archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • La stratégie russe vue de Lituanie, ça donne quoi ? - Russie
    à la Russie Le manque d attractivité du marché russe a aussi compliqué les efforts d intégration par le biais de la CEEA C est pourquoi le Kremlin préfère tenter une approche qui encourage l intégration de la région par un systéme de sécurité puissant La stratégie de sécurité trahit aussi une inquiétude liée à l influence grandissante des forces extérieures dans la zone CEI Elle insiste sur la concurrence croissante relative aux ressources énergétiques et exprime le souci de voir violer l équilibre actuel des forces stationnées prés des frontières de la fédération de Russie Le document annonce que la Russie prévoit de moderniser ses troupes aux frontières pour être préparé à un possible conflit militaire et prévenir le trafic de drogue d armes et d êtres humains la contrebande et le braconnage Les frontières avec le Kazakhstan l Ukraine la Géorgie et l Azerbaïdjan tout comme les régions arctiques de la mer Caspienne et d Extrême orient nécessitent une attention toute particulière 4 Troisièmement la Russie veut souligner l importance d une politique étrangère et de sécurité multi vectorielle La nouvelle stratégie établie que la transition d un bloc de confrontation au principe de diplomatie multi vectorielle les ressources énergétiques potentielles de la Russie l utilisation pragmatique de ce potentiel ont accru les possibilités pour la Russie de renforcer son influence sur la scène internationale La Russie va s engager pour renforcer les capacités politiques de l Organisation de coopération de Shanghai OCS et va prendre des mesures pour renforcer la confiance mutuelle et les partenariats en Asie centrale Il faut noter que l accent mis sur la stratégie multi vectorielle et l OCS n a rien de surprenant La coopération stratégique avec la Chine est essentielle pour la stratégie multi vectorielle de la Russie C est pourquoi la stratégie de sécurité nationale russe souligne l importance du renforcement de la coopération au sein de l OCS et encourage l organisation à assumer plus de fonctions en matière de politique et de sécurité D un autre coté un tel rapprochement avec la Chine pourrait être interprété comme un nouveau mouvement diplomatique vers l Ouest Les partenariats entre la Chine et la Russie ne vont pas sans problèmes et les échanges entre la Chine et les cercles politiques russes se développent L écart grandissant de puissance entre les deux Etats la compétition pour les ressources énergétiques d Asie centrale et l influence de plus en plus fort de la Chine dans l Extrême orient russe pourraient accroitre les tensions politiques à moyen et long termes Une alliance stratégique entre ces deux pays est aussi improbable particulièrement si on considère l immense interdépendance entre la Chine et les pays occidentaux Quatrièmement la stratégie fait référence à une importance croissante de l énergie dans les affaires internationales Le rapport soutient que la compétition pour les ressources énergétiques augmentera la probabilité de conflit et établis que l attentions des décideurs internationaux à long terme se focalisera sur la possession des ressources énergétiques La Russie se concentrera particulièrement sur de riches régions comme le Moyen Orient l Arctique la Mer Caspienne et l Asie centrale Cinquièmement le fait que la région arctique soit mentionnée comme une région d affrontement possible pour les ressources naturelles et un point particulièrement important C est la première fois que la Russie fait explicitement référence à ses ambitions sur l Arctique dans un de ses documents officiels de doctrine de sécurité L importance de la région Arctique et la nécessité de la défendre pour les intérêts russes sont évoquées plusieurs fois dans la stratégie La Russie a accentué ses efforts pour renforcer sa position dans la région depuis quelques années maintenant En mars 2009 le Conseil de Sécurité russe a posté sur son site web un document sous le titre Les clés de la politique de l Etat russe dans l Arctique jusqu en 2020 et au delà Le document expose brièvement la stratégie russe dans la région et affirme que le développement des réserves d énergie avant 2020 est un objectif national vital 5 Il envisage aussi le déploiement de militaires et de gardes aux frontières et sur les cotes dans l Arctique pour garantir la sécurité militaire russe dans certaines circonstances politiques et militaires 6 Moscou est entrain d organiser une structure spéciale militarisée le groupe armé de l Arctique pour défendre ses intérêts dans la région 7 Selon le Conseil de Sécurité cela ne signifie pas que nous sommes en train de militariser l Arctique Nous sommes concentrés sur la création d un système efficace de sécurité côtière le développement d équipements pour les frontières arctiques et la mise en place d une force militaire suffisante Il a été signalé que la nouvelle structure serait placée sous la juridiction du service fédéral de sécurité FSB 8 Jusqu ici la Russie a entrepris deux expéditions arctiques jusqu à la dorsale Mendeleïev en 2005 et la dorsale Lomonosov durant l été 2007 pour affirmer ses revendications territoriales La Russie argue que la crête Lomonosov est dans le prolongement de son territoire ce qui justifie qu elle soit propriétaire de 1 2 millions de kilomètres de l Arctique 9 Moscou s est engagé à soumettre les preuves justifiant les frontières extérieures du territoire continental russe aux Nations unies d ici 2010 Cependant d autres pays comme le Canada et le Danemark contestent ces revendications russes et sont en train de réunir des preuves pour étayer leurs propres revendications sur la dorsale Lomonosov D après la Convention des Nations Unies sur le droit maritime les organes des Nations unies doivent évaluer les différentes réclamations avant toute décision définitive Pourtant la Russie semble se préparer à durcir sa position dans la région pour être capable de résoudre le problème par la force Cela pourrait avoir de sérieuses et négatives conséquences et provoquer une course aux armements dans la région Les ressources énergétiques estimées de l Arctique 10 Pétrole 90 milliards de barils inexploités et qui seraient techniquement exploitables 13 des

