archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Jean Leonetti : "Il faut rendre l’Europe populaire pour qu’elle ne (...) - Institutions
    à participer à la construction européenne et c est un élément positif Le deuxième élément est de savoir s il y a une Europe à deux vitesses La réponse est oui depuis Maastricht il y a une Europe à deux vitesses celle qui est dans la zone euro et celle qui n y est pas Et dans cette Europe qui n est pas dans la zone euro il y a encore une différence entre ceux qui veulent un jour rentrer dans la zone euro je prends ici l exemple évident de la présidence polonaise qui a réaffirmé pendant six mois qu elle voulait un jour intégrer la zone euro et une autre vision de l Europe celle des Britanniques qui disent on veut moins d Europe on ne veut pas d une régulation des marchés financiers et on ne veut pas de l euro Et nous nous disons on veut plus d Europe on veut une régulation des marchés financiers et on veut renforcer la zone euro Donc on voit bien que l on peut continuer à dialoguer mais qu il y a tout de même deux visions de l Europe une Europe plus intégrée autour de la zone euro et l Europe du marché intérieur avec laquelle on continuera à dialoguer mais qui n est pas une Europe intégrée Touteleurope eu Pensez vous que le nouveau traité sera prêt en mars comme prévu Comment sera t il ratifié en France et dans les autres Etats membres Jean Leonetti Le délai est court d ici mars Et pourtant la crise nous impose d aller aussi vite que les dangers qui nous menacent C est la raison pour laquelle nous avons déjà aujourd hui une ébauche de traité sur la table On devrait très probablement aboutir à un traité finalisé d ici la fin du mois de janvier On pourrait donc envisager une signature en mars avec ensuite l étape parlementaire de ratification et le contrôle du Conseil constitutionnel Bien sûr il y a des étapes nous sommes dans des démocraties Chaque pays doit en fonction de son organisation et de ses règles juridiques faire en sorte que les représentants du peuple approuvent ce traité En France il n y a pas besoin d un référendum pour autant nous devons être extrêmement prudents et rapides Pour une fois nous allons faire avancer l Europe avec beaucoup de détermination et beaucoup de rapidité en même temps Touteleurope eu François Hollande a déclaré que s il était élu il renégocierait ce traité Comment réagissez vous à ces propos Jean Leonetti Nous sommes en période électorale donc en période des promesses ou des critiques quelques fois abusives On voit bien qu il y a dans cette phrase du candidat socialiste une certaine arrogance quand on négocie à 27 ce n est pas la France seule qui décide Je constate aussi une grande inexpérience face à ce genre de situations sur le plan européen mais aussi de la procédure qui aboutit à un accord L

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Jean-Leonetti-Il-faut-rendre-l.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  • à jour en 2011 En France Ministre auprès du ministre d Etat ministre des Affaires étrangères et européennes chargé des Affaires européennes depuis juin 2011 Cursus Docteur en médecine Praticien hospitalier en cardiologie Fonctions électives Député des Alpes Maritimes depuis 1997 réélu en 2002 2007 Président de la Communauté d agglomération de Sophia Antipolis de 2002 à 2008 Maire d Antibes Juan les Pins depuis 1995 Conseiller municipal d Antibes Juan les Pins de 1989 à 1995 Fonctions politiques Premier vice président du groupe UMP de l Assemblée nationale de 2004 à 2011 Ancien président de la fédération des Alpes maritimes de l UDF Source Site du Ministère des Affaires étrangères Ses articles pour Diploweb com Jean Leonetti Il faut rendre l Europe populaire pour qu elle ne devienne pas populiste Touteleurope eu propose un entretien exclusif avec Jean Leonetti Ministre chargé des Affaires européennes L occasion de revenir avec lui sur les Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez la chaîne Diploweb sur Union européenne États membres Institutions Pays candidats Russie CEI Russie CEI

