archive-com.com » COM » D » DIPLOWEB.COM

Total: 1806

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • La République française entre les "tsars blancs", les "tsars (...) - Russie
    on observe une amélioration des connaissances dans ce domaine Cf A Viatteau Le Pacte Ribbentrop Molotov l agression soviétique contre la Pologne le 17 09 1939 et sa négation russe en 1999 L état des connaissances scientifiques en 2000 diploweb com 18 10 2000 et Staline assassine la Pologne 1939 1947 éd Seuil 1999 Ce rôle témoin éclairant de la Pologne est semble t il gommé pour éluder la responsabilité du communisme dès l origine et non du seul Staline dans la barbarie totalitaire Un ouvrage traduit recommandé par Radio Classique 6 mars 2003 à 9h écrit par un Russe américain Richard Lourie va jusqu à personnaliser complètement le totalitarisme communiste soviétique Dans Moi Staline l auteur se met dans la peau de Staline pour démontrer que c est par divertissement que j ai Staline versé dans le crime joui de la terreur Un vrai nihiliste commente Radio Classique On voit là cet échange de tir droite gauche gauche droite françaises de droite on tire sur le nihilisme de gauche on tire sur le despotisme Mais la fascination est la même On aime la Russie et on frissonne devant ses tsars et leur knout Staline c est Pierre le Grand C est ainsi qu au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour ne pas remonter aux origines aussi bien la Russie soviétique l URSS que le général de Gaulle voudra toujours appeler Russie que Staline lui même ont profité en général de l indulgent soutien politique d intellectuels français de gauche et de droite A gauche non seulement des communistes et leurs compagnons de route notamment chrétiens mais même des chrétiens prestigieux comme François Mauriac et Jacques Maritain ont donné leur appui à l URSS stalinienne au profit du progrès avant d y voir plus clair A droite d éminents intellectuels ont appuyé aussi de leur plume et de leur réputation le totalitarisme soviétique par respect de la puissance et des intérêts russes et franco russes En 1944 Wladimir d Ormesson dans Le Figaro justifie la signature du traité d alliance franco soviétique entre de Gaulle et Staline car la Russie soviétique selon lui serait passée d un état révolutionnaire à un état soucieux avant tout de ses intérêts nationaux dans le droit fil de son histoire diplomatique Un jeune historien français Frédéric Saillot écrit à ce propos dans un ouvrage à paraître La lecture que fait W d Ormesson de l évolution de l URSS et de son retour au jeu diplomatique européen passée au prisme d un nationalisme borné conduit à des accents d une flagornerie pénible s ils ne présentaient un symptôme intéressant dans sa version conservatrice du culte voué à Joseph Staline et de la vague philosoviétique et par conséquent philocommuniste qui imprègnent les mentalités de l époque L œuvre gigantesque accomplie par le maréchal Staline fait de lui un héros national de la classe de Pierre le Grand écrit W d Ormesson En conclusion de cet éditorial Cf Le Figaro 26 27 novembre 1944 chargé d expliciter les décisions de Yalta où ni la Pologne ni pourtant la France n avaient été conviées W d Ormesson donne un avertissement en signe de viatique la plus grande erreur que pourraient commettre nos amis Polonais serait d essayer de jouer les puissances occidentales contre la Russie écrit Frédéric Saillot Les chrétiens de gauche En 1945 l Union des chrétiens progressistes carrément engagée dans le compagnonnage avec le PCF s oppose à la publication du manuscrit du Père Fessard France prends garde de ne pas perdre ta liberté qui applique au communisme la même grille d analyse dont le jésuite s était servi pendant l Occupation pour dénoncer le nazisme Cf Yvon Tranvouez Un cryptocommunisme catholique Les chrétiens progressistes en France 1947 1953 in Renseignement et propagande pendant la Guerre froide sous la direction de J Delmas et J Kessler éd Complexe Mémorial de Caen 1999 Dans les rangs de la gauche non communiste notamment des chrétiens de gauche Jacques Maritain lui même ainsi que François Mauriac refusent de prendre position contre l occupation de l Europe du Centre Est et notamment contre les crimes commis en Pologne par l URSS avant pendant et après l Insurrection de Varsovie en 1944 et la Libération en 1945 La stratégie gaulliste obligeait à passer cela sous silence confiait alors le Polonais Joseph Czapski rescapé des massacres des officiers polonais en URSS et officier dans l Armée polonaise des Forces Alliées occidentales Cf chapitre Complicité politique et morale in A Viatteau Staline assassine la Pologne 1939 1947 op cit La technique de l amalgame Des prisonniers français les chanceux ceux qui ont pu regagner la France et non aller au Goulag à leur libération en Allemagne par les troupes soviétiques ont témoigné d atrocités soviétiques contre des civils allemands En vain On trouve dans les archives départementales du Puy de Dôme des affiches communistes dénonçant ces témoignages vécus comme étant de la calomnie de la part de fascistes et un complot des trusts pour jeter le discrédit sur l Armée rouge archives 120W54 et 120W55 Déjà cet amalgame communiste et compagnon de route entre l incomparable Sur la chaîne française Antenne 2 le 2 avril 2003 à 13 heures une enseignante apprenait à des élèves adolescents de nos écoles ce que voulait dire le portrait de George W Bush affublé de la moustache de Hitler sur un panneau des manifestants anti guerre photographié par la presse Le garçon répondait avec sérieux et sans être contredit que Bush avec la moustache d Hitler ça veut dire qu il veut commettre un génocide contre les Arabes Toujours la phraséologie des fascistes et des trusts Même Moscou ne va plus aussi loin aujourd hui En 1949 J Czapski relatait ses pourparlers avec l éditeur français Calmann Lévy pour la publication de son ouvrage sur les crimes de Staline en URSS pendant la Seconde Guerre mondiale Terre inhumaine Dans un premier temps Raymond Aron responsable de la collection accepte l ouvrage Mais l éditeur convoque J Czapski et lui déclare Je ne suis pas du tout d accord avec l opinion de Monsieur Aron Je ne pourrai pas publier votre livre Vous parlez trop des Polonais qui n intéressent pas les Français Il faudrait faire des coupures très importantes Ce qui est plus grave vous êtes trop antistalinien ça ne passerait pas Cf Joseph Czapski Tumultes et spectres éd Noir sur Blanc 1991 p 68 in ouvrage à paraître de Frédéric Saillot cf aussi A Viatteau Transition Est Ouest Pologne du passé vers le futur in numéro 3 spécial Pologne Transitions et Sociétés éd CNRS DELFI Magna Europa Ne pas rééditer Zéro et l infini A cette époque Calmann Lévy a publié Zéro et l infini d Arthur Koestler Le succès a été tel que l éditeur a pris peur et a renoncé à une seconde édition c est du moins le bruit qui a couru Un matin dans une chambre d hôtel j étais avec Koestler et nous parlions de Staline Tout à coup on nous a glissé sous la porte un feuillet disant Attention vous parlez trop fort les membres de la délégation soviétique logent dans cet hôtel alors ici non plus on ne peut parler de Staline qu à voix basse S écria Koestler Cf J Czapski op cit Et puis Staline est mort le 5 mars 1953 L Europe du Centre Est avait attendu en vain d être libérée du tyran par les armées occidentales Une autre solution pacifique et sans doute meilleure mais à très long terme se présentait à elle Qui parlait alors en France d hégémonisme soviétique en Europe Qui combattait la violence et les crimes contre les peuples d Europe dont se rendait coupable l Union soviétique Il y a eu des milieux français courageux et informés qui l ont fait Mais qui s en souvient aujourd hui Et qui s en souvient autrement que par le prisme des puissantes campagnes de propagande menées alors contre eux par Moscou même et par ses caisses de résonance en France Cf Eric Duhamel Jean Paul David et le mouvement Paix et Liberté Un anticommunisme radical in Renseignement et propagande op cit La France en berne pour Staline Lorsque Staline mourut il y a 50 ans en Russie en Chine et dans le bloc de l Est tout mouvement se figea tout travail cessa et il fut observé cinq minutes de silence précédées de salves d artillerie Les sirènes des usines et des navires et les sifflets des locomotives fonctionnèrent pendant trois minutes sans interruption Le dictateur était mort Il allait rejoindre Lénine au mausolée et sans doute Hitler en enfer Sans ironie en Chine Mao organisa pour Staline une immense cérémonie devant la Porte de la Paix céleste En France les drapeaux furent mis en berne pour deux jours faisant écrire dans Le Figaro à François Mauriac déjà beaucoup plus conscient de la réalité Nos drapeaux en berne parce que Staline est mort c est le signe des contradictions d une politique française que les circonstances nous imposent et que nous ne dominons pas J en suis frappé certes mais moins que du ton de notre presse qui ne se retient guère d encenser le cadavre Les chacals n empêcheront pas la victoire du communisme En effet la disparition de Staline a ouvert les écluses d un flot d articles et de déclarations qui passé un demi siècle laissent songeur En premier lieu le parti communiste français endeuillé s empressa d assurer le comité central frère d URSS que les communistes français sauraient rester fidèles aux principes staliniens du Parti de lutte sans merci contre les déviations de la ligne marxiste léniniste de fermeté dans l application des tâches et de contrôle de l application des décisions Il en découlait ce que tout le monde sait aujourd hui ou devrait déjà savoir que le PCF veillait à faire appliquer des tâches issues de décisions prises en URSS hors de France qu il ne reculait pas pour les faire appliquer devant le contrôle la fermeté et la lutte sans merci Et que la lutte sans merci à mort contre tous ceux qui s opposaient à Staline ne le choquait point du moins quand cela se passait ailleurs Notamment en Pologne et en Europe du Centre Est Gloire immortelle à Staline écrivait le comité central du PCF Sa mémoire vivra éternellement dans nos coeurs Ses enseignements éclaireront toujours notre route Nous saurons à son exemple à l exemple de son Parti notre modèle aller de l avant vers le communisme En vain les chacals de la social démocratie aboient ils rageusement vers le grand disparu Et Lavrenti Béria le complice du Petit père bientôt liquidé lui même d une balle par ses collègues mais pour le moment cité avec onction par L Humanité annonçait un renforcement de la vigilance contre les ennemis de l Etat soviétique En URSS et dans le monde Mao successeur de Staline parmi les puissants Mao Tsé toung lui même s exprimait dans l organe du PCF En ce qui concerne les problèmes de la révolution chinoise Staline y a contribué