 du traité sur l Union européenne la majorité qualifiée se définit conformément à l article 238 paragraphe 3 point b du présent traité 8 Lorsque à la suite d une décision de suspension des droits de vote adoptée conformément à l article 7 paragraphe 3 du traité sur l Union européenne le Conseil statue à la

    Original URL path: http://www.diploweb.com/UE-suspendre-un-Etat-membre.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • L’état de l’Europe, ou l’Europe dans tous ses Etats ? - Institutions
    l Afrique reposent sur la coopération entre les Etats qui y participent En matière de politique extérieure et malgré la création d un service diplomatique européen avec à sa tête un Haut représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité qui est en même temps vice président de la Commission on constate des blocages Car la crise actuelle réduit les possibilités financières de l Union et la politique de voisinage n apporte pas les résultats espérés cf l enlisement des négociations avec l Ukraine Quant aux Balkans malgré l accession récente de la Croatie qui pourrait faire l objet de bien des remarques mais que j épargnerai au lecteur et malgré la formation toute récente aussi d un gouvernement à Sarajevo représentant les trois entités du pays rien n est résolu dans ces deux protectorats de fait de l UE que sont le Kosovo et la Bosnie Herzégovine De toute façon d ailleurs du groupe de contact pour l ancienne Yougoslavie aux Quartets ou Quintets pour le Moyen Orient ou pour l Iran et même si dans ce dernier cas la récente décision d embargo sur les importations de pétrole iranien prise par Bruxelles est comme le pensent certains le premier grand acte européen de politique étrangère 7 les grands Etats de l Union jouent toujours un rôle qui sans être unique n en est pas moins déterminant Les auteurs du traité de Lisbonne étaient conscients de ces limites celles des formules communautaires comme de la méthode interétatique c est pourquoi ils avaient établi le principe des coopérations renforcées permettant à certains pays membres avec l accord des autres d aller plus loin dans tel ou tel domaine C était aussi une façon de régler la tension permanente entre l Union et les Etats On y pensait en particulier en matière de défense Mais cette solution à mi chemin entre une fédéralisation de l Union et la simple coopération intergouvernementale n est plus à l ordre du jour en tout cas dans le domaine de la sécurité en fonction duquel elle avait en fait été imaginée ne serait ce on va y revenir qu à cause de la mise en quarantaine de fait du Royaume Uni Quelle est la dynamique actuelle de l UE Quelle est la dynamique actuelle de l Union Le couple franco allemand après une certaine éclipse durant les années 2000 a repris à la faveur de la crise son rôle moteur Mais désormais et c est la grande différence par rapport à la période du moteur franco allemand historique en gros de la CECA à Maastricht c est Berlin qui assume le leadership ce n est plus Paris qui certes a amené Berlin à accepter le principe d un soutien à la Grèce et la création d un fonds européen de stabilisation mais qui devant la ferme orthodoxie de Berlin a dû renoncer à ses solutions de fond face à la crise de l euro que ce soit les eurobonds la transformation du fonds de soutien européen en banque adossée à la BCE ou l autorisation pour cette dernière de racheter des dettes souveraines Bien entendu et sans parler des garde fous imposés à Mme Merkel par la Cour de Karlsruhe il y a d excellents arguments en faveur de l orthodoxie monétaire défendue par Berlin et on peut soupçonner les autres dirigeants européens de vouloir en fait poursuivre la politique d endettement sans peine qu avait permise l euro Néanmoins l option allemande constitutionaliser la rigueur budgétaire dans tous les pays membres en communautariser le plus possible le contrôle au niveau de l Union a conduit à l éloignement ou faudrait il dire l expulsion de la Grande Bretagne évident depuis le sommet européen du 9 décembre dernier 8 Si cet éloignement de l Angleterre devait se prolonger cela ne serait pas sans de considérables conséquences Tout d abord pour la France depuis le sommet de Saint Malo de 1998 et depuis les deux traités conclus en octobre 2010 Paris et Londres prenaient de plus en plus en mains la politique de défense européenne à la fois à cause de la carence de l Union dans ce domaine et parce que les deux capitales les seules à disposer encore de réels moyens d intervention extérieure espéraient pouvoir ainsi coordonner et rationaliser leurs efforts de