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Jean-LEONETTI_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • par le blog de la rédaction eToile Informations mises à jour en 2010 Le site de Touteleurope eu Ses articles pour Diploweb com Etre femme en Turquie Le Diploweb com dans le cadre de son partenariat avec Touteleurope eu est heureux de vous présenter cette vaste réflexion sur la place de la femme Pierre Conesa On ne lutte pas contre le terrorisme avec des moyens militaires Cet entretien a été réalisé par Touteleurope eu dans le cadre d une conférence de Pierre Conesa organisée par le Diploweb com et Grenoble Ecole de L UE face au terrorisme que peut elle faire Vidéo Et maintenant Après les attentats des 7 8 et 9 janvier 2014 en France comment l Union européenne va t elle réagir Alors que des millions Enterrer l Europe de la défense Vidéo Après une décennie de succès 1998 2008 le projet d une défense autonome de l Union européenne semble aujourd hui au point mort Faut il pour Branko Ružić ministre serbe de l intégration européenne Branko Ružić est le ministre serbe de l intégration européenne lors de sa visite à la Représentation de la Commission européenne à Paris le 13 P Schnapper Royaume Uni in or out En janvier 2013 David Cameron a proposé sa vision de l avenir de l Europe Entre le marché unique européen qu il revendique et l intégration L UE face à la Syrie Que devient le conflit syrien deux ans après son déclenchement Après les déclarations de David Cameron et François Hollande en mars 2013 proposant Mali défense européenne Vidéo Que nous apprend la guerre au Mali à propos de l Europe de la défense Deux eurodéputés répondent sans langue de bois tant en ce qui concerne Martin Schulz En Europe le changement a déjà commencé Vidéo Martin Schulz Allemagne

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Touteleurope_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • UE-27 Corruption 2011 : quels IPC ? - Institutions
    les trois classes suivantes Le 1er groupe rassemble les 9 pays les plus corrompus de l UE avec un IPC entre 3 3 et 4 8 sur 10 Il s agit de Bulgarie 3 3 Grèce 3 4 Roumanie 3 6 Italie 3 9 Slovaquie 4 Lettonie 4 2 République tchèque 4 4 Hongrie 4 6 Lituanie 4 8 Ce sont pour la plupart des pays entrés en 2004 ou 2007 dans l Union européenne mais chacun aura relevé la présence d un pays fondateur de l Europe communautaire en 1957 l Italie et d un pays membre depuis 1981 la Grèce Trois décennies n ont pas suffit pour éradiquer la corruption en Grèce alors même que des milliards d euros ont été déversés au titre de la politique régionale Avec pour brillant résultat une dette souveraine explosive pour la zone euro Si quelqu un doutait encore de l importante de la lutte contre la corruption le cas grec devrait le convaincre de ses dégâts collatéraux Le deuxième groupe compte les 8 pays moyennement corrompus de l UE avec un IPC de 5 5 à 7 sur 10 Il s agit de Pologne 5 5 Malte 5 6 Slovénie 5 9 Portugal 6 1 Espagne 6 2 Chypre 6 3 Estonie 6 4 et France 7 Ce groupe rassemble plusieurs générations de membres un pays fondateur de l Europe communautaire la France et des pays entrés en 1986 Portugal Espagne ou 2004 ex Pologne Estonie Le troisième groupe rassemble les 10 pays les moins corrompus de l UE avec un IPC entre 7 5 et 9 4 sur 10 Il s agit de Irlande et Belgique 7 5 Royaume Uni et Autriche 7 8 Allemagne 8 Luxembourg 8 5 Pays Bas 8 9 Suède 9 3 Finlande et Danemark 9 4 Ce groupe affiche 4 pays fondateurs de l Europe communautaire mais pas un seul Etat entré en 2004 ou 2007 Que fait la Commission européenne Après avoir semble t il espéré au début des années 2000 que le simple fait d entrer dans l Union européenne allait suffire à conduire naturellement les nouveaux Etats membres sur le chemin de la vertu l UE semble avoir enfin pris conscience de la nécessité de se donner les moyens d une connaissance précise du phénomène dans tous les pays membres afin de mieux le combattre Tout arrive à qui sait attendre En effet la Commission européenne a annoncé le 28 septembre 2011 la création du groupe d experts sur la corruption JO C 286 du 30 9 2011 Ce groupe d expert a pour tâche de conseiller la Commission sur toutes les questions relatives à la corruption et notamment de l assister dans l élaboration du rapport anticorruption de l UE À partir de 2013 la Commission publiera tous les deux ans un rapport anticorruption qui constituera un mécanisme de surveillance et d évaluation propre à l UE Le rapport dégagera les tendances et les faiblesses auxquelles il y a lieu de