par sa sublime sagesse on pouvait se demander si c était à la révolution ou aux problèmes Tous les peuples savent que le camarade Staline était animé d un amour ardent pour le peuple chinois et qu il croyait que la force de la révolution chinoise était immense Mao lui croyait en tout cas à la force chinoise qui monte Le Monde analysait le stalinisme dans son éditorial notamment l extraordinaire situation qui avait abouti à faire des partis communistes du monde entier de simples pions à la disposition du Kremlin sous prétexte que le salut de la patrie du socialisme devait passer avant tout L internationalisme trotskiste révolutionnaire permanent se mobilisait déjà contre la dérive nationaliste de l impérialisme communiste soviétique au profit d un seul pays et le maoïsme pointait son nez parmi les puissances agréées du monde contemporain C est au nom de ce principe écrivait l éditorialiste que les communistes chinois furent livrés jadis aux bourreaux de Tchang Kai chek et que la guerre d Espagne fut utilisée par les staliniens à des fins qui n avaient souvent pas grand chose à voir avec la victoire Rien soyons en certains ne sera changé à moins que Mao Tsé toung n élève quelques prétentions à la direction de la révolution mondiale Le même pressentiment trotskiste ou maoïste faisait écrire à Gilles Martinet dans L Observateur que la prédominance russe sur le mouvement communiste comme jadis la prédominance française sur la révolution bourgeoise allait peut être cesser avec la mort de Staline le communiste le plus éminent actuellement vivant est Mao Tsé toung et non Malenkov Ni l un ni l autre prédisait à juste titre un kremlinologue de L Observateur mais Nikita Khrouchtchev parce qu il a soudain avancé du dixième au cinquième rang au nouveau Présidium Politburo du comité central du parti La Yougoslavie prévient l URSS menace la paix mondiale Deux ans avant que Nikita Khrouchtchev ne réconcilie l URSS avec le renégat Tito dont le titisme avait servi de prétexte aux dernières purges sanglantes d après guerre de Staline l agence Yougopress en ce mois de mars 1953 rappelait quant à elle que pour les Yougoslaves Staline était l homme qui avait enterré les acquis de la Révolution d Octobre et qui était le symbole de la menace contre la paix mondiale en tant que créateur d un bloc agressif Et Le Monde faisait également état selon des informations parvenues de Belgrade d une tentative malheureuse de la résistance albanaise pour renverser le régime communiste stalinien d Enver Hodja On ne parlait pas encore faute de le savoir du rôle de l honorable Kim Philby du contre espionnage britannique et des taupes du KGB au sommet de services occidentaux qui servaient Moscou dans sa lutte sans merci contre les démocraties libérales L Amérique prie le Vatican pardonne mais en France on rend hommage aux lumières du progrès Aux Etats Unis rapportait Combat le Président Dwight Eisenhower se faisait le porte parole de l Amérique qui priait pour que le Tout Puissant veille sur la Russie Combat prévoyait des luttes intestines en URSS à propos de politique intérieure et de discussions économiques L économie le nerf de la guerre l arme fatale ou le boomerang Au Vatican le Pape espérait que le Tout Puissant pardonnerait les crimes commis En France dans La Quinzaine le Père Chenu s inclinait devant l émotion populaire et l espoir des pauvres La piété ingénue de ces masses devant la mort de Staline Toujours dans Combat un représentant du radicalisme français Edgar Faure voyait dans Staline le dictateur efficace qui avait froidement fait table rase et liquidé un monde ancien pour y allumer les lumières du progrès il estimait que parmi les grands dictateurs du monde moderne Staline était le seul à avoir résisté au péril de la griserie de la mégalomanie et de l hystérie Ce n était tout de même pas la position de tous les radicaux tant s en faut Enfin bien avant le Rapport Khrouchtchev un esprit qui conservait de la clarté en plus de la fascination jugeait ainsi le communisme dans Le Monde C est une révolution sans romantisme menée avec une volonté implacable sans concession aucune au sentimentalisme ou à la pitié en vue de forcer le bonheur de l humanité La poursuite de ce bonheur mathématique a peuplé les camps de concentration et les charniers elle a transformé des millions d hommes en robots Elle en a privé d autres de la plus élémentaire dignité Seul pourrait dépasser la réussite tactique de Staline poursuivait l éditorialiste celui qui réconcilierait la révolution et la liberté Un espoir qui a mal vieilli avant de mourir de désillusion et d entraîner le système sclérosé dans la mort pour voir réapparaître à l aube du XXIème siècle un gauchisme idéalisé considérablement enrichi et renforcé par le libéralisme et le parlementarisme dont Marx avait bien dit que c étaient les meilleurs moyens d accéder au pouvoir En développant aussi sans cesse la propagande intellectuelle et la manipulation de masse auxquelles tous ont recours au demeurant mais dont le maniement est plus ou moins expert 50 ans après la mort de Staline En 2003 les médias français se livrent à une célébration ambiguë de la mort de Staline D une part la critique est impitoyable comme pour effacer les panégyriques de 1953 De l autre on poursuit une sorte de désinformation en prétendant que l on ne savait pas Depuis on a appris Depuis le bilan du stalinisme a fait apparaître l homme son régime les horreurs qu il commit et qui furent commises en son nom comme un effroyable totalitarisme Il faudra plusieurs années pour que la terreur de masse et le Goulag soient connus de tous etc Cf Le Monde supplément de 24 pages consacré à Staline 26 2 2003 et Le Monde Télévision 1 3 2003 Or d une part ce n est pas seulement J Staline mais c est le communisme de V I Lénine et de L Trotsky partout dans le monde et encore jusqu à des temps très récents qui a pratiqué le meurtre la répression la terreur de masse ou la terreur contre des dissidents et opposants Avant de s effondrer ou de s édulcorer pour pénétrer dans le globalisme plutôt que de s y fondre Comme l écrit Le Monde reprenant sans le savoir mon ancien enseignement si angoissant pour certains à l Institut Français de Presse Université Paris II Bien avant les multinationales le communisme a forgé la première entreprise globalisée le Komintern A présent le communisme évidemment révisé remodelé et tranquillement entré dans la place est bien plus à l aise dans l ère globale que l Union européenne avec ses divergences démocratiques naturelles Et peut être même souhaitables D autre part on savait tout en Occident et en France sur les crimes du communisme depuis les années 1920 30 40 50 et jusqu au bout Comme on sait tout depuis le début sur les crimes en Irak ou en Tchétchènie et ailleurs en Chine en Corée du Nord etc Les chrétiens et les laïcs face aux crimes du communisme On constate avec effroi quelquefois que les crimes du communisme sont considérés avec indulgence comme des crimes de progrès pour des laïcs et même des crimes évangéliques pour certains intellectuels chrétiens Dans La Croix du 4 janvier 2000 un auteur simula un texte de Léon Tolstoï avec sa signature fictive mais annoncée comme fictive sous le titre Nous autres Russes avons fait rêver le monde Voici ce qu écrit cet intellectuel chrétien français russophile Qu y avait il de mieux pour la Russie puis plus tard pour l ensemble de la planète que de mettre en œuvre la fraternité évangélique le dépôt des offrandes pour la bonne santé de tous on aurait éventré les portes du paradis à coups de hache Et les portes furent bien éventrées l air qui en jaillit dans les hurlements était enthousiasmant si j avais été là j aurais pris volontiers la tête de mes moujiks C est que moi aussi je voulais faire régner l Evangile dans les isbas Pauvre Tolstoï Mais pauvres de nous chrétiens et Français à qui l on fait faire de pareils mélanges Divini Redemptoris et Mit Brennender Sorge En réalité l enseignement de l Eglise parle à propos des crimes du communisme d une perversion intrinsèque de l idéologie et du système communistes matérialistes athées soumis au seul utilitarisme d un pseudo progrès ce qui fut aussi une des caractéristiques du nazisme Dans son encyclique Divini Redemptoris condamnant le communisme à Pâques 1937 en même temps qu il condamnait le nazisme par l encyclique datée du même jour Mit Brennender Sorge le Pape Pie XI était ferme sur ce point On ne peut dire que de telles atrocités soient de ces phénomènes passagers qui accompagnent d ordinaire toute grande révolution des excès isolés d exaspération comme il s en trouve dans toutes les guerres non ce sont les fruits naturels d un système qui est dépourvu de tout frein intérieur Un frein est nécessaire à l homme pris individuellement comme à l homme vivant en société Même les peuples barbares trouvèrent ce frein dans la loi naturelle gravée par Dieu dans l âme humaine Mais lorsque du cœur des hommes l idée même de Dieu s efface leurs passions débridées les poussent à la barbarie la plus sauvage C est hélas le spectacle qui s offre à nous pour la première fois dans l histoire nous assistons à une lutte froidement voulue et savamment préparée de l homme contre tout ce qui est divin L Eglise avait raison et le Pape avait prédit dans ce même texte il y a plus d un demi siècle que le communisme n a pu et ne pourra pas réaliser son but pas même sur le plan purement économique Cependant il n y aurait ni socialisme ni communisme si les chefs des peuples n avaient pas dédaigné les enseignements de l Eglise Mais ils ont voulu élever sur les bases du libéralisme et du laïcisme d autres constructions sociales qui tout d abord paraissaient puissantes et grandioses elles s écroulent misérablement Ou bien elles s affrontent et se déchirent Le constat reste d actualité dans notre monde Le communisme déguisé en ange de lumière Ceux qui fermaient les yeux sur les crimes communistes dès le début et gardaient leurs illusions ou leurs intérêts à l Est et à l Ouest doivent se rendre à l évidence et devraient enfin reconnaître qu on les a prévenus des crimes Dès 1917 on leur a expliqué le système on les a appelés au secours Cela restera vrai jusqu au bout jusqu à la défaite et la condamnation de la forme intrinsèquement perverse du communisme C est en cela que l Eglise l a partiellement vaincu car vaincu définitivement il ne le sera que lorsque ceux que le marxisme léninisme et le communisme ont séduits et séduisent encore prendront pleinement conscience de la vérité En effet mentir cela consiste pour les idéologies à se déguiser en ange de lumière disait Pie XI Ajoutons pour notre part que plus tard les bolcheviques au pouvoir rejetèrent la faute des atrocités sur les socialistes révolutionnaires gauchistes et inversement le parti des ouvriers sur les paysans et