archive-com.com » COM » K » KAIRN.COM

Total: 774

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Interview : Tania Houlbert et Guillaume Temps, reportage Borealis sur la Laponie Suédoise
    à faire en sorte qu il me ressemble Guillaume Je leur ai parlé la première fois en arrivant chez eux et en déposant mes bagages dans leur chambre ça fait bizarre de débarquer comme ça chez quelqu un sans lui avoir parlé mais on s est vraiment très vite sentis à l aise Qu est ce qui les a convaincus de faire ce documentaire avec vous Tania J étais dans le pétrin ils sentaient que ce projet me tenait à cœur que j y avais passé beaucoup de temps On s est eu au téléphone plusieurs fois ils ont découvert mon travail Et lorsqu on a commencé à s échanger des idées de scénario on s est découvert le même humour des envies communes et surtout l enthousiasme de faire découvrir chacun son métier Guillaume Je rajoute juste que ce qui m a vraiment rassuré c est que Rémy dès le premier jour nous a parler de planning de tournage de ce qu il était possible de faire par rapport à ce qu on voulait tourner et ils étaient vraiment content et intéressé de comprendre notre métier tout comme nous le leur Comment s est déroulé le séjour une fois sur place Tania Nous avons débarqué à Luleå nous y avons passé quelques jours pour prendre la température s acclimater mettre au point notre organisation avant de rejoindre Steph et Rémy plus à l ouest Le soleil se levait à 10h pour se coucher à 14h forcément les journées de tournage se calait sur les heures d ensoleillement puis jusqu à notre coucher si nous étions en raid nous filmions les discussions autour du feu sinon nous dérushions bien au chaud et organisions les journées suivantes Steph et Rémy tiennent une maison d hôte ça fait partie de l activité nous avions notre dortoir et étions comme chez nous Tout était organisé en fonction des scènes à tourner des interviews à réaliser nous savions quelle histoire nous voulions raconter Parfois nous prenions une journée pour profiter du soleil et ne faire que des images d illustration filmer les chiens en les suivant avec une motoneige partir à la recherche d un troupeau de rennes faire un tour en raquettes pour avoir quelques images d une rivière Steph et Rémy se levaient souvent plus tôt pour nourrir les chiens nous nous couchions souvent plus tard pour dérusher Guillaume Oui Tania Merci Guillaume rires Pourriez vous nous en dire plus sur le chien de traineau Tania Être musher c est d abord quitter la société pour vivre une vie de marginal Souvent loin de la famille le musher doit savoir vivre en autonomie être indépendant et fort psychologiquement Car c est une énorme responsabilité que de s occuper d une meute de chiens de traîneaux certains ont de forts caractères d autres ont besoin d être soutenus mais tous sont très attachants On ne décide pas de devenir musher ou d arrêter le métier comme on décide d être informaticien Pour former

    Original URL path: http://www.kairn.com/fr/outdoor/90441/interview-tania-houlbert-et-guillaume-temps-reportage-borealis-sur-la-laponie-suedoise.html (2016-02-17)
    Open archived version from archive


