archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

  • de divers acteurs industriels de l Armement et du ministère de la Défense DGA DAS Diplômé d un master Information et Sécurité 02 03 Marne la Vallée et d un Bachelor of Arts de Relations Internationales 00 01 Afrique du Sud il a participé aux travaux de recherche et d exploitation d information au profit de la Direction du Commerce et des Affaires Internationales de Nexter 02 03 Consultant Senior et chef de projet il participe actuellement à des missions de conseil en positionnement stratégique et d accompagnement à l export Il s est spécialisé en analyse concurrentielle et sur l emploi des sources ouvertes OSINT Open Source Intelligence Il a développé une connaissance particulière sur l étude des pays complexes Iran Israël Kazakhstan etc ainsi que sur les conditions d accès aux marchés des BRICA Brésil Russie Inde Chine Afrique du Sud Ses articles pour Diploweb com Quelle Union eurasiatique Emmanuel Dreyfus chargé de mission junior chez CEIS revient dans cette note stratégique sur l Union douanière réunissant la Russie la Biélorussie Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Bertrand-SLASKI_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  • Il y mène des activités d analyse et de conseils sur l espace CEI Titulaire d un master 2 d histoire contemporaine consacrée à la problématique identitaire moldave Paris IV et d un master 2 de relations internationales mention UE sécurité et défense Paris I il est par ailleurs licencié de russe INALCO Passionné par les enjeux politiques économiques et sécuritaires à l œuvre dans l espace post soviétique il a notamment travaillé au sein d une mission d assistance frontalière de l Union européenne en Ukraine et effectue régulièrement des missions pour l OSCE dans plusieurs États de la CEI Il voue par ailleurs un vif intérêt envers le Moyen Orient et s est spécialisé dans l étude des relations entre plusieurs pays de cette région Iran Syrie Israël et la Russie Ses articles pour Diploweb com Quelle Union eurasiatique Emmanuel Dreyfus chargé de mission junior chez CEIS revient dans cette note stratégique sur l Union douanière réunissant la Russie la Biélorussie Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez la chaîne Diploweb sur Union

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Emmanuel-DREYFUS_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • JO de Sotchi: une menace des jihadistes du Caucase ? - Russie
    est cette fois ci écrasante Caucase Des affrontements meurtriers Source Alternatives internationales n 61 p 51 Émirs autoproclamés Dans la période d incertitudes militaro politiques qui suit l islamisme se renforce dans la résistance tchétchène La lutte se veut toujours nationaliste mais explicitée au sein d un discours religieux Le coeur du combat indépendantiste est désormais marqué par l idée d un islam politique salafiste 1 débarrassé des scories religieuses traditionnelles notamment de l influence du soufisme et de ses confréries organisées autour d un cheikh Même si Aslan Maskhadov reste au coeur du système combattant en recomposition c est une jeunesse islamisée qui se bat désormais en Tchétchénie renversant par là les cadres traditionnels politiques et sociaux qui avaient façonné la guérilla jusqu à cette période Puis en mars 2005 Maskhadov garant de l unité tchétchène et de ce syncrétisme nationalo islamiste disparaît tué par les forces russes Un an plus tard son successeur et homme de confiance est à son tour éliminé Puis Chamil Bassaev l un des héros de la tendance islamiste meurt en juillet 2006 La direction de la résistance échoit ainsi à Dokou Oumarov professionnel de la guerre qui n a rien d un idéologue religieux Il hérite d un mouvement dont il ne paraît pas immédiatement maîtriser toutes les composantes Car les opérations ont commencé à déborder au Daghestan en Ingouchie et en Kabardino Balkarie relayées par des chefs locaux émirs autoproclamés À l instar d Anzor Astemirov en Kabardino Balkarie qui s est formé auprès des premiers maîtres intellectuels de l islamisme daghestanais au début des années 1990 Pour autant ces forces non tchétchènes ne veulent pas être les supplétifs des indépendantistes tchétchènes Elles demandent donc la constitution d un émirat recouvrant toute la région Émirat dont la direction revient cependant au Tchétchène Dokou Oumarov en octobre 2007 Avec l Émirat une nouvelle version de la résistance est mise en oeuvre Il s agit d imposer la charia comme loi d État résume un juriste daghestanais salafiste lui même mais modéré Ce but cependant ne correspond pas à un projet politique précisément construit Personne au sein des groupes armés ne sait comment procéder La revendication s appuie avant tout sur un double rejet Celui de la domination administrative fédérale russe d abord assimilée à une occupation des territoires caucasiens Celui des gouvernants locaux ensuite représentant Moscou corrompus et oppressants Outre ce dénominateur commun le discours régional de la rébellion lui permet de se mesurer au centre fédéral russe au moins symboliquement Chacun son territoire Allah pour tous Car dans les faits l union des rebelles reste virtuelle tous les groupes agissent exclusivement sur leur territoire national vilayats Les militants tchétchènes continuent à se focaliser dans une perspective certes islamiste sur la lutte pour leur propre indépendance Au Daghestan c est un contexte de guerre intra religieuse entre salafistes et soufis qui prédomine Depuis 1991 en effet le soufisme a pénétré l administration publique grâce à ses nombreux relais constitués de centaines de disciples