à charge de revanche les internationalistes prolétariens sur les nationalistes ceux ci sur les juifs ou les caucasiens et vice versa En fait les cerveaux malades à l origine et au centre de l inhumanité communiste étaient bien partagés Ils bâtissaient tous ensemble en assassinant et en s assassinant de temps en temps entre eux le pouvoir marxiste léniniste communiste soviétique systématiquement quoique souvent dans une certaine pagaie et dans l hystérie collective L Ouest savait tout L Occident démocratique savait tout depuis le début car il recevait par milliers des informations telles qu il m en a été donné de trouver dans des témoignages d époque interdits ou indésirables de publication à l Est et à l Ouest Tout autour de nous la violence sévit de plus en plus J ai du mal à décrire le sort maudit de la malheureuse Winnica Vinnitsa en Ukraine dont les charniers furent découverts en même temps que ceux de Katyn Madame M en vient Avec la simplicité d un témoin oculaire elle donne un témoignage qui pétrifie l âme jusqu à maintenant 3000 personnes y ont été assassinées par la Tchéka police politique bolchevique ancêtre du KGB Aucune n a été tuée autrement qu en subissant d atroces souffrances Victimes crucifiées étouffées dans des anneaux de fil de fer barbelé empalées écorchées brûlées Lorsque un jour le monde apprendra tout cela lorsque l on dira ce martyrologe l Europe ne voudra pas le croire pour ne pas être saisie d un éternel remords que de tels crimes étaient commis impunément alors que depuis six mois il était facile de les empêcher En effet il y avait des observateurs occidentaux enchantés sur place et c est pour eux que la coalition des bolcheviques de Lénine et de la gauche des socialistes révolutionnaires de Trotsky jouait à quatre mains une partie de prestidigitation politique pour camoufler à peine la réalité Au demeurant soviets et observateurs notamment français voulaient surtout savoir à quelle famille révolutionnaire s apparenterait le bolchevisme quels seraient ses liens avec la Révolution française et bien entendu avec les puissances et le capital Cela n a pas beaucoup changé dans les rapports mondiaux Sur quel cheval miser C est alors que l Occident notamment l Angleterre à l époque a essayé de réaliser cette fameuse intervention avec le consentement des bolcheviques pour reprendre l expression très britannique de l agent de Sa Majesté Bruce Lockhart Car en prenant parti contre les bolcheviques nous ne faisons que miser sur le cheval le plus faible Cette qualité d appréciation fera que l intervention de l Entente qui sera molle manquera de plus son but de rappel à l ordre de la barbarie par la civilisation en se contentant d une demi mesure politico militaire d un intérêt secondaire et dépourvue de la générosité et de la justice flamboyantes qui auraient justifié aux yeux du prolétariat même un secours massif aux frères humains en péril sous un régime guère meilleur et peut être pire que le tsarisme Il est vrai que brisées par la Première Guerre mondiale les puissances européennes de l Entente pouvaient peu Leurs progressistes avec nos intellectuels et les Américains modernistes à l époque voulaient tellement accoucher un monde nouveau qu ils s excitaient de voir arracher les entrailles à la civilisation mère qui en mourait dans d atroces tourments Etat mondial socialiste et capitalisme collectif En 1934 l écrivain H G Wells qui avait déjà tenté de rallier V I Lénine à la cause du mondialisme dès 1924 va voir Staline dans le même but Je voulais dire à Staline raconte Wells que j avais parlé à Franklin Roosevelt des nouvelles perspectives de coopération mondiale qui s ouvraient à l humanité J essayai d en revenir à mon idée d une convergence possible entre l Ouest et l Est sur l objectif commun d un Etat mondial socialiste vers une forme analogue de capitalisme collectif à l Est comme à l Ouest Ce fut un échec J étais parti pour trouver un raccourci vers la Conspiration au grand jour slogan de Wells depuis 1926 en vue d un gouvernement mondial fondé sur les forces économiques et les pouvoirs technocratiques du monde AV Je m étais attendu à trouver une Russie nouvelle prête à s éveiller pour une Cosmopolis Ce n était pas encore l heure la convergence Est Ouest n avait pas encore sonné mais cela explique qu à gauche comme à droite on ait souvent fermé les yeux sur des crimes dans l intérêt d une union future y compris avec la Russie quel que fût son régime Ou quelle que soit aujourd hui sa politique et sa stratégie La France instrumentée La Russie sous tous ses régimes et quoi qu elle fasse est l alliée favorite de la France mais Moscou ne compte qu avec Washington pour réaliser le projet d Etat mondial Certes pour ce faire il faut affaiblir les Etats Unis et la France est bien utile comme locomotive du mouvement anti américain Mais à terme la Russie ambitionne le leadership de l Europe pour se retrouver face à face entre Grands avec les Etats Unis pour dominer la planète Ou bien pour imposer l hégémonisme russe sur les politiques et les idées La tribune française est pour ce faire importante en Europe pour la Russie Pour les petites et les grandes choses C est dans Le Monde que paraît le 1er 2 décembre 2002 la publicité d une page entière pour promouvoir l Exposition universelle internationale de 2010 à Moscou D ici là il semble à Mikhaïl Gorbatchev qui co signe l annonce que les jeux seront faits Cela permettra au monde entier de saluer le succès des changements déjà connus sous le nom de perestroïka Le thème de l Exposition Ressources technologies idées pour aller vers un monde uni dialogue global déterminant pour le sort du monde la communauté mondiale est prête à se lancer dans une nouvelle vague de développement La France s est même dotée d un ministère adéquat consacré au Développement durable Et le président Valéry Giscard d Estaing souhaite le 23 mars 2003 sur FR3 la formation d une opinion publique globale L idée est avancée dans la conjoncture des manifestations de masses organisées contre les Etats Unis Même si ce n est pas tout à fait le sens de ce que voulait dire Valéry Giscard d Estaing du moins peut on l espérer Organiser les mouvements collectifs et les connaissances Une certaine cécité intellectuelle et une mobilité certaine des foules essentiellement jeunes ont été conçues par Staline déjà à Yalta comme éléments d un ordre nouveau international essentiel pour la Russie En étudiant un jour les archives du Saint Siège j ai découvert comment fut entreprise cette formation Le 15 avril 1945 Mgr Cigognani Délégué apostolique du Saint Siège à Washington a raconté à Mgr Tardini Secrétaire de la Congrégation pour les Affaires ecclésiastiques extraordinaires à Rome comment à Yalta Staline avait déclaré qu il allait se charger de la rééducation de la jeunesse européenne Staline a déclaré aux autres deux grands que la Russie pouvait assumer la rééducation de la jeunesse en Europe il a dit au défunt Roosevelt les Etats Unis auront beaucoup de problèmes dans le Pacifique et n auront pas de temps pour cette rééducation et à Churchill la Grande Bretagne devra régler de nombreuses questions dans son empire et n aura donc pas les moyens de s occuper de rééduquer la jeunesse il a ajouté que sur les gens d âge mur il n y avait plus rien à faire ils ont des idées vieilles et rances c est des gens d un autre temps et sans importance A cela on m a rapporté que les deux grands n ont rien objecté peut être n ont ils pas osé ils ont acquiescé et l autre considère cela comme un acquis nécessaire Il leur aurait dit qu il fallait quinze ans pour donner une formation intellectuelle complète à la jeunesse d Europe J ai pensé qu il était bon de le signaler ajoutait le prélat Il avait raison Il est aussi intéressant de se rappeler que canaliser l activité des Etats Unis et de l Angleterre sur des problèmes qui les occupent ailleurs qu en Europe continentale avait été une constante de la tactique soviétique et russe C est ainsi par exemple que la crise de Suez en 1956 avait permis à l URSS d écraser assez tranquillement Budapest Aujourd hui l enjeu est beaucoup plus mondial Cependant on constate que le referendum truqué sur une Constitution rendant à la Russie la Tchétchènie indépendantiste s est déroulé le 23 mars 2003 dans une indifférence presque complète L OSCE parle de situation insatisfaisante Radio Vatican déplore la mascarade Tous constatent la normalisation devenue un terme neutre et non une référence à l écrasement d une résistance dans l histoire soviétique La rééducation soviétique de la jeunesse européenne Quinze ans pour rééduquer la jeunesse c est à dire que dès les années 1960 la nouvelle génération européenne mais aussi une nouvelle génération américaine promotrice d une pensée et d une action marxistes ou gauchistes en apparence anti staliniennes devait être sinon communiste du moins soit engagée dans le compagnonnage pro soviétique soit réinsérée dans des mouvements de gauche et de progrès pour un enjeu européen et mondial d expansion marxiste léniniste hostile au capitalisme aujourd hui élargi au libéralisme C est à dire hostile à la fois au capitalisme mais aussi aux valeurs primordiales de la démocratie libérale par opposition à la démocratie populaire collective Une rééducation de masse s imposait pour assurer la manipulation et la mobilité de troupes toujours prêtes à intervenir ensemble Tolstoï en connaisseur décrivait ce phénomène de rassemblement dans le texte dont nous citons un extrait en bas de cette page Ces quelques milliers de personnes toujours prêtes ne forment qu une infime partie des millions d hommes qui constituent le peuple en second lieu parmi ces dix mille personnes qui crient en agitant leurs chapeaux la moitié au moins ont été sinon rassemblées de force comme cela se passe chez nous en Russie du moins attirées artificiellement par quelque appât en troisième lieu parmi tous ces gens quelques dizaines à peine savent de quoi il s agit tandis que les autres se livreraient aux mêmes démonstrations s il s agissait d une démonstration contraire à la présente Etudier l histoire pourquoi faire La jeunesse à rééduquer et à organiser devait donc avant tout le reste avoir oublié l Histoire et ses enseignements et repères pour accepter la nouvelle version des faits et des comportements même si elle révisait et modernisait la doctrine Le pari de Staline a été bien tenu sur le plan historique et peut être comportemental Toute l historiographie occidentale et notamment française d après guerre est marquée à un moment où à un autre par la propagande la désinformation et l intoxication communistes d autant plus graves que le mensonge est mêlé à la vérité et à la compétence des maîtres Et dans les rangs des jeunes et des vieux qui ont été jeunes du temps de Staline les manifestations de masse veulent