  • Nus et culottés : à la rencontre de Nans
    un mode itinérant passant du génie civil au génie humain Pourquoi avoir choisi de partir complètement nus La toute première fois que nous sommes partis nus nous voulions retrouver chez nous les sensations de voyage que nous avions trouvé à l autre bout du monde Et puis au fur et à mesure des périples on s est rendus compte de la partie immergée de l iceberg En partant nus on réveille le côté sauvage qui dort en nous et ça ça vivifie ça rend vivant Car même si se frotter au froid à la faim à la peur aux blessures peut être vécu comme un inconfort on retrouve aussi l émerveillement devant un rayon de soleil une rivière une grotte ou un pommier Au niveau des rencontres ça joue aussi Aujourd hui on a mille raisons de se sentir différents les uns des autres entre nos origines nos métiers nos générations etc mais manger dormir se déplacer et échanger restent des besoins que nous partageons tous Alors commencer un voyage à la rencontre de nos semblables sur ce dénominateur commun là voilà un bon moyen de découvrir notre pays Après tous ces périples quelles ont été vos rencontres les plus marquantes Je vais retenir trois rencontres sur cette saison Tout d abord Vanna à Paris que l on a rencontré dans un cinéma On a parlé durant une heure et on ressentait une très bonne connexion Au bout d une heure elle nous a proposé un lit pour la nuit Comme elle avait encore du travail elle nous a donné les clefs de chez elle et nous a dit qu elle nous rejoignerait le soir Jamais quelqu un ne nous avait fait confiance comme ça C est le plus beau cadeau que l on puisse nous faire nous accueillir comme un membre de la famille Ensuite je pense à Dominique en Corse qui a été proxénète assassin il a tout fait au niveau délit A priori c est quelqu un que l on met dans une case quelqu un d inhumain dans ses actes mais dans la rencontre il nous a offert son humanité Il a réussi à se laver se toutes ses fautes en travaillant avec les porcs les chevaux tout seul il voulait se laver seul non pas au niveau de la justice car cela est déjà fait mais à son niveau sa justice à lui Dans un autre registre je pense également à Olivia dans l épisode de la Bretagne une femme de notre âge On est souvent seuls Mouts et moi entre hommes on ressent un besoin de tendresse qui monte au cours de notre aventure et on a du mal à lui laisser de la place car les besoins de manger et de trouver un hébergement priment Quand on tombe sur ces moments là rigoler jouer ce sont des moments qui nous remplissent énormément de bonheur On a par exemple passé trois heures à nous maquiller les uns et les autres les rires C est

    Original URL path: http://www.kairn.com/fr/outdoor/89782/nus-et-culottes-a-la-rencontre-de-nans.html (2016-02-17)
    Open archived version from archive

  • Rudy Gouy revient sur les championnats d'Europe de raid
    il s hydrate continuellement qu il se refroidisse dès qu il le pouvait comme nous tous d ailleurs et surtout qu il s alimente un minimum Il ne supportait à ce moment là que la St Yorre et les bonbons Haribo On prenait une bouteille de Coca de 50cl chacun pour chaque section que l on ouvrait à la fin d une partie physique et cela a fonctionné puisqu ensuite la nuit est tombée et c était gagné car on est descendu en température plus de 20 la nuit tout de même c est mieux que plus de 40 la journée La troisième galère fut les ampoules d Elodie Elodie BOURGEOIS PIN Malgré les soins de John à l assistance les pieds ont surchauffés durant les sections trail Nous avions tous des douleurs mais Elodie était la plus touchée A la balise 89 au bord d un ruisseau nous avons dû nous arrêter après maintes souffrances Elodie a mis les pieds dans l eau froide les a séchés et Bill les a réparés en mettant sur chaque ampoule du second skin seul vrai pansement contre les ampoules fermées voire même ouvertes Tous les raiders et marcheurs devraient avoir ce produit dans son sac et en les recouvrant de strapal pour que ça ne bouge pas Après une heure de petits soins tout le monde a fait un sommeil flash 10 de sommeil Nous sommes repartis Elodie boitait mais au moins on avançait Et puis ce fut de mieux en mieux notre rythme fut plus rapide c était gagné Nous étions à deux doigts de l abandon Merci Bill pour ses soins et surtout merci Elod pour cet engagement qui nous a permis d aller jusqu au bout La chaleur ne vous a donc pas aidée comment l avez vous vraiement gérée Notre principe était simple se refroidir le plus souvent possible et s hydrater régulièrement Pour cela nous n avons pas hésité à nous plonger dans les fontaines et les ruisseaux entièrement afin de refroidir le corps qui était en surchauffe continuellement entre les températures infernales et l effort important à produire Pour nous ce n était pas perdre du temps c était pouvoir garder notre rythme et surtout continuer notre progression Nous avons croisé de nombreuses grosses équipes sur le bas côté dont un des équipiers était en coup de chaleur prononcé et qui ne pouvait plus avancer la seule issue était l abandon ce qui a encore augmenté notre attention éviter à tout prix le coup de chaleur Chaque source chaque fontaine chaque ruisseau a été l occasion de nous rafraîchir Quelles ont été vos plus grosses difficultés lors de ce raid 1 La chaleur 2 Comprendre le fait que nous n arriverions pas à faire toutes les balises et une fois cette évidence comprise quelles étaient les balises à prendre et celles à éviter Nous avons vite fait le choix de faire un maximum de balises en VTT car on perdait moins de temps et d éviter

