archive-com.com » COM » K » KAELE-MAGAZINE.COM

Total: 882

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Kaële Magazine
    dans le Nouveau Monde dans un XIXe siècle cruellement inégalitaire Paul Lynch signe un premier roman rouge comme le sang noir comme l injustice L écriture évoque le lyrisme d un c ur révolté qui a la force sauvage du comté du Donegal où il est né Découpé en trois parties le roman rejoue le drame du métayer soumis au pouvoir inique des maîtres Coyle refuse une énième injustice se rebelle et commet l irréparable Dès lors l homme est une proie pourchassée par le sanguinaire Faller une chasse à l homme qui mènera le lecteur de la lande irlandaise aux plaines de Pennsylvanie La deuxième partie est entièrement consacrée à la traversée de l Atlantique Et ce n est pas pour autant que la mort cesse de rôder Dans les cales infectes l émigration irlandaise du XIXe siècle miséreuse malade mais aussi aventureuse et combattive garde l espoir d un nouveau départ La troisième partie décrit l exploitation des hommes travailleurs réduits à l esclavage l hostilité des Américains non pas celle des Indiens en voie d extinction mais celles des Anglais d hier chez eux depuis peu et de compatriotes avides et cupides La saveur littéraire de l écriture admirablement traduite donne au tableau de la réalité sociale qu elle décrit des couleurs sombres et lumineuses La qualité de l écriture d Un ciel rouge le matin premier roman de Paul Lynch marque avec éclat l aube d un nouvel écrivain Dans la veine d un Zola qui serait né de l autre côté de la Manche et qui aurait porté sa plume dans les plaies de l Histoire irlandaise Autour d eux la geôle des ténèbres et la chaleur infernale de l air Ils forment toujours deux groupes distincts blottis près des foyers aux flammes tremblotantes À

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=3321 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    ont partagé une vie de couple se sont séparés et le temps a passé Tous deux plus vieux plus sages peut être et en dépit des années se retrouvent sur la même longueur d onde Ils sont aux antipodes elle vit à Port Vila capitale des Vanuatu il habite au bord d un fjord au Québec Les paysages la faune et la flore disent simplement la beauté du monde que chacun évoque à sa façon Elle peint il compose Elle parle du chant des oiseaux il cite Ovide Cicéron et Jules Renard Chacun écoute les mots lourds de souvenirs les silences et les soupirs de l autre Quand la batterie s épuise il faut brancher le portable L écriture visuelle dessine des scènes intimes dans lesquelles les anciens amants se révèlent Les dialogues nuancés faits de ressentis et d intuitions laissent entendre les voix qui se confient Il est question de temps et d espace de vie et de mort de parentalité contrariée d art et de nature d amours défuntes et d une complicité retrouvée Publiée dans la collection Plein feu des éditions Jean Claude Lattès cette nouvelle de l écrivain Yves Hugues raconte l intensité d un matin pudique qui dit au revoir à la nuit La forme littéraire choisie pourrait aussi bien être adaptée pour le théâtre On y verrait sur une scène partagée en deux univers distincts la lumière de la lune et l obscurité de l aurore la déchirure des retrouvailles et l émotion du départ Un appel tendre et cruel contre l oubli Tu faisais le café du matin toute nue dans la cuisine de la Grande Chaumière et tu avais froid aux pieds Maintenant tu n as plus froid aux pieds Tu me parlais Tu ne vas pas pouvoir te rendormir Et toi

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=3317 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    sur internet il apparaît que du Berry républicain au Figaro de France Info à LCI les éloges n ont pas tari L unanimité ou presque Alors pourquoi se joindre au cortège des louanges Parce que le livre a été lu et apprécié et surtout parce qu il raconte la vie hors du commun de Jacques Lusseyran Le voyant c est lui un homme qui a perdu la vue enfant et qui écrit On me dit que j étais aveugle je n en fis pas l expérience J étais aveugle pour les autres Moi je l ignorais et je l ai toujours ignoré sinon par concession envers eux Je ne voyais plus avec les yeux de mon corps je voyais avec les yeux de mon âme C est une personnalité forte et verticale que décrit Garcin L homme n a presque jamais cessé semble t il de se tenir debout guidé par des valeurs morales et spirituelles L étudiant a été parmi ces Volontaires de la Liberté qui ont refusé la France de Pétain Il a été déporté à Buchenwald et compte parmi les rares à en être revenus non sans séquelles Ont suivi une dépression le mirage d un gourou le souvenir douloureux des amis disparus un divorce avant l exil C est aux États Unis que l enseignant amoureux des lettres peut enfin exercer cette profession qu il aime tant mais que lui interdit la France et la loi héritée de Vichy signée par Abel Bonnard empêchant les non voyants de se présenter à la fonction publique loi qui restera en vigueur jusqu aux années 50 Le portrait dessine la figure glorieuse du résistant trace les contours de l amant amoureux des femmes animalpornos pénètre la psychologie d un père lointain qui ne parle jamais de ses enfants l