souvent exprimer des idéaux auxquels manque de plus en plus souvent le savoir et la compréhension profonde des choses Citons encore Tolstoï mettant en garde ses contemporains contre la tentation de suivre le courant Pourquoi irais je lutter à moi tout seul contre tout le mal qui est sur terre Ne vaut il pas mieux me laisser aller au courant qui m entraîne S il est possible de faire quelque chose je ne le ferai pas tout seul mais en commun avec d autres Et laissant là cette arme toute puissante de la pensée qui s exprime chacun s efforcera de trouver une arme qui serve à une action commune sans faire attention que toute action en commun repose sur ces principes mêmes qu il veut combattre Alors que la force toute puissante insaisissable et libre est celle qui apparaît dans l âme d un homme lorsque seul il songe aux événements du monde Et qu il fonde sa propre réflexion sur la connaissance et le savoir avant d agir en conséquence L orchestration russe de l opinion française La manipulation de l intelligence et de troupes sur le terrain français la Russie y était experte bien avant l URSS et bien avant aujourd hui Dans un manuel universitaire de Relations internationales contemporaines signé du Professeur René Girault on peut lire des informations à ce sujet au chapitre consacré aux Cadres psychologiques et sociaux Mentalités collectives On y aborde toutes les formes de manipulation de flatterie et d intéressement de la naïveté de l ambition ou même de la vénalité de certaines élites intellectuelles bien placées entre autres dans les médias information culture éducation Selon la presse parisienne les Russes sujets du tsar aiment particulièrement les citoyens français La méconnaissance de la Russie impériale par les journaux français pourrait presque être citée en exemple pour des raisons politiques et financières la presse parisienne est largement arrosée pour travestir les réalités russes comme cet Etat devient notre ami notre allié les considérations patriotiques rejoignent les intérêts privés pour inciter les journalistes à brosser des portraits flatteurs du tsar du régime et du peuple russe La préparation psychologique par la presse française lors des visites en France des marins russes à Toulon en 1893 ou de celle du tsar Nicolas II à Paris en 1896 peut être retenue comme une parfaite réussite L enthousiasme réel des populations

    Original URL path: http://www.diploweb.com/La-Republique-francaise-entre-les.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Les dessous de l’aide technique occidentale à la Russie - Russie
    officiellement publics Fin 2000 il était toujours impossible d obtenir communication des comptes d un projet visant à mettre en place un système de leasing pour les Petites et Moyennes Entreprises en Russie Trois équipes se sont succédées sur ce projet sans que les comptes de ces quatre années soient visibles pour des organisations de référence Plus extraordinaire encore le récipiendaire russe de cette assistance technique le Fonds Fédéral pour le soutien aux petites entreprises ne sait pas lui même le montant réellement dépensé par ce programme Qui profite Au delà de ce cas particulier les experts considèrent que 60 à 70 des financements de l Union européenne au bénéfice théorique de la Russie retourneraient en réalité en Europe de l Ouest Ce mouvement financier se fait au bénéfice de consultants ou de gros cabinets qui ont la capacité de répondre à un mode d appel d offre qui ne favorise pas nécessairement la compétence et l expérience mais le volume Si l on étudie les cabinets qui remportent les appels d offre de la Commission on s aperçoit que ce sont presque toujours les mêmes qui l emportent Certains sont donc mieux placés que d autres Il y a généralement un à deux cabinet s de ce type par pays européen Ils bénéficient d un avantage comparatif parce que les projets TACIS doivent souvent se faire sur des fonds d avance et que ce sont les seuls à disposer des réserves financières suffisantes Une judicieuse répartition Par ailleurs ces cabinets sont ou ont été liés à des structures publiques S agit il de concours de circonstance ou d autre chose De la même manière qu il existe des passerelles entre les administrations nationales et les administrations européennes il y a aujourd hui un certain nombre de facilités pour ces gros cabinets quand il s agit de connaître au delà des termes de références techniques de l appel d offre quels seront les critères de sélection En effet dans beaucoup d administrations et organisations les termes de référence publiés dans les appels d offre diffèrent des critères réels de sélection qui sont de l ordre du tacite ou du non dit pour le plus grand nombre Connaître à l avance ces critères est très important Savoir l identité des décisionnaires l est encore davantage Parce que l on peut ainsi connaître leur sensibilité ne serait ce qu en matière de terminologie centre d intérêt Ce qui permet d orienter en fonction la réponse à l appel d offre Quand on regarde comment sont répartis les grands projets TACIS on observe un certain équilibre entre les pays en fonction de leur poids politique L Allemagne la France la Grande Bretagne ont souvent une place importante Encore que sur la Russie la Finlande et l Autriche ont su pousser leur expertise L Autriche est particulièrement active en matière bancaire Les grands cabinets qui drainent ces contrats d un montant de 2 à 3 millions d euros pour des projets d études techniques sous traitent le travail à de plus petits cabinets se contentant d assurer leur marge Par ailleurs il est surprenant de voir que certains de ces cabinets sont aussi liés à des groupes industriels qui ont alimenté une actualité récente en matière de financement des partis politiques Les contraintes imposées en matière de financement des partis politiques ont elles trouvé une source de financement dans l aide européenne à la Russie La question se pose Un système coûteux En tout cas il faut noter que ces gros cabinets n assurent pas toujours un véritable contrôle du travail qu ils ont sous traité à des cabinets qui eux mêmes sous traitent à des individus Ce qui implique une déperdition conséquente en terme d utilisation financière Si l on pouvait recruter directement ces consultants tout en se passant de ces deux niveaux d intermédiaires cela impliquerait des économies de 50 à 60 La contrepartie d avoir ces gros cabinets comme instance de contrôle et de coordination n est qu apparente parce que la réalité démontre que l un comme l autre font souvent défaut Reste que pour l heure une forte proportion de l aide multilatérale de l Union européenne retourne en Europe de l Ouest et que les Russes le critiquent Parce que dans un certain nombre de domaine ils disposent sur place de l expertise adéquate Certes en matière d économie de marché on peut défendre la compétence d expert ouest européens mais quand il s agit de sujets plus techniques comme l environnement il existe en Russie des compétences bien meilleures à ce que l on peut trouver en Europe de l Ouest de surcroît pour un coût cinq fois inférieur Au lieu de payer en fin de chaîne à travers TACIS un consultant 5 000 dollars par mois il est possible de trouver un Russe qui coûtera 800 à 1 200 dollars Alors qu on sera certain qu il a déjà une connaissance du pays de la langue des mécanismes des contraintes et des procédures administratives En fait le recours à ces européens représente souvent une déperdition en terme de temps de compétence et d argent Ce qui est de nature à fragiliser le programme TACIS la perception qu on en a et les résultats obtenus Mettons nous d accord Plus encore que les intérêts de certains pays ce qui paraît prioritaire dans cette pratique de l assistance technique ce sont les intérêts de certains réseaux dans les pays concernés Ainsi cette assistance technique à un pays tiers sert en grande partie à subventionner des activités des économies du bloc OCDE En outre les recoupements permettent de constater que ce sont presque toujours les mêmes cabinets qui interviennent peu ou prou parce qu il y a la marge des cabinets qui apprennent à se faufiler Les petits passent des accords avec les gros sachant qu ils n ont aucune chance de remporter l appel d offre mais possèdent la compétence et constituent sur cette base un consortium Dans

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Les-dessous-de-l-aide-technique.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • "La politique de sécurité de la Russie. Entre continuité et (...) - Russie
    en empêchant qu on la transforme en puissance de second rang Le fait qu elle recherche des solutions dans les domaines militaro politique et militaire constitue indéniablement une réponse aux conditions de la politique et de la sécurité internationales telles qu elles ont évolué au cours des dix dernières années et dont les principales conséquences sont un système de relations internationales unipolaire avec la domination absolue des Etats Unis l éviction de la Russie de sa propre périphérie l élargissement de l OTAN l opération en Yougoslavie et l adoption du nouveau Concept stratégique de l OTAN p 166 En effet personne en Russie n ignore que l Occident a misé sur l OTAN comme fondement du nouveau système de sécurité internationale p 174 Question comment diminuer la place de l OTAN dans les relations internationales contemporaines notamment en Europe Par quels biais développer de nouvelles relations de partenariat fondées sur la convergence ou la proximité des intérêts réels des parties p 174 L enjeu européen La crise d avril 1999 a marqué un moment clé L opération militaire de l OTAN au Kosovo a ainsi posé de façon aiguë la perspective de la sécurité européenne Si l Alliance atlantique devait continuer à monopoliser le domaine de la sécurité cette tendance conduirait inévitablement à la nécessité de réviser les doctrines nationales de sécurité Ce qui pourrait avoir pour conséquence de créer en Europe de nouveaux différends et de renforcer les anciens p 174 Formulation qui ressemble à une pression sur les pays européens L objectif du Kremlin apparaît alors La seule alternative est le rétablissement et la restructuration du système international de sécurité La reconstruction de ses conditions de fonctionnement un statut plus important dévolu à la Russie et l adoption de ce système par des forces politiques influentes exigent des partenaires autres que l OTAN seule Pour la Russie dans un avenir proche ces partenaires ne peuvent être que l Union européenne l Union de l Europe Occidentale UEO et l Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe OSCE C est pour cette raison qu elle a maintenu ses contacts avec les pays d Europe occidentale avant même la fin des bombardements dans les Balkans p 175 L idée est que dans un avenir proche la Russie dans ses efforts pour structurer ses relations institutionnelles avec l Occident s orientera vers l Union européenne et soutiendra la formation de l identité de sécurité et de défense européenne IESD ainsi que le renforcement du potentiel politique et politico militaire de l Union p 176 L idéal serait pour le Kremlin d obtenir un renforcement du statut de l Organisation de Sécurité et de Coopération en Europe et sa transformation progressive en organisation pivot d un nouveau système de sécurité p 176 le blocage de l élargissement de l OTAN à l Est de l Europe et le retour des opérations de maintien de la paix sous le contrôle exclusif de l Organisation des Nations Unies où elle dispose

