archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

  • Christian de Boissieu Economica Paris 2002 Les Entreprises Françaises 2003 dirigé par Christian de Boissieu Economica Paris 2003 Les normes comptables et le monde post Enron en collaboration rapport pour le Conseil d Analyse Economique la Documentation Française 2003 Les Systèmes Financiers Mutations crises et régulation dirigé par Christian de Boissieu Economica 2004 Les Entreprises Françaises 2004 dirigé par Christian de Boissieu Economica Paris 2004 Economie contemporaine Tome 2 Les phénomènes monétaires avec Denise Flouzat Presses Universitaires de France 2004 Les Entreprises Françaises 2005 dirigé par Christian de Boissieu Economica Paris 2005 L endettement richesse de l entreprise avec Yves Chaput éditions LITEC 2005 Les Entreprises Françaises 2006 dirigé par Christian de Boissieu Economica Paris 2006 Les systèmes financiers Mutations crises et régulation sous la direction de Ch de Boissieu Economica 1ere édition 2004 2eme 2006 Economie contemporaine Tome 3 Croissance mondialisation et stratégies économiques avec Denise Flouzat Presses Universitaire de France 2006 Division par 4 des émissions de gaz à effet de serre de la France à l horizon 2050 rapport sous la présidence de Ch de Boissieu pour le Ministère de l Economie des Finances et de l Industrie et pour le Ministère de l Ecologie et du Développement durable La Documentation Française Paris 2006 La France prépare mal l avenir de sa jeunesse par M Albert R Barre Ch de Boissieu M Boiteux G de Broglie J M Charpin J Ph Cotis et P Messmer Académie des Sciences Morales et Politiques le Seuil 2006 Défendre la France et l Europe par Ph Esper Ch de Boissieu B Bigot F David et Y Th De Silguy éditions Perrin 2007 Perspectives Internationales pour les Politiques Agricoles sous la présidence de Christian de Boissieu la Documentation Française Paris 2007 Perspectives pour l agriculture française et la PAC La Documentation Française

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Christian-de-BOISSIEU_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • Grande Europe : revue numérique de la Documentation française - Institutions
    Etats successeurs Grande Europe vient rappeler qu un continent coupé en deux pendant plus d un demi siècle a enfin retrouvé sa cohérence géographique Grande Europe entend s adresser à un public aussi large que possible et se donne donc pour tâche d informer le citoyen sur ses voisins européens leurs scènes et acteurs économiques leurs succès et mécomptes économiques leurs modes de vie leurs débats de société leurs difficultés etc P V Quelle est la programmation des prochains mois et qui sont vos auteurs M A C Grande Europe se compose de dossiers traitant d une problématique au travers de plusieurs articles à périodicité trimestrielle et dans les mois intercalaires de focus constitués de quatre articles portant chacun sur une question politique économique et sociale dans un des pays du continent européen Le premier numéro qui a été mis en ligne mi octobre 2008 et est en accès libre présente un dossier sur les frontières thème qui plus que tout autre permet d évoquer le périmètre de la revue Cf lien en bas de page En outre du point de vue de ses frontières l Europe a ceci de particulier qu elle est le plus neuf des continents puisque près des trois quarts de leurs tracés ont été définis au XXe et au début du XXIe siècles Le dossier suivant en janvier 2009 s interrogera sur l existence ou non en Europe d un modèle familial dominant en s appuyant sur diverses expériences tant en ce qui concerne la composition de la famille que les solidarités intergénérationnelles ou les politiques publiques En avril 2009 Grande Europe s intéressera aux villes capitales européennes en se penchant sur la question de leur légitimité La première livraison de la série des focus avec des contributions sur la nouvelle gauche en Allemagne les tribulations de British Petroleum en Russie la pénurie d eau en Espagne l immigration polonaise en Grande Bretagne et en Irlande est depuis le 13 novembre 2008 proposée à l achat au prix de 3 50 euros l article Au sommaire de décembre 2008 la situation économique au Portugal la crise politique en Ukraine la jeunesse en Turquie l enseignement secondaire en Finlande Quant à l équipe de rédaction elle est constituée par les analystes du