    Original URL path: http://www.kairn.com/fr/outdoor/89643/rudy-gouy-revient-sur-les-championnats-d-europe-de-raid.html (2016-02-17)
    Open archived version from archive

  • UTMB : suivi de Virginie de Neuville et Patrick Dubois - ép 2
    médical officiel UTMB Test du matériel en conditions extrêmes Grâce à notre participation au trail de l Ardéchois où nous avons pu nous rendre à l évidence de l importance d être bien équipé pour avoir une chance de terminer la course Nous avons établi une liste précise du matériel incontournable Gants étanches bonnet veste Test d allure en compétition Nous avons participé au TRAIL DES BONNELLES de 36 Km et nous en avons profité pour tester nos allures de course Le bilan est simple il ne faut pas partir trop vite mais plutôt gérer une allure la plus régulière possible Coté entrainement nous avons commencé doucement à augmenter le volume en kilométrage et nous avons intégré une séance de fractionné par semaine Notre programme hebdomadaire de base est donc le suivant Le mercredi 9 km avec exercices de fractionné Le samedi Fartlek de 14 km Le dimanche sortie longue de plus de 23 Km avec 600 m de dénivelé Comment prévenez vous les risques de blessures Nous avons prévu un entrainement pyramidale progressif avec une charge encore relativement légère Nous nous sommes également imposé une hydratation de 400 ml heure minimum à chaque sortie et nous avons également changé nos chaussures pour un meilleur amorti Quelles vont être les évolutions dans vos entraînements sur le mois à venir Nous profitons des ponts du mois de mai pour augmenter le nombre de séances hebdomadaire Nous prévoyons un test de VMA pour y voir claire avec nos séances de fractionné Ensuite nous allons participer au GRAND TRAIL DU LIMOUSIN avec ses 68 km et 2200 D et pour finir en beauté le moi de mai le 35 km du TRAIL DES CERFS près de chez nous Comment gérez vous votre alimentation durant la course Nous prenons un gel avec en alternance

    Original URL path: http://www.kairn.com/fr/outdoor/88877/utmb-suivi-de-virginie-de-neuville-et-patrick-dubois-ep-2.html (2016-02-17)
    Open archived version from archive