    Original URL path: http://www.diploweb.com/La-politique-de-securite-de-la.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • "La corruption en Russie", par Gilles Favarel-Garrigues - Russie
    le lien En effet les auteurs cités marquent le poids de l héritage soviétique tout en développant les spécificités post soviétiques de la corruption en Russie Etonnantes réformes A ce sujet Gilles Favarel Garrigues écrit dans son avant propos S il existe une spécificité russe en matière de corruption elle est sans doute liée à une conjoncture particulière Les opportunités considérables d enrichissement apparues dès la fin des années 1980 dans le sillage des réformes économiques notamment par les mesures de privatisation de l activité commerciale s appuient sur les pratiques et les réseaux observés durant la période brejnévienne Disposer de relations privilégiées avec les fonctionnaires occupant des postes clés par exemple dans les services douaniers fiscaux ou dans les organismes en charge des privatisations constitue l une des ressources indispensables pour profiter des réformes Ce qui apporte un singulier éclairage à propos des réformes dont Michel Heller avait pourtant démontré dès les années Gorbatchev dans Le 7 e Secrétaire éd Orban la fonction éminemment stratégique Vers une réponse répressive Devant le bilan dérisoire de l action des pouvoirs publics russes Gilles Favarel Garrigues met en garde à propos de l utilisation politicienne de ce thème L évolution de la lutte contre la corruption constitue en définitive un indicateur pertinent des avancées démocratiques en Russie Tant que ses dirigeants dans la continuité de la tradition soviétique se borneront à instrumentaliser cet enjeu pour discréditer leurs adversaires ou consolider leur légitimité tant qu ils entretiendront l illusion que la meilleure réponse à ce phénomène est strictement répressive aucun progrès significatif n est à attendre Après plus d une décennie d aveuglement les pays démocratiques sauront ils en tirer toutes les conséquences En l attente d une réponse la lecture de ce dossier donne des éléments pour comprendre la situation présente Voici

    Original URL path: http://www.diploweb.com/La-corruption-en-Russie-par-Gilles.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Ukraine : quel pilotage de la crise ? X. GUILHOU - CEI
    des grands tsars ce qui sous tend ses ambitions de grandeur pour la Russie V Poutine vit dans la fascination dans la nostalgie des grandes heures de l histoire Russe qu il souhaite réhabiliter Finalement il est assez proche de l image que l ont se fait de Pierre le Grand l une de ses grandes références 22 Poutine vit dans la fascination dans la nostalgie des grandes heures de l histoire Russe qu il souhaite réhabiliter cf les allégories de l inauguration et de la clôture des jeux de Sotchi Tel est son dessein stratégique revenir aux frontières de 1991 et faire de la Russie une grande puissance eurasiatique qui puisse faire face aux autres puissances périphériques en émergence que sont la Turquie l Iran l Inde et la Chine Par rapport à ces objectifs l Ukraine est un épiphénomène un petit théâtre d opération et un nain politico militaire face au maelstrom des contraintes géostratégiques que Poutine doit maitriser en permanence Du reste la mobilisation militaire à laquelle nous avons assistée sur le front ouest ne correspond qu à 15 du volume global des forces Russes 23 15 000 hommes sur la Crimée c est de l ordre d une petite opération de forces spéciales sur un territoire de la taille du Kosovo 24 Par ailleurs instrumentaliser les référentiels historiques comme nos médias le font allègrement serait oublier le niveau de sensibilité qui est celui de la résistance des Soviétiques au nazisme et commettre une distorsion d analyse qui ne peut que se retourner contre ses auteurs Poutine n a pas manqué de jouer sur ce registre en insistant sur le fait que ce que nous appelions l intégrité territoriale de l Ukraine était très subjectif et que cela concernait l intégrité historique de la Russie Certes cela peut être facilement assimilé à la question des Sudètes Tel est interprété l exemple de la Crimée ce territoire jadis Ottoman a toujours été depuis l expédition de Potemkine dans la géographie de la Russie avant d être cédée en 1954 par N Khrouchtchev à la République socialiste soviétique d Ukraine pour devenir en 1991 une république autonome de l Ukraine indépendante Poutine a aussi fait remarquer que les éléments ultranationalistes tels Pravogo Sektora et le parti Svoboda qui étaient en première ligne sur la place Maïdan n étaient pas franchement des modèles démocratiques compte tenu de leurs adhérences aux thèses nazies et antisémites que ces partis incarnent 25 Il exploite systématiquement toutes nos contradictions Chaque fois que les occidentaux lui ont opposé un point de droit en très bon juriste 26 il a fait répliquer par Serguei Lavrov sur la jurisprudence ouverte par les occidentaux de façon unilatérale et sans respect du droit international au Kosovo en Irak en Afghanistan en Libye etc De fait il a patiemment démontré que les artifices du droit international ne fonctionnaient plus et que seuls les intérêts nationaux ou de proximité primaient En jouant sur cette fibre il ne peut que galvaniser l armée russe dont les budgets sont en progression alors que les nôtres sont en diminution 27 De nouveau après la Géorgie le général en chef a redonné à ses troupes avec une belle couverture médiatique en Russie l illusion qu elles sont fortes prêtes et craintes Mais il donne aussi aux populations russes et russophones une grande fierté que nous sous estimons et une raison de plus pour affirmer leur résilience vis à vis de l Occident notamment face aux sanctions qui sont brandies et surtout face au mépris ressenti depuis l effondrement de l URSS Tout le monde aurait donc oublié ce que représentent pour les Russes les batailles de Leningrad de Stalingrad de Sébastopol pendant la Seconde Guerre mondiale Maintenant nous ne sommes vraisemblablement qu au tout début d une nouvelle confrontation stratégique entre Russes et Occidentaux qui peut mener à de nouvelles partitions territoriales sur ce glacis sanctuarisant ainsi l acte de décès des accords de Yalta 3 Les armes de dissuasion sont devenues globales Jusqu à présent nous sommes restés ancrés sur le principe qu en cas d escalade géostratégique la dissuasion repose sur un équilibre des forces Ce dernier est dans l inconscient collectif encore incarné par les armes de destruction massive ADM Avec la situation actuelle nous découvrons singulièrement que la globalisation a fait bouger les lignes et que les ADM ne sont plus dimensionnantes dans le pilotage de ces crises complexes Tout se joue désormais sur des rapports de force qui se sont déplacés sur les marchés la communication les relations commerciales les vulnérabilités énergétiques l interconnexion de nos systèmes de vie l adhésion des peuples à des modes de vie etc En cela l occident en jouant les sempiternelles sanctions économiques se piège à son propre jeu et se neutralise C est le cas avec les actions menées sur les marchés financiers les effets collatéraux de l effondrement de la bourse de Moscou ont été immédiats sur l ensemble des places boursières européennes et sur les monnaies justifiant la position forcément honteuse mais comme toujours pragmatique de Londres qui s est immédiatement refusé à entrer dans cette stratégie frontale Il en fut de même pour la régulation du trading du gaz et du pétrole où tous les opérateurs ont en 48h verrouillé réciproquement les risques de marchés 28 et où les menaces de Gazprom ont calmé les plus velléitaires Cette situation de l arroseur arrosé a été très bien utilisé sur le plan médiatique par les conseillers de Poutine et notamment par Serguei Glaziev 29 Nous serons contraints d utiliser d autres devises de créer notre propre système de règlement Nous avons de merveilleuses relations économiques et commerciales avec nos partenaires à l Est et dans le Sud Si des sanctions sont prises contre les structures étatiques nous serons contraints de reconnaître notre incapacité à rembourser les crédits accordés aux structures russes par les banques américaines Car les sanctions sont une arme à double tranchant et si les Etats Unis gèlent nos actifs alors le passif de nos organisations en dollars sera aussi gelé Cela signifie que nos banques et nos entreprises ne pourront rembourser les prêts à nos partenaires américains La Russie réduira à zéro sa dépendance économique vis à vis des Etats Unis si Washington impose des sanctions à son égard en raison de la situation en Ukraine ce qui mènera au krach du système financier américain et à la fin de la domination des Etats Unis dans le système financier mondial a t il averti Il en est de même sur le plan de la communication lorsque Vladimir Poutine affirme que le coup d Etat à Kiev est anticonstitutionnel et qu il revient aux populations de s autodéterminer D ordinaire ce sont plutôt les occidentaux qui sont porteurs de ce type d argumentaire politique A la prise de pouvoir par des groupes sponsorisés par les européens et les américains Poutine oppose le retour à un système plus démocratique Cette bataille sémantique juridique mais aussi de propagande 30 sur l avenir de l un des pays les plus corrompus de l Europe centrale laisse rêveur néanmoins elle fait partie désormais de la panoplie des grandes convulsions historiques La place Maïdan n échappe pas aux paradoxes de la place Tahrir de la place Taksim ou de la place des Omeyades et les dirigeants ne peuvent y déroger Là est le grand échec d Ianoukovitch Il n a pas compris la subtilité de ces nouveaux types de confrontation et a trop fait confiance à ses vieux référentiels staliniens Poutine ne lui pardonnera jamais cette erreur de jugement et de l avoir piégé dans ce type de pilotage de la crise que les occidentaux ont su en revanche exploiter Par ailleurs vouloir empêcher la prochaine tenue du G8 et sortir la Russie du jeu des puissants serait une erreur magistrale Ce serait l humilier encore plus et lui donner