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=3316 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    disent la flore les traditions la mode les croyances la cuisine La violence est souvent présente celle vécue dans l intimité des foyers où s exercent les inégalités entre les sexes se révèlent les modes de vie les coutumes Chinelo Okparanta pénètre les c urs définis selon leur statut social leur environnement familial et leurs secrètes attentes Motif récurrent l univers intérieur dense épris de liberté de certains personnages Les enfants mettent à jour l hypocrisie des adultes leurs faiblesses et finissent toujours de voir par eux mêmes Les narratrices font entendre des voix de femmes en voie d émancipation Elles ont à se battre contre une société rigide et conservatrice la pauvreté le joug masculin des lois discriminantes et des mentalités qui n acceptent pas celles qui aiment d autres femmes Les destins peuvent être poignants émouvants mais ne versent jamais dans le sentimentalisme Ces pages donnent aussi une voix à l exil Nous sommes à Port Harcourt au sud du Nigéria où est née en 1981 l auteure de ces nouvelles Puis aux Etats Unis où elle vit depuis l âge de dix ans Là encore c est à travers les yeux d une femme ou d une enfant que nous observons avec acuité les eff orts consentis pour casser les chaînes de l asservissement et conquérir sa liberté On avance avec retenu et bonheur grâce à une écriture à la fois pudique et précise qui parvient à instiller une tension chez le lecteur Chinelo Okparanta sait aussi cultiver l art de la chute ce n est pas la moindre de ses qualités L amour la liberté la sexualité les relations familiales la migration la violence la solitude tout cela et plus encore est décrit avec justesse et tempérance Une belle découverte littéraire que l on espère pouvoir

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=3302 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    Après cinq ans d absence Lucine retrouve sa ville Port au Prince capitale d Haïti Elle est venue annoncer la mort de sa s ur Nine au père de l un de ses deux enfants Elle revoit Viviane la mère de son amie défunte Émeline Elle fait la connaissance de Saul Plus tard elle rencontre ses amis parmi eux le Vieux Tess qui va accepter de l héberger Gaudé raconte l amour l amitié le passé qui revient hanter le présent mais aussi l espoir Il excelle dans ces infimes détails qui disent les relations humaines et les sentiments qu elles provoquent Son empathie pour ses personnages est perceptible jusque dans les caractères les plus noirs Avec Firmin dit Matrak le romancier pénètre les tourments de l ancien tortionnaire condamné à l errance Avec Lily il donne vie à des instants de grâce et d ivresse On ne dévoilera pas le c ur de l histoire en soulignant qu à nouveau l élément perturbateur autour duquel se noue de l intrigue est inspiré par une catastrophe naturelle Dans Ouragan paru en 2010 nous vivions l implacable passage de Katerina dans les rues de la Nouvelle Orléans Ici il s agit du tragique tremblement de terre de 2010 que le romancier met en scène sans tomber dans le piège de l exotisme La première partie du livre parfois trop tendre s expose aux morsures acerbes des critiques à la dent dure L emprise du roman ne saisit réellement qu après Nous retrouvons là l auteur de Pour seul cortège 2012 ou encore de La porte des enfers 2008 dont la puissance littéraire aime particulièrement s abreuver à cette source d inspiration que représentent la mort et son symbolisme Où mieux qu en terre vaudou pouvait il trouver matière à traverser ce