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Les-jihadistes-du-Caucase.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • centrale et orientale Dans le cadre d un doctorat mené sous la direction d Olivier Roy et soutenu en décembre 2008 à l Institut d Etudes politiques de Paris il étudie le conflit en Tchétchénie les phénomènes diasporiques qui en résultent et les transformations politiques qui touchent cette région en guerre Il rejoint alors l Institut Thomas More et dirige la rédaction d un ouvrage consacré exclusivement à l élection présidentielle de Russie en 2008 Il enseigne en parallèle les relations internationales successivement au sein de différentes universités MGIMO à Moscou l AGSB en Suisse Actuellement il intervient sur cette matière à l ESC Dijon et au sein de l UBIS à Genève Il se focalise désormais essentiellement sur les relations triangulaires entre la Russie l Union européenne et la Turquie à travers deux cas d études emblématiques l énergie et le Caucase En tant qu expert indépendant il développe aussi des missions de consulting politique analyses et facilitation dans l intérêt d organisations non gouvernementales de compagnies privées et d États Sources Alternatives internationales Institut T More Biographie mise à jour en 2014 Ses articles pour Diploweb com Les jihadistes du Caucase Géopolitique de la Russie Deux cartes Pour

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Laurent-VINATIER_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Programme spatial de la Russie. Une référence: K. Tsiolkovski - Russie
    une des premières tentatives de conception sérieuse d un engin capable d envoyer un homme dans l espace qu il nomma pudiquement vaisseau spatial Mais K Tsiolkovski reste surtout célèbre pour ses travaux philosophiques sur le bien fondé d une aventure spatiale qu il imagine en son temps à la fin du XIX ème siècle Il réalise alors une étonnante synthèse entre le positivisme occidental et la vielle tradition intellectuelle orthodoxe russe à une époque où la Russie commençait enfin à maîtriser son immensité grâce aux nouvelles techniques machine à vapeur Transsibérien télégraphe Depuis son adolescence K Tsiolkovski est habité par la conquête des astres Celui ci fut ainsi sensible à l oeuvre d Auguste Comte et aux infinies promesses du progrès lorsqu il rencontra celui qui devint son maitre à penser Nikolai Fedorov Bien connu des milieux intellectuels moscovites de la fin du XIX ème siècle Fedorov formulait une pensée orthodoxe qui n était pas sans rappeler la tradition intellectuelle des raskolniki schismatiques vieux croyants et de leurs communautés utopiques où l homme se libérait du péché originel par le travail quotidien de la sainte et âpre terre russe Pour Fedorov les progrès scientifiques devaient pouvoir un jour permettre la réalisation d un paradis où l humanité aurait la capacité de ressusciter ses morts à l aune d un transhumanisme qui assurerait l immortalité et la transcendance Habité par son rêve de colonisation de l espace Tsiolkovski s empare de cette philosophie eschatologique dite cosmiste en l appliquant à la colonisation de l espace et en évacuant une référence religieuse qui demeure cependant au centre de ses réflexions sous la forme d un messianisme scientifique où la figure de Dieu est remplacée par celle d un nouvel alpha et omega l atome La conquête d un univers en puissance entièrement décodable devait mener l homme à un nouveau stade de son évolution qui n est pas sans rappeler le surhomme de Nietzsche c est dans la conquête des galaxies que la perfection sociale et intellectuelle de l humanité sera atteinte écrivait Tsiolkovski Un allié de circonstance du régime soviétique Après la révolution bolchévique Tsiolkovski est récupéré de force dans les années 1920 par un régime qui voit en lui un homme doublement utile D abord le nouveau pouvoir a besoin d ingénieurs visionnaires pour réaliser ses premières armes balistiques sous l impulsion du maréchal Tukhatchevskij Mais surtout le Parti comprend vite que le providentialisme scientiste de Tsiolkovski est soluble dans le matérialisme dialectique marxiste pour peu que l on se donne la peine d intimider et de flatter ce petit instituteur de province que le monde académique de l époque impériale avait toujours tenu pour un farfelu En lui allouant une confortable pension à vie en 1923 le régime Bolchévique trouve en Tsiolkovski un allié idéologique de circonstance qui produisit jusqu à sa mort en 1935 un nombre considérable d ouvrages et d articles sur la conquête spatiale A l époque la finalité d une telle démarche résidait d