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Quoi-de-neuf-dans-la-strategie-de.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  • Compil Diploweb Audiovisuel Audio Photo Vidéo Accueil Rokas GRAJAUSKAS Analyst Centre for Strategic Studies Vilnius Rokas GRAJAUSKAS is a graduate of the Institute of International Relations and Political Science Vilnius University and the London School of Economics and Political Science LSE In 2006 he was an intern at the European Parliament in 2007 worked as junior analyst at the Centre for Strategic Studies in Vilnius Currently he also works as a contract analyst for Exclusive Analysis a political risk analysis company Academic interests EU s external relations international European security political and economic processes of the post Soviet space Ses articles pour Diploweb com Quoi de neuf dans la stratégie de sécurité nationale de la Russie en 2009 Géopolitique de la Russie La nouvelle stratégie russe est réduite à la portion congrue et semble plutôt vide en matière de contenu politique On peut Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires Participer Proposer une synergie Liens conseillés Archives Retrouvez la chaîne Diploweb sur Union européenne États membres Institutions Pays candidats Russie CEI Russie CEI Amérique Amérique du Nord Amérique centrale Amérique du Sud Asie

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Rokas-GRAJAUSKAS_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • "Les prédateurs du Kremlin (1917-2009)", Hélène Blanc, Renata (...) - Russie
    exprimer la volonté de Poutine d humaniser les Services secrets KGB FSB qui servent toujours la Patrie Russie C est aussi un signe que l URSS continue à vivre toujours à travers la Russie et que la filiation entre Lénine Dzerjinski à Poutine et Medvedev est solidement établie Poutine et les dirigeants actuels n ont jamais surmonté la disparition de l URSS et la perte de puissance de la Russie La guerre en Géorgie aôut 2008 les pressions exercées sur la Moldavie et l Ukraine sont la flagrante manifestation que Moscou ne relâche pas sa surveillance sur l étranger proche les ex Républiques soviétiques Elle veille à y maintenir son influence pour empêcher toute éventuelle intégration dans l OTAN ou l UE La réhabilitation de Beria devrait aussi rappeler aux Occidentaux que la Russie reste toujours une puissance nucléaire Pour les auteurs les dissidents de l ex URSS étaient insérés dans une sorte de mosaïque créée artificiellement à base de populations des plus hétéroclites à la différence de la dissidence plus nationale dans les pays de l Est En URSS le KGB actif dans les quinze républiques soviétiques en infiltrant de faux dissidents dans la mouvance éclatée de la dissidence exacerbait les sentiments nationalistes dans le dessein de fragiliser l action dissidente De ce point de vue H Blanc et R Lesnik s interrogent sur le soutien accordé à la politique de Poutine ancien KGBiste par Alexandre Soljenitsyne Par quelques citations puisées dans les déclarations de l écrivain elles estiment qu il justifie la politique de Poutine pour des raisons nationalistes Puisque ce dernier prétend redonner à la Russie sa grandeur passée Ainsi Soljenitsyne par ultranationalisme a gardé une curieuse ambiguïté en exonérant le régime actuel de l arbitraire du mensonge du terrorisme d Etat L énigme Andropov Après le mystère Beria les deux kremlinologues dissertent sur l énigme Andropov Elles rappellent qu aucun dirigeant du KGB nous ne citerons pas les sigles successifs de cet organisme n a accédé à la fonction suprême du parti communiste le secrétariat général Or Youri Andropov qui régnait sans partage sur le KGB depuis 1967 s empare du pouvoir absolu à la mort de Brejnev Ce fut une révolution de palais les services soviétiques ont arraché le pouvoir au Parti devenu une gigantesque association de malfaiteurs depuis Brejnev Hélène Blanc et Renata Lesnik dépeignent Andropov comme un Janus à deux faces Celui qui joue un rôle clé dans la répression de la Révolution hongroise le persécuteur des dissidents le créateur du commando Alpha qui intervint brutalement dans les prises d otages et du commando Vympel chargé de liquider des opposants à l étranger le chef mythique qui a su restaurer le pouvoir arachnéen du KGB L autre Andropov homme brillant très intelligent cultivé poète cet étonnant réformateur de la veine de Beria qui n a pas eu le temps de sauver l URSS de la catastrophe annoncée Beria Andropov même combat Les auteurs s interrogent sur les véritables relations de Soljenitsyne et d