défense 9 C est un axe majeur de la politique française depuis plusieurs années qui serait remise en cause Mais c est aussi pour la position de l Europe dans le monde en général que le rôle de Londres est considérable aussi bien comme truchement avec Washington que pour l influence voire l action dans différentes parties du monde 10 Renfermement dans une Europe déflationniste et vouée à une faible croissance bureaucratique corporatiste au détriment de la concurrence et de l innovation trop coupée des grands centres mondiaux n est ce pas le risque que fait courir à l Union la politique allemande actuelle qui semble plus européenne continentale et moins atlantiste et ouverte au monde qu elle ne l a été jusqu à maintenant Il n est pas certain que cela dure très longtemps car j estime que les performances économiques de la RFA 1 5 de croissance en moyenne seulement depuis des années ne sont finalement pas si bonnes que cela Mais c est la tendance présente 11 D autre part il y a eu une conséquence indiscutable au retrait de la Grande Bretagne du point de vue que nous abordons ici la nouvelle gouvernance de l euro d après les décisions prises à Bruxelles le 9 décembre 2011 et le 30 janvier 2012 va être définie par un traité conclu entre les gouvernements le refus de Londres rendant impossible une évolution de l Union monétaire dans le cadre des traités européens existants Encore une marque du retour en force des États On ne sort pas de l ambiguïté Mais il est évident que la crise n est pas réglée on peut se demander si les nouvelles

    Original URL path: http://www.diploweb.com/L-etat-de-l-Europe-ou-l-Europe.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • morales et politiques Il s intéresse aux relations internationales du XXe siècle aux systèmes européens de sécurité et à la guerre froide Extraits de la liste des publications ouvrages récents La Guerre froide 1943 1990 Paris Fayard Collection Pluriel 2011 1120 pages Sous la direction de Georges Henri Soutou Documents Diplomatiques Français 1947 I Bruxelles Peter Lang 2007 Jean François Sirinelli et Georges Henri Soutou Culture et Guerre froide PUPS 2008 Wilfried Loth et Georges Henri Soutou éds The Making of Détente Eastern and Western Europe in the Cold War 1965 1975 Londres Routledge 2008 Georges Henri Soutou et Emilia Robin Hivert dir L URSS et l Europe de 1941 à 1957 Paris PUPS 2008 La France et la Déclaration universelle des droits de l homme du 10 décembre 1948 Les Editions du Diplomate Paris 2008 Gilbert Ameil Isabelle Nathan et Georges Henri Soutou dir Le Congrès de Paris 1856 Un événement fondateur Peter Lang 2009 Georges Henri Soutou Martin Motte dir Entre la vieille Europe et la seule France Charles Maurras la politique extérieure et la défense nationale Paris Economica 2009 Sous la direction de Georges Henri Soutou Documents Diplomatiques Français 1947 II Bruxelles Peter Lang 2009 Notice sur la vie et les travaux de Raymond Barre 1924 2007 lue lors de la séance du 12 avril 2010 Paris Palais de l Institut 2010 The Routledge Handbook of Transatlantic Security édité par Jussi Hanhimäki Georges Henri Soutou et Basil Germond Londres Routledge 2010 Ses articles pour Diploweb com L état de l Europe ou l Europe dans tous ses Etats Quelles sont les ambiguïtés constitutives de la construction européenne Le Professeur G H Soutou répond ici à travers une vaste réflexion qui le Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Georges-Henri-SOUTOU_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Vers une Fédération européenne continentale ? - Institutions
    demeure pas moins que le très bas taux de chômage a comme contrepartie une fragilisation et une insatisfaction des travailleurs qui devrait conduire à une revalorisation des salaires La balance commerciale de la France au contraire n a cessé de se dégrader reflétant une compétitivité coût qui ne lui permet plus de faire jeu égal avec l Allemagne et une spécialisation productive qui l expose fortement à la concurrence internationale notamment celle des pays émergents 2 La politique économique de la France la place donc actuellement en situation de faiblesse par rapport à l Allemagne Les perspectives négatives des finances publiques et de la croissance françaises ne font que renforcer cette situation Le 13 février 2012 l Agence Moody s a menacé à son tour de dégrader la note française à moyen terme Ce dernier événement vient illustrer une fois de plus les différences de stratégie économique entre ces deux grands partenaires commerciaux et politiques Les différents facteurs du succès allemand