archive-com.com » COM » F » FEE-EURO.COM

Total: 313

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • fee-euro.com - En entrant dans le Groupe Suez Albert Frère consolidera-t-il la filière franco-belge?
    entre au sein du Groupe Suez En acquérant 2 9 du capital du consortium français le financier wallon compte à la fois renforcer Suez la maison mère de la Société générale de Belgique SGB et protéger leurs intérêts énergétiques communs dans le plat pays Car les Belges et les Français de Suez et de la SGB unis au sein de leur société Electrabel doivent aujourd hui renégocier les conditions de

    Original URL path: http://fee-euro.com/cgi-bin/cgiwrap/reddawn/view.html?id=203 (2016-04-26)
    Open archived version from archive


  • fee-euro.com - Comment Albert Frère entre au sein de Suez
    société Electrafina au sein de Suez En achetant 2 9 du capital du consortium français le financier wallon compte à la fois renforcer Suez la maison mère de la Société générale de Belgique SGB et préserver leurs intérêts commun dans le plat pays Car les Belges et les Français de Suez et de la SGB unis ainsi plus étroitement au sein de leur firme Electrabel doivent bientôt renégocier les conditions

    Original URL path: http://fee-euro.com/cgi-bin/cgiwrap/reddawn/view.html?id=229 (2016-04-26)
    Open archived version from archive

  • fee-euro.com - A la recherche du copyright futur
    Bruxelles Piégés à la fois par le technologie de l Internet et l absence actuelle d harmonisation du droit en Europe les industriels occidentaux de l audiovisuel et les juristes de la Communauté européenne doivent aujourd hui redéfinir la propriété intellectuelle sans enfreindre la liberté du citoyen consommateur En fait le rébus du copyright préfigure un nouvel ordre économique et électronique Le débat sur le copyright est désormais public au sein de l Union européenne UE pour preuve l italien Mario Monti le Commissaire Européen chargé du grand marché présente un livre vert consacré aux droits d auteurs dans le domaine de l information En fait la Commission européenne CE l organe exécutif de l Union se trouve face à un dilemme Subissant un véritable bouleversement les entreprises les intérêts commerciaux les créateurs et les acteurs ont besoin d une protection juridique pointue Cependant l UE doit maintenant trouver un système de droit permettant à ce nouveau secteur électronique en pleine expansion de franchir librement les barrières et les frontières nationales AL S le samedi 26 octobre 1996 Version complète de cet article La consultation et l usage de ce document sont soumis à nos conditions générales de consultation et

    Original URL path: http://fee-euro.com/cgi-bin/cgiwrap/reddawn/view.html?id=207 (2016-04-26)
    Open archived version from archive

  • fee-euro.com - Diagnostic sur les risques de la monnaie unique.
    de Maastricht en 1991 un groupe d experts rend un rapport à Jacques Delors alors président de la Commission européenne via la Direction générale V emploi et relations industrielles Titre Les implications économiques et monétaires de l unification pour l emploi et les revenus réels au sein de la Communauté Objet le dispositif concret de l Union économique et monétaire UEM le potentiel de croissance des revenus et d embauches dans les années 90 les politiques visant à améliorer la cohésion des pays membres les difficultés de développement régional relatif à l UEM et la contribution potentielle de la politique structurelle et régionale de l UE A ce moment ces économistes européens prévoient déjà de larges récessions Dès 1992 date de ratification du traité celles ci s enclenchent Alors que Jacques Delors range ce document demeurant confidentiel et aujourd hui en possession de l FE E Dans cette étude les spécialistes de la CE décrivent les motifs de créer l UEM la position des marchés financiers internationaux et donc l affaiblissement du pouvoir des Etats membres Convaincus par l utilité du Système monétaire européen SME stabilisant les conditions financières les Européen veulent renforcer le SME avec l UEM Longtemps les gouvernements et les banques centrales obligés de maintenir les taux de change selon les paramètres du SME doivent réajuster les cours nationaux Afin de contrer la pression des marchés de change En procédant à l UEM générale des problèmes peuvent être résolus Interrogation selon le rapport l UEM s avèrera un processus lent A cause de la difficulté d aligner les taux d inflation et les fixations de taux de change Ensuite comment évoluera le processus de décision au sein des institutions européennes Et comment se développeront les politiques communautaires sociales et industrielles Puisque chaque gouvernement défend ici des points de vue divergeants à l échelle nationale Au sein de la CE ces politiques n ont pas été discuté de façon approfondie Et les choix politiques concernant les taux l emploi et sa redistribution dans les régions de l UE représentent bien des objectifs Mais non des enjeux dans la conscience publique Puis l analyse de la DG V compte les aspects critiques non abordés par l UEM en politique industrielle n héritant pas des pouvoirs des Etats la CE ne possède pas de responsabilité claire dans le soutien aux industries Et ce manque de politique économique risque de compromettre l UEM Et les pays riches seront peu enclins à contribuer davantage au budget européen En politique fiscale en principe l UEM implique seule l autorité nationale qui finance les budgets déficitaires et plus lié à la politique monétaire Et les gouvernements pourront emprunter des fonds sur le marché des capitaux Or cela ne s étend ni aux pouvoirs locaux ni aux entreprises publiques C est pourquoi juge le rapport la CE devra trouver le moyen de réglementer l impact des finances publiques d après la croissance des revenus réels et de l économie européenne Sans budget fédéral la CE