    Original URL path: http://www.diploweb.com/UE-27-Corruption-2011-quels-IPC.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • OTAN - UE : Géorgie, quel calcul ? - Institutions
    géorgien ait envisagé dans sa réponse le statut d État membre de l UE Quoi qu il en soit la Géorgie demeure début 2011 dans le cadre de la politique de voisinage de l UE recadrée en politique orientale 8 Bien que l AA soit conçu à Tbilissi comme une étape vers l adhésion à l UE l équipe au pouvoir entend négocier sa conception libérale du droit du travail Ce qui ferait achopper l accord de libre échange Par ailleurs la Géorgie doit d urgence mettre en place les contrôles phytosanitaires exigés par Bruxelles Les réformes qui restent sur la table ont de quoi occuper plus d une décennie Le gouvernement géorgien imagine volontiers qu un discours de séduction permettra de passer en force mais il reste à faire le travail de réformes qui s impose confie un observateur Que la population géorgienne imagine l Union européenne comme une opportunité ne fait pour l instant guère de doute Le député géorgien David Darchiashvili Président du comité de l intégration européenne du Parlement évoque même un contrat social autour du projet d intégration européenne UE OTAN 9 Cependant combien ont une vision précise de ce que cela impliquerait Toutes les parties ont à réfléchir à la balance coûts avantages Pour l heure pas un seul des huit premiers partenaires commerciaux de la Géorgie n est membre de l UE L Allemagne est le neuvième partenaire commercial du pays En 2010 les échanges commerciaux franco géorgiens se limitaient à 66 millions d euros Les Géorgiens donnent parfois l impression de vouloir tout et tout de suite sans vouloir admettre que du point de vue de Bruxelles l essentiel n est pas le but mais le processus Quels pays de l UE soutiennent le projet communautaire de Tbilissi Début 2011 quels sont les pays membres de l Union européenne qui soutiennent l ambition européenne de la Géorgie Autant qu on puisse le savoir et avec une marge d évolution en fonction des sujets et de l actualité internationale les principaux soutiens de Tbilissi sont d anciennes républiques soviétiques ou d anciens satellites de l URSS devenus membres de l Union européenne en 2004 ou 2007 Les partenaires les plus fidèles seraient la Lituanie et l Estonie avec la Lettonie dans une moindre mesure Puis viendraient la République tchèque et la Suède Beaucoup plus sensibles à la conjoncture et à leurs intérêts propres seraient les soutiens de la Hongrie de la Roumanie de la Bulgarie de la Slovaquie et de la Pologne Après avoir été très proche de Tbilissi en 2008 la Pologne joue en effet depuis le printemps 2010 une redistribution des cartes dans ses relations avec la Russie effet secondaire du reset voulu par Washington Résultat l appui polonais semble devenu plus incertain Par ailleurs le Royaume Uni s ajoute à la Suède dans le petit groupe des anciens pays membres de l UE qui entretiennent des relations volontiers exigeantes avec Moscou 10 Ce qui peut parfois encourager Londres à soutenir le projet de Tbilissi Candidate à l UE la Croatie est parfois consultée par la Géorgie au sujet de l AA En revanche la Géorgie éprouverait plus de difficulté à se faire entendre en Allemagne 11 où les intérêts russes sont très présents via Gazprom et le gazoduc Nord Stream 12 Tbilissi rencontrerait encore des oppositions en Italie où les intérêts russes pèsent lourds via le projet de gazoduc South Stream mais encore en Grèce et à Chypre où les Russes disposent de réseaux solides aux Pays Bas en Belgique et au Luxembourg Quelques membres de l UE se sentiraient peu concernés ou paraissent instables dans leurs posture la France l Espagne et le Portugal Que Paris soit prêt à vendre des navires BPC Mistral à Moscou est considéré comme une erreur à Tbilissi qui craint que ce matériel ne soit un jour utilisé à son encontre La politique de l Union européenne en Géorgie engagement et non reconnaissance des indépendances de l Abkazie et de l Ossétie du Sud est le fruit d un compromis entre les 27 C est à dire de longues disputes autour de la table des négociations notamment entre anciens et nouveaux membres L étude de la chronologie des élargissements récents de l OTAN et de l UE a précédemment démontré combien le calcul géorgien est audacieux En remontant davantage dans le temps trouve t on des exemples qui donneraient à Tbilissi des raisons d espérer Oui si nous nous penchons sur le premier élargissement post guerre froide de l Union européenne En effet l Autriche la Finlande 13 et la Suède sont entrées dans l Union européenne le 1er janvier 1995 La Finlande et la Suède étaient membres depuis le 9 mai 1994 du Partenariat pour la paix 14 PPP mais n étaient pas membres de l OTAN Relevons au passage que la Géorgie est membre du Partenariat pour la paix depuis le 23 mars 1994 soit quelques semaines avant la Finlande et la Suède Enfin rappelons que les 19 et 20 novembre 2010 le sommet de l OTAN à Lisbonne a officiellement engagé une réflexion pour la possible adhésion de la Finlande et de la Suède à l OTAN Une réflexion qui ne concerne pas l Autriche devenue membre du Partenariat pour la paix le 10 février 1995 soit peu après son adhésion à la Communauté économique européenne Si la Finlande et ou la Suède entrées dans l UE le 1er janvier 1995 devenaient membres de l OTAN à la suite du Sommet de Lisbonne 2010 elle s incarnerai en t alors un calendrier inversé par rapport aux élargissements de 2004 et 2007 Ce qui pourrait donner un peu d espoir théorique à la stratégie de contournement mise en place par la Géorgie Comment garder un fer au feu avec l OTAN En attendant l UE la Géorgie garde le contact avec l OTAN La priorité semble de ne pas se faire oublier et de rendre service notamment en Afghanistan Tornike Gordadze nous

    Original URL path: http://www.diploweb.com/OTAN-UE-Georgie-quel-calcul.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Le SEAE, un an après sa création, l’heure du premier bilan - Institutions
    européenne mais également à élaborer des propositions relatives à la politique à mener et à les mettre en œuvre après leur approbation par le Conseil européen Pour Catherine Ashton l Union ne doit pas parler d une seule voix mais avec 27 voix qui transmettent le même message Des débuts difficiles Le haut représentant pour l Union européenne Catherine Ashton a proposé un premier projet d élaboration du SEAE en mars 2010 qui a été suivi d intenses discussions avec le Conseil la Commission et le Parlement Un accord sera finalement trouvé non sans difficulté en octobre de la même année Le SEAE a pu commencer son travail début 2011 soit treize mois après l entrée en vigueur du traité de Lisbonne et s est vu doté d un budget de 646 millions d euros pour 2011 Son personnel est issu des départements correspondants de la Commission européenne du Secrétariat Général du Conseil et des services diplomatiques des Etats Membres selon l article 27 du Traité sur le fonctionnement de l Union européenne TFUE En juin 2011 le SEAE comprenait 3 500 agents Les diplomates nationaux devront représenter au moins un tiers de l effectif total en 2013 Le SEAE est composé de 136 chefs de la délégation de l Union européenne La nomination de ces agents ne s est pas faite sans heurts en raison de la nécessité d une représentation équitable entre les représentants des institutions et des 27 Etats membres le tout sous l œil attentif du Parlement et des gouvernements Un risque de conflit de compétences avec la Commission européenne La concurrence entre les deux institutions concerne principalement l aide extérieure Avant la création du SEAE la Commission était responsable de l octroi annuel d environ 8 milliards d euros dans le cadre de programmes communautaires d aide au développement d aide au voisinage ou de droits de l Homme Mais désormais le SEAE en accord avec le commissaire compétent aura son mot à dire la Commission étant cantonnée au rôle d une d agence exécutive du nouveau service de diplomatie européenne De plus en vertu du traité de Lisbonne la haute représentante ayant en charge l action extérieure de l Union plusieurs commissaires sont supposés être placés sous sa tutelle le commissaire au Développement celui à l Elargissement et à la Politique