archive-com.com » COM » T » TRAVAIL-DIMANCHE.COM

Total: 292

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Lavelanet: action de la CGT devant Carrefour Market - Le travail du dimanche
    hypoth se voqu e par la commission l extension massive d ouverture le dimanche puisque beaucou L extension du travail dominical voulue Croyants et ath es contre le travail dominical https www facebook com reposdominical Loi Macron le travail le dimanche au c ce serait plut t ses amiti s avec Bernard ARNAULT LVMH le chantre du travail de nuit et de son valet le d nomm L OIT déclare recevable la réclamation d Merci pour toute les informations propos Mais il faudrait leurs montr que l on est capable de faire des activit s La CFTC veut faire fermer ce magasin Car je travaille dans un carrefour express donc le dimanche ce que les gens ne savent pas c est que contrairement au grande Contre le travail dominical Joseph Thou Tu es un bon d batteur Joseph et il est dommage que sur France Inter les tenants du travail du dimanche n est pas Recherche avancée Masquer Afficher les résultats Chercher via Google Lavelanet action de la CGT devant Carrefour Market Ariège news 20 02 Il y avait de l animation ce vendredi matin devant le Carrefour Market de Lavelanet À l appel de la fédération CGT du commerce et des services qui demande la réouverture des négociations annuelles obligatoires NAO plusieurs syndicalistes ont distribué des tracs aux clients et lancé une pétition Cathy Lauthier déléguée syndicale nationale CGT était présente entourée et soutenue par l union locale du Pays des Pyrénées cathares souligne Maurice Gracia secrétaire général Un objectif informer la clientèle sur les inégalités de traitement entre les employés de Carrefour Market et ceux des hypermarchés Carrefour Des inégalités concernant selon la syndicaliste les salaires et les avantages Les revendications des salariés concernant les avantages sociaux se portent sur 1 2 mois de salaire de prime de

    Original URL path: http://www.travail-dimanche.com/activites-syndicales/lavelanet-action-de-la-cgt-devant-carrefour-market.html (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Lavelanet: action de la CGT devant Carrefour Market - Le travail du dimanche
    et les avantages Les revendications des salariés concernant les avantages sociaux se portent sur 1 2 mois de salaire de prime de vacances calcul du 13e mois au prorata de l ancienneté attribution de titres restaurant à partir de 2 mois augmentation de la valeur du titre restaurant à 7 euros alignement du temps de pause sur celui des hypermarchés alignement du calcul du budget du comité d entreprise sur

    Original URL path: http://www.travail-dimanche.com/index2.php?option=com_content&task=view&id=3812&pop=1&page=0&Itemid=98 (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Positions syndicales - Le travail du dimanche
    a beaucoup de personnes qui souhaitent travailler le dimanche Ça se fait sur la base du volontariat Il y a d ailleurs des hypermarchés qui utilisent moins de cinq dimanches Cela a été le cas en 2014 pour Géant Glisy qui n a ouvert que trois fois un dimanche Dans un article paru récemment sur le site Les Échos fr Vincent Mignot directeur général d Auchan Hypermarchés France affirmait qu ouvrir 12 dimanches au lieu de 5 ne créera pas plus de chiffre d affaires pour nos magasins et n entraînera pas de vague de recrutements Pour la CFDT le dimanche doit avant tout être et rester une journée familiale un moment dédié au vivre ensemble Les salariés qui veulent travailler le dimanche sont motivés par des majorations de salaires Pour que les salaires restent majorés le travail dominical doit rester exceptionnel souligne le syndicat qui a plutôt reçu un bon accueil des clients Ajouter un commentaire 0 Passage média Sud Radio J Thouvenel Loi Macron Passage média Sud Radio J Thouvenel Loi par syndicatcftc Ajouter un commentaire 0 Charente Maritime la CGT veut mobiliser lundi contre la loi Macron Sud Ouest 23 1 A La Rochelle et Saintes des rassemblement sont prévus Charente Maritime la CGT veut mobiliser lundi contre la loi Macron Mercredi 21 janvier à Paris une manifestation de la CGT contre la loi Macron PHOTO BERTRAND GUAY AFP L Union départementale CGT organise une mobilisation ce lundi 26 janvier contre la loi Macron du nom de l actuel ministre de l Economie Soit le jour de l ouverture du débat du projet de loi à l Assemblée nationale Le syndicat entend donner rendez vous à La Rochelle à midi devant la permanence du député Olivier Falorni 12ter rue Villeneuve ainsi qu à Saintes à 18 heures devant la sous préfecture Pour la CGT ce projet qui traite aussi bien du travail du dimanche et du travail de nuit des professions réglementées de l épargne salariale de la justice prud homale des licenciements de l inspection du travail du permis de conduire ou encore des liaisons en autocar est d une grande cohérence idéologique et constitue un recul social majeur Ajouter un commentaire 0 Dieppe les salariés d Auchan manifestent contre leurs conditions de travail Paris Normandie 23 01 Une centaine de salariés d Auchan a débrayé hier matin Les deux syndicats CGT et CFDT se sont associés dans le mouvement de protestation En tête des revendications la disparition des primes et des conditions de travail plus difficiles Mathias Dupuis le secrétaire de l union locale CGT avançait un autre sujet de préoccupation L union locale est présente pour les alerter sur ce qui va les toucher avec la loi Macron et le travail du dimanche La loi va mettre fin au volontariat et détruire des familles C est le patron qui décidera qui bosse le dimanche De plus c est également dans les tuyaux d ici quelques mois il n y aura plus de majoration du