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Konstantin-Tsiolkovski-philosophe.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Russie : en transition vers un futur incertain ? Voici (...) - Russie
    La croissance de la demande interne est restée nettement en retrait La politique des dépenses publiques santé éducation infrastructures et de redistribution des revenus a été négligée Aucun schéma de croissance s appuyant sur la demande effective totale n a été préparé I 2 Une économie peu diversifiée Sachant que la Russie est le premier exportateur mondial de gaz naturel et le deuxième exportateur de pétrole il n est peut être pas surprenant qu avec les métaux plus de 80 des exportations russes dépendent d industries basées sur les matières premières Il s agit d exportations peu manufacturées ce qui ne poserait pas problème si l innovation existait dans d autres domaines Elle permettrait de soutenir la croissance à long terme dans une situation de chute des prix des matières premières Le pouvoir russe est pourtant bien conscient de ce problème We know that one of our main tasks is the diversification of the economy That it is essential to depart from a model based on raw materials discours de Vladimir Poutine à Novossibirsk du 11 janvier 2005 En fait malgré des plans ambitieux pour diversifier l économie l économie russe peine à modifier sa structure de production à stimuler les investissements dans toutes les branches de l économie et à renforcer le capital technologique et humain russe On peut considérer que la Russie est touchée par la maladie hollandaise ou Dutch disease Travailler dans l industrie n est pas attractif et la fuite des cerveaux est massive À la lumière des récents développements démographiques la population russe devrait passer de 141 millions d habitants en 2011 à 112 millions en 2050 le manque de main d oeuvre qualifiée de la Russie va probablement s aggraver Si la Russie maintient un potentiel scientifique important elle ne représente que 0 2 des brevets déposés au Japon Les dépenses en recherche et développement sont relativement faibles et sont inférieures à la moyenne de l OCDE II La faiblesse de la bonne gouvernance économique finit par pénaliser le redressement de l économie russe Malgré la croissance des années 2000 2008 la mise en place de réformes économiques a tardé La corruption est endémique Les structures administratives sont inefficaces L influence croissante de l État sur l économie limite toute prise de risque Du fait des prix élevés du pétrole les acteurs politiques et économiques ne se sont pas engagés sur la voie des réformes La Russie se trouvait en 2008 à la 147e place du Corruption Perception Index de Transparency International alors qu en 2004 elle occupait la 90e place Les scores de la Russie sur un autre index le Doing Well in Business Index de la Banque mondiale sont également médiocres notamment du fait de la mauvaise protection des droits de propriété Lorsque l exécutif souhaite soutenir certaines branches de l économie il le fait le plus souvent au travers de l accroissement des investissements étatiques et des droits protecteurs Ainsi les instruments les plus importants de la politique de réforme sont