Courrier des pays de l Est qui ont donc élargi leurs domaines d expertise et auxquels viennent prêter main forte quelques collègues des services documentaires Les auteurs extérieurs sont comme le veut la tradition à la Documentation française majoritairement des enseignants chercheurs des doctorants et des journalistes P V Grande Europe est une revue numérique payante Quel est votre modèle économique M A C Les avantages du numérique sur le papier sont incontestables la chaîne éditoriale est raccourcie et permet de ce fait une plus grande réactivité à l actualité l utilisation de la quadrichromie ne peut se voir opposé un quelconque interdit d ordre financier l écrit austère peut être animé et mis en valeur par des cartes des photos et autres illustrations

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Grande-Europe-revue-numerique-de.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • française Ses articles pour Diploweb com Grande Europe revue numérique de la Documentation française Revue numérique Grande Europe veut rendre compte de l actualité politique économique et sociale dans les 49 pays du continent européen La Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez la chaîne

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Marie-Agnes-CROSNIER_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • L’Euro est il un instrument de puissance ? - Institutions
    manque de transparence dans sa gestion effective La Banque d Angleterre par exemple publie les comptes rendus des réunions de son comité de politique monétaire y compris les votes individuels La FED publie un compte rendu anonyme Le président de la BCE donne une conférence de presse après chaque réunion mais ne fournit aucun détail des discussions au sein du directoire Par ailleurs on oppose le comportement prudent des Banques centrales face à des inflations modérées préférant ne pas agir car tôt ou tard un ralentissement économique se chargera de faire baisser l inflation à leur action vigoureuse en cas de menace inflationniste importante La mauvaise communication de la BCE Si Patrick Artus soutient dans son rapport que la politique de la BCE est relativement accommodante et ne se concentre par uniquement sur l inflation la communication de cette institution laisse croire le contraire En période d inflation forte et de croissance faible son discours ne peut être accepté ni par la population ni par une partie de la classe politique Pour Pervenche Berès députée européenne PSE et présidente de la commission des Affaires économiques et monétaires du Parlement européen la lecture faite par la BCE de sa mission est double En premier lieu elle insiste à juste titre sur le fait que l objectif de stabilité des prix est sa priorité Mais elle soutient aussi que la meilleure contribution de la politique monétaire à la croissance est le maintien de la stabilité des prix C est le serpent qui se mord la queue Le résultat est qu il n existe pas de politique d accompagnement de la croissance au niveau européen 7 Mais la Banque centrale ne peut se contenter de cet isolement dans lequel elle prétend être au nom de la défense de son indépendance Il est impensable qu elle reste autiste aux débats qui se sont noués en France et en Europe Elle ne peut avoir raison contre tous Cette question constitue un point essentiel pour la BCE Une décision ne sera acceptée que si elle est comprise Si la BCE s enferme dans son discours si elle ne propose pas d explication claire et si elle ne s engage pas dans une communication pédagogique sa stratégie monétaire pourra s avérer catastrophique Des réactions inverses aux attentes pourraient se produire Un des risques majeurs pour l image de la BCE vient des critiques émanant de la classe politique européenne C est le cas de la France et de son Président Nicolas Sarkozy Ce dernier avait vivement critiqué la décision du 3 juillet 2008 de la BCE d augmenter de 4 à 4 25 son principal taux directeur soit son niveau le plus élevé depuis septembre 2001 8 Le chef d Etat français qui n a eu de cesse depuis son élection en 2007 de dénoncer les choix de la Banque centrale s est demandé publiquement si cette politique de la BCE était raisonnable alors qu aux Etats Unis les taux étaient à 2 Il a dénoncé un dumping monétaire qui met à genoux les entreprises européennes qui veulent exporter En effet la hausse des taux