    Original URL path: http://www.travail-dimanche.com/activites-syndicales/9.html (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Positions syndicales - Le travail du dimanche
    Gifi étaient aussi ouverts Le premier dans le cadre d une convention collective d entreprise le second car c est une entreprise familiale Cultura avait annoncé une ouverture à ses clients mais a finalement maintenu le rideau baissé Nous sommes ici pour défendre le repos dominical ont insisté les représentants frigorifiés de cette intersyndicale CFDT CGT FO et CFTC Si les magasins ouvrent c est à terme toute la zone qui va ouvrir Ils pointent aussi la loi Macron qui envisage douze ouvertures dominicales dont cinq à l initiative de l employeur À 9 h 30 heure d ouverture du magasin Darty l entrée principale du parking était donc bloquée par les manifestants qui avaient des palettes des poubelles et même un canapé trouvé dans une poubelle Le dimanche c est dans son canapé qu il faut pouvoir être pas au travail a d ailleurs insisté Cédric Turcas CGT Les rares clients arrivant en voiture ont donc poursuivi leur chemin au grand désespoir du directeur du magasin Le groupe Darty demande à ses enseignes d ouvrir quand c est possible explique Moncef Chouaib C est le cas à Trignac Aujourd hui sur 17 salariés 10 ont accepté de venir tous volontaires Ils récupéreront une journée derrière pour seulement une demi journée travaillée et seront payés double Dépôt de plainte Ces volontaires n ont finalement accueilli aucuns clients car le directeur a maintenu fermée la porte principale Je ne peux pas ouvrir ils vont tout envahir confiait il un brin exaspéré L enseigne va déposer plainte pour occupation d un domaine privé et entrave à la liberté du commerce La gendarmerie était sur place Vers 11 h une quinzaine de militants a aussi voulu rencontrer les salariés de Maxitoys qui étaient trois à l effectif hier Le ton est vite monté et les échanges ont été stériles Nous appartenons à un groupe belge qui demande à ce que ses enseignes soient ouvertes quand un arrêté l autorise a expliqué la directrice qui n a quasiment vu personne dans son magasin pendant la durée d ouverture Vers midi l ensemble des manifestants a levé le camp après avoir eu la certitude que Darty resterait fermé Le manque à gagner pour l enseigne est estimé à 20 000 Nous serons encore présents dimanche prochain Ici dans la galerie de Géant ou dans le centre ville prévient Florian Alexandre Ajouter un commentaire 0 Contre le projet de Macron et des patrons du commerce à nouveau mobilisés le 16 décembre Communiqué Clic P Comité de Liaison Intersyndical du Commerce de Paris M Macron vient de déposer son projet de loi relatif à l extension des horaires d ouverture des commerces Ce projet dicté par les patrons des grandes enseignes contient des régressions sans précédent Jugez en vous même le nombre annuel d ouvertures dominicales autorisées passerait de 5 à 12 5 minimum au lieu de 5 maximum des zones touristiques de dimension internationale seraient crées une définition qui veut dire tout et n importe quoi

    Original URL path: http://www.travail-dimanche.com/activites-syndicales/17.html (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Positions syndicales - Le travail du dimanche
    les horaires Sur le dos de certains était placardée une affiche Ne laissons pas le patronat vampiriser nos vies Parti des grands boulevards le cortège s est dirigé vers la mairie de Paris où une délégation a été reçue La maire de la capitale Anne Hidalgo PS a lancé en juin une mission d évaluation sur le travail dominical après que Laurent Fabius ministre des Affaires étrangères également en charge du Tourisme eut préconisé le classement en zone touristique d affluence exceptionnelle de certains quartiers comme celui du boulevard Haussmann L idée étant de permettre l ouverture des commerces le dimanche Le projet de loi sur l activité qui sera présenté mi décembre prévoit que les commerces non alimentaires puissent ouvrir cinq dimanches par an sur simple demande et non sur autorisation préalable et jusqu à 12 dimanches par an au total En contrepartie la compensation des salariés volontaires serait améliorée Le gouvernement se fait le porte parole du Medef et cette manifestation est là pour dire la colère des salariés souligne Karl Ghazi CGT très remonté Il rappelle l offensive récente du Medef qui a chiffré entre 40 000 et 100 000 le nombre de création d emplois en plus dans le commerce et la distribution avec l ouverture dominicale MONTS ET MERVEILLES Pour Manon Cordier vendeuse chez Gibert Joseph boulevard Saint Michel à terme Paris deviendra une zone touristique en entier Ce que veut le Medef c est mettre fin aux majorations puisque dans ces zones l employeur n est pas tenu de donner une contrepartie au salarié On fait croire aux gens monts et merveilles Contrairement aux arguments avancés par le gouvernement le travail le dimanche ou de nuit ne sera pas créateur d emplois s énerve Françoise Ruotte employée aux Galeries Lafayette Elle dit déjà travailler régulièrement en sous effectifs De son côté Houman Ahmadi inspecteur de sécurité à la Fnac déplore des effectifs qui ont baissé sur Paris de plus de 800 personnes en quelques années Nous sommes déjà en souffrance au quotidien alors travailler encore plus de dimanches lâche t il dépité Nous sommes largement un bon millier à défiler ce qui est un exploit pour le commerce assure Eric Scherrer Seci Unsa Dans le secteur il y a 70 de contrats à temps partiel et du coup débrayer c est compliqué chaque heure compte Si la manifestation était une vraie réussite pour les syndicats ils sont sortis peu réjouis de leur réunion avec Olivia Polski élue de la mairie de Paris en charge du commerce de l artisanat des professions libérales et indépendantes Le prochain Conseil de Paris qui pourra examiner les propositions de la mission sera en février il y a des chances que d ici là le gouvernement ait suffisamment avancé craint Karl Ghazi CGT Ajouter un commentaire 0 Nouvelle mobilisation contre le travail le dimanche et le soir Le Figaro 14 11 Un appel à la grève a été lancé pour ce vendredi à partir de 6 heures pour protester contre le projet d Emmanuel Macron de libéraliser le travail dominical et nocturne L intersyndicale Clic P entend ainsi maintenir la pression Ne pas relâcher la pression Tel est le mot d ordre de l intersyndicale Clic P à l origine de la condamnation de plusieurs enseignes pour travail illégal le dimanche Sephora Bercy Village Carrefour City et le soir Monoprix Sephora Galeries Lafayette BHV Alors que le sujet est quelque peu retombé depuis l annonce mi octobre par Emmanuel Macron de sa volonté de libéraliser le travail dominical le Clic P CGT Sud SCID CFDT SECI Unsa appelle ce vendredi les salariés parisiens du Printemps des Galeries Lafayette de la Fnac des gares SNCF du BHV et du Bon Marché à la grève à partir de 6 heures pour protester contre le projet de réforme du ministre de l Économie Ce dernier souhaite notamment élargir de cinq à douze le nombre d ouvertures dominicales autorisées chaque année dont cinq sur simple demande À l appel des syndicats une manifestation partira à 11 heures de la place Diaghilev devant les Galeries Lafayette du boulevard Haussmann à Paris pour se terminer à la Mairie de Paris vers 14 heures Nous attendons une mobilisation au moins aussi importante que celle de mai 2010 qui avait regroupé 900 personnes espère Eric Scherrer un des porte parole du Clic P Marionnaud et Kiabi dans le viseur Alors que projet de loi de croissance d Emmanuel Macron qui porte la mesure ne devrait être discuté au Parlement que début 2015 le Clic P veut continuer son combat acharné contre toute libéralisation du travail nocturne et dominical D autant plus que les procès se sont raréfiés Après avoir obtenu gain de cause dans toutes les procédures qu elle a lancées contre les grandes enseignes l organisation vient de déposer un dossier auprès du tribunal de grande instance de Paris contre le Marionnaud des Champs Élysées qui ouvre ses portes tous les jours au moins jusqu à minuit Elle s est également posée en appui de l Inspection du Travail dans la procédure lancée contre le magasin Kiabi Voltaire à Paris XIe ouvert tous les dimanches de 11 h à 19 heures Mais les décisions de justice sur ces cas se font attendre Vers des zones touristiques à fort potentiel économique En parallèle l organisation continue aussi son combat contre l ouverture le dimanche des grands magasins du boulevard Haussmann à Paris Galeries Lafayette et Printemps Ces deux magasins pourraient en effet être les premiers bénéficiaires de la création de zones touristiques de dimension internationale à fort potentiel économique imaginées par le ministre de l Économie dans son projet de réforme N étant pas classés en zones touristiques ces magasins ne peuvent pour l instant pas ouvrir plus de cinq dimanches par an Ils n ont également pas le droit d ouvrir leurs portes le soir après 21 heures Ces contraintes suscitent l agacement de leur direction respective Mais aussi de Laurent Fabius le ministre des Affaires

    Original URL path: http://www.travail-dimanche.com/activites-syndicales/25.html (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Positions syndicales - Le travail du dimanche
    protégé contre les robots collecteurs de mails votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir Clic P Cet e mail est protégé contre les robots collecteurs de mails votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir Ajouter un commentaire 0 FO réaffirme son attachement au repos dominical FO la CGT et la CFTC sont particulièrement engagés dans la défense du repos dominical FO a réaffirmé son attachement au repos dominical dans son comité Confédéral National tenu les 2 et 3 octobre 2014 à Paris reprenant et défendant l ensemble des revendications des résolutions du XXIIe Congrès confédéral de Montpellier 14 au 18 février 2011 et des derniers CCN Comité Confédéral National de FO 3 10 14 Le CCN réaffirme son attachement au repos dominical et au respect de la vie privé et familiale des salariés et appelle les structures de Force Ouvrière et les salariés à poursuivre la lutte contre la généralisation du travail le dimanche et du travail de nuit Le CCN dénonce le recours au travail dissimulé et toutes les pratiques qui constituent une mise en cause des droits en matière de salaire de temps de travail et de droits sociaux tel que l induit le droit en matière de détachement par exemple Ajouter un commentaire 0 Travail du dimanche une spirale infernale CGT lundi 29 septembre 2014 Le gouvernement s apprête à légiférer sur les ouvertures des commerces le dimanche sans réel débat démocratique et sans une véritable concertation sur un sujet qui touche l ensemble de la société Si dans certains métiers Santé énergie sécurité culture loisirs transports publics certain processus industriels il y a nécessité de travailler le dimanche la nuit en horaires décalés cela doit rester à caractère exceptionnel Cela doit donner lieu à des contreparties significatives et doit se faire dans un cadre régi par des lois nationales et des conventions collectives décidées conjointement avec les salariés et leurs représentants syndicaux Dans le commerce c est parce que les salaires sont trop faibles et qu il faut boucler les fins de mois que les salariés sont contraints de travailler de dimanche Ce n est jamais avec plaisir que l on quitte sa famille un jour de repos pour aller travailler Il est inacceptable d allonger les amplitudes horaires d imposer le travail de nuit avec ses conséquences néfastes sur la santé notamment des femmes pour augmenter les bénéfices des actionnaires Ces derniers ont augmenté de 30 au deuxième trimestre 2014 c est autant qui ne va ni à l investissement ni à l emploi ni aux salaires Le patronat en particulier de la grande distribution raconte que travailler le dimanche créerait de l emploi c est faux Le danger c est la généralisation de la précarité qui se ferait au détriment de l emploi stable La grande distribution alimentaire a détruit 25 000 emplois en deux ans Selon l étude récente du Centre de Recherche pour l Étude et l Observation des Conditions de Vie Credoc dans le secteur de l alimentaire une plus grande ouverture des commerces le dimanche aboutirait à la destruction de 6 800 à 16 200 emplois essentiellement parmi les petits commerces que cela relancerait l économie c est faux En période d austérité le pouvoir d achat n est pas extensible C est par l augmentation des salaires et du pouvoir d achat c est par la création d emploi que la relance économique s obtiendra que les salariés seront volontaires c est faux L objectif du patronat et du gouvernement est d imposer demain à tous les salariés de travailler à des horaires et jours imposés Ce ne sont pas seulement les salariés du commerce qui sont visés ce sont les salariés dans leur ensemble La CGT revendique un autre choix de société recherchant en priorité le bien vivre et bien travailler ensemble La CGT ne se résoudra pas à voir les commerces de grande distribution ouverts 7 jours sur 7 24h sur 24 avec des salariés contraints pour le seul bénéfice des actionnaires Pas plus qu elle ne se résout à voir la consommation érigée au rang de loisir C est la porte ouverte à toutes les dérives Quelles conséquences sur le transport routier et tout ce que cela engendre avant d arriver en rayon les marchandises sont transportées et les stocks sont sur les routes Il faut rompre avec cette logique qui considère les salariés comme un coût et non comme créateurs de richesses Le patronat avec l aide du gouvernement tente de détruire des décennies d acquis sociaux pour augmenter leurs bénéfices au détriment des conditions de vie et de travail des salariés Ce n est pas le soit disant coût du travail dont on nous rebat les oreilles à longueur de média qui pose problème à notre économie le véritable problème aujourd hui c est ce que coûte le capital pour satisfaire l appétit sans fin des actionnaires Contre cette logique libérale la Cgt propose Augmenter les salaires pour relancer la croissance avec un Smic à 1 700 brut à l embauche Traduire immédiatement la hausse du SMIC dans tous les minima de branches Obtenir une allocation d autonomie pour les étudiants Conditionner les aides exonérations des cotisations sociales CICE à la création d emploi stable et à l investissement Mettre fin au temps partiels subi Les contrats à temps partiels de moins de 24 h hebdomadaires seront taxés sur la base d un temps plein Ajouter un commentaire 0 La CFTC le C entre deux chaises C est une lettre très curieuse que Patrick Hertz président de la fédération du commerce CFTC a envoyé à Denis Combrexelle directeur général du travail Dans ce courrier il rappelle que sa fédération est opposée à l extension des dérogations et donc à la publication d un nouveau décret dérogatoire pour les bricoleurs mais conclut par des demandes au cas où le décret serait maintenu ce qui ne va pas manquer d être Dès lors il s agit juste d un accord implicite à

    Original URL path: http://www.travail-dimanche.com/activites-syndicales/33.html (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Positions syndicales - Le travail du dimanche
    un repos compensateur et des engagements en termes d emploi et d accès à la formation Yann Le Guernigou Ajouter un commentaire 0 Bricolage CGT et FO refusent d avance l accord sur le travail dominical Les syndicats CGT et FO ont affirmé jeudi à l AFP qu ils ne signeraient pas l accord portant sur les contreparties pour les salariés au travail le dimanche dans le secteur du bricolage préconisé par le gouvernement et auquel les enseignes se sont engagées THOMAS SAMSON AFP Mis à jour le 02 01 14 à 19h20 Les syndicats CGT et FO ont affirmé jeudi à l AFP qu ils ne signeraient pas l accord portant sur les contreparties pour les salariés au travail le dimanche dans le secteur du bricolage préconisé par le gouvernement et auquel les enseignes se sont engagées Le gouvernement a publié mardi un décret qui autorise les établissements du secteur à déroger provisoirement jusqu au 1er juillet 2015 au repos du dimanche le temps de remettre à plat les règles aujourd hui trop confuses Des négociations en vue d aboutir à un accord sur les contreparties au travail dominical doivent débuter le 9 janvier entre les partenaires sociaux de la branche C est assez clair on est contre Nous ne sommes pas dupes les syndicats sont juste convoqués pour valider les contreparties il n y a eu aucune concertation préalable avec les syndicats avant la publication du décret a dit à l AFP Dominique Holle secrétaire fédéral à la fédération CGT du commerce premier syndicat aux dernières élections professionnelles avec 26 94 des voix Même discours du côté de FO 19 96 Nous n allons pas signer un accord qui remet en question la convention 106 de l Organisation internationale du travail ratifiée par la France sur le repos hebdomadaire dans le commerce et les bureaux a affirmé à l AFP Christophe Le Comte secrétaire fédéral du syndicat C est un chèque en blanc que le premier ministre signe en faveur de la déréglementation et pour légaliser ce qui est illégal C est un véritable encouragement à la délinquance patronale a déploré le syndicaliste Cela va permettre aux grosses enseignes telles Leroy Merlin Castorama ou Bricorama de continuer à prendre les parts de marché des petites enseignes et des commerces indépendants entraînant par un effet domino leur disparition à court terme et des emplois qu elles représentent a t il ajouté Contacté par l AFP la CFDT troisième syndicat du secteur 24 26 ne veut pas décider d une position avant d avoir négocié Nous souhaitons un véritable accord avec des engagements concrets et une réelle protection des salariés sur la notion de volontariat a expliqué Aline Levron secrétaire nationale CFDT à la fédération du commerce Pourtant le représentant CFDT Alexandre Torgomian de l intersyndicale du commerce parisien Clic P à l origine d une série de victoires judiciaires sur le travail de nuit et le travail du dimanche a d ores et déjà affirmé Si un accord vient