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=3280 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    sur la liste du candidat UMP à la mairie de Grenoble de mars 2014 et Antoine Peillon maintenant grand reporter au quotidien La Croix continue à enquêter Et son dernier livre donne le vertige Ses investigations et celles de ses confrères abondamment cités dressent le tableau saisissant d une corruption généralisée qui infuse dans les sphères politiques économiques et judiciaires La corruption nous concerne tous et nous y participons quand nous réélisons un politique qui a été mis en examen pour fraudes fiscales ou corruption Mais la plupart du temps elle est occultée et il faut tout l engagement d un journaliste comme Peillon pour parvenir à la révéler au grand jour À tous les étages de la société les comportements grignotent des bouts de démocratie Ainsi qui connaît la Commission des infractions fiscales CIF au ministère du Budget autrement appelée verrou de Bercy C est une commission opaque composée de hauts fonctionnaires qui décide seule de transmettre ou non un dossier en matière de fraude fiscale au procureur de la République Cette absence d indépendance a rappelé la Cour européenne des droits de l Homme viole le principe de la séparation des pouvoirs entre l administration et la justice Une opacité qui ne date pas d hier mais que l actuel président de la République et son ministre des Finances maintiennent en faveur des plus grands fraudeurs fiscaux rappelle le journaliste sans tomber pour autant dans le tous pourris Il nomme ces magistrats douaniers fonctionnaires de l État députés qui mènent chaque jour le combat contre la corruption et font le constat unanime qu elle est désormais liée aux plus dangereuses criminalités organisées à la pauvreté et aux inégalités croissantes ainsi qu à la dissolution de la démocratie Il y a urgence dans une économie mondialisée dans laquelle l

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=3278 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    Histoire Rencontre Gastronomie Santé Medias Livres Expos Actu culturelle Politique Editorial ONU Evasion Sport Kaléidoscope Portfolio Cahier Vins Communiqués Météo Livres Résistez Poèmes pour la liberté Char Aragon Éluard et tous les autres 1939 1945 Éditions Seghers jeunesse 2014 7 50 Anthologie présentée par Danièle Henky Il y a soixante dix ans la Seconde Guerre mondiale tuait des millions d hommes de femmes et d enfants en Europe en Asie et en Afrique Le visage du monde à l époque était balafré par une large et profonde plaie ouverte qui n a toujours pas fini de cicatriser en 2015 Quand l on jette un il attentif sur les conflits et les barbaries actuels des coupeurs de tête fanatisés aux drones froids et meurtriers on peut se demander ce que les hommes ont appris de l horreur d hier Ces poèmes écrits à une autre époque par ceux qui se sont élevés contre l injustice s adressent aux enfants d aujourd hui Chacun d entre eux est un morceau du passé arraché à l oubli Mais aussi un avertissement Tout peut recommencer à l infini sans que les esprits les plus brillants les âmes les plus poétiques ne puissent opposer que leurs mots dérisoires et pourtant essentiels face à la violence et à la fascination de la mort Ils nous disent en vers ou en prose que le monde peut être autre chose qu une bouche sans personne qui hurle pour tous les temps comme l écrit Jean Tardieu dans son poème Oradour Dans leurs heures les plus sombres ces femmes et ces hommes certains à la veille de leur exécution n ont pas uniquement écrit le témoignage de leur passage sur terre Ils ont continué à voir la lumière dans la nuit la plus noire Construire plutôt que détruire F

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=3277 (2016-02-10)
    Open archived version from archive

  • Kaële Magazine
    la ligne l auteur qui a obtenu pour ce livre le Prix Renaudot 2014 ainsi que le Goncourt des Lycéens place ses mots dans ceux de l artiste Il suit la chronologie d une vie de la naissance à la mort en confiant avec parcimonie au récit biographique ses propres investigations et sentiments Il est allé à Berlin a tenté en vain de pénétrer dans l appartement familial où la jeune fi lle a vécu aux côtés de son père et de sa belle mère Le destin est tragique l artiste peintre est morte à vingt six ans alors qu elle était enceinte Dès sa naissance pèsent sur elle les suicides des femmes de la branche maternelle Advient le nazisme qui l exclut du champ social et la confi ne à l isolement Condamnée à l exil elle se voit contrainte à quitter le premier amour de sa vie Dans le sud de la France après avoir été un temps interné dans un camp de concentration dans les Pyrénées elle crée une uvre fascinante composée de plusieurs centaines de gouaches de textes et de musique Se sachant en danger elle confie ses dessins à son médecin en lui disant C est toute ma vie Des décennies plus tard l auteur visitera le cabinet médical conservé en l état par sa fi lle à Villefranche sur Mer Ce livre qui est aussi la quête d un écrivain représente surtout le témoignage indispensable d une vie détruite par la haine et l indifférence L écriture courte et parfois même comme atrophiée au détriment de la portée des événements racontés ne procure que très peu de plaisirs littéraires mais a le mérite d être d une fluidité douce et lisse presque effacée laissant ainsi la place aux faits énoncés sans fioritures Si cet

    Original URL path: http://www.kaele-magazine.com/fr/articles_read.php?id_art=3276 (2016-02-10)
    Open archived version from archive



  •