positionnement économique stratégique implication bancaire et commerciale crédibilité des finances publiques allemandes expliquent mieux la position de force de l Allemagne dans les discussions diplomatiques que la qualité de son analyse ou sa lecture de la crise L inspiration historique du pacte de discipline budgétaire Une approche historique permet de bien comprendre les propositions allemandes Zollverein hyperinflation des années 1920 échec de la politique industrielle dirigiste de Hitler mais aussi déflation des années 1930 chaque épisode historique a apporté sa touche à la conception allemande d une union économique Le Zollverein mise en place à partir de 1828 constitue une première expérience réussie d union économique En réunissant dans une union monétaire et fiscale la quasi totalité des Etats allemands en créant ainsi un marché commun sans barrière ni droit de douane et partageant une monnaie commune le thaler prussien Bismarck est parvenu à poser les bases de l Allemagne moderne Si la zone euro ressemble beaucoup au Zollverein elle s en écarte cependant sur deux points son manque de protectionnisme affiché et son absence d utilisation politique L objectif du Zollverein n était pas tant de créer les conditions de la prospérité en Allemagne que de forger une entité politique englobant l ensemble des Allemands et accédant au rang de première puissance industrielle mondiale Aujourd hui si l on parle de fédéralisme budgétaire il s agit moins d un grand dessein politique que d une nécessité économique pour maintenir l unité et nul ne songerait à créer une nation où coexisteraient Portugais Français et Allemands De même si l on parle de protectionnisme européen en France il s agit moins de mener une politique industrielle agressive que d équilibrer les relations commerciales internationales Quelle est l ambition politique de la zone euro Zéro Mais ces deux différences expliquent aussi dans une large mesure pourquoi le Zollverein a été un succès conduisant à la création de la première puissance industrielle de l Europe continentale au début du XXe siècle tandis que la zone euro se débat dans son impuissance à constituer une gouvernance politique stable et forte Les débats sur les euro obligations la création d un Ministère européen des Finances ou la coordination des politiques économiques ne renvoie à rien d autre qu à ce défaut de conception initial contrairement au Zollverein la zone euro n a jamais eu d ambition politique Mais peut elle véritablement en avoir sans le soutien des citoyens Et sachant ce vers quoi cette volonté politique a conduit est ce véritablement souhaitable Un autre épisode qui a marqué les esprits allemands est celui de l hyperinflation des années 1920 A la suite de la Première guerre mondiale les réparations payées par l Allemagne et la fragilité de son économie ont provoqué un écroulement de son système monétaire qui s est traduit par une inflation importante Depuis que de nombreux Allemands déjà affaiblis par la Première guerre mondiale ont définitivement perdu leurs économies subsiste une hantise de toute hausse des prix et de dépréciation de la monnaie Ce souvenir explique en partie le conservatisme de la Banque Centrale européenne inscrit dans des textes garantissant son indépendance contrairement à d autres Banques centrales son seul objectif reste la stabilité des prix pour garantir une monnaie forte Il a fallu le risque d une explosion du marché des dettes publiques et l insistance de nombreux pays dont la France pour que la BCE accepte de se poser en prêteur de dernier ressort et de sortir de sa prudence Enfin beaucoup des concepts de politique économique en Allemagne comme la nécessité de l indépendance de la Banque centrale l importance de garantir une concurrence libre et non faussée pour éviter l apparition de monopoles et l importance d un cadre règlementaire stable sont nés au milieu de la crise des années 1930 sous l impulsion d économistes de l Ecole d économie nationale de Fribourg Cet ordolibéralisme se démarque aussi bien des politiques interventionnistes de l Etat que du laissez faire libéral et il imprègne encore aujourd hui la conduite de l action publique outre Rhin Toute idée d un gouvernement économique dirigiste centralisé ou planificateur est donc complètement étrangère à la conception allemande de ce que doit être une politique économique ou industrielle Une Union européenne continentale est elle crédible Le pouvoir de négociation acquis par l Allemagne dans la conjoncture actuelle lui a permis de mettre en avant sa conception de la crise et des solutions à y apporter à savoir une politique monétaire garantissant la stabilité des prix et la solidité de la monnaie mais n ayant pas à intervenir pour racheter des dettes publiques une politique économique consistant à créer un cadre favorable aux entreprises mais sans intervention centralisée une union monétaire et économique créant un marché commun mais sans ambition d union politique une responsabilisation de chaque gouvernement selon une approche morale Pourtant étrangement il est un épisode que l Allemagne semble avoir oublié la déflation des années 1930 Pour ancrer le Mark à l or les gouvernements occidentaux et en particulier