    Original URL path: http://fee-euro.com/cgi-bin/cgiwrap/reddawn/view.html?id=63 (2016-04-26)
    Open archived version from archive

  • fee-euro.com - Les bourses se disputent l'euro.
    oilà l euro les bourses se battent déjà à Bruxelles en automne 1996 Jacques Santer le président de la Commission européenne et Yves Thibault de Silguy le commissaire français aux affaires économiques présentent officiellement les trois lois de la Monnaie unique stabilité convergeance et garantie juridique avant le lancement de l euro le 1er janvier 1999 Non sans arrières pensées le mercredi 16 octobre 1996 Version complète de cet article

    Original URL path: http://fee-euro.com/cgi-bin/cgiwrap/reddawn/view.html?id=65 (2016-04-26)
    Open archived version from archive

  • fee-euro.com - Bruxelles Lambert en pleine restructuration
    participe à une restructuration bancaire serrée en Belgique fin juillet 1996 la Banque Bruxelles Lambert BBL et son comité stratégique réunissant ses actionnaires principaux dont les assureurs helvétiques doit en négocier les conditions juridiques avec le commissaire européen Karel Van Miert Entre temps les associés belges de la BBL comme Albert Frère montent une audacieuse opération audiovisuelle avec le géant allemand Bertelsmann le mardi 9 juillet 1996 Version complète de

    Original URL path: http://fee-euro.com/cgi-bin/cgiwrap/reddawn/view.html?id=221 (2016-04-26)
    Open archived version from archive

  • fee-euro.com - Albert Frère et Bruxelles Lambert sont soutenus par Winterthur Suisse
    belge de l emprise de sa coactionnaire hollandaise ING En juin 1996 Karel Van Miert le Commissaire européen à la Concurrence s est fermement opposé à la constitution d un comité stratégique réunissant notamment le Crédit communal belge et les assurances helvétiques Winterthur Une entente belgo suisse devant si possible servir à la fois à dominer la BBL relativement affaiblie et préparer la grande banque belge regroupant éventuellement un jour

    Original URL path: http://fee-euro.com/cgi-bin/cgiwrap/reddawn/view.html?id=185 (2016-04-26)
    Open archived version from archive

  • fee-euro.com - Les Quinze préparent la monnaie européenne.
    euro les 21 et 22 juin 1996 à Florence les quinze chefs d Etats et de gouvernements de l Europe songent désormais en priorité à préparer la Conférence intergouvernementale CIG la banque centrale européenne et surtout la troisième phase de l Union économique et monétaire UEM installant la monnaie unique Ils devront donc limiter des déficits publics achever le Grand marché européen et relever le défi de la concurrence internationale

    Original URL path: http://fee-euro.com/cgi-bin/cgiwrap/reddawn/view.html?id=67 (2016-04-26)
    Open archived version from archive



  •