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Les-predateurs-du-Kremlin-1907.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • est l auteur de nombreux articles et études sur ces sujets Fellow à l Atlantis Institute Ses articles pour Diploweb com Les prédateurs du Kremlin 1917 2009 Hélène Blanc Renata Lesnik éd Seuil Géopolitique de la Russie Par l historien Ilios Yannakakis présentation du livre d Hélène Blanc et Renata Lesnik Les prédateurs du Kremlin Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Ilios-YANNAKAKIS_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • "Culture militaire et mobilisation patriotique dans la Russie (...) - Russie
    rouge n est pas un objet d étude stable A ces obstacles déjà importants les auteurs de ce travail ajoutent à la complexité de la tâche en choisissant un angle d approche sociologique plutôt que géopolitique Il eut été plus facile sans doute de puiser dans la littérature de relations internationales les annuaires stratégiques et leurs estimations diverses pour offrir au lecteur une esquisse plus ou moins vérifiable des capacités militaires russes actuelles ou de disserter sur la résurgence d une menace venue de l est voire d une nouvelle guerre froide Finesse d analyse et connaissance du terrain Ils ont préféré la porte étroite qui consiste à nous montrer la place le rôle la perception de l institution militaire dans l évolution socio politique russe de ce début de XXIe siècle L ambition exige une finesse d analyse une connaissance du terrain un accès aux sources mais aussi aux non dits que seuls des spécialistes confirmés pouvaient réunir L utilité d un tel travail est multiple Il fournit d abord un ensemble de connaissances difficiles à rassembler sur des sujets aussi sensibles que les relations entre l Eglise et l armée l information à caractère militaire l antimilitarisme ou plus globalement sur les perceptions tourmentées d une société confrontée à la guerre en Tchétchénie à la résurgence d un nationalisme post soviétique et à l actualité souvent peu glorieuse d une armée en quête de repères et de prestige Une armée dont le nombre est devenu un handicap bien plus qu un signe de puissance une armée à réformer sans doute mais comment une armée dont les opérations hasardeuses les exactions en Tchétchénie toujours les violences internes et les dysfonctionnements depuis les bizutages et autres mauvais traitements jusqu au naufrage du sous marin Koursk en août 2000 en mer de Barents ont donné à l étranger mais aussi sur la scène intérieure en dépit des efforts de communication une image négative Le pouvoir et la force La rencontre dans ce contexte entre culture militaire et mobilisation patriotique est d autant plus délicate Parce que chacun de ces deux concepts nécessiterait un effort de définition ardu parce que l interaction entre les deux est explosive et parce que le moment poutinien ne fait qu exacerber les tensions de cette dialectique entre le pouvoir et la force une réflexion sur ce thème était la bienvenue Le mérite de la sociologie militaire en général et de ce travail en particulier est précisément de montrer que la question militaire ne se réduit pas à l accumulation d une puissance mesurable en termes de capacités matérielles Elle participe d un processus d abord politique et social Au delà du secret défense il y a les sociétés leurs interactions et leur complexité Au delà de la puissance il y a les acteurs Au delà des décideurs il y a l intendance qui ne suit pas toujours les hommes qui ne sont pas à toute épreuve l environnement qui soutient ou dénonce Autant de dimensions redécouvertes