    Original URL path: http://www.diploweb.com/La-chute-de-l-economie-russe-est.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Géopolitique de la Russie en Asie, I. FACON (FRS) - Russie
    donnent le ton Loukianov Si les rapports avec l Inde même soumis à des difficultés économique et commerciale sont dénués de toute ambiguïté stratégique il n en va pas de même avec la Chine Laruelle et Niquet La Russie souffre de voir la Chine prendre la place regrettée par bien des officiels russes d adversaire stratégique principal des États Unis et surtout supplanter la Russie dans des domaines économiques où celle ci hier encore la dominait largement copier sans grand scrupule ses technologies et s affirmer beaucoup plus nettement qu elle sur la scène internationale par la conquête de nouveaux marchés par une participation importante aux opérations de maintien de paix de l ONU etc Quelles réponses À cette situation de plus en plus déséquilibrée la Russie répond par l élaboration d un partenariat extensif avec la Chine dont Moscou espère que sa profondeur permettra d éviter des dérapages liés au renforcement de la puissance chinoise Elle a ainsi accepté des concessions dans le cadre de la négociation sur la frontière d État de peur que la Chine se fasse plus gourmande moins ouverte au compromis Loukianov Elle s appuie sur l Organisation de coopération de Shanghai pour accompagner l influence croissante de la Chine en Asie centrale tout en espérant que cette organisation témoin du lien privilégié Moscou Pékin servira aussi de garde fou pour prévenir une désolidarisation de la Chine à l égard de la Russie qui considère que la RPC est encore suffisamment respectueuse de ses intérêts et de ses sensibilités La Russie cherche aussi avec plus ou moins de succès à bâtir des relations contrepoids avec d autres puissances asiatiques et cela représente pour elle outre un espoir de contenir la montée en puissance chinoise dans une envergure raisonnable de prendre davantage sa part dans un siècle qui s annonce a priori très asiatique Il en va ainsi en premier lieu avec l Inde puisque la relation Russie Japon continue d être bloquée par le contentieux des Kouriles et par la tentation des deux parties de dramatiser le dossier pour envoyer des messages internes dire à la population que les autorités assurent la sauvegarde de la souveraineté nationale et externes la Russie en réinvestissant les territoires du Nord comme elle l a fait récemment indique aux pays de la région la RPC en premier qu elle est de retour sur la scène stratégique régionale etc Les choix de la Russie dans le domaine des coopérations d armement et des ventes d armes à destination des pays asiatiques sont suffisamment clairs quant à la grande perplexité des autorités russes sur l avenir du partenariat avec Pékin Résultats mitigés Ayant trop longtemps négligé la région la Russie peine à trouver les leviers et les voies d une meilleure insertion en Asie Fenenko Ses efforts butent sur des positions et des intérêts américains installés de longue date qui ne laissent pas grand place aux tentatives de Moscou de s affirmer malgré un certain nombre d ouvertures du côté du

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Russie-en-Asie-Une-Russie.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • s intéresse notamment à la réforme militaire et à l évolution des relations civilo militaires Elle a par ailleurs consacré de nombreux travaux à la politique étrangère de la Russie Après avoir réalisé son parcours universitaire à l Université Paris IV Sorbonne Isabelle Facon a passé un an à l Université d Oxford en tant que Senior Associate Member du Saint Antony s College Isabelle Facon est depuis 2008 maître de conférences à l Ecole polytechnique séminaire sur l Eurasie Par ailleurs elle enseigne depuis 2003 à l Institut Catholique de Paris Faculté de Sciences Sociales et Economiques enseignements sur la sécurité dans les relations internationales dans le cadre de deux Masters 1 Elle est membre du Conseil scientifique de la revue en ligne Journal of Power Institutions in Post Soviet Societies Elle est également membre de l Association des Internationalistes Nombreuses publications Ses articles pour Diploweb com Russie en Asie Une Russie insuffisamment asiatique Géopolitique de la Russie Ayant trop longtemps négligé l Asie la Russie peine à trouver les leviers et les voies d une meilleure insertion dans cette Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Isabelle-FACON_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  •