tend à renforcer la monnaie unique et à renchérir la valeur des exportations des entreprises de la zone euro Elle est aussi susceptible de freiner la croissance en augmentant le coût du crédit pour les entreprises et les ménages L euro et l identité européenne Un cercle vicieux de désapprobation s est créé autour de l euro Ce ne sont plus seulement les hommes politiques mais la population européenne qui ne comprend plus le discours de la BCE L euro est devenu un catalyseur des mécontentements Dans une interview réalisée en février 2007 l économiste Jacques Sapir considérait que les principales critiques formulées contre l euro ne sont pas aujourd hui le produit de cénacles partisans mais bien l expression d un sentiment profond Un sondage réalisé début juin 2005 par l IFOP montrait que 61 des français regrettaient le franc Au delà de l importance du chiffre deux éléments sont à prendre en compte Le désamour quant à l euro est une tendance qui s est renforcée au cours du temps Les résultats de sondages similaires montraient que 39 des français regrettaient le passage à l euro en février 2002 et 48 en juin 2002 Plus les effets de la monnaie unique se font sentir dans la durée moins elle parvient à convaincre les français Les choix politiques révélés lors du vote du 29 mai 2005 ne peuvent entièrement expliquer cette perte de confiance dans l euro Si 77 des personnes ayant voté non lors du referendum regrettent le franc c est aussi le cas de 44 des partisans du oui Ainsi le soutien à l euro chez ces derniers apparaît plus faible que celui de l ensemble des français en février 2002 56 contre 61 Ces éléments indiquent que nous sommes bien en présence d une tendance structurelle et non d une réaction conjoncturelle Dans ces conditions les milieux économiques et bancaires doutent de la soutenabilité de la monnaie unique Les effets néfastes de la politique de l euro fort ne sont pas seulement remis en cause par la France des doutes se sont également exprimés en Italie et en Allemagne Ce risque de défiance vis à vis de la monnaie européenne peut s avérer dangereux à long terme La valeur d une monnaie repose sur la confiance De plus il est difficile de prétendre construire une identité européenne à partir d une monnaie qui ne crée aucun consensus Pour Gilbert Koenig professeur à l Université de Strasbourg l euro pourrait s imposer durablement dans l espace européen non seulement grâce à ses avantages économiques mais aussi à sa capacité de susciter un sentiment d appartenance à cet espace En tant que monnaie commune à plusieurs pays l euro établit des liens sociaux économiques et juridiques entre les européens ce qui suscite un sentiment d attachement à une communauté De plus il délimite l espace européen vis à vis du reste du monde ce qui favorise l affirmation d une appartenance des citoyens à l Europe par rapport à l extérieur Cette affirmation se traduit notamment par une volonté de détenir une monnaie forte et susceptible de jouer un rôle important dans le système monétaire international En tant que facteur d intégration l euro façonne une organisation économique politique et sociale à laquelle les Européens peuvent s identifier Ce rôle s exerce essentiellement par l intermédiaire de la Banque centrale européenne qui gère la monnaie commune de l agencement des politiques macroéconomiques que celle ci engendre et des relations de travail qui s établissent dans l union monétaire 9 Cependant à ce jour la monnaie unique n a atteint aucun de ces objectifs idéaux Pour Carole Lager 10 L euro constitue effectivement le premier véritable symbole de l Union européenne mais pour l instant l euro appartient toujours à l ordre des moyens au service d une fin qui pour la plupart des autorités politiques est encore l intérêt national Malgré des chiffres qui montrent l importance de l euro en terme de monnaie internationale le fait qu il y ait des discours différents entre les Etats membres la BCE et la Commission européenne entraînent une cacophonie qui ne permet pas à l Europe de jouer un rôle dans le système monétaire international Les autres pays ne savent pas quel interlocuteur européen doit être pris en compte lors des discussions financières K R McNamara et S Meunier précisent que pour les observateurs internationaux l UE est considérée comme un géant économique mais un nain politique 11 Les nations participant à l Union économique monétaire EMU ont choisi d abandonner leur monnaie nationale mais ils ont conservé une partie de leur souveraineté vis à vis des affaires extérieures La gestion monétaire internationale traitée lors des sommets du G7 ou du FMI révèle une confusion entre les positions des Etats européens malgré le partage de la même monnaie Comment dans cette situation gagner en crédibilité envers nos partenaires internationaux et gagner la confiance des citoyens De l importance d avoir une monnaie forte L obtention rapide de résultats économiques probants dans la zone euro serait la meilleure façon de démontrer les bienfaits de l adoption de la monnaie unique L adhésion des citoyens serait d autant plus forte et rapide qu ils percevraient les avantages traditionnellement associés au passage à une monnaie commune Or l évolution du taux de change de l euro vis à vis du dollar tend à montrer que la force de la devise européenne est davantage la conséquence de la faiblesse de la monnaie américaine Cet écart de change n est pas la résultante d une réalité économique En effet depuis son lancement en 1999 on a assisté à une déconnexion entre la valeur externe de l euro et les performances de la zone économique correspondante Tandis que durant l année de son lancement la zone euro connaissait un excédent commercial et une faible inflation la devise européenne a perdu 15 de sa valeur par rapport au dollar Au cours de l année suivante l euro a accentué sa chute en enregistrant une perte de 30 par rapport à son cours d introduction Cette évolution excessive ne répond à aucune explication économique sérieuse à moins de tenir compte du problème de crédibilité de la nouvelle monnaie Le premier trimestre 2001 a marqué la fin d un cycle de dix ans de croissance économique aux Etats Unis la croissance annuelle outre Atlantique a chuté à 0 3 contre 1 4 dans la zone euro où les tensions inflationnistes sont par ailleurs inexistantes Pourtant au cours de l année 2001 le taux de change de l euro a continué de se déprécier en abandonnant 6 5 de sa valeur par rapport au dollar L impact des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats Unis a eu peu d effet sur cette évolution puisqu il a continué de chuter vis à vis du dollar jusqu au début de l année 2002 En revanche sur la période 2002 2004 on a constaté le phénomène inverse tandis que l économie américaine connaissait une reprise économique 2 4 de croissance en 2002 et que la zone euro entrait dans une phase difficile 0 8 de croissance la monnaie unique s appréciait de 16 pendant l année 2002 en atteignant en décembre la parité avec le dollar 1 euro 1 dollar Durant le premier semestre 2003 l euro a poursuivi son appréciation vis à vis du dollar soit une hausse de plus de 30 par rapport à son niveau plancher de juillet 2001 Mais cette remontée a été paradoxale puisqu elle a coïncidé avec des difficultés économiques plus graves dans l UE qu aux Etats Unis La croissance a été faible le chômage a augmenté et l Allemagne et la France ne respectaient plus les contraintes budgétaires imposées par le pacte de stabilité et de croissance Enfin sur la période 2004 2008 comme sur la période précédente l euro a continué à s apprécier par rapport au dollar sans que la croissance économique ait été supérieure à celle des Etats Unis Toutefois l année 2007 a constitué une exception puisque le taux de croissance dans la zone euro 2 6 a été supérieur à celui des Etats Unis 2 2 Au cours du premier semestre 2008 l euro a atteint le record de 1 60 dollar tandis que la croissance européenne était de nouveau plus faible qu outre atlantique Sur l ensemble de l année 2008 malgré la forte crise financière que traversent les Etats Unis à compter de septembre sa propagation au niveau international se traduira par une récession dans la zone euro En dépit de ce manque de crédibilité les Etats Unis appréhendent cette puissance en devenir qu est l Union européenne dotée d une monnaie unique L arrivée d une nouvelle monnaie de réserve internationale risque de concurrencer le dollar sur le marché obligataire et rendre plus difficile et plus onéreux le financement de la dette américaine Cette crainte est d autant plus justifiée que les besoins de financement croissants de la zone euro pourraient créer des tensions sur les taux d intérêt et détourner une partie des investisseurs traditionnels chinois japonais russes en bons du trésor américains au profit de la dette européenne Ceci contribuerait à creuser davantage les déficits fiscaux américains ainsi qu à réduire fortement le potentiel de croissance du pays Les fortes turbulences financières à compter de septembre 2008 pourraient accélérer ce processus L Union européenne doit donc prendre conscience de l importance de l euro comme moyen d assurer son indépendance économique financière et politique D autre part il existe une véritable demande d euro venant des pays émergents et pétroliers Russie Iran Emirats Arabes Unis Venezuela qui voient dans la monnaie unique l opportunité de réduire l hégémonie américaine Dès septembre 2000 l Irak de Saddam Hussein avait annoncé son intention de libeller ses transactions pétrolières et commerciales en euros et ordonné de convertir en la monnaie unique les dix milliards de dollars inscrits sur le compte géré par l ONU Cette décision éminemment politique aurait fourni un ultime argument à l administration Bush pour attaquer l Irak De fait la prise de Bagdad par les troupes américaines en avril 2003 a consacré le retour du dollar comme monnaie de règlement du pétrole irakien Depuis lors l idée de facturer le pétrole brut en euros est accueillie de manière positive par les producteurs latino américains et avant tout par le Venezuela De plus le président Hugo Chavez est soutenu en cela par les compagnies pétrolières russes chinoises et celles originaires des pays du golfe persique En décembre 2006 l Iran a officiellement abandonné le dollar au profit de l euro comme monnaie de règlement de ses transactions internationales et ouvert une bourse cotant le pétrole en euros Les économistes iraniens ont justifié ces décisions par le fait que plus du tiers des exportations pétrolières se dirigent vers l Union européenne Ainsi le dollar aurait perdu de sa pertinence d autant plus que la majorité des membres de l OPEP entretiennent des relations étroites avec les pays de la zone euro Ces mesures ont aussi visé à enrayer la dévalorisation continue des revenus pétroliers dont le volume était jusqu à cette date tributaire des fluctuations du dollar Par ailleurs les pressions américaines sur le dossier nucléaire iranien ont fourni à Téhéran l argument politique qu il fallait se soustraire à l hégémonie de Washington Si en 2008 plus de 60 des opérations mondiales d exportation pétrolière sont encore effectuées en dollars il n en demeure pas moins que de plus en plus de pays et d entreprises réclament une facturation de l or noir en euros Cette question a une forte portée stratégique car le passage du dollar à l euro dans les règlements énergétiques décidera de la monnaie qui sera celle de réserve mondiale de valeur Ce passage qui ne se fera pas sans heurts permettrait d asseoir définitivement la crédibilité de la monnaie unique et d accroître l influence géopolitique de l Union européenne dans le monde Cependant la BCE semble réticente à valider ce scénario par crainte de perdre son pouvoir sur le contrôle de la masse monétaire Si l UE veut transformer l euro en instrument de puissance il faut entendre l appel de ces pays Pour cette raison nous espérons que Bruxelles considère sérieusement l hypothèse de la monnaie unique en tant que monnaie dominante sur la scène internationale La présente crise ne pourrait elle pas constituer une opportunité Une nécessaire amélioration du fonctionnement de l UE Afin de tirer pleinement avantage de la circulation de la monnaie unique à l intérieur d un marché aussi vaste que la zone euro les gouvernements européens devraient réformer les statuts de la BCE La solution d une réforme institutionnelle du statut de la BCE a pris d autant plus d importance que la surévaluation de l euro a eu des effets néfastes sur l économie européenne en 2008 Pervenche Berès souligne que l argument selon lequel seule la France souffrirait de la politique monétaire de la BCE est une contre vérité7 La perspective d une fuite en avant de la politique américaine pourrait aggraver la surévaluation de l euro A terme cela entrainerait un choc monétaire majeur qui s ajouterait à la récession qui se dessine fin 2008 Dans le but d éviter ce choc il faudrait modifier l objectif d inflation fixé par le traité de Maastricht à 2 maximum et le porter à 3 ce qui permettrait de donner plus de souplesse