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Vers-une-Federation-europeenne.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • Provence 2008 2009 Master of Public Administration MPA de l Ecole des Mines de Paris 2007 2008 Economiste à la Société Générale Asset Management 2006 2007 Master d Etudes Politiques de l EHESS 2003 2006 Ecole Polytechnique Corps des Mines Publications Mobilité des travailleurs et diffusion de l innovation comment stabiliser la zone euro Question d Europe n 180 27 septembre 2010 Le fédéralisme budgétaire un projet politique Commentaire Automne 2010 Volume 33 Numéro 131 p 807 809 Vers un fédéralisme budgétaire dans la zone euro Question d Europe n 178 juillet 2010 L état de l Union 2010 rapport Schuman sur l Europe partie statistique avec Tom Schmitz éd Lignes de repère Les crises malaise d une gouvernance contemporaine Droits de Cité 15 décembre 2009 L Union européenne face au défi de la crise des pays d Europe centrale et orientale Question d Europe n 134 avril 2009 L Europe à l épreuve de la récession Question d Europe n 130 février 2009 avec Jean François Jamet La gouvernance économique en crise AFRI Volume X 2008 Economie Politique Internationale L Union européenne face à la crise financière quelles réponses Question d Europe n 110 septembre 2008 Quelle diplomatie pour l euro Question d Europe n 92 mars 2008 Plus http francklirzin wordpress com Ses articles pour Diploweb com Vers une Fédération européenne continentale Face à la crise de l euro il existe deux grandes grilles de lecture La première en tire argument pour prôner l éclatement de la zone euro La Crise de l euro ou crise de confiance en Europe Depuis la mi novembre 2010 la crise bancaire irlandaise montre que la situation économique est loin d être stabilisée dans la zone euro Comment Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Frank-LIRZIN_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • UE/APD : Aide au développement. Entre auto-satisfaction et (...) - Institutions
    un nain politique La faible visibilité de son action en matière d aide au développement réduit le capital politique qu elle pourrait tirer de ces transferts financiers en terme d influence 9 La dispersion et le saupoudrage de l aide européenne réduisent son efficacité La multiplication des lignes budgétaires comme des règlements communautaires rendent difficiles son appréhension aussi bien par les citoyens européens que par les pays bénéficiaires L inefficacité de la Commission européenne se trouve volontiers dénoncée Faute de personnels suffisant la Commission doit externaliser une part de la gestion de l aide européenne ce qui génère un manque de transparence et multiplie les irrégularités potentielles Il existe une contradiction manifeste entre centralisation contrôle externalisation dispersion et lutte contre les détournements Maxime Lefebvre écrit pour sa part en 2011 Parfois l aide européenne est considérée comme aveugle politiquement en ce sens quelle ne serait pas assez mise au service d objectifs politiques De nombreux exemples ont défrayé la chronique inauguration par le secrétaire d Etat américain dans la deuxième moitié des années 1990 de l aéroport de Sarajevo reconstruit essentiellement sur des fonds européens ou destruction par des bulldozers israéliens des infrastructures palestiniennes financées par l UE ou délégation des fonds européens au PNUD Programme des Nations unies pour le développement sans même que le drapeau européen apparaisse visiblement là ou l argent est utilisé 10 Le Parlement européen semble parfois encore plus critique B Au Parlement européen la Commission du développement dénonce des incohérences dans l aide au développement de l UE Le Parlement européen a rendu public le 5 mai 2010 un rapport de la Commission du développement à la tonalité critique 11 Malgré son engagement en matière de cohérence des politiques au service du développement CPD l Union