de voisinage le commissaire chargé de la Coopération internationale de l Aide humanitaire et de la réponse aux crises Mais par souci de ménager les esprits on parle à Bruxelles de coopération interservices et d une obligation d information pour tout ce qui relève de l action extérieure La difficulté d instaurer une vision commune Instaurer une vision commune de l Union européenne sur l action extérieure n est pas chose aisée la voix du SEAE pourra difficilement avoir un impact en l absence de volonté commune dans les capitales et en particulier dans celles des plus grands pays La France l Allemagne et le Royaume Uni représentant 40 de la population de

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Le-SEAE-un-an-apres-sa-creation-l.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • C. Ashton à mi-mandat : bilan ? - Institutions
    a pas été seulement occupée avec la composition et la structuration de son service Elle a dû aussi en définir les attributions avec les Etats membres le Conseil la Commission et le Parlement européen Il a fallu surmonter les difficultés à la fois vis à vis du Parlement européen soucieux d affirmer son contrôle politique sur la diplomatie européenne et vis à vis de la Commission soucieuse de préserver l intégrité des politiques communautaires et de conserver le contrôle sur les budgets d aide extérieure Globalement Mme Ashton s est imposée face au Parlement européen dont les compétences sont limitées par les traités dans le domaine de la politique étrangère mais la Commission a largement gardé la main sur les budgets et sur les politiques communautaires Du coup la relation entre le SEAE et la Commission est devenue dans la pratique une relation coopérative mais empreinte de méfiance et de complications Cette mise en place du SEAE a pris une bonne année à Mme Ashton adoption de la décision sur le nouveau service en juillet 2010 ce qui ne lui a permis de s investir vraiment dans les dossiers de fond que depuis un peu plus d un an La Haute Représentante a essayé de se montrer sur des dossiers secondaires par exemple la réconciliation entre la Serbie et le Kosovo ou la stratégie pour le Sahel ou le dossier somalien ou l action en Afghanistan Elle a pu s appuyer sur les compétences qui l entourent aussi bien dans le service qu à la Commission Elle a réussi aussi après un premier échec fin 2010 à obtenir pour l UE un droit de parole à l Assemblée générale des Nations Unies Mais sur le principal dossier diplomatique qu elle a eu à affronter depuis un an le printemps arabe elle est restée très largement à la traîne Ce sont les principales capitales européennes en concertation avec Washington qui ont donné le ton pour faire partir Moubarak pour stopper la répression de Kadhafi et intervenir militairement en Libye puis pour sanctionner la politique répressive du régime syrien Mme Ashton a accompagné le mouvement réformant avec la Commission la politique de voisinage de l UE dégageant des moyens nouveaux pour soutenir les changements démocratiques dans les pays arabes Elle n a pas pu faire grand chose pour relancer la paix israélo palestinienne ni pour combler les divisions des pays européens aussi bien sur le dossier libyen que sur le dossier de l admission de la Palestine à l UNESCO Dans le domaine de la défense elle a dû se plier à l offensive des pays du Triangle de Weimar France Allemagne Pologne ensuite rejoints par l Italie et l Espagne pour porter face aux Britanniques la revendication d un véritable quartier général européen qui s est heurtée à une fin de non recevoir de la part de Londres L Europe de la défense continue à patiner depuis 2008 aucune nouvelle mission militaire n a été lancée Une erreur de casting Ce

    Original URL path: http://www.diploweb.com/C-Ashton-a-mi-mandat-bilan.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • com C Ashton à mi mandat bilan Deux ans après sa nomination Lady Catherine Ashton trouve peu de défenseurs en public et les critiques se font souvent très dures en privé Pour Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez la chaîne Diploweb sur Union européenne

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Louis-MAXIMIN_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  •