    Original URL path: http://www.travail-dimanche.com/activites-syndicales/41.html (2016-04-25)
    Open archived version from archive

  • Positions syndicales - Le travail du dimanche
    Beatrice de Lavergne C est le deuxième dimanche d affilée qu une partie du personnel se mobilise contre l ouverture dominicale Une quinzaine d employés sur les 27 que compte l établissement ont répondu à l appel du syndicat CGT De 9h à 12h ils ont distribué des tracts et fait signer une pétition devant la supérette de l avenue Giscard d Estaing Les manifestants mettent en avant plusieurs arguments ils estiment que le dimanche doit rester un jour de repos commun à la majorité des salariés Il s agit de permettre à tous de mener une vie familiale et sociale disent ils ces salariés dénoncent le fait que ce dimanche de travail soit payé comme un jour ordinaire ils pointent aussi la concurrence faite aux petits commerçants du bourg de Verdun sur le Doubs De son côté la direction du supermarché Atac dit respecter la loi sur le travail du dimanche Elle invoque aussi la concurrence celle que lui font d autres grandes surfaces des alentours qui sont ouvertes le dimanche Par ailleurs le magasin précise qu en cas de travail dominical les salariés ont droit à un jour de repos en semaine De plus on demande aux employés de travailler un dimanche sur quatre et ils ont le choix du dimanche où ils vont travailler conclue le responsable d Atac Les deux parties campent sur leur position Les salariés mécontents ont expliqué qu ils avaient l intention de continuer à manifester jusqu à ce qu un accord soit trouvé Sur les 14 magasins du groupe Atac supermarché alimentaire du groupe Auchan en Saône et Loire 13 pratiquent l ouverture dominicale Pour le moment seul le magasin de Louhans n est pas concerné Reportage de Romy Ho A Chuck et Gabriel Talon avec Cécile Bert déléguée du personnel CGT Franck Dhenry responsable régional des supermarchés Attac Un client Brigitte Carle gérante d un tabac presse Ajouter un commentaire 0 Des salariés manifestent contre le travail du dimanche France3 Bourgogne 14 4 Une partie des employés du supermarché Atac de Verdun sur le Doubs en Saône et Loire refuse de travailler le dimanche Ils ont manifesté devant leur magasin dimanche 14 avril 2013 Par Beatrice de Lavergne Publié le 14 04 2013 15 35 mis à jour le 14 04 2013 19 38 Une partie des employés du supermarché Atac de Verdun sur le Doubs en Saône et Loire refuse de travailler le dimanche C est le deuxième dimanche d affilée qu une partie du personnel se mobilise contre l ouverture dominicale Une quinzaine d employés sur les 27 que compte l établissement ont répondu à l appel du syndicat CGT De 9h à 12h ils ont distribué des tracts et fait signer une pétition devant la supérette de l avenue Giscard d Estaing Les manifestants mettent en avant plusieurs arguments ils estiment que le dimanche doit rester un jour de repos commun à la majorité des salariés Il s agit de permettre à tous de mener une vie familiale

    Original URL path: http://www.travail-dimanche.com/activites-syndicales/49.html (2016-04-25)
    Open archived version from archive



  •