européenne mène des politiques qui nuisent aux objectifs de développement de plusieurs façons 12 déplorent les députés européens La Commission du développement dénonce ainsi que dans les pays en développement les marchés sont inondés de produits européens lourdement subventionnés ce qui contribue à l affaiblissement des infrastructures sociales et économiques de ces pays aggrave la malnutrition et la famine et expose les agriculteurs locaux à la pauvreté et à l aggravation de leur dépendance vis à vis de l aide extérieure plusieurs pays dont la Malaisie l Indonésie et la Colombie ainsi qu un nombre certains de pays africains consacrent une part importante de leurs terres arables à la production exclusive de biocarburants afin de répondre aux besoins de l Union européenne en matière d énergie renouvelable et ce au détriment de la sécurité alimentaire et de la bio diversité le document de la Commission européenne intitulé une Europe compétitive dans une économie mondialisée qui comprend la stratégie commerciale de l Union européenne montre que les stratégies politiques bilatérales et régionales de libre échange stimulent l accès de l Union européenne aux marchés des matières premières des pays en développement y compris les matières premières agricoles en les ouvrant à des grandes entreprises européennes aux dépens des petits exploitants et des industries naissantes l accès des pays en développement au marché de l Union européenne se limite dans la pratique aux exportations de matières premières moins taxées que les produits manufacturés Cette politique cantonne les pays en développement au rôle de fournisseurs de matières premières de l industrie européenne la libéralisation financière y compris les flux financiers spéculatifs et volatils sur lesquels les pays en développement n ont que peu de contrôle a engendré au niveau international une instabilité considérable qui a eu des conséquences désastreuses pour les économies des pays en développement les différents accords d association et de libre échange en cours de négociation risquent d entraîner une libéralisation irresponsable des services bancaires et financiers faisant ainsi planer au dessus de communautés déjà appauvrie la menace de produits financiers et de spéculations peu sûrs de cas d évasion fiscale etc en 2009 la Commission européenne à réintroduit les subventions à l exportation pour les produits laitiers lesquels sont essentiellement exportés dans les pays ACP pays d Afrique Caraïbes et Pacifique signataires des accords de Lomé et de Cotonou alors même que les marchés des pays pauvres demeurent sans protection Ainsi les prix mondiaux du lait sont supérieurs à ceux des pays ACP et la volatilité des cours a de graves conséquences pour les agriculteurs locaux et l industrie des produits laitiers elle a notamment provoqué une hausse brutale de la dépendance aux importations et nuit aux prix locaux Au Nigéria où 80 de la population est composée d éleveurs les importations de produits laitiers ont quadruplé depuis 1996 et 65 d entre elles proviennent de l Union européenne en tant qu exportateur d armes de premier plan l Union européenne exporte ou facilite le transport d armes à ses frontières Tout en versant des sommes considérables pour l aide au développement l Union européenne exporte des armes que ce soit directement ou indirectement dans les pays mêmes où des millions d euros sont dépensés au titre de fonds de développement l ex UE 15 dépense annuellement près de 70 milliards d euros chaque année au titre des fonds de développement alors qu elle exporte des armes pour un volume d affaires qui représente 360 milliards d euros chaque année par ailleurs les nouveaux accords de pêche n empêcheront pas la surexploitation des réserves halieutiques les données scientifiques fiables qui permettraient de définir un niveau maximal de captures faisant souvent défaut Les pêcheurs locaux ne disposent pas d un accès prioritaire aux zones de pêches et continueront de pâtir de la concurrence des navires européens dont la pêche est subventionnée dans ce cas l industrie de transformation locale qui présente le potentiel de valeur ajoutée le plus élevé de la chaîne de production ne reçoit que peu de soutien l Union européenne a inscrit à son agenda politique les questions liées au développement durable à la déforestation à la perte de la biodiversité qui s en suit au changement climatique et à la diminution de la pauvreté

    Original URL path: http://www.diploweb.com/UE-APD-Aide-au-developpement-Entre.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  •