  • Rencontre avec Tatiana Chatel
    line Par la force des choses je suis plus jumpline j ai commencé la slack seule avec un petit budget et 15m de slackline du coup après la maitrise des traversées l évolution qui s est offerte à moi était de faire entrer mes acquis de gymnaste dans des figures plus aériennes Avec la rencontre de nouvelles personnes dans le monde du slackline j ai progressivement ouvert mes horizons et pris plaisir à faire de plus longues distances ou me confronter au vide quand j en ai l occasion Ce qui est certain c est que je ne pourrai jamais me restreindre totalement qu à une seule pratique tant on trouve des plaisirs différents dans chacune d entre elles Tu as créé un club dans la région parisienne tu peux nous en dire plus Effectivement l idée est née dans un esprit de convivialité nous étions de plus en plus à venir assidûment slacker J avais l an dernier beaucoup de temps à moi pour organiser des événements ou des rassemblements ce qui a permis à notre petit groupe de grossir au fur et à mesure De contact en contact nous avons travaillé avec France Ô Créatvif association qui propose le développement de l art et l éducation par le corporel et la réflexion et j ai pu récupérer des propositions de prestations rémunérées dès lors il nous fallait penser à officialiser ce groupement informel et utiliser toutes les valeurs qui nous réunissaient pour créer une association qui a pour but d encourager favoriser et promouvoir la pratique du slackline Slacklinkers 91 est devenu la première association de slackline en région parisienne Nous sommes affiliés à la FFCAM ce qui nous permet à coté d être assurés sur les pratiques des sports alpins en France comme en Europe et de faire vivre tout le panel d activité autours de la slack Nous sommes une 15ène pour le moment et l entraide est de mise avec le soutien d Hugo Basserau secrétaire et Christophe Lacan vice président qui apportent à l association toute l impulsion dont elle a besoin dans ses premiers mois de vie et qui fournissent un travail remarquable Si notre vocation première reste le loisir et le plaisir de se rassembler je n en exige pas moins une irréprochabilité du coté des installations de façon a être un point de repère et de formation pour les débutants qui s initieraient sous notre coupe La dynamique de groupe amène progressivement l association à évoluer vers de nouveaux objectifs la participation sur des compétitions l investissement bénévole pour certains projets le téléthon 2013 normalement des prestations pour des démonstrations ou des initiations dans toute la région S équiper et se former pour la highline semble également être de mise avec pour certains membres la possibilité de trouver des temps de rassemblement avec Line Up un groupe de highlineurs à dominante urbaine mené par Cédric Chevalier et Patrick Evesque Bref en deux mots cette association a je l espère de beaux

    Original URL path: http://www.kairn.com/fr/outdoor/88798/rencontre-avec-tatiana-chatel.html (2016-02-17)
    Open archived version from archive

  • 2016 commence en beauté pour Alex Megos
    aux news 2016 commence en beauté pour Alex Megos Par Jérémie Article saisi le Samedi 02 Janvier 2016 14 50 Tweeter Le falaisiste Allemand Alex Megos à terminé l année 2015 par une belle performance puisqu il a enchainé First round first minute 9b à Margalef Cette voie courte et très physique a été libérée en 2011 par Chris Sharma C est la voie la plus dure enchainée par Alex

    Original URL path: http://www.kairn.com/fr/escalade/96381/2016-commence-en-beaute-pour-alex-megos.html (2016-02-17)
    Open archived version from archive

  • Chris Sharma libère un nouveau bloc extrême
    pourraient optimiser escalade Retour aux news Chris Sharma libère un nouveau bloc extrême Par Jérémie Article saisi le Jeudi 07 Janvier 2016 20 08 Tweeter Ce début d année est décidément propice aux perfomances Chris Sharma a annoncé avoir libéré un nouveau bloc extrême Catalan Witness the Fitness a la Cova de Ocell Le nom de ce bloc fait référence a Witness the Fitness V15 8c un bloc d une

    Original URL path: http://www.kairn.com/fr/escalade/96406/chris-sharma-libere-un-nouveau-bloc-extreme.html (2016-02-17)
    Open archived version from archive

  • "J'irai Grimper Chez Vous" Chapitre 2 l'Alsace
    J irai Grimper Chez Vous Chapitre 2 l Alsace Par Jérémie Article saisi le Mardi 05 Janvier 2016 20 50 Tweeter La destination de l édition 2016 de J irai Grimper Chez Vous viens d être dévoilée C est pour l Alsace que la caravane Petzl prendra la route L esprit de cet évenement est de permettre aux grimpeurs de partir à la découverte des sites naturels et artificiels d

    Original URL path: http://www.kairn.com/fr/escalade/96401/-quot-j-irai-grimper-chez-vous-quot-chapitre-2-l-alsace.html (2016-02-17)
    Open archived version from archive



  •