archive-com.com » COM » K » KAELE-MAGAZINE.COM

Total: 882

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Kaële Magazine
    chuteront face aux demandes croissantes les groupes pétroliers se tournent vers un stock jadis peu connu dans l Hexagone les huiles et gaz de roche dits aussi gaz de schiste Formées d argile ayant sédimenté au fond d une eau calme en milieu marin ou non ces formations schisteuses présentent la particularité de contenir des gaz combustibles Le 24 août 2010 le journal officiel de la République française publiait l autorisation rendue par la Direction générale de l énergie et du climat DGEC accordant un permis exclusif de recherches de mines d hydrocarbures liquides ou gazeux dit permis de valence à la société 3LEGS Oil Gas plc Demanderesse depuis décembre 2009 l entreprise a reçu pour cinq ans l autorisation de fouiller le sous sol sur une surface d environ 5 801 km2 couvrant les départements de l Ain de l Ardèche de la Drôme de l Isère du Rhône et de la Savoie afin d y identifier la présence de gaz de schiste A la différence des poches de gaz naturel les roches schisteuses imperméables résident à 2 000 m voire 3 000 m sous la surface terrestre Leur éventuelle exploitation à fin énergétique exige des technologies extractives considérées comme non conventionnelles car le schiste est à la fois la roche source du gaz et réservoir L accumulation des hydrocarbures y est continue un gaz présent en faible concentration dans un gros volume de roche un état de fait qui complexifie son exploitation D où les puits de reconnaissance qu autorise dans ses permis de valence l administration du ministère de l Ecologie du développement durable du transport et du logement Chargée de définir et de mettre en uvre la politique française relative à l énergie aux matières premières énergétiques à la lutte contre le changement climatique et à

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=2308 (2016-02-10)
    Open archived version from archive


  • Kaële Magazine
    Medias Livres Expos Actu culturelle Politique Editorial ONU Evasion Sport Kaléidoscope Portfolio Cahier Vins Communiqués Météo Environnement Quand le ciel tombe sur les montagnards Un an après la dépression météorologique baptisée Xynthia l apprentissage des risques en particulier ceux liés aux changements climatiques interroge sur l aptitude des sociétés à repenser leur organisation Concernés par l épisode dépressionnaire de février 2010 les Alpes françaises et suisses sont aujourd hui au c ur de plusieurs études scientifiques européennes destinées à mesurer les capacités adaptatives des populations montagnardes aux effets du changement climatique De l aptitude des organisations sociales humaines à intégrer le risque dépend en effet l évolution des paysages des économies et des territoires alpins Soumises à quatre grandes influences climatiques les Alpes absorbent des flux atlantiques venus d ouest portant douceur et humidité des courants méditerranéens concentrant chaleur et pluies en versants méridionaux effet de foehn en Ubac des flux de nord issus des hautes latitudes générant des ambiances froides et sèches et enfin une masse d air continentale arrivée de l Est avec froid et sècheresse en hiver mais chaleur estivale Confrontées à l effet barrière des reliefs et à la disposition géographique en arc de cercle du massif alpin ces influences s expriment avec disparité Les variations des températures et des précipitations sont donc difficiles à généraliser néanmoins les données existantes sur les Pays de Savoie et la Suisse mettent en exergue un changement climatique réel dans les Alpes Les météorologues ont même constaté que cette chaîne se réchauffe deux fois plus vite que l hémisphère nord et presque trois fois plus vite que l ensemble de la planète précise Hubert Gallée du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l environnement de Grenoble Par Raphaël Sandraz Retrouvez l article complet en téléchargeant le magazine de mars au

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=2277 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    en surface peuvent être suivis sur 30 km environ L ouverture associée à l épisode volcanique peut être reconstituée et correspo Il a suffi qu un volcan entre en éruption en avril dernier pour que le trafic aérien européen se trouve bloqué alors que l Islande compte plus d une vingtaine de volcans actifs dont quatre réputés très dangereux Du fait de la fonte des glaciers qui les recouvrent les volcans islandais pourraient être entièrement sortis de leur gangue de glace d ici deux ans Cela s est déjà produit par le passé l activité volcanique avait alors augmenté d un facteur 30 à 100 Thierry Villemin professeur en géosciences à l Université de Savoie connaît l Islande comme sa poche cela fait 25 ans qu il en étudie les failles à l uvre lors des épisodes sismiques et volcaniques de l île Le silence entourant les suites de l éruption du volcan islandais Eyjafjallajökull est aussi assourdissant que le vacarme ayant accompagné la paralysie du trafic aérien en avril dernier A l époque il avait été avant tout question de la fiabilité des moteurs d avion vis à vis des cendres flottant dans les courants atmosphériques de la santé des personnes les plus fragiles au regard de l inhalation des aérosols voyageurs La quantité de matériel volcanique émis lors du réveil d Eyjafjöll n a pas été assez importante pour avoir des répercussions climatiques à l image de ce qui s est passé il y a vingt ans En 1991 l éruption gigantesque du volcan philippin Pinatubo dont le panache de cendres et de gaz avait atteint 40 kilomètres de haut avait en effet entraîné durant les deux années suivantes un refroidissement de 0 4 C de l ensemble de la planète Dans le cas islandais les particules volcaniques

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=2222 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    DEPECKER Mi décembre le jugement final concernant trois éleveurs haut savoyards ayant refusé de vacciner leurs animaux contre la fièvre catarrhale ovine en 2009 sera rendu au tribunal de proximité d Annemasse Choix des pratiques d élevage et intérêts nationaux s invitent au débat Le verdict est attendu pour la quinzaine de ce mois ci Le tribunal de proximité d Annemasse statuera sur la culpabilité ou non de trois éleveurs haut savoyards qui parmi une vingtaine d autres sur le département ont refusé de vacciner leurs bêtes contre la fièvre catarrhale ovine FCO en 2009 Pas de sanction financière ou pénale requise par le procureur mais la relaxe si elle a lieu pourrait avoir valeur de jurisprudence pour les années à venir car malgré la diminution en trois ans du nombre de foyers de la maladie annoncée par les autorités1 des éleveurs sont toujours persuadés de l inutilité de l acte vaccinal voir de sa dangerosité Elles sont là tranquilles dans leur étable Normal le temps est peu propice à la promenade et dehors la pluie bat son plein Hubert Barri en profite pour faire le tour de ses quatre vingt dix protégées des vaches laitières qu il élève avec

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=2185 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    Expos Actu culturelle Politique Editorial ONU Evasion Sport Kaléidoscope Portfolio Cahier Vins Communiqués Météo Environnement Agriculteur cherche terre à cultiver Vallée de l Arve depuis le Môle Chambre d Agriculture 74 Chaque année la Haute Savoie perd 500 à 1000 ha de terres agricoles du fait principalement de l urbanisation croissante de notre département Agriculteurs et associations de citoyens veulent mettre le débat sur la place publique La colère gronde Où vont les bonnes terres de Haute Savoie celles qui cultivées par les agriculteurs donnent les produits phares de nos terroirs Elles disparaissent Grignotées par l urbanisation croissante mangées par les infrastructures naissantes accaparées par le développement du loisir à tout va Chaque année 500 à 1000 hectares de terres agricoles sont rayées de la carte haut savoyarde Face à ce constat agriculteurs et citoyens sont unis par le même désir mettre le débat sur la place publique A Arbusigny le 12 septembre dernier ils étaient près de 200 à former une chaîne humaine autour du terrain agricole exploité depuis 1965 par la famille du GAEC Les jardins du Salève afin de protester contre son bétonnage éventuel Caroline Depecker Retrouvez l article complet en téléchargeant le magazine d octobre au

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=2119 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    Alpes Alain Levy Valensi L histoire pourrait en rester là La DTA des Alpes du Nord non validée avant la promulgation de la loi Grenelle II est devenue théoriquement caduque Pas si simple car son contenu la désigne comme un serpent de mer prêt à resurgir dans quelques temps La Directive territoriale d aménagement des Alpes du Nord est une vieille histoire Initiée fin des années 90 sa rédaction est entrée en dormance en 2004 pour être relancée trois ans plus tard sous l impulsion de Jean Louis Borloo Dans sa définition ce document fixe les principales orientations de l État en matière de localisation des grandes infrastructures de transport et des grands équipements ainsi qu en matière de préservation des espaces naturels des sites et des paysages Son périmètre la Savoie la Haute Savoie et une partie de l Isère et de la Drôme Cette directive permet en outre de préciser pour les territoires concernés les modalités d applications des lois montagne et littoral adaptées aux particularités géographiques locales Et c est là que le diable sort de sa boîte Les prescriptions de la DTA concernant la loi littoral ont fait bondir les amoureux du lac et plus particulièrement

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=2094 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    Cahier Vins Communiqués Météo Environnement Plantes invasives recherchées pour délit de belle gueule Renouée D après certains biologistes les espèces invasives constituent la première menace pour la biodiversité en Europe Côté végétaux huit plantes de ce type colonisent tout doucement mais sûrement nos cours d eau Des actions sont menées en Haute Savoie pour s en débarrasser Habillés presque comme des cosmonautes Equipés de sweats blancs à capuche et de masques de protection respiratoire gantés bas de pantalon enfoncés dans leurs bottes imperméables les techniciens du chantier d insertion Alvéole ne sont pas à la recherche d une quelconque source radioactive égarée là dans le cours d eau Non leur objectif est simple couper la tête à la berce du Caucase une plante qui peut atteindre quatre mètres de hauteur et qui a envahi depuis un moment déjà les berges du Foron Hormis les yeux pas un centimètre carré de peau ne dépasse et pourtant l accident est arrivé touché par la sève d une des tiges qu il avait coupées un des techniciens se retrouve sévèrement brûlé au front Doit on redouter dorénavant les promenades du dimanche le long de nos cours d eau Par Caroline Depecker Retrouvez l

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=2063 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    de la nature UICN Kaële Comment se porte la biodiversité des deux Savoies François Letourneux Les Savoies comme toute région de montagne sont des départements où la biodiversité est remarquable par construction puisque tous les étages biogéographiques y sont représentés depuis la plaine jusqu à 4 810 m Que peut on dire de son évolution positive ou négative Pour l instant on ne la connaît pas en détail mais nous sommes justement en train de proposer aux régions qui le souhaitent de mettre en place un outil d évaluation allant dans ce sens Il s agit d appliquer les critères de la liste rouge UICN relever les effectifs de chaque espèce la structure de ses populations etc Si une espèce est limitée à un petit territoire elle est plus fragile que si elle est répartie sur plusieurs régions De manière générale en France on peut dire que la biodiversité ne va pas bien Des espèces risquent de disparaître mais surtout le tissu des relations entre elles s érode du fait de la destruction des milieux par urbanisation ou intensification agricole Dans les départements savoyards l agriculture est moins brutale qu ailleurs c est un élément positif Cependant la biodiversité pâtit de la pression touristique et des stations de sports d hiver Ainsi la situation de tous les galliformes le Grand Tétras en particulier n est pas confortable Par Caroline Depecker Retrouvez l article complet en téléchargeant le magazine de mai au format pdf ici Kaële Magazine n 67 Edité le Mardi 4 Mai 2010 Imprimer Le Festival des science Cette année la vingtième édition du festival des sciences a choisi comme sujet de débat la biodiversité Pendant la journée et en soirée les rencontres se tiennent au Majestic entre le public et des intervenants reconnus Scientifiques et spécialistes croiseront leurs

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=1957 (2016-02-10)
    Open archived version from archive



  •