quitus pour organiser par exemple un G7 des émergents à Sotchi et poser ouvertement la fin du modèle de Yalta Les BRICS n attendent que cela surtout aujourd hui où ils doivent faire face à une guerre monétaire impitoyable face au dollar Si la Chine acceptait d accompagner ce mouvement nous assisterions alors à un basculement historique Les allemands l ont bien compris les anglais le redoutent Seuls les français pris dans leur romantisme révolutionnaire désuet ainsi que les polonais lituaniens autrichiens et hongrois pris dans leurs griefs historiques avec la Russie sur l Ukraine sont aveuglés par les tourments du passé 31 Quand aux américains qu ont ils d autres à dire leur complainte aujourd hui est uniquement financière d autant qu ils ne sont pas à l abri d une nouvelle crise dans ce domaine Les diatribes du couple Obama Kerry paraissent peu convaincantes pour le moment Certes le dollar est leur arme de destruction massive privilégiée mais la globalisation financière avec ses avatars est devenue potentiellement beaucoup plus destructrice qu une attaque d envergure sur le plan cybernétique Les Russes le savent et pourraient en faire usage si leur dignité et identité étaient malmenées En cela les principes de dissuasion tels que nous les connaissons sont en train de muter et de changer de nature 4 La question politique de la bonne gouvernance est au cœur du sujet La place Maïdan comme les évènements précédents en Egypte en Tunisie en Turquie en Libye pose la question des limites de la démocratie dans des pays gouvernés par des autocrates des oligarchies corrompues ou des groupes de pression aux idées radicales Aujourd hui personne ne peut plus réellement faire la démonstration de la charge de la preuve Qui est dans le bon droit Qui est dans son droit Qui est vraiment dans l axe du mal Les effets de la jurisprudence du Kosovo sont ravageurs Nous le voyons bien au travers des débats à l ONU mais aussi au sein de l UE Toutes les négociations sont bloquées tant les jurisprudences du Kosovo puis de toutes les autres opérations menées unilatéralement par les Etats Unis ou par ses alliances de circonstances se sont progressivement détachées des règles du droit international au titre de la guerre préventive ou de la diplomatie humanitaire 32 A force de les instrumentaliser sous couvert du devoir de protéger pour prendre le contrôle d une région du monde ou destituer un dirigeant comme en Libye nous avons transformé les règles de bonne gouvernance en règle de bonne prédation Le cas ukrainien constitue en cela la goutte d eau qui fait déborder le vase 33 La coupe est pleine et si tout le monde redoute un scénario bis comme celui de l ex Yougoslavie en plus meurtrier 34 personne n y a cette fois ci intérêt tant les conséquences pourraient être désastreuses pour l ensemble des parties prenantes En cela cette confrontation entre Moscou et les capitales occidentales va peut être nous obliger à revoir la méthode du pilotage de ce type de crise Faire des chèques demander au FMI d éteindre le feu momentanément et envoyer des observateurs de l OSCE c est nécessaire mais pas suffisant c est même dangereux si nous ne nous contentons que de cela La guerre civile en ex Yougoslavie a commencé avec ce type de processus et de nombreux ingrédients explosifs comme la création de milices à partir de la mobilisation des réservistes en Ukraine sont d ores et déjà visibles rappelant les terribles pages de la 25ème heure 35 Rien ne sert de mettre des pansements sur le blessé comme dans les Balkans suite aux accords de Dayton présentement en signant hâtivement des accords avec l UE Il faut dans le cas présent opérer le patient et lui enlever d abord ses nodules nationalistes et ses métastases en termes de corruption C est évidemment le chantier le plus difficile quand on connait bien le pays et lorsque l on sait les difficultés que les russes ont eux mêmes rencontrées depuis 15 ans pour contenir ces pulsions perverses que Timochenko et Ianoukovitch ont incarnées au travers de leurs mandats Aujourd hui Angela Merkel et Vladimir Poutine posent implicitement cette question de la bonne gouvernance plutôt que celle de la mauvaise intervention Pour autant Poutine comme le secrétaire général de l OTAN maintiennent au dessus des têtes de tous les protagonistes et voisins l hypothèse d une intervention sécuritaire si aucune solution n est trouvée et si un risque de guerre civile se révèle être la seule destinée pour les peuples concernés L exemple de l ex Yougoslavie est à ce titre suffisamment éloquent avec ses 100 000 morts 36 Ils le font avec un sang froid et un calcul stratégique qui n a rien à voir avec l épisode de Cuba même si en arrière plan ils ne perdent pas l objectif d arriver à terme à un autre type de partenariat en vu des rendez vous géostratégiques qui sont d un autre ordre face aux continents arabo africain et à l Asie 37 Leur intérêt commun est de trouver une méthode pour gérer intelligemment cette interface entre l Europe et la Russie et de formuler ces nouveaux partenariats stratégiques pour le long terme face à des enjeux qui dépassent les petites frontières actuelles de l Europe Ce qui vaut pour l Ukraine vaudra aussi pour la Biélorussie En cela V Poutine et A Merkel avec leur officier de liaison qu est G Schroeder ont plusieurs coups d avance sur l Union européenne et surtout sur l actuelle administration américaine Conclusion L Ukraine nous rappelle que la voie militaire est toujours la pire des solutions même si elle permet de réveiller les consciences et de poser les bonnes questions A la veille de la célébration du centenaire de la fin de la Grande Guerre et du 70ème anniversaire du débarquement il est temps de faire le bilan de nos ingénieries de gouvernance et de notre capacité mutuelle à piloter intelligemment les crises régionales Nous voyons bien au travers de la cinétique des évènements actuels que toutes les formes de jeu se neutralisent assez rapidement qu il s agisse de la manœuvre sécuritaire monétaire financière économique énergétique seules restent les populations avec leurs problèmes d identité et de rattachement à l Europe ou à la Russie de part et d autre du Dniepr En cela les questions de maitrise de l histoire et de la géographie de la psychologie des peuples de la culture des langues 38 sont dimensionnants L oublier c est se tromper lourdement et errer dans les présupposés et les à priori historiques qui sont toujours dangereux et le plus souvent meurtriers Ils débouchent la plupart du temps sur des logiques de fractalisation des territoires qui constituent les germes des prochaines crises internationales Couper l Ukraine en deux ou en trois est sans aucun doute la voie de la facilité sur le court terme Il est clair que c est le scénario privilégié par beaucoup actuellement En faire un pays responsable et viable qui permettrait de valoriser un continent eurasiatique fort serait plus intelligent mais beaucoup plus exigeant sur le long terme Finalement que nous démontre une fois de plus cette bataille du Dniepr Que les uns se battent pour une certaine idée de la Liberté en privilégiant la voie des échanges commerciaux et la puissance financière comme vecteur de progrès pendant que les autres se battent pour une certaine idée du Pouvoir en privilégiant le territoire et la culture comme vecteur identitaire Il est clair que pour le moment les éléments de dialogue et de convergences sont aux antipodes et difficiles à concilier 39 Comme aimait le rappeler le chancelier Otto Von Bismarck La diplomatie sans les armes c est la musique sans les instruments La partition jouée par Poutine pour récupérer Sébastopol est une belle démonstration de ce que la diplomatie reptilienne est capable de produire chaque fois que la notion de vital s invite dans les relations internationales Manuscrit clos le 14 mars 2014 Mars 2014 Guilhou Diploweb com Voir le site de Xavier Guilhou Voir Plus Quel référendum en Crimée Volodymyr Poselsky Vice président de l ONG Ukraine dans l Europe Pourquoi le référendum autoproclamé par les nouvelles autorités de Crimée ne peut pas être qualifié comme un scrutin d autodétermination démocratique Sans parler du fait que l organisation des référendums locaux est formellement interdite par la législation ukrainienne nous pourrions poser une question de la légitimité de ce référendum en tant que scrutin d autodétermination des habitants de Crimée Premièrement il faut souligner que le référendum du 16 mars 2014 ne propose pas une option du maintien du statu quo actuel Les électeurs doivent en effet choisir entre une option d un rattachement de la péninsule de Crimée à la Fédération de Russie et une option d une création d un Etat indépendant de facto car la Constitution de Crimée de 1992 stipule que la République de Crimée est un Etat indépendant qui entretient des relations avec l Ukraine sur la base d un traité et des accords et qui exerce tous les pouvoirs étatiques y compris les relations avec des pays tiers à part ceux qui sont délégués de son plein gré à l Ukraine L Ukraine aura beaucoup moins d influence sur la Crimée que l UE a aujourd hui sur ses Etats membres La Crimée aura son propre système politique avec le parlement et le président élu son propre système juridique et judiciaire avec la supériorité du droit de Crimée sur le droit ukrainien sa Cour Suprême sa Cour constitutionnelle son Parquet le système économique rattaché à l Union douanière avec la Russie avec le rouble comme une monnaie locale De ce fait les habitants de Crimée qui voudraient que la péninsule reste attachée à l Ukraine dans le cadre d une large autonomie actuelle ne peuvent pas se prononcer sur cette option Aucun seuil de participation exigé Deuxièmement pour valider le résultat il suffit d obtenir plus de 50 de voix parmi les électeurs ayant participé au scrutin c est à dire

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Crise-ukrainienne-quel-pilotage.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive


  • piloté des actions collectives sur les questions de compétitivité économique et d attractivité des territoires de sécurité économique et d intelligence stratégique Outre sa pratique du management des crises et sa capacité à manager des projets au niveau international il est aussi connu pour les retours d expérience et les actions particulières qu il mène depuis 1990 autour des opérations de sortie de crise et de reconstruction dans des pays confrontés à des désastres naturels ou à des situations de post conflit Il accompagne ainsi plusieurs initiatives visant à faciliter des actions transverses et innovantes entre diplomatie défense monde économique et humanitaire De formation littéraire historien et géographe Xavier Guilhou est titulaire de plusieurs doctorats en Sciences Humaines et en Sciences Politiques Il est aussi auditeur de l IHEDN Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale et Conseiller du Commerce Extérieur de la France Il a publié Quand la France réagira Eyrolles février 2007 Il a par ailleurs participé à plusieurs ouvrages collectifs dont Ruptures Créatrices Editions d Organisation les Echos éditions 1999 et Un Monde à repenser Economica 2001 Il a aussi publié avec Patrick Lagadec la Fin du Risque Zéro Eyrolles Sociétés Les Echos éditions 2002 avec Laura Bertone et Patrick Lagadec Voyage au cœur d une implosion ce que l Argentine nous apprend Eyrolles 2003 avec Jean Marie Aoust Claude Revel et Gilbert Canameras Quand ONG et PDG osent Eyrolles 2004 Plus http www xavierguilhou com Biographie mise à jour en 2011 Ses articles pour Diploweb com Crise ukrainienne quel pilotage des événements Alors que les moyens de cyberguerre sont mobilisés depuis une semaine aussi bien par les Russes que par les Américains le référendum organisé par Kiev défie Poutine Après avoir montré avec l ambassadeur de France P de Suremain pourquoi l Ukraine révèle les tensions

    Original URL path: http://www.diploweb.com/_Xavier-GUILHOU_.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Cartes géopolitiques et stratégiques de Sébastopol, Crimée - CEI
    dans les années 1980 L arsenal soviétique face à l OTAN Cliquer pour agrandir En cas de guerre le contrôle de cette mer fermée devait être l un des premiers objectifs à atteindre par le pacte de Varsovie afin de garantir la sécurité des côtes soviétiques et de permettre le ravitaillement des troupes qui fondraient sur le sud de l Europe Mais aujourd hui cette puissance militaire n est plus qu un lointain souvenir Le rapport de force maritime actuel en mer Noire est largement en faveur des pays membres de l OTAN cf graphique Les forces navales en mer noire Cliquer pour agrandir Les motivations de la Russie à intervenir en Crimée et à Sébastopol sont davantage liées à l histoire de cette ville et de ce qu elle représente dans l imaginaire collectif russe qu à des intérêts géostratégiques Fondée en 1783 par l impératrice Catherine II afin d asseoir au sud la domination maritime russe face à l empire ottoman Sébastopol est une ville qui demeure bâtie autour de ses bases navales carte 2 et qui incarne une certaine vision de l héroïsme national Carte du port de Sébastopol Une ville articulée autour des installations militaires russes Cliquer pour agrandir En 1853 ce port militaire intégra une première fois l imaginaire patriotique lorsqu une coalition franco britannique l assiégea trois ans durant Entrée dans la légende grâce aux Récits de Sébastopol de Léon Tolstoï la ville devint le symbole du sacrifice du peuple russe Un siècle plus tard l histoire bégaya cette fois de manière bien plus terrible Assiégée pendant une année entière par les armées du IIIe Reich Sébastopol fut rasée à 95 et donna lieu à l une des batailles les plus terribles de la Seconde Guerre mondiale Honorée du titre de ville héros le sacrifice de Sébastopol est aujourd hui encore intensément célébré La ville devint l égale de Stalingrad ou de Leningrad et preuve de ce qu elle représentait désormais dans l imaginaire collectif Staline lui même dut revenir sur sa décision de reconstruire la ville sur un plan d aménagement nouveau Sébastopol fut reconstruite à l identique Dans ce véritable musée à ciel ouvert carte 3 où les uniformes et drapeaux russes se rencontrent à chaque coin de rue on se dit sébastopolitain avant de se dire russe ou ukrainien Carte du centre ville de Sébastopol Un musée à ciel ouvert en l honneur de la marine russe Cliquer pour agrandir L intervention russe doit être vue comme la volonté de Moscou de s afficher en sauveur de cette mythologie impériale dont se nourrit depuis plusieurs années la rhétorique poutinienne Pour les organisations anti Maïdan qui dominent désormais le Conseil Municipal Sébastopol demeure en effet l incarnation d une destinée commune à tous les peuples d un empire désormais disparu et dont la geste se raconte en russe Bien plus que pour défendre des intérêts militaires l intervention russe doit être vue comme la volonté de Moscou de s afficher en sauveur

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Geopolitique-de-Sebastopol.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive

  • Géopolitique de l'Ukraine et de la Russie - CEI
    20 ans pour tenter d obtenir des anciens satellites de l URSS qu ils basculent sous obédience occidentale certes pour la démocratie mais surtout pour la richesse de leurs sous sols Ils n y sont jamais arrivés Vladimir Poutine étant plus coercitif et fin manœuvrier sur le terrain En revanche sur la Mer Noire les manœuvres se sont durcies depuis un an avec une remise en cause des grands projets de gazoduc et de pipe line sur l ensemble de la région surtout avec le règlement en cours de l affaire iranienne qui clôt la stratégie du Great Middle East de la politique étrangère américaine Nabucco South Stream et North Stream chacun de ces gazoducs a une signification géopolitique différente Les tracés adoptés modifient la carte des équilibres géostratégiques et ne sont pas neutres pour comprendre la sensibilité que revêt le verrou ukrainien Jusqu au mois de juillet 2013 deux projets s affrontaient de part et d autres de la Mer Noire pour alimenter l Europe du sud Le projet Nabucco au sud 4 était porté jusqu à présent par la commission européenne avec la bénédiction de Dick Cheney et de ses réseaux d influence 5 Il permettait au gaz de transiter par la Turquie les Balkans la Hongrie jusqu à l Autriche Son concurrent le projet South Stream passe plus au nord et est porté par un consortium Gazprom ENI via la Mer Noire la Bulgarie et la Serbie 6 Les décisions entre autre de l Azerbaïdjan de se rallier à South Stream et du Turkménistan de privilégier la demande chinoise ont donné de fait à Vladimir Poutine une main considérable pour ses négociations avec l Europe mais aussi pour monter en puissance son projet d Union eurasiatique 7 Rappelons qu il contrôle aussi au nord le réseau North Stream qui transite par la Baltique pour approvisionner l Allemagne au travers d un consortium Gazprom EOM GDF 8 La mise en échec de Nabucco conjuguée au verrouillage du nœud syriaque par la diplomatie russe avec l accord discret des chinois a radicalisé le jeu d un certain nombre de réseaux européens et anglo saxons dont les intérêts marchands et financiers sont menacés Il faut ajouter à ce dossier les découvertes récentes de poches de gaz au large de Chypre de la Syrie du Liban d Israël et de Gaza avec le champ dit du Léviathan dont les potentiels seraient aussi sinon plus important que les gisements qui sont exploités par le Qatar et l Iran dans le golfe d Oman Au premier degré nous retrouvons tous les jeux d acteurs des opérateurs du monde de l énergie avec un certain nombre de majors américains et européens qui sont très visibles et actifs autour de Nabucco Au deuxième degré il y a les éternels jeux discrets de la diplomatie d affaire allemande qui joue son double jeu classique en bilatéral vis à vis de la Russie ne jamais oublier que G Schroeder est le conseiller de Gazprom mais aussi en parallèle avec la Turquie l Iran la Chine Au troisième degré il y a les anciens équilibres que l Occident a noués avec la dynastie saoudienne et les pays du Golfe autour de la sécurité énergétique mais qu Obama n a plus envie désormais d incarner et de soutenir Au quatrième degré il y a tout ce repositionnement du barycentre énergétique qui est en cours depuis vingt ans sur le Tigre et l Euphrate Irak Iran avec l affirmation d un nouveau nœud géostratégique sur la Syrie le Kurdistan et l Asie centrale où la Russie joue un rôle de pivot incontournable notamment vis à vis des besoins de la Chine et de l Europe 9 Enfin il ne faut jamais oublier quel est le poids actuel de la Russie dans les marchés mondiaux du gaz et du pétrole 10 surtout dans cette phase post Fukushima 2011 qui génère des débats politiques aigus sur la transition énergétique au sein des pays européens Cette tectonique des plaques s accompagne par ailleurs d un repositionnement de plus en plus explicite de l actuelle administration américaine sur l Océan indien et sur le Pacifique avec un transfert très conséquent de leurs moyens militaires doublé d un repli monétaire et économique au profit du continent nord américain et d une volonté d un retour à une autosuffisance énergétique grâce aux gaz de schiste pour assurer la survivance de leur modèle et la résistance de leur leadership Ce basculement géostratégique voulu par Obama depuis son premier mandat ne fait pas l unanimité à Washington Il est notamment contesté par la plupart des milieux néoconservateurs entre autre par les lobbies israéliens qui voient d un mauvais œil un affaiblissement de la posture américaine sur la zone du Proche et Moyen Orient en particulier pour le complexe militaro industriel De fait ce repositionnement de la diplomatie américaine se traduit par une réémergence fulgurante des grandes puissances centrales sur l ensemble de la région Turquie Egypte Iran et Russie qui conversent désormais entre elles en s affranchissant des tutelles occidentales 11 Elle se caractérise aussi par une implosion identitaire et religieuse du Moyen et Proche Orient avec le retrait progressif du parapluie américain Cela se traduit par une radicalisation de cette Fitna 12 qui déchire le monde sunnite à laquelle il faut ajouter cet affrontement historique et de plus en plus violent entre sunnite et chiite qui des faubourgs de Bahreïn à ceux de Beyrouth endeuille quotidiennement le monde arabo musulman 13 Vu de Moscou Pour toutes ces raisons Moscou ne peut rester insensible aux évènements en Ukraine et à l échec patent d Ianoukovitch dans la maitrise de la violence sur cette place Maïdan surtout si un emballement démocratique et une volonté de stigmatisation débouchait comme dans les Balkans sur des affrontements en ravivant les griefs ancestraux entre les communautés uniates et slaves 14 Encore plus si l agitation diplomatique et médiatique en cours suscitait une escalade avec une éventuelle scission de l Ukraine en deux voire en trois en jouant sur une velléité d indépendance des Tatars sur la Crimée Ces développements ne peuvent qu être inacceptables pour Vladimir Poutine qui ne peut admettre les menaces sous jacentes pour les intérêts vitaux de la Russie mais aussi en termes d effets collatéraux sur les autres pays d Asie centrale et surtout vis à vis de son propre leadership personnel à Moscou D une part les exhortations de I Timochenko dans sa prise de parole très médiatisée du 22 février 2014 pour dupliquer cette révolution partout jusque sous les murs du Kremlin ne peuvent être ressenties que comme une provocation pour V Poutine Par ailleurs Vladimir Poutine ne