monétaire Parallèlement il serait judicieux à l image de la FED américaine d adjoindre un objectif de croissance Cet assouplissement monétaire devrait être complété par un aménagement du pacte de stabilité et de croissance afin de rendre possible l élaboration d un policy mix plus favorable à la croissance économique à l innovation et à l emploi La redéfinition des objectifs de la BCE se traduirait par une meilleure communication lors de la prise de décision en termes de taux d intérêts Et cela donnerait plus de poids aux communiqués du gouverneur de la BCE qui devrait tenir compte de la situation macro économique générale et non seulement des seuls indicateurs monétaires Cette communication plus équilibrée rendrait plus difficilement contestables par les pouvoirs politiques nationaux les évolutions des taux d intérêts décidées à Francfort Au même titre que la FED la BCE pourrait se présenter au moins deux fois par an devant le Parlement européen afin de présenter des comptes rendus sur la situation économique et monétaire de l Europe Ce serait un symbole fort pour ces deux institutions Cela donnerait un rôle plus important au Parlement européen dans le domaine financier et permettrait aux députés de mieux apprécier la situation économique de l UE notamment en période d établissement du budget européen Les décisions budgétaires seraient plus adaptées puisque les dépenses seraient affectées en fonction des priorités économiques fixées

    Original URL path: http://www.diploweb.com/L-Euro-est-il-un-instrument-de.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • articles pour Diploweb com L Euro est il un instrument de puissance Géopolitique de l euro À ce jour l euro demeure un instrument virtuel de puissance cette puissance ne deviendra réalité que lorsque l Union Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez la chaîne

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Nicolas-BIZEL_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • "Les cicatrices des Nations, l’Europe malade de ses frontières", (...) - Institutions
    de l élargissement de l Union et donc du dépassement des frontières Plus qu un instrument de stabilité et de prospérité économique cet élargissement est l instrument de la politique étrangère de l Union Cependant cette Europe aux frontières non définies fait preuve d un élargissement non maitrisé L Union européenne se pose donc en système très attractif mais indécis face aux candidats ne sachant pas dire non puisque ne sachant pas qui elle est vraiment elle laisse des pays en attente telle que la Turquie qui tout en multipliant les efforts pour montrer sa volonté à rejoindre l UE attend maintenant depuis plusieurs décennies L auteur explique admirablement cette situation à travers la métaphore du prince charmant qui écarte les jolies femmes en usant des excuses habituelles pas maintenant pas tout de suite on verra Mais l Europe semble oublier les méfaits d une trop longue attente pour un pays qui risque de se tourner vers d autres horizons Ainsi l Europe doit faire face à une crise de frontière à cause d hommes politiques indécis et hésitants Ceci provoque des dysfonctionnements internes et externes ainsi que des tiraillements entre Etats qui ne disparaîtront qu avec la clarification des frontières Par exemple en étant une politique de ni oui ni non la politique de voisinage n est que le prolongement de la politique d élargissement indécise Comme le dit l auteur le péché capital de l Union plus que le refus c est l indécision Un besoin d identité Mais sans frontières extérieures établies clairement l Europe ne peut exister pleinement Devant ce manque criant de frontières l Europe compense par une multiplicité de frontières diverses et superposées comme les frontières sanitaires informatiques De plus en plus nombreuses elles peuvent aller jusqu à menacer l idée européenne même d ouverture de tolérance d unité et de libre circulation C est ainsi que l on constate également des frontières invisibles telles que celles qui séparent les communautés entre elles L auteur aborde alors la question problématique du Kosovo Le besoin de frontières recoupe le besoin d identité mais avec l apparition de nouveaux Etats de plus en plus petits la situation se complique car on risque d assister à l apparition d états mono ethnique comme c est le cas pour le Kosovo à 90 