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Culture-militaire-et-mobilisation.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • articles pour Diploweb com Culture militaire et mobilisation patriotique dans la Russie d aujourd hui A Le Huérou E Sieca Kozlowski Paris Karthala 2008 238 p Ce livre aide à comprendre le rôle et la perception de l institution militaire dans l évolution socio politique russe Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre Auteurs Proposer un article Synergies Présenter le site Conférences Partenaires

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Frederic-CHARILLON_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • "Qui dirige la Russie ?" - Russie
    officielles et pouvoirs occultes et qui franchissaient sans cesse et en tous sens la frontière de plus en plus floue et poreuse entre légalité et illégalité C est ainsi que se formèrent les groupes grouppirovki souvent qualifiés de mafieux dirigés par des parrains vory v zakone bénéficiant de complicités au sein de l Etat pour échafauder de vastes organisations criminelles Placés à l interface de la légalité et de l illégalité du simple fait de leur fonction d agents de la lutte contre le crime économique certains responsables du KGB ont couvert et même organisé certains vory v zakone sont d anciens responsables du KGB de vastes trafics drogues armes matières premières et circuits de blanchiment Une culture tchékiste de l impunité et du mépris du droit plus que jamais au service du pouvoir A ne trop souligner que les ramifications mafieuses des réseaux des anciens du KGB on en viendrait presque à considérer la bureaucratie de la Sécurité d Etat comme une aristocratie exemplaire dont certains éléments se seraient égarés mais dont le noyau dur aurait plus que jamais à cœur de combattre la corruption et le crime Or les travaux de Yasmann soulignent parfaitement la continuité au sein du FSB et du SVR deux des organismes qui ont succédé au KGB démantelé en 1991 d une culture tchékiste de l impunité et du mépris du droit plus que jamais au service du pouvoir c est à dire au service du plus riche du plus fort ou des deux à la fois Théoriquement chargés de faire respecter la stricte légalité les organes de la Sécurité d Etat ont en réalité déployé toute une panoplie d actions tout à fait illégales pour parvenir à leurs fins Au bout du compte cet illégalisme pour reprendre le terme forgé par Michel Foucault est devenu l un des piliers de la stratégie desdits organes La commission d infractions est entrée dans la routine La pratique de l illégalisme a permis à certains responsables de la Sécurité d Etat d accéder à la connaissance de la réalité soviétique une ressource particulièrement précieuse dans un pays où régnait la censure ainsi que des mutations intervenues au sein du monde capitaliste Dans les années 1970 1980 les responsables du KGB ont collectivement accumulé une ressource informationnelle d une ampleur considérable et d une valeur inestimable Ils ont ainsi recueilli des renseignements précis sur le fonctionnement réel de l économie sur les pratiques légales et illégales des fonctionnaires de toutes les catégories et à tous les échelons mais aussi sur les innombrables conflits et les rapports de force qui traversent les appareils policier judiciaire diplomatique et politique de l URSS ce qui inclut bien entendu l appareil du parti Dans les années 1980 les tchékistes disposaient donc d une longueur d avance grâce à la maîtrise de la ressource informationnelle mais aussi du fait de leurs savoir faire très variés qui vont trouver de nouveaux débouchés On a déjà mentionné les usages illicites de certaines compétences dans

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Qui-dirige-la-Russie.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • l URSS à la Russie La civilisation soviétique genèse histoire et métamorphoses de 1917 à nos jours Paris Ellipses juillet 2006 176 p Ses articles pour Diploweb com Qui dirige la Russie Dans le cadre de ses synergies géopolitiques le site www diploweb com vous présente en exclusivité sur Internet un extrait d un ouvrage de Direction Directeur P Verluise Conseil scientifique Charte du site Faire un don Devenir membre

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Jean-Robert-RAVIOT_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive