archive-com.com » COM » K » KAELE-MAGAZINE.COM

Total: 882

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Kaële Magazine
    Marie Paule Kneip et Fabien Franco Kaële Vous êtes entré en politique il y a une vingtaine d années à quoi attribuez vous cette montée plutôt rapide jusqu à un poste clef de l État français président de l Assemblée nationale Bernard Accoyer Je suis un passionné de la relation humaine Je pense que c est cela qui m a conduit vers la politique Quant à ce qui m a permis d arriver à ce poste je peux l expliquer par ma relation au travail En fait je suis addict au travail J adore bosser Et je crois aussi grâce à mon caractère J évite constamment le conflit si je sens qu il approche je fais tout pour le dénouer Les conflits se créent parce que l on n a pas voulu suffisamment les éviter Je suis réellement passionné par la politique et j ai cherché les responsabilités Maire d Annecy le Vieux depuis 1989 puis député de la Haute Savoie depuis 1993 reconduit en juin 2007 j ai été président du groupe UMP à l Assemblée nationale lors de la dernière législature K Comment devient on président d un groupe politique à l Assemblée nationale B A Tout simplement en se présentant C est une élection J ai été élu président du groupe parlementaire le plus important puisqu il comptait 365 députés Cela entraîne des responsabilités considérables Il m a été particulièrement agréable de jouer ce rôle politique puisqu il a permis à la droite et au centre d arriver unis aux grandes échéances Retrouvez l interview complète en téléchargeant le magazine de septembre au format pdf ici Kaële Magazine n 37 Edité le Samedi 1 Septembre 2007 Imprimer Il est né à Lyon le 12 août 1945 Médecin ORL de formation il fut chef de service à l

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=1077 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    plein la chemise Roger Hodgson a mis sa cinquantaine en quarantaine Un verre de bordeaux à la main le moelleux d un fauteuil l ancien leader de Supertramp sort d un long silence artistique une retraite douloureuse qu il hésite à évoquer Il y a eu un grand changement dans ma vie J ai vécu un très long divorce c était une période très pénible Ma carrière a été mise de côté le temps de réorganiser ma vie Des moments à la fois difficiles mais très riches en réflexion Malgré tout l écriture était très présente Si son nom reste greffé à celui de Supertramp Hodgson la joue solo depuis 1983 année d une rupture artistique évidente Le tandem avec Rick Davies implose et deux carrières sont dorénavant bien distinctes Au même titre que Pink Floyd le groupe Supertramp était une entité bicéphale Paroles et musiques sont signées sous deux noms comme l ont aussi préalablement fait Lennon et McCartney De son côté Supertramp poursuit l aventure avec Brother where you bound Succès gigantesque et présence de la guitare de David Gilmour au casting Le disque entièrement écrit par Rick Davies remplit son cahier des charges et le titre Cannonball roule toujours en radio Quant à Hodgson il produit In the eye of the storm complètement en phase avec les sept disques de son groupe Cette suite logique de Supertramp n est pourtant pas chose évidente Se refaire une santé sous son propre nom annonce une longue traversée du désert et la tentative suivante s avérera un échec cuisant presque fatal Haï haï ne s inscrira pas au Billboard de l année 87 Retrouvez l article complet en téléchargeant le magazine de juillet août au format pdf ici Kaële Magazine n 36 Edité le Lundi 2 Juillet 2007 Imprimer Roger

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=1039 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    000 personnes Ce pays grand comme quatre fois la France continue d exporter plus de 70 1 de son pétrole vers la Chine qui vient de nommer un représentant spécial pour l Afrique et dont la première mission sera consacrée au Darfour Au nord les pays exportateurs d armes nourrissent la violence malgré le droit humanitaire À Genève le président du Comité international de la Croix Rouge CICR Jakob Kellenberger défend inlassablement le droit international humanitaire pour protéger la vie et la dignité des civils Par Fabien Franco Kaële Pouvez vous nous expliquer les conséquences humanitaires du conflit au Darfour Jakob Kellenberger Être darfourien aujourd hui indépendamment de l origine ethnique signifie souvent survivre dans un environnement d insécurité Les communautés rurales ont été particulièrement touchées Les moyens d existence de la population sont menacés par le pillage une liberté de mouvement restreinte et le manque d accès aux services médicaux et vétérinaires essentiels Des mécanismes de survie tels que le petit commerce sont mis à mal par la destruction des cultures et l instabilité des lignes de front L insécurité touche également les civils qui ont fui leur village en quête d une relative sécurité dans les camps pour personnes déplacées à l intérieur du pays Malgré la réduction des confrontations militaires ces derniers mois il n y a pas eu une amélioration globale sur le plan de la violence et de l anarchie Le personnel humanitaire a donc plus de difficultés à atteindre les victimes Ce drame humain ne peut être réglé que par des moyens politiques K Considérez vous que nous soyons en présence d un génocide J K Le CICR a notamment pour mandat d uvrer à la compréhension et à la diffusion du droit international humanitaire tout en menant une action humanitaire indépendante et neutre

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=1013 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    ou du phénomène des nouveaux aventuriers est récent il date en gros de la fin des années 70 Nombre de nos contemporains sont ainsi en recherche de sensations de limites Le discours sur les activités physiques et sportives à risque insiste sur le manque de stimulation pesant sur des existences surprotégées par les règlements sociaux et le confort technique de nos sociétés Ces loisirs créent une longue jubilation et s opposent au désenchantement du monde Ils provoquent des moments de pleine jouissance où l individu met entre parenthèses une existence qui tend ailleurs à lui échapper il s immerge dans le goût de vivre Le recours aux sensations fortes des pratiques physiques à risque apparaît comme une respiration nécessaire de l individu Il faut d ailleurs distinguer absolument l engouement pour les activités physiques et sportives et l ampleur grandissante des conduites à risque des jeunes toxicomanie tentatives de suicide vitesse sur la route alcoolisme troubles alimentaires etc Si les premières sont une sorte de tentative d évasion au regard de la sécurité du quotidien une recherche de plaisir du côté des conduites à risque des jeunes on a affaire à une souffrance à une difficulté d être soi K Le goût du risque s est il selon vous généralisé à toute catégorie sociale D B Ces activités touchent surtout des représentants des classes moyennes ou privilégiées qui disposent de moyens de temps et souffrent d employer leur capacité sur un registre professionnel limité Retrouvez l interview complète en téléchargeant le magazine de mai au format pdf ici Kaële Magazine n 34 Edité le Mardi 1 Mai 2007 Imprimer 17e festival des sciences de Chamonix Mont Blanc Du 16 au 19 mai 2007 au Majestic à Chamonix Le thème principal le Monde est au risque Sur les chemins de l

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=969 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    exposition sur le thème Étranger chez soi la romancière américaine prix Nobel de littérature revient sur les sujets de réflexion qui lui sont chers et exprime la nécessité de faire tomber les barrières d incompréhension qui séparent les êtres Par Annick Stevenson Lorsqu il y a deux ans Toni Morrison fut contactée par le musée du Louvre lui demandant si elle accepterait dans le cadre du Festival d automne 2006 d organiser une exposition qui rassemblerait des formes très diverses d art autour d un thème qui lui tenait à c ur c est tout naturellement la thématique Étranger chez soi qu elle choisit Le sujet d abord étonna le Louvre dit elle dans un sourire J ai dû leur expliquer ce qu il signifiait pour tant de personnes Regardez l Amérique d aujourd hui Tous ces descendants de familles originaires d une autre région du monde qui ont immigré il y a des dizaines des centaines d années Croyez vous qu ils soient bien intégrés Eh bien non Ils n arrivent pas à faire tomber les barrières internes et ils se sentent toujours comme des étrangers chez eux Et le plus étonnant peut être est que le même sentiment est partagé par ceux qui sont nés dans ce pays et ne l ont jamais quitté comme les Indiens d Amérique eux aussi sont des étrangers dans leur propre pays Tout comme les Aborigènes en Australie et d autres groupes minoritaires qui n ont plus vraiment leur place chez eux qui ne se sentent pas at home Cela faisait plusieurs années que je travaillais sur ce thème et le musée finit par adhérer à mon idée Ensuite il me fallut deux ans pour tout préparer identifier les artistes peintres musiciens cinéastes écrivains Et organiser l exposition les concerts les projections

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=927 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    de Damas de Simone Lafleuriel Zakri Éditions Encre d Orient 2010 23 À Damas au XIIIe siècle Hasifa la botaniste assiste le célèbre pharmacologue andalou Ibn Baytar dans la rédaction de son Traité des Simples ouvrage encyclopédique de phytothérapie Femme de caractère érudite intelligente et passionnée son destin croise celui des grands lettrés de son époque Carrefour du monde arabe la cité syrienne accueille les voyageurs en provenance d al Andalus de la Tunisie d Ifriqiya de Perse ou d Arabie La maison si délicatement décrite du père d Hasifa vieux médecin aveugle choyé par sa fille héberge le célèbre botaniste qui reçoit ses prestigieux confrères et amis Parmi ces derniers l ambassadeur du Kanem le royaume noir situé au sud du Maghreb Entre l indépendante Hasifa qui a quitté son mari quand celui ci a pris une seconde épouse comme la loi musulmane le lui permet et le bel Osman l attirance est immédiate Cette liaison inavouable sert de prétexte pour décrire la société syrienne au Moyen Âge son organisation ses codes et ses coutumes mais aussi sa chirurgie sa médecine sa culture scientifique et littéraire Malgré l appel aux sens de la vue de l odorat et du goût l histoire manque de nous emporter dans son imaginaire Reste la description historique d un monde arabe fascinant savant et sensuel à une époque troublée Simone Lafleuriel Zakri maîtrise son sujet avec gourmandise Son roman est une invitation à la découverte d une civilisation méconnue qui pourtant n a jamais cessé de nous enrichir depuis cette époque lointaine où Génois Vénitiens et croisés francs y commerçaient pour les uns s y battaient pour les autres Il est aussi l extraordinaire histoire du Traité des Simples dont la traduction faite au XIXe siècle par Lucien Leclerc spécialiste de l histoire

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=2289 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    surprise en Biélorussie Alexandre Loukachenko président depuis 1994 qui avait été à l époque élu sur un fond de soupçon de fraudes ainsi que lors de chaque vote ultérieur vient d être à nouvau réélu Pourtant la dernière campagne et l élection elle même ne suscitent plus les mêmes protestations et critiques de la part de l Union européenne qu auparavant Après une décennie de mise au ban la dernière dictature d Europe terme créé par l administration Bush et largement relayé par les médias serait elle devenue fréquentable L Union européenne mise aujourd hui sur un assouplissement progressif du régime et le développement économique du pays annonce Paulyuk Bykowski responsable de la rubrique politique de l hebdomadaire Les Biélorusses et le marché C est aussi pour ces raisons que l Europe a été moins critique lors des élections législatives de 2008 qu elle a considéré comme plus ouvertes malgré certaines irrégularités ajoute t il Les pays de l Union européenne n ont toutefois pas une attitude unanime vis à vis de la Biélorussie La Lituanie et l Italie affichent ouvertement leur soutien à Loukachenko sans réserve particulière tandis que la Pologne et l Allemagne ont promis à Minsk de

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=2223 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    un en Algérie dans les années soixante l autre en Afghanistan dans les années 2000 Ils ont accepté de raconter leur expérience de la formation au combat Leur témoignage révèle aussi bien les différences de traitement et de perception du conflit armé que l évolution des moyens et des pratiques Entretien réalisé le 9 septembre au 27e BCA à Cran Gevrier Kaële Comment vous êtes vous préparé à la guerre Jean Gaël Le Flem En septembre 2007 j ai été sélectionné pour une mission d encadrement à l instruction en opération et au combat de l armée afghane La préparation a couru de mai à septembre Étant sous commandement américain nous avons suivi un stage d anglais de deux semaines à Strasbourg pour comprendre le jargon des soldats texans à la radio Nous avons reçu une formation au combat beaucoup de tirs entraînements en montagne à Briançon pour porter lourd et le soir lecture liée à l Afghanistan afin de comprendre le milieu auquel nous allions être confrontés K Que signifie porter lourd pour un soldat en montagne J G Le Flem Sur le terrain en Afgha nistan nous portons des gilets par balles qui pèsent entre 20 et 25 kilos et une charge de 20 kilos environ Nous pouvons porter jusqu à 60 kilos Le choix réside entre la protection et la capacité de man uvre Tous les soldats occidentaux portent le gilet pare balle nous sommes donc beaucoup moins rapides que les talibans ce qui suppose d anticiper nos déplacements Henri Larget Nous autres en Algérie n avions pas de gilet pare balles propos recueillis par Fabien Franco Retrouvez l article complet en téléchargeant le magazine d octobre au format pdf ici Kaële Magazine n 71 Edité le Lundi 4 Octobre 2010 Imprimer Henri Larget Né le 19

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=2120 (2016-02-10)
    Open archived version from archive



  •