pourra jamais admettre que la Crimée puisse passer avec une indépendance ou une partition de l Ukraine sous contrôle de l Europe et des intérêts occidentaux Ce serait un casus belli Sébastopol ne l oublions pas concentre une grande partie de la flotte russe 15 celle justement qui est en Abkhazie en appui de la stratégie caucasienne et surtout celle qui est sur les rivages alaouites du côté de Tartous en appui de l allié syrien ainsi qu au large des zones grecque et chypriote en soutien des communautés orthodoxes Ces navires de guerre qui croisent en Méditerranée orientale sur le flanc sud de la Turquie et de fait de l Otan ont ne l oublions jamais leur base arrière en Crimée Or l Ukraine a passé un accord de 30 ans avec la Russie sur ce point contre un accord préférentiel sur les approvisionnements gaziers Toucher à ce dossier sensible c est s attaquer aux racines les plus profondes de l histoire russe 16 C est ignorer tous les fondamentaux de cette civilisation slave issue entre autre de l histoire de l empire byzantin et incarnée par le triangle historique Novgorod Saint Pétersbourg Kiev 17 Medvedev dans ses prises de position depuis le 23 février 2014 ne cesse de le préciser comme s il s agissait d un avertissement solennel qui va bien au delà les usages sémantiques pratiqués par les diplomates La mobilisation de 150 000 hommes 90 avions plus de 120 hélicoptères 880 tanks 80 navires sur le flanc ouest de la Russie et la mise en alerte de la flotte de la Mer Noire n est pas qu une figure de style notamment pour l Otan Certes en jouant sur ce verrou ukrainien les chancelleries et réseaux d influence qui sont vexées par l échec de Genève II sur le règlement de la question syrienne qui sont obligées d assumer désormais une délocalisation dramatique de la gestion de cette crise sur le Liban et qui ont perdu leurs capacités de gesticulations sur le Bosphore avec l abandon de Nabucco imaginent qu ils vont faire plier Vladimir Poutine en l obligeant à négocier cette fois ci sur Kiev C est méconnaître l intéressé et sous estimer sa fierté son cursus et sa pugnacité en matière géostratégique C est jouer avec l ours en voulant le harceler dans sa tanière Certes l Occident a de nombreuses cordes à son arc dans cette bataille la dette ukrainienne qui n est pas sans conséquence sur l économie russe elle même mise sous tension avec la guerre monétaire entre le dollar et le rouble 18 comme toutes les monnaies des pays émergents sans compter les cours du pétrole et du gaz qu américains et saoudiens peuvent encore et de nouveau manipuler ainsi que les taux d intérêts qui dépendent de la politique plus ou moins accommodante de la FED tout ceci se négociant actuellement dans les coulisses du G20 La Russie se veut de nouveau une puissance Mais Poutine n est pas naïf Il sait tout cela et il n a pas oublié lorsqu il était encore au KGB tous les enseignements qu il a pu tiré de la chute de l Union soviétique et de toutes les opérations menées par le couple Reagan Bush dans les années 1980 pour casser l hégémonie du système communiste Depuis la Russie s est redressée elle détient des ressources énergétiques financières économiques mais aussi militaires qui ne peuvent être sous estimées Elle est aussi devenue une puissance globale au même titre que les Etats Unis avec une présence géostratégique affirmée sur le Pacifique vis à vis de la Chine en Méditerranée orientale vis à vis des grands jeux énergétiques mais aussi vis à vis de l Arctique dans la perspective de l ouverture de la route nord qui changera beaucoup de choses dans les rapports de force sur ce XXIème siècle Elle contrôle avec beaucoup de fermeté et de proximité ses intérêts en Asie centrale C est une puissance spatiale engagée dans l univers des cyber stratégies bien au delà la maitrise balistique des ADM C est surtout une puissance qui n est plus seulement régionale comme ce fut le cas après l effondrement du communisme mais de nouveau mondiale et qui entend bien exister avec sa singularité dans les grands jeux qui se reformulent notamment sur le Pacifique nord C est ce que Poutine a voulu démontrer au travers des jeux de Sotchi Néanmoins avec la place Maïdan un certain nombre d acteurs qui aiment bien jouer depuis quelques temps avec des boites de Pandore ont voulu le ridiculiser et l enfermer dans un jeu régional La fenêtre de tir était il faut l avouer tentante Est ce que l opportunité va se transformer en piège notamment pour les européens Où est ce que le tsar va admettre qu il a perdu une bataille en acceptant de se replier en deçà du Dniepr N oublions pas que Poutine détient l arme du gaz pratique l effet de surprise et surtout n a peur de rien C est un patriote au sens où il entend incarner de nouveau l histoire de la Sainte Mère Russie Родина Мать Ces critères sont bien entendu très éloignés de nos référentiels démocratiques et des modes de représentation véhiculés par les médias occidentaux Pour autant ils constituent un préalable incontournable pour bien cerner le personnage dont la longévité politique et l audace géopolitique défient jusqu à présent tous les pronostics La situation reste ouverte La plupart des grands experts de la Russie et plusieurs grands diplomates ont appelé à la plus grande prudence et à un retour à une certaine modération dans l exaltation démocratique du moment D autant que les termes de la nouvelle gouvernance de l Ukraine avant les éventuelles élections de mai 2014 sont loin d être fiables et stabilisés Tous sont unanimes pour avouer que les niveaux de corruption pratiqués par l ensemble des leaders ukrainiens sont irrecevables et qu ils posent concrètement de vraies questions de stabilisation pour ce pays désormais profondément divisé Problèmes de gouvernance qu aucun pays européen il faut bien l avouer n est à même d assumer réellement encore moins sur le plan sécuritaire Par ailleurs le niveau de défaillance financière avec un défaut de paiement de l ordre de 35 milliards de dollars et la quasi disparition d un Etat ne sont pas de nature à faciliter une sortie de crise par le haut Tous ont par ailleurs rappelé que Vladimir Poutine n était pas n importe qui que nous avions affaire à un nouveau tsar et qu il serait très aventureux entre autre pour l Europe de générer sur ce verrou ukrainien les germes d une nouvelle guerre civile ou division civilisationnelle comme en ex Yougoslavie Elle ne ferait qu enflammer la fierté russe la solidarité panslavique et ranimer la discorde entre le monde chrétien et le monde orthodoxe Cela mettrait en échec vingt ans d efforts bilatéraux pour apaiser les relations entre ces deux civilisations berceaux de toute l histoire du continent européen Dans le jeu ambivalent de la diplomatie américaine et même allemande à laquelle les anglais apportent une fois de plus leur quitus ambigu comme si les expéditions dans les Dardanelles et en Crimée ne leur avaient rien appris il est clair que certains essayent de calmer leurs réseaux d affaire et leurs lobbies sur ce dossier comme le demande Sergueï Lavrov 19 alors que d autres allument joyeusement les mèches les polonais et français n étant pas parmi les derniers Il n est pas certain que cette agitation soit totalement du goût de Barack Obama et de John Kerry qui passent actuellement beaucoup de temps sur le Pacifique nord pour calmer les coréens et japonais face à la montée de l hégémonie chinoise Ils ont par ailleurs sur leurs propres zones d intérêts stratégiques en ASEAN et dans les Caraïbes d autres évènements tout aussi sensibles à gérer avec le Venezuela et la Thaïlande dont les pics de colère font autant de victimes que l Ukraine mais avec beaucoup moins d échos dans nos médias européens Il n est pas certain que ce réchauffement géostratégique sur cette région de la Mer Noire soit vraiment opportun pour eux alors qu ils essayent de se dégager par tous les moyens et en souplesse de cette zone complexe où tous les prétextes sont bons pour les obliger à revenir en termes d arbitrage et de régulation 20 Ils ont à peine réussi à se sortir momentanément du piège syrien paradoxalement grâce aux russes qu ils se retrouvent de nouveau embarqués dans le piège ukrainien Pour autant ils ne peuvent pas déjuger J M Barroso et leurs alliés à la veille d élections importantes pour la survie du projet européen mais aussi à la veille d importantes négociations sur une éventuelle signature d un accord de libre échange entre les Etats Unis et l UE 21 Le jeu est complexe côté occidental et Vladimir Poutine le sait parfaitement Il sait que personne n ira se battre militairement pour l Ukraine excepté les soldats russes qui ont la mémoire de Stalingrad Qui est prêt à mettre plusieurs dizaines de milliards d euros sur la table pendant plusieurs dizaines d années Il sait qu aucun argentier occidental ne fera un chèque de 35 milliards à fonds perdu sans un minimum de garantie de bonne gouvernance A commencer par le FMI qui est actuellement poussé en avant pour jouer le rôle de pompier après le passage des pyromanes Il sait surtout que l Ukraine ne peut pas exister sans le gaz et l aide de la Russie dans tous les domaines Pour qu une OPA voire une OPE fonctionne il faut que les fondamentaux de l opération soient sains et durables Or le tsar sait que ces derniers sont explosifs et sans avenir immédiat Le temps joue pour lui et paradoxalement contre les occidentaux s il coupe le gaz s il commence à jouer sur les irrédentismes civilisationnels de part et d autre du Dniepr et s il décide de monter la pression sécuritaire en dénonçant les menaces sur les populations russophones de la région Transnistrie Crimée nous n aurons plus qu à nous replonger dans les livres d histoire pour revisiter nos expéditions désastreuses en Orient 22 à moins que nous soyons tout simplement ridiculisés par notre incapacité chronique à répondre à ce type de défi Dans ce jeu de poker menteur oublier la Russie ou la mépriser constituerait une grave erreur dans le traitement de cette crise très sensible Rien ne pourra être envisagé sur ce dossier sans Vladimir Poutine Qu elle que soit l opinion que l on a de l intéressé et de ses méthodes de gouvernance mais aussi qu elle que soit l admiration que l on puisse porter vis à vis de tous ces ukrainiens qui se sont levés pour plus de dignité et de liberté la solution n est pas qu à Bruxelles à Berlin ou Washington elle est aussi et surtout à Moscou Les relations internationales ne sont pas qu une pièce de théâtre médiatique elles peuvent être aussi à la base de grandes tragédies historiques qui commencent toujours quand l hubris et l hégémon sont utilisés sans discernement Plus que jamais sur l ensemble de cette partie orientale de la Méditerranée

    Original URL path: http://www.diploweb.com/Kiev-defie-Poutine.html (2016-02-08)
    Open archived version from archive



  •