albanais Or pour l auteur accepter dans l UE des Etats tels que le Kosovo est aux antipodes du modèle européen Salomé Zourabichvili rappelle qu une séparation identitaire sans limites pouvant conduire à l émancipation de petits états mono ethniques comme le Kosovo peut détruire les valeurs de l Europe telle que la diversité culturelle intra étatique Il faut apprendre à vivre ensemble car l Europe est une aire de civilisations communes et non une aire d ethnies additionnées Décidons Ainsi Salomé Zourabichvili assure qu il est nécessaire de se décider clairement sur une frontière intangible avant tout mise en place d une politique étrangère européenne Cependant pour que l Europe s affiche en tant

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Les-cicatrices-des-Nations-l.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • Diploweb com Les cicatrices des Nations l Europe malade de ses frontières par S Zourabichvili Paris Bourin éditeur 2008 177 pages Ce livre aborde une question géopolitique clé pour l avenir de l UE ses frontières Après avoir été Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Anne-CAPOVILLA_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • UE-Russie : construire une géopolitique de l’Union européenne - Institutions
    le cas dans le cadre de l accord germano russe pour le gazoduc nord européen Nord Stream Un déséquilibre croissant En 2008 la Russie tire plus que jamais d importants bénéfices financiers et stratégiques de ses hydrocarbures La balance commerciale UE Russie est gravement déficitaire pour l UE Au nom de la défense de ses intérêts la Russie peut à la fois imposer son contrôle sur l exploitation et son monopole sur le transit et profiter de l ouverture des marchés européens de l énergie pour s y implanter Ce qui lui permet de se ménager des positions de force pour l avenir En la matière les pays membres de l UE semble faire preuve d une singulière naïveté A l inverse les membres de l UE sont devenus de plus en plus dépendants des hydrocarbures russes mais leurs entreprises voient les accords signés durant les années Eltsine remis en question et s élever le prix à payer pour les opportunités qui les font rêver Enfin l UE n a pas été en mesure d imposer au Kremlin la ratification de la Charte de l énergie L UE paie ici l insuffisance de son approche géopolitique de la Russie Il existe donc un déséquilibre croissant entre l ouverture progressive des marchés énergétiques de l UE et une monopolisation nationale renforcée au niveau des approvisionnements et du transit russes Alors que Gazprom investit peu et qu on tient les investisseurs étrangers à distance on est en droit de se demander si la Russie pourra demain respecter ses engagements de fournitures Si l accès européen à la production en amont des hydrocarbures russes n est pas véritablement garanti alors l ouverture du marché communautaire risque d être un marché de dupes Il appartient aux pays membres de l UE d inventer des solutions Il conviendrait probablement de donner plus de poids à une participation des institutions européennes dans la relation énergétique avec la Russie Un défi Comment construire une stratégie communautaire face à la Russie Il importe d abord d admettre que les relations de l UE avec ce pays continent ne peuvent être les mêmes à 27 qu à 15 pays membres Parce que la plupart des nouveaux États membres ont une histoire à la fois riche et complexe avec ce pays Cela ne peut rester sans effets sur les relations entre l UE et la Russie S imaginer pouvoir continuer comme avant serait une illusion destructrice Réfléchir aux relations UE Russie conduit en fait à prendre conscience d une difficulté plus générale Il existe aujourd hui encore un véritable déficit d interconnaissance et un grand besoin d inter culturalité autour des questions européennes aussi bien au niveau des institutions que des entreprises ou des citoyens Il subsiste une tendance à conserver une perception exclusivement nationale voire émotionnelle d enjeux qui sont maintenant également communautaires Cela est vrai des questions intracommunautaires comme des enjeux extracommunautaires frontières de l UE énergie relation transatlantique aide au développement Chacun ne peut que s enrichir

    Original URL path: http://www.diploweb